Accueil Chronique de concert (mes) Eurockéennes de Belfort 2005, 3/3 : Nosfell, The Killers, Le Tigre, Mass Hysteria, Isis, The Bravery, Sonic Youth, Kraftwerk, Louise Attaque, Amon Tobin, Röyksopp
Lundi 30 mars 2020 : 9992 concerts, 25960 chroniques de concert, 5290 critiques d'album.

Chronique de Concert

(mes) Eurockéennes de Belfort 2005, 3/3 : Nosfell, The Killers, Le Tigre, Mass Hysteria, Isis, The Bravery, Sonic Youth, Kraftwerk, Louise Attaque, Amon Tobin, Röyksopp

(mes) Eurockéennes de Belfort 2005, 3/3 : Nosfell, The Killers, Le Tigre, Mass Hysteria, Isis, The Bravery, Sonic Youth, Kraftwerk, Louise Attaque, Amon Tobin, Röyksopp en concert

Presqu'ile du Malsaucy, Evette-Salbert 3 juillet 2005

Critique écrite le par


Photo www.eurockeennes.fr

Pour le deuxième jour du festival c'était par !

Dimanche 3 juillet : Valeurs sûres, électro futuriste et ancestrale

Toujours sous le charme de sa prestation d'hier, nous faisons violence à la fatigue accumulée et à nos bas instincts siestomanes pour être à l'heure pour voir Nosfell, ce coup-ci en solo. Après une longue attente, celui qui ne nous est plus étranger depuis sa prestation sublime d'hier (voir chronique précédente) est tout de même toujours un extra-terrestre ; il parle d'ailleurs une langue de son invention. 45 minutes (plus que prévu) de bonheur à regarder cet étrange artiste, aux compositions calmes puis hystériques dont personne ne pourrait réellement définir le genre, accompagné par un violoncelliste impeccable. Il pousse petits cris et gros hurlements, enregistre des boucles de human beatbox sur lesquelles il danse ensuite comme un pantin ivre derrière un drap tendu, maintenant c'est sûr, cet "homme" (supposons qu'il est humain) est fascinant et génial ! (Parenthèse : carton rouge à la Fnac - un de plus - qui nous empêchera plus tard, malgré un "Café Fnac" quasi-vide, d'aller féliciter l'artiste de vive voix !)



On sera donc navré par la prestation, tout ce qu'il y a de plus basique et qui plus est, pas très motivée (à moins que ce soit une attitude à la c...) du groupe The Killers, pourtant sympa sur album mais qui peinent à convaincre en live malgré leurs beaux costumes.



Brandon Flowers et sa bande veulent devenir aussi grands que U2 ? Grand bien leur fasse. C'est mal barré (et personne n'a besoin d'un 2ème U2, en plus ...si ?).

De toutes façons on a rendez-vous avec les harpies de Le Tigre qu'on attend fermement en live après de multiples écoutes de leur dernier album jouissif et régressif d'électro-punk, This Island. Elles arrivent sur scène en tenus roses kitsch à mort (créateur new-yorkais ?) et envoient un gros son assez mal réglé, où beaucoup (trop) de choses sont hélas jouées en play-back. Dommage, d'autant que les moments avec une guitare (notamment la tuerie Seconds) sont vraiment énormes, et que ces filles perdues pour le genre masculin défendent leurs convictions et leurs chansons avec une belle énergie, au micro ou au mégaphone ! Un concert sympathique et drôle, une petite déception tout de même...

En parlant de déception, on n'attendait certes pas grand chose de Mass Hysteria, remplaçant au pied levé les non moins dispensables Sum 41 et vendu depuis des années au grand capital (ils tournent avec Kyo, la honte !) après un ou 2 albums honnêtes dans les 90's. Et en effet, le groupe produit un brouhaha immonde à base de grosse batterie et de guitares en power-chord sous-accordées, et le chanteur -très énervant- porte un affligeant discours jeuniste... une musique que, pour le plaisir simple d'utiliser un si joli mot, nous qualifierons d'ex-cré-men-tiel-le ! Facile de faire lever les mains à tout le monde, mais si vous regardez bien la photo que vous avez prise à la fin, les gars, il doit y avoir pas mal de doigts d'honneur dédicacés à votre mentor Pascal Nègre (le notre est tout au fond à droite).



