Accueil Chronique de concert Nofx+Randy+Frenzal Rhomb
Mercredi 13 novembre 2019 : 11977 concerts, 25765 chroniques de concert, 5274 critiques d'album.

Chronique de Concert

Nofx+Randy+Frenzal Rhomb

Elysée Montmartre, Paris 03 septembre 2002

Critique écrite le par

Beaucoup de monde à l'extérieur de la salle dès la fin de l'après-midi, où se côtoyaient vendeurs à la sauvette, marchands de kebabs et skateurs punks arborant fièrement leur préférence pour la tête d'affiche, Nofx.
19h30 tapantes, Frenzhal Romb entre en scène pour une demie heure plutôt longuette et pénible de gentil hardcore mélodique, bien fait mais pas original du tout. L'ensemble n'est pas très percutant, mais les nombreux kids ont l'air de beaucoup apprécier les Australiens. Puis vint le tour de Randy, et là les choses sérieuses peuvent commencer. Le concert commence par le très bon "I don't need no love", et on sent curieusement que les kids accrochent moins, d'ailleurs on est plutôt à l'aise dans la fosse, et l'air est étrangement respirable. Pourtant, le punk rock de Randy prend toute sa mesure sur scène, le bassiste est une bête de scène, l'énergie est au rendez-vous, les tubes aussi. Finalement le concert finit sur un "Heebee Jeebee" qui aura quand même fini par convaincre quelques habiles slammers. Personnellement, j'aurai aimé que le concert dure bien plus longtemps.
Les lumières se rallument quelques instants, on sent que de plus en plus de monde se presse au devant de la scène, quelques "Nofx Nofx" sont scandés, l'ambiance monte. Puis voilà Fat Mike et ses potes qui montent sur scène, accompagnés par une immense clameur, et c'est là que je me rends compte que je déteste ce que je suis en train de voir. Les mecs peuvent raconter n'importe quoi, ils peuvent péter dans le micro, rôter entre toutes les chansons, il y a toujours cette foule immense, stupide, qui hurle de joie, qui gueule ouaiiiiisss à la moindre phrase, du genre "we love Paris, fuck the Francs, we love Euros". Soit c'est moi qui ne comprends pas la contagieuse subversion de Nofx, soit ils sont complètements crétins, et leur public avec. Bon, évidemment, musicalement ça tient la route, c'est sympa (surtout un très bon "the Brews") mais ça ne justifie pas l'aveuglement qu'ont la plupart des fans de Nofx. C'est dommage car avec un peu d'humilité retrouvée Nofx pourrait être un vrai grand groupe. Ce soir je n'ai vu qu'en face de moi qu'un ramassis de simili punks rockers, caricatures d'eux-mêmes, qui situent la provocation, l'ironie et la subversion dans tout ce qui touche de près ou de loin aux sphincters.

 Critique écrite le 10 septembre 2002 par Zabriskie_Point


NOFX : les dernières chroniques concerts

NOFX, Suicidal Tendencies, Bellrays, Tiken Jah Fakoly, Lilly Wood & the Prick, The Rapture, Peter Doherty (Festival Cabaret Vert 2011) en concert

NOFX, Suicidal Tendencies, Bellrays, Tiken Jah Fakoly, Lilly Wood & the Prick, The Rapture, Peter Doherty (Festival Cabaret Vert 2011) par Mardi
Charleville-Mézières, le 27/08/2011
Retour sur le samedi 27 août au festival le Cabaret Vert à Charleville-Mézières. Après s'être garé au parking des expositions, on a droit à une belle marche de 15 minutes... La suite

NoFX + Flatliners en concert

NoFX + Flatliners par Fanrem
Bataclan, Paris, le 23/04/2009
NofX n'est décidément pas un groupe comme les autres. Figure de proue de ce qui reste du mouvement punk, ce groupe originaire de Los Angeles, formé en 1983 est assez proche... La suite

Nofx par nico
Le Phare, Tournefeuille, le 22/04/2009
NOFX était le seul groupe audible sur les 4... Son de m... , salle climatisée 15 minutes puis un enfer, chaleur insupportable sans bouger, les strings et les calbutes ont été inondés... J'habite à une grosse heure du phare et c'est difficile de voir tout les groupes quand ça commence à 19h30... Je me faisais une joie de voir les Dirty Fonzy,... La suite

Nofx deconstruction tour par momo
Clermont-Ferrand, le 06/06/2003
ou lalalalalala que dire de ce festival magique !!!!!!!!!!!! Rien qu'en voyant l'affiche des groupes, il y a de quoi fliper : nofx strung out, bouncing soul, thrice, fabulous disater..... Franchement le festival était terrible ! Je suis donc arrivé au début déjà dans l'entrée une meute de fans au stand des t-shirt en particulier au stand... La suite

Randy : les dernières chroniques concerts

NOFX + Randy + Frenzal Rhomb par Fatmike, enfin crocu
Elysée Montmartre, Paris, le 03/09/2002
NOFX... Enfin... Eh 3 mots suffisent : ORGIE, monstreux, beautiful Mais c'est trop peu. Les premières parties ont bien assurées, eh quand El Hefe nous a sorti "There's a song we are jacking up", c'était parti... Début soft : "together on the sand", puis après tout s'enchaîne (petit clin d'oeil au split avec Rancid avec... La suite

NoFx + Randy + Frenzal Rhomb + ISP par
Transbordeur, LYON, le 02/09/2002
Concert terrible pour ma part car ça faisait très longtemps que je j'attendais ce concert mais le groupe m'a décu. Il n'ont pas joué longtemps (1h), les chansons n'ont pas été jouées en entier, ils ont joué 2 fois le même morceau. Aucun rappel, ils se sont cassé comme ça sans dire au revoir : peut mieux faire ! le 08/09/2002 Signature :... La suite

NOFX + Randy + Frenzhal Rhomb + ISP par AnaRchO
Tranbordeur lyon 69, le 02/09/2002
TERRRRRRRIIIIIBBLE ! La suite

Elysée Montmartre, Paris : les dernières chroniques concerts

Shame + Sorry en concert

Shame + Sorry par vince-o-matic
Elysée Montmartre, Paris, le 14/12/2018
Une déflagration de pur brit rock administrée par les petits brixtoniens de Shame mi-décembre à l'Elysée-Montmartre. Mon pote Didier, chanteur des Whodunit, et ma copine Zaza... La suite

Shame en concert

Shame par lol
Elysée Montmartre, Paris, le 14/12/2018
C'est sur la foi de la video d'un extrait d'une prestation live volcanique sur Youtube et de plusieurs chroniques issues de ce site vantant les mérites de ce tout jeune groupe... La suite

The Magpie Salute  en concert

The Magpie Salute par Lebonair
Elysée Montmartre - Paris, le 10/11/2018
Rich Robinson, le membre fondateur et compositeur principal des Black Crowes, est revenu au sommet de l'Olympe avec son nouveau groupe The Magpie Salute. En 2016, il avait eu la... La suite

Triggerfinger + Intergalactic Lovers en concert

Triggerfinger + Intergalactic Lovers par Lebonair
Elysée Montmartre / Paris, le 25/11/2017
Le savoureux, sexy et dangereux trio belge Triggerfinger est passé dans la prestigieuse salle de l'Elysée Montmartre en ce samedi 25 novembre avec dans leur valise un 5ème album à... La suite