Accueil Chronique de concert NERY + Didier Volubile
Mardi 20 novembre 2018 : 12153 concerts, 25251 chroniques de concert, 5234 critiques d'album.

Chronique de Concert

NERY + Didier Volubile

NERY + Didier Volubile en concert

Café Julien (Marseille) 16 janv 99

Critique écrite le par

L'année ne pouvait pas mieux commencer. Ce concert était tout simplement incroyablement bon ! Le son était irréprochable, et les deux "groupes" tout simplement époustouflants ...

1ère partie : Didier Volubile

Les affiches montraient dans les rues ce bonhomme coiffé en pétard, souriant avec ce sous titre (celui de son premier quatre titres je crois) "Tempête de joie !" Le ton était donné ... Lauréat du tour en région, Didier Volubile vient de Manosque (de la campagne comme il aime à le répéter) et nous a vraiment surpris. A le voir on se croirait devant Robin Williams, et à l'écouter chanter on croit voir (ou entendre) Bobby Lapointe, Brassens, Bourvil, Brel et même parfois Mano Solo. Ces textes, accompagnés juste à la guitare, et souvent improvisés sont amusants, délirants, voire incompréhensibles lorsqu'il laisse chanter son subconscient à sa place. C'est un véritable spectacle (un peu comme ce qu'avais essayé de faire czerkinsky, mais en réussi cette fois ... désolé ... là je suis un peu méchant). C'est pour moi le Gustave Parking (celui de la scène, pas de la télé) de la chanson . A noter un final en apothéose avec un morceau techno à l'aide d'un guimbarde et d'une valise.
Allez le voir ... il est vraiment émouvant !

Néry

Là je me suis dit qu'il allait avoir bien du mal ... passer après un tel énergumène, après un tel torrent de folie joyeuse ... Surtout qu'en tant que ex-VRP et toujours Nonnes Troppo, il était un peu attendu au tournant. Et bien le moins que l'on puisse dire c'est qu'il l'a vraiment bien négocié. Avec peut être quelques difficultés au départ, il s'est imposé dès la 2ème chanson. Son spectacle (car c'en est un) est un des trucs les plus vibrant que j'ai pu voir dans une salle de concert. Il y met toute sa rage, tout son coeur, toute sa vie semble t il ... il décrit avec justesse tant de situations, de personnages qu'on a pu croiser ... Ces textes sont à la fois très crus, tristes, poétiques, ... très forts en tout cas c'est certain. D'ailleurs il ne se contente pas de chanter ses chansons, il les mime (il est d'ailleurs très fort en mimes), les raconte, les danse, les revis ...

Le rappel est tout simplement excellent : )
Chapeau aux trois musiciens (piano, contrebasse, guitares) qui l'accompagnent merveilleusement bien et qui eux aussi ne se contentent pas de jouer.
Vivement la sortie de son disque ... mais que cela ne vous empêche pas d'aller le voir sur scène (surtout dans une petite salle si vous en avez la possibilité)
Encore une fois il est très difficile de retranscrire sur un clavier tout ce qui s'est passé pendant plus d'une heure il y a deux jours, alors le mieux qu'il vous reste à faire, c'est d'aller le voir en concert !


Didier Volubile : les dernières chroniques concerts

Didier Volubile en concert

Didier Volubile par Pirlouiiiit
théatre de la Ferronnerie - Marseille, le 23/01/2009
Ce soir j'ai le choix entre apéro au Black Unicorn et Didier Volubile au théâtre de la Ferronnerie ... qui ça ? où ? oui c'est un peu le problème ... et c'est pour cela qu'il... La suite

Didier Volubile en concert

Didier Volubile par Pirlouiiiit
Théâtre de la Ferronnerie - Marseille, le 14/04/2006
Il y a 7 ans au Café Julien je croisais pas hasard un espèce d'hurluberlu en première partie de Néry ... pour un concert qui resta pendant longtemps comme un de mes plus... La suite

Nery : les dernières chroniques concerts

Néry par Pirlouiiiit
Poste à Galène - Marseille, le 13/01/2003
Cela faisait longtemps que je n'avais pas fait de chronique, ni été à un concert à vrai dire. Donc là j'étais en fait assez impatient de redécouvrir Néry qui m'avait littéralement subjugué il y a 3 ans (j'étais là). C'est par un temps glacial (en tout cas pour ici) que je me suis rendu au pas de course au Poste, de peur d'avoir raté le... La suite

Café Julien (Marseille) : les dernières chroniques concerts

Agnostic Front + Street Dogs  + Indust  en concert

Agnostic Front + Street Dogs + Indust par pirlouiiiit
Espace Julien, Marseille, le 09/11/2018
Pas franchement l'habitude de me rendre à des concerts de hardcore en général mais là pour les "New York HXC legend" que sont Agnostic Front venus à l'Espace Julien à à... La suite

Lux Botté Show : Papet J, Moussu T e lei Joventz, Dance Hall Balèti, Gigi de Nissa, Jo Corbeau, Léo, Mauresca Fracas Dub, Mouss & Hakim, Sam Karpienia, le Son du Marché, Massilia Sound System, Oai Star, Toko Blaze, Where's Captain Kirk ? en concert

Lux Botté Show : Papet J, Moussu T e lei Joventz, Dance Hall Balèti, Gigi de Nissa, Jo Corbeau, Léo, Mauresca Fracas Dub, Mouss & Hakim, Sam Karpienia, le Son du Marché, Massilia Sound System, Oai Star, Toko Blaze, Where's Captain Kirk ? par Pirlouiiiit
Espace Julien, Marseille , le 03/11/2018
Il vaut mieux que je n'attende pas trop si je veux pouvoir vous raconter sans trop d'oublis cette mémorable soirée en l'honneur de l'illustre Lux Botté. Car oui cela fait 10 ans... La suite

The Skatalites en concert

The Skatalites par Gilles Borgogno
Espace Julien, Marseille, le 09/10/2018
SKA SUR ORBITE. The Skatalites... Les inventeurs du Ska... Formés en 1962... Avant de devenir les Skatalites, le groupe a joué sous plusieurs noms " The  Sheiks " en 1962, de... La suite

Deadwood + Binaire (Festival Impressions Visuelles et Sonores) en concert

Deadwood + Binaire (Festival Impressions Visuelles et Sonores) par pirlouiiiit
Espace et Café Julien, Marseille, le 29/09/2018
En complément de la chronique de Sami (parti avant que son carrosse en commun ne se transforme en citrouille) sur les concerts de DJ Daz, the Crush, FUR, La Canaille, et... La suite