The Bravery étant un groupe de pop catchy et très efficace, un genre de 'Franz Ferdinand avec synthé' (dixit un collègue pointu en la matière), nous y accordons quelques minutes d'attention pour constater qu'en effets ils font sautiller le chapiteau entier avec leurs compo carrées et plaisantes. Cela ne nous empêchera pas de rejoindre les métalleux dans leur oasis de la Loggia avec Isis. Le groupe fait un métal dûr à définir car très original, progressif, avec de longs solos hargneux et désespérés (à la manière de Neurosis par exemple) : pas très joyeux mais sacrément hypnotique, dans le genre une révélation et encore, avec un son parfois limite ! Qui plus est, signalons un travail des visuels assez chiadé. On en ressort très content, après tout, qu'est-ce que c'est de porter trois jours de minerve, pour un tel plaisir de headbang en communion avec un excellent groupe ?



On retrouve avec plaisir mais sans hystérie les Sonic Youth (qui nous ont un poil déçu l'an passé à Rock en Seine) pour un concert très classieux comme toujours, mais encore un poil blasé. Est-ce d'avoir pris dix ans depuis qu'on les a découverts ? Un je-ne-sais-quoi semble brisé dans la dynamique de ce groupe, au son pourtant parfait et reconnaissable entre tous, en tant que papes du bruit maîtrisé.



Kim Gordon, bien jolie en robe de baby doll (ah ces gambettes...) semble d'ailleurs avoir une voix fatiguée. On écoute sans ennui leur musique et on regarde amusé les pitreries de Thurston Moore, éternel adolescent (toujours de l'acné et la mèche devant les yeux à 40 ans passés...), mais la fin du concert ne laisse que peu de regrets.


(Image www.guardian.co.uk)
Il est vrai que l'ultime grand rendez-vous doit se tenir en présence du mythique Kraftwerk, groupe formé il y a environ 30 ans, disparu dans les limbes et réapparu mystérieusement. Chacun sait qu'ils ont comme-qui-dirait inventé la techno ; on peut légitimement en attendre beaucoup. Le rideau se lève devant les 4 personnages en costard, immobiles et robotiques derrière leurs 4 lap-tops. Leurs tubes, pas remixés d'un brin, identiques aux originaux, réjouissent nos oreilles : Man, Maschine, Tour de France, Autobahn, Radioactivity (le pic dansant du concert assez statique par ailleurs), Trans Europe Express... appuyés par des projections minimalistes et classieuses, parfois franchement rétro. Quelques longueurs certes, mais au rappel pour We Are the Robots, ce sont 4 robots (avec les mêmes visages) qui prennent le relai, vision hallucinante, hilarante et énorme ! A peine remis, autre rappel et ils reviennent en combinaisons fluorescentes à la Tron pour finir leur set devant un public hystérisé par tant de créativité et de tubes qui ont hanté les années 80... Un très, très grand moment totalement surréaliste nous a encore été offert !

Après cela évidemment, il n'a jamais été question d'aller écouter Louise Attaque pour qui l'on nourrit une aversion certes exagérée mais bien réelle (même si certains amis fans en ont dit du bien). Passant le plus vite possible pour conserver nos oreilles intactes, on se réfugie donc un moment en compagnie d'Amon Tobin : après la techno préhistorique, celle du futur, exigeante et intellectuelle mais finalement un peu fatigante en festival (ça doit être plaisant à écouter chez soi, par contre).

La décision est prise, encore une fois, de rentrer (trop) tôt. Heureusement, le temps de retrouver toutes les brebis du troupeau au checkpoint nous permettra de voir un bon moment du concert des étranges norvégiens de Roÿksopp, beaucoup plus technoïdes que sur album, une excellente prestation dansante et agréable pour finir en douceur !

On repart du festival, bien évidemment la mort dans l'âme, tant les trois jours passés furent riches en émotions musicales variées et uniques...
Alors répétons-le, Longue Vie aux Eurockéennes, festival de pointe et de pointures, engagé socialement, écologiquement, musicalement défricheur et culotté, un grand bravo et, bien sûr faut-il encore le préciser après douze ans de vie commune... à l'année prochaine !

