Accueil Chronique de concert Nice Jazz Festival 8/8 : Bozilo + Sonny Rollins + Charles Lloyd + Leela James + Kurt Rosenwinkel Standards
Lundi 26 août 2019 : 11556 concerts, 25629 chroniques de concert, 5262 critiques d'album.

Chronique de Concert

Nice Jazz Festival 8/8 : Bozilo + Sonny Rollins + Charles Lloyd + Leela James + Kurt Rosenwinkel Standards

Nice Jazz Festival 8/8 : Bozilo + Sonny Rollins + Charles Lloyd + Leela James + Kurt Rosenwinkel Standards en concert

Jardins de Cimiez - Nice 25 juillet 2009

Critique écrite le par



Sur le dernier album de Kurt Rosenwinkel, Deep Song, figurent Brad Mehldau au piano et Joshua Redman au saxophone. Tous les deux étaient présents lors de l'ouverture du Nice Jazz Festival. Alors, on espère qu'ils sont toujours là pour donner un coup de main au guitariste. Pour Mehldau, c'est vite réglé : pas de piano sur la scène. Redman n'est pas là non plus. Guitare / basse / batterie. Autant dire que ça va vite tourner en rond. Ils nous jouent des standards (Back Up de Larry Young, Reflections de Thelonious Monk, More Than You Know de Chépuki) avec un schéma simple : sur le thème qu'il joue à la guitare, Kurt Rosenwinkel développe (abuse ?) des variations.



Certes la (très jolie !) contrebasse nous invite constamment à battre la mesure, certes le jeune homme est plutôt doué, mais à la fin de chaque pièce, on est tenté de dire : "Oui. Et ?" Comme Kurt Rosenwinkel annonce toujours les titres après les avoir interprétés, on peut jouer à les reconnaître. Pas évident du tout d'autant que les déclinaisons que le guitariste fait subir au thème sont extrêmes. Kurt semble prendre du plaisir et le partage avec quelques spectateurs.

Kurt Rosenwinkel (guitare), Eric Revis (contrebasse), Rodney Green (batterie)



Pour Leela James, ce sera vite fait, ce n'est pas pour moi. J'en viens à me demander si les programmateurs du Nice Jazz Festival ne l'ont pas confondue avec une autre James (Etta ? Marianne ?). Du R'N'B caricatural. Pas grand chose à reprocher à Leela James (voix et présence scénique) mais son répertoire et ses deux choristes me laissent coi. Sur mes notes, j'ai écrit trois points d'interrogation. A la réflexion, j'étais en dessous de la vérité.

Si vous n'aimez pas le saxophone, le festival est terminé pour vous. Trois maîtres en la matière se succèdent en effet : deux septuagénaires, Charles Lloyd et Sonny Rollins et Julien Lourau, même pas quadra. Moi, ça me va. De plus, leur instrument de prédilection à tous trois est le sax ténor, mon préféré.



Un des points forts de Charles Lloyd a toujours été le choix de ses musiciens, notamment les pianistes. Sa formation a en effet accueilli des noms aussi prestigieux que Keith Jarrett qui s'y révéla, Joe Zawinul et Michel Petrucciani. Jason Moran qui leur succède a donc certainement un bel avenir devant lui. Le premier solo de Charles Lloyd me parait énorme pour un monsieur de 71 ans. Le suivant relativisera mon jugement. Charles Lloyd s'efface sur de longues plages pour laisser ses trois compagnons lui permettre de recharger ses accus.



Ils font bien le boulot, par exemple sur une pièce où Reuben Rogers (déjà énorme avec Joshua Redman lors de la soirée d'ouverture) délivre un solo de contrebasse très applaudi suivi d'un phénoménal chorus de batterie de Eric Harland. C'est le seul titre où Charles Lloyd a troqué son saxo pour une flûte. Il la reposera ensuite à côté d'un superbe tárogató rouge (saxophone en bois originaire de Turquie) qui ne sera hélas ! pas utilisé.
Beaucoup de tendresse dans cette heure avant une heure et demie de passion. Car la passion existe. Elle a des lunettes noires et une barbe blanche.



Ce monsieur-là a 79 ans. Sa démarche voûtée et lente lui en donne plus. Et puis il commence à souffler dans ce lourd saxophone ténor. Il ne s'arrêtera que 90 minutes plus tard. Ici, les plages de récupération sont courtes. Bien sûr, ses musiciens font eux aussi des soli mais Sonny Rollins reste là à les regarder et lorsqu'il a fini de souffler, c'est pour mieux le faire dans son instrument. Il adore répéter les phrases et là où le final d'un morceau pourrait être expédié en quelques secondes, le thème est martelé avec une énergie qui semble croître à chaque nouvel ajout. Une énergie inversement proportionnelle à sa difficulté à se déplacer.