(surtout n'hésitez pas à m'écrire pour toute réaction même virulente à ce que vous avez lu ici!)
A lire aussi à l'occase pour les nostalgiques : Les Eurockéennes en 2004 ou encore en 2003... et puis aussi un retour sur les années 1994 à 2002 !

Photos mae

Les Eurockéennes de Belfort : les dernières chroniques concerts

Stray Cats + Turnstile + the Roots + the Smashing Pumpkins (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Stray Cats + Turnstile + the Roots + the Smashing Pumpkins (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'île du Malsaucy - Belfort, le 07/07/2019
Malgré la fatigue cumulée depuis jeudi, on est tout de même monté en régime au fil du week-end. Au programme, on retrouve notamment à l'affiche Stray Cats, Christine and the... La suite

Mass Hystéria + Kate Tempest + Weezer + Jain + Frank Carter and the Rattlesnakes + Angèle (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Mass Hystéria + Kate Tempest + Weezer + Jain + Frank Carter and the Rattlesnakes + Angèle (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 06/07/2019
Dans l'ambiance orageuse, bouillante et poussiéreuse d'un Malsaucy qui a fait le plein ce samedi, ceux sont les filles qui furent à l'honneur lors de cette troisième journée... La suite

John Butler Trio - Rival Sons - Idles - Jeanne Added (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

John Butler Trio - Rival Sons - Idles - Jeanne Added (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 05/07/2019
John Butler Trio Grande Scène 19h15 20h15 Pour leur seconde journée, les Eurockéennes de Belfort font le plein. Sur la grande scène, en tout début de soirée, John Butler... La suite

Slash feat. Myles Kennedy and the Conspirators - Interpol - NTM (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Slash feat. Myles Kennedy and the Conspirators - Interpol - NTM (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 04/07/2019
La 31ème édition des Eurockéennes de Belfort s'est achevée dans la nuit du dimanche au lundi à 1 heure 30 du matin. Après 4 jours de musique qui ont reflété notre époque au... La suite

Brandon Flowers : les dernières chroniques concerts

Babyshambles + N&SK + Besh O Drom + Lee Scratch Perry + iDMG + the Killers - Sziget Festival (jour 5) en concert

Babyshambles + N&SK + Besh O Drom + Lee Scratch Perry + iDMG + the Killers - Sziget Festival (jour 5) par Pirlouiiiit
Óbuda Island, Budapest, Hongrie, le 17/08/2008
Aller plus qu'un jour ! Comme hier, à l'ombre il caille ... Ayant trop trainé aux fameux bains de Budapest en fin de matinée, je saute du train lorsqu'il arrive à l'arrêt... La suite

Sonic Youth + Kraftwerk + Andrew Bird + Le Tigre + Röyksopp + The Bravery + The Killers + Louise Attaque (Eurockéennes de Belfort 2005)  en concert

Sonic Youth + Kraftwerk + Andrew Bird + Le Tigre + Röyksopp + The Bravery + The Killers + Louise Attaque (Eurockéennes de Belfort 2005) par Pierre Andrieu
Presqu'île de Malsaucy, Belfort, le 03/07/2005
Après les journées plutôt bien remplies de vendredi et samedi, les présences à l'affiche du troisième (et dernier) jour des Eurockéennes 2005 des mythiques Sonic Youth et... La suite

Franz Ferdinand+The Killers+The Zutons+The Kills par Marc
Zénith - Paris, le 04/11/2004
Après avoir investi le Zénith de Lille quelques jours auparavant dans le cadre du festival des Inrocks 2004(organisé par le célèbre hebdo culturel), les Ecossais de Franz Ferdinand remettent le couvert en ce jeudi 4 novembre. Ils sont cette fois accompagnés de The Killers, The Kills (des faux-frères!!) et de The Zutons. Belle affiche en... La suite

Isis : les dernières chroniques concerts

Isis + Judoboy + Fennesz par damien luce
le Jardin Moderne, Rennes, le 04/04/2003
Tout d'abord les Judoboy, pas mal dans leur style émo mais pas trop. Ensuite la créature Fennesz, de l'électro en veux-tu en voilà, du calme et du bruitiste. Et enfin le rejeton des abysses Isis, un groupe surnaturel qui oeuvre dans un hardcore progressif et apocalyptique. Une claque ce groupe, à voir de toute urgence. La suite

Stalefish + Isis + Superbus + Noir Désir par moktartar
festival Musilac, Aix-les-Bains, le 06/07/2002
La ville d'Aix-les-Bains nous aura surpris en nous proposant cette vaste affiche pour un tarif somme toute abordable : 24€. Début de soirée expéditif avec les locaux de Stalefish, combo de jeunes métalleux amateurs de fusion (doté d'un accordéon?!), qui abrègent la première partie en moins d'un quart d'heure... Ce fut court mais qu'est-ce... La suite

Kraftwerk : les dernières chroniques concerts

Kraftwerk 3D (Festival Days Off 2019) en concert

Kraftwerk 3D (Festival Days Off 2019) par lol
Philharmonie de Paris , le 11/07/2019
Kraftwerk est à la musique electro ce que les Rolling Stones sont au rock : ce sont les pionniers, l'avant-garde, la matrice, la source, l'inspiration inévitable pour le moindre... La suite

Kraftwerk en concert

Kraftwerk par Jacques 2 Chabannes
Le Silo Marseille, le 12/11/2015
Kraftwerk en 3-D (Debout/Devant/Dansant ou Deutschland/Data/Dedans) Généralement, lorsque l'on assiste (depuis près de 45 longues années) à un show du groupe séminal Electro... La suite

Kraftwerk en concert

Kraftwerk par Xavier Averlant
Le Nouveau Siècle, Lille, le 07/11/2015
Bonne surprise au mois de mars dernier quand fut annoncé le concert des pionniers de l'électro, Kraftwerk, à Lille. Le groupe n'a pas joué dans la région depuis 1991 à... La suite

Kraftwerk (3D) ... et d'abord quelques réflexions sur la musique qui nous anime... en concert

Kraftwerk (3D) ... et d'abord quelques réflexions sur la musique qui nous anime... par Philippe
Le Silo, Marseille, le 12/11/2015
[C'est idiot mais depuis ce concert jeudi dernier, un certain événement de l'actualité du vendredi du lendemain est venu remettre beaucoup de choses en perspective. Pourquoi... La suite

Le Tigre : les dernières chroniques concerts

Sonic Youth + Kraftwerk + Andrew Bird + Le Tigre + Röyksopp + The Bravery + The Killers + Louise Attaque (Eurockéennes de Belfort 2005)  en concert

Sonic Youth + Kraftwerk + Andrew Bird + Le Tigre + Röyksopp + The Bravery + The Killers + Louise Attaque (Eurockéennes de Belfort 2005) par Pierre Andrieu
Presqu'île de Malsaucy, Belfort, le 03/07/2005
Après les journées plutôt bien remplies de vendredi et samedi, les présences à l'affiche du troisième (et dernier) jour des Eurockéennes 2005 des mythiques Sonic Youth et... La suite

Modey Lemon + Rinocérose + Riton + LCD soundsystem + Le Tigre + Louise Attaque + Amadou et Mariam + Soulwax + Kasabian + Wriggles + Didier Super (Festival Furia) par christophe
base de loisirs Cergy Pontoise, le 26/06/2005
J'y suis allé avec pour motivation première de voir (une fois dans la vie avant son auto destruction) Didier Super et quelques trucs sympas. Toute la programmation chanson néo réaliste française et métal/punk me faisait plutot peur mais en fait il y avait moyen d'y échapper facilement. Au final,j'ai trouvé le week end formidable, le site de la... La suite

Le Tigre par Wendy
Elysee Montmartre, Paris, le 25/03/2005
--19h, les portes de l'Elysée Montmartre s'ouvrent... J'entre dans une salle moyenne, sombre. Une dizaine de personne se précipite vers l'avant, on suit le mouvement. Sans trop comprendre, je me retrouve face à la scène, juste derrière la barrière. Je lève la tête et j'aperçois un plafond magnifiquement sculpté noyé dans un rouge... La suite