Chez moi en revanche, le poids des ans se fait sentir et après huit jours de festival, j'ai du mal à rester debout immobile. Je fais donc le choix de me dégourdir les jambes et j'entame le tour de la scène Jardin. La sono est parfaite et le son du saxo résonne dans toute l'enceinte du village. Sonny Rollins souffle sans relâche dans des dialogues avec son batteur ou des monologues incroyables. Cet homme mourra sur scène.



Les spectateurs sont rassasiés et l'affluence pour Bozilo va s'en ressentir. Bozilo, c'est Bo pour Bojan Z, Zi pour Karim Ziad et Lo pour Julien Lourau. Ce soir, ce sera Bolo. Julien Lourau nous annonce en effet l'absence de Karim, alité.

En deux titres, la dose de saxo de son projet précédent est déjà dépassée. Brighter Days vu au Cargot de Nuit réduisait en effet le saxophone à la portion congrue. Ici, c'est du 50/50 avec le piano. Le plus souvent au ténor, il succède à Sonny Rollins, sans craindre la comparaison, dans un style très différent, moins percutant, plus fluide.



Bojan quant à lui fait comme toujours preuve de maîtrise, la main gauche sur l'orgue, la droite sur le piano sur Zeven, caressant le Yamaha sur la pièce suivante (une compo de Lourau qui y joue du soprano). Mon voisin qui les a vus et adorés avec le batteur trouve que sans, "c'est pas pareil" et quitte sa place. Bojan a écrit un Blues Pour Julien, symbole de la complicité palpable entre les deux hommes. Ils ne peuvent s'empêcher de nous prendre comme cobayes pour un morceau expérimental avec Bo qui tape les cordes à l'intérieur de son piano pendant que Lo utilise son sax comme caisse de résonance et joue avec ses clés. D'autres places se sont libérées à ce moment-là... Il est vrai qu'un vent de plus en plus frais et violent soufflait, décoiffant Julien et incitant les festivaliers à rentrer chez eux. Sans le sempiternel impératif horaire, les deux hommes auraient bien continué devant quelques inconditionnels increvables.

C'est l'heure des bilans. Le Nice Jazz Festival 2009 a tenu toutes ses promesses et même au-delà. Mes préférences vont à la soirée blues de lundi avec le moment d'émotion de la huitaine (BB King), celle de vendredi avec la divine Melody Gardot et celle de mercredi (Lisa Ekdahl, McCoyTyner, Carla Bley Big Band, James Taylor) sans oublier les performances de Lucky Peterson dimanche et Sonny Rollins ce soir.

Côté fréquentation, 35 800 spectateurs ont assisté aux différentes soirées avec des pics pour les plateaux Saadiq / Corea / N'Dour / Gardot et Lucky Peterson / Keziah Jones.

Dans le train du retour, je continue le rêve en composant mon band idéal :
Joshua Redman (saxo), Brad Mehldau (piano), Gary Valente (trombone), Joe Bonamassa & Derek Trucks (guitares), Reuben Rogers (contrebasse), Christian Vander (batterie), Stéphane Belmondo (trompette).

Ou alors, si j'ai besoin de tendresse, Carla Bley au piano et Melody...

Nice Jazz Festival : les dernières chroniques concerts

Nice Jazz Festival : Charles Bradley + Macy Gray + Seal en concert

Nice Jazz Festival : Charles Bradley + Macy Gray + Seal par Mardal
Nice Jazz Festival, le 11/07/2011
Pour cette édition 2011, le plus ancien festival de jazz en France effectue un retour aux sources : après de longues années dans la banlieue de Cimiez, c'est le très central jardin... La suite

Nice Jazz Festival 7/8 : Melody Gardot + Youssou N Dour + Chick Corea & Gary Burton + Raphael Saadiq + Molly Johnson + Djalamichto en concert

Nice Jazz Festival 7/8 : Melody Gardot + Youssou N Dour + Chick Corea & Gary Burton + Raphael Saadiq + Molly Johnson + Djalamichto par Mcyavell
Jardins de Cimiez - Nice, le 24/07/2009
Le soleil est rare, Et le bonheur aussi L'amour s'égare Au long de la vie Le soleil est rare Et le bonheur aussi Mais tout bouge Au bras de Melody (Gainsbourg, Valse... La suite