Le Tigre + Lack Of Reason + Crusty Menstruation par metal@concertandco
Le PezNer, Villeurbanne, le 14/05/2002
Ce qui est bien quand on va voir un concert où on ne connaît absolument pas les groupes qui passent, c'est qu'on peut avoir de bonnes surprises. La première fut le public nombreux (le Tigre m'étant inconnu jusque-là je ne pouvais pas deviner qu'il s'agissait d'icônes de la scène alternative) et l'aspect "militant" de la soirée (féminisme et... La suite

Louise Attaque : les dernières chroniques concerts

Fiesta des Suds : Skip&Die vs Lindigo / Swan Ink / Louise Attaque / DJ Tony S / Lou Seriol / Baja Frequencia en concert

Fiesta des Suds : Skip&Die vs Lindigo / Swan Ink / Louise Attaque / DJ Tony S / Lou Seriol / Baja Frequencia par Lumak
Docks des Suds - Marseille, le 21/10/2016
Pour cette 25ème édition de la Fiesta des Suds, je suis arrivé aux dernières secondes de The dizzy Brains au Cabaret, ça joue fort et à fond (bouchons indispensables), c'était le... La suite

Iron Maiden, Louise Attaque, Egopusher, Carlos Nunez, Steve 'n Seagulls, Sarah W. Papsun (Paléo Festival 2016)  en concert

Iron Maiden, Louise Attaque, Egopusher, Carlos Nunez, Steve 'n Seagulls, Sarah W. Papsun (Paléo Festival 2016) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 20/07/2016
Paléo Festival de Nyon, deuxième jour... Egopusher Pour le deuxième jour, on démarre tranquille avec le show case d'Egopusher. C'est un groupe Suisse qui fait... La suite

Iggy Pop + Louise Attaque + Jake Bugg + The London Souls (Main Square Festival 2016) en concert

Iggy Pop + Louise Attaque + Jake Bugg + The London Souls (Main Square Festival 2016) par Xavier Averlant
Citadelle d'Arras, le 01/07/2016
Pour sa 13e édition, le Main Square Festival d'Arras, organisé par Live Nation, s'est déroulé dans l'enceinte de la citadelle, site inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.... La suite

Louise Attaque + The Seasons en concert

Louise Attaque + The Seasons par Kris Tian
Le Silo - Marseille, le 31/03/2016
Depuis que je chronique et/ou photographie les concerts au Silo jamais je n'avais vu cette salle aussi remplie. Y'a pas à dire Louise Attaque attire les foules et va nous donner... La suite

Mass Hysteria : les dernières chroniques concerts

Mass Hystéria + Kate Tempest + Weezer + Jain + Frank Carter and the Rattlesnakes + Angèle (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Mass Hystéria + Kate Tempest + Weezer + Jain + Frank Carter and the Rattlesnakes + Angèle (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 06/07/2019
Dans l'ambiance orageuse, bouillante et poussiéreuse d'un Malsaucy qui a fait le plein ce samedi, ceux sont les filles qui furent à l'honneur lors de cette troisième journée... La suite

(mes) Eurockéennes 2019, 1/2 : Mass Hysteria, Hubert Lenoir, Kate Tempest, Weezer, The Psychotic Monks, Frank Carter & The Rattlesnakes, Mantar en concert

(mes) Eurockéennes 2019, 1/2 : Mass Hysteria, Hubert Lenoir, Kate Tempest, Weezer, The Psychotic Monks, Frank Carter & The Rattlesnakes, Mantar par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 06/07/2019
On aurait bien aimé commencer comme toujours ces chroniques par le petit couplet sur notre 26 ième participation d'affilée, sur les 31 éditions de nos chères Eurockéennes, par la... La suite

Hellfest et Knotfest 2019 : Kiss, Slayer, Slipknot, Tool, Rob Zombie, Dropkick Murphys, Slash, Gojira, Sick Of It All, Sabaton, Dagoba, Kvelertak, Sisters of Mercy, Mass Hysteria... en concert

Hellfest et Knotfest 2019 : Kiss, Slayer, Slipknot, Tool, Rob Zombie, Dropkick Murphys, Slash, Gojira, Sick Of It All, Sabaton, Dagoba, Kvelertak, Sisters of Mercy, Mass Hysteria... par Pipoulem
Clisson, le 23/06/2019
Retour sur le plus gros festival metal de France, le Hellfest. Habituellement le festival se déroule sur trois jours vendredi/samedi/dimanche. Mais cette année nous avons... La suite

Hellfest 2016 1er jour (Rammstein, Nashville Pussy, Le Bal des Enragés, Halestorm, Mass Hysteria, Anthrax, Turbonegro, Bullet For My Valentine, Hatebreed, Volbeat, Dropkick Murphys) en concert

Hellfest 2016 1er jour (Rammstein, Nashville Pussy, Le Bal des Enragés, Halestorm, Mass Hysteria, Anthrax, Turbonegro, Bullet For My Valentine, Hatebreed, Volbeat, Dropkick Murphys) par Abigail Darktrisha
Clisson , le 17/06/2016
Après l'anniversaire pour les 10 ans du festival l'an dernier, c'est donc toujours avec autant d'ardeur que s'ouvrira cette deuxième décennie musicale en ce mois de juin... La suite

Nosfell : les dernières chroniques concerts

Nosfell (Le Son de Notre Canebière #4 - part 1) en concert

Nosfell (Le Son de Notre Canebière #4 - part 1) par Phil2guy
Place des Danaïdes- Marseille, le 30/04/2017
Comment tuer une fin de dimanche après-midi grisâtre de l'entre-deux tours des présidentielles ? En allant assister aux concerts gratuits organisés par la Meson dans le cadre des... La suite

Nosfell en concert

Nosfell par Pirlouiiiit
Poste à Galène, Marseille, le 24/05/2014
À la base je n'avais pas prévu (de venir à ce concert et puis finalement j'y suis allé, ni) de parler de ce concert laissant la tâche à quelqu'un qui a ait sans doute plus... La suite

Faust + Nosfell & Médéric Collignon & Edward Perraud & Peter Corser (festival MIMI) en concert

Faust + Nosfell & Médéric Collignon & Edward Perraud & Peter Corser (festival MIMI) par Mystic Punk Pinguin
Festival MIMI - Marseille, le 07/07/2010
Premier soir du Festival MIMI 2010. L'avantage d'un concert se déroulant dans le cadre enchanteur de l'Ile du Frioul, c'est que tu peux y aller à l'avance plonger une tête et... La suite

Them Crooked Vultures + Nosfell en concert

Them Crooked Vultures + Nosfell par Coline Magaud
Le Zénith, Paris, le 08/06/2010
Nos amis de Them Crooked Vultures, découverts à Rock en Seine en août dernier, sont de retour à Paris pour nous faire profiter des chansons de leur premier album, qui a... La suite

Royksopp : les dernières chroniques concerts

Sonic Youth + Kraftwerk + Andrew Bird + Le Tigre + Röyksopp + The Bravery + The Killers + Louise Attaque (Eurockéennes de Belfort 2005)  en concert

Sonic Youth + Kraftwerk + Andrew Bird + Le Tigre + Röyksopp + The Bravery + The Killers + Louise Attaque (Eurockéennes de Belfort 2005) par Pierre Andrieu
Presqu'île de Malsaucy, Belfort, le 03/07/2005
Après les journées plutôt bien remplies de vendredi et samedi, les présences à l'affiche du troisième (et dernier) jour des Eurockéennes 2005 des mythiques Sonic Youth et... La suite

Moby - Royksopp par simon pégurier
Nice, Le Nikaïa. , le 29/10/2002
J'ai toujours préféré les soirées intimes aux gros rassemblements. Il est difficile pour moi de prendre le chemin d'un de ces mega concerts dont le Nikaïa a le secret (On comptait 5000 personnes ce soir là). Dès l'abord on se sent rebuté par une odeur douteuse de merguez ou encore par les vendeurs d'affiche. Pourtant l'affiche valait mille fois le... La suite

Moby + Royksopp par Pierre