Nice Jazz Festival 4/8 : Priscilla Ahn + Magma + Dead Jazz + Joe Jackson (+ Erykah Badu) en concert

Nice Jazz Festival 4/8 : Priscilla Ahn + Magma + Dead Jazz + Joe Jackson (+ Erykah Badu) par Mcyavell
Jardins de Cimiez - Nice, le 21/07/2009
Voici la soirée que je redoute le plus : Peut-on faire davantage éclectique que ce programme : Joe Jackson, Dead Jazz, Magma, Priscilla Ahn, Erykah Badu ? Difficile de trouver un... La suite

Nice Jazz Festival 3/8 : B.B. King + Joe Bonamassa + Susan Tedeschi (+ Christian Vander + Madeleine Peyroux) en concert

Nice Jazz Festival 3/8 : B.B. King + Joe Bonamassa + Susan Tedeschi (+ Christian Vander + Madeleine Peyroux) par Mcyavell
Jardins de Cimiez - Nice, le 20/07/2009
Ce soir, c'est Nice Blues Festival. Sur la scène Jardin en tout cas. Du côté de la scène Matisse, ça reste jazz avec Madeleine Peyroux et Christian Vander. J'ai fait le choix... La suite

Bojan Z : les dernières chroniques concerts

Michel Portal 'Baïlador' en concert

Michel Portal 'Baïlador' par Mardal
Grand Théâtre De Provence - Aix-en-Provence, le 21/02/2012
Une anecdote évoquée récemment (lors du concert Texier Sclavis Romano, à Porquerolles) revient encore : Ahmad Jamal qui répondait à l'invitation de Miles Davis "Nous sommes tous... La suite

Bojan Z Piano Solo en concert

Bojan Z Piano Solo par Delphine Dieu
Cri du Port - Marseille, le 21/01/2009
Atmosphère feutrée au Cri du Port en ce mercredi 21 janvier 2009. C'est la première des deux soirées pendant lesquelles le pianiste de Belgrade ( je me suis bien renseignée sur lui... La suite

Eric Harland : les dernières chroniques concerts

Charlie Jazz Festival 1/3 : Dave Holland Electric Quartet + Perrine Mansuy Quartet + La Nouvelle Collection en concert

Charlie Jazz Festival 1/3 : Dave Holland Electric Quartet + Perrine Mansuy Quartet + La Nouvelle Collection par mardal
Domaine de Fontblanche - Vitrolles, le 06/07/2012
Première soirée du Charlie Jazz Festival, à Vitrolles, dans le très beau Domaine de Fontblanche. La Nouvelle Collection, Perrine Mansuy Quartet et Dave Holland Quartet se... La suite

James Farm (Festival de l'Anche Jour 1) en concert

James Farm (Festival de l'Anche Jour 1) par Mcyavell
Auditorium du Casino des Palmiers - Hyères, le 27/05/2011
Le Festival de l'Anche a été fondé en 2000 en hommage à la canne de Provence dans laquelle est taillée l'anche. Michel Pellegrino, fondateur du festival, nous parle de la... La suite

Julien Lourau : les dernières chroniques concerts

Julien Loureau - Quartet Saïgon en concert

Julien Loureau - Quartet Saïgon par Pirlouiiiit
Le JAM, Marseille, le 02/05/2019
Le JAM ... petite salle née sur les cendres du Lounge, qui en quelques années à peine a su devenir un lieu incontournable pour les amateurs de jazz. En effet ils accueillent... La suite

Brighter Days (Julien Lourau & Jeff Sharel & Karl the Voice) + Mister T Explosive Jazz Trio en concert

Brighter Days (Julien Lourau & Jeff Sharel & Karl the Voice) + Mister T Explosive Jazz Trio par Mcyavell
Cargo de Nuit - Arles, le 30/04/2009
Au regard de sa programmation, le Cargo de Nuit devrait faire partie de mes salles préférées. Curieusement, je n'y avais jamais mis les pieds avant ce jeudi. Toujours quelque chose... La suite

Julien Lourau par Bernard Delmotte
Magic Mirror Tourcoing, le 25/10/2008
Nougaro avait prévenu : "il peut y avoir de l'eau dans le jazz"... même quand la java n'y est pas !!! Un air de java n'aurait certes pas déplu aux quelques dizaines de spectateurs qui s'attendaient peut-être à tout... mais pas à n'importe quoi, surtout pas au morceau final... friandise mal resucée aux dires de certains amateurs avertis... La suite

Julien Lourau + Sixun - Jazz des 5 continents  en concert

Julien Lourau + Sixun - Jazz des 5 continents par Fred
Palais Longchamp - Marseille, le 29/07/2006
Il y a pas mal de monde ce soir sur le jardin du Palais Longchamps. Moins que la veille, comme en témoignent les lais de moquette maculés de traces de pas, laissés négligemment sur... La suite

Reuben Rogers : les dernières chroniques concerts

Nice Jazz Festival 1/8 : Tracy Chapman + Joshua Redman + Alain Clark + Brad Mehldau + Raul Midón + Amos Lee en concert

Nice Jazz Festival 1/8 : Tracy Chapman + Joshua Redman + Alain Clark + Brad Mehldau + Raul Midón + Amos Lee par Mcyavell
Jardins de Cimiez - Nice, le 18/07/2009
C'est parti pour huit jours de jazz et pas seulement, le Nice Jazz Festival étant particulièrement open. Beaucoup trop juste au niveau timing, j'en oublie mon appareil photo... La suite

Sonny Rollins : les dernières chroniques concerts

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) 7/7 : Sonny Rollins en concert

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) 7/7 : Sonny Rollins par Pirlouiiiit
Parc Longchamp - Marseille, le 25/07/2012
Ça y est la 13ème édition du Festival jazz des cinq continents (retrouver les chroniques des jour 1, jour 2, jour 3, jour 4, jour 6) touche à sa fin ... pour finir en beauté,... La suite

Sonny Rollins (Summerstage 2003) par Pirlouiiiit
SummerStage - New York, le 09/08/2003
Mettons tout de suite les choses au clair, je ne connais absolument rien au jazz ... néanmoins Summerstage fut une fois de plus l'occasion d'aller voir dans de bonnes conditions un grand nom dans le genre ... Sonny Rollins. Samedi en fin d'après midi seul a l'affiche (19h) ... nous arrivons bien évidement un peu en retard. Les chaises ont... La suite

Jardins de Cimiez - Nice : les dernières chroniques concerts

Nice Jazz Festival 7/8 : Melody Gardot + Youssou N Dour + Chick Corea & Gary Burton + Raphael Saadiq + Molly Johnson + Djalamichto en concert

Nice Jazz Festival 7/8 : Melody Gardot + Youssou N Dour + Chick Corea & Gary Burton + Raphael Saadiq + Molly Johnson + Djalamichto par Mcyavell
Jardins de Cimiez - Nice, le 24/07/2009
Le soleil est rare, Et le bonheur aussi L'amour s'égare Au long de la vie Le soleil est rare Et le bonheur aussi Mais tout bouge Au bras de Melody (Gainsbourg, Valse... La suite

Nice Jazz Festival 4/8 : Priscilla Ahn + Magma + Dead Jazz + Joe Jackson (+ Erykah Badu) en concert

Nice Jazz Festival 4/8 : Priscilla Ahn + Magma + Dead Jazz + Joe Jackson (+ Erykah Badu) par Mcyavell
Jardins de Cimiez - Nice, le 21/07/2009
Voici la soirée que je redoute le plus : Peut-on faire davantage éclectique que ce programme : Joe Jackson, Dead Jazz, Magma, Priscilla Ahn, Erykah Badu ? Difficile de trouver un... La suite

Nice Jazz Festival 3/8 : B.B. King + Joe Bonamassa + Susan Tedeschi (+ Christian Vander + Madeleine Peyroux) en concert

Nice Jazz Festival 3/8 : B.B. King + Joe Bonamassa + Susan Tedeschi (+ Christian Vander + Madeleine Peyroux) par Mcyavell
Jardins de Cimiez - Nice, le 20/07/2009
Ce soir, c'est Nice Blues Festival. Sur la scène Jardin en tout cas. Du côté de la scène Matisse, ça reste jazz avec Madeleine Peyroux et Christian Vander. J'ai fait le choix... La suite

Nice Jazz Festival 2/8 : Keziah Jones + Yodelice + Lucky Peterson + Aldo Romano + Nneka en concert

Nice Jazz Festival 2/8 : Keziah Jones + Yodelice + Lucky Peterson + Aldo Romano + Nneka par Mcyavell
Jardins de Cimiez - Nice, le 19/07/2009
Monsieur Lucky Peterson a enflammé le Nice Jazz Festival et si je pouvais mettre six étoiles, je le ferais. Mais commençons par le commencement, cinq groupes étaient au menu de ce... La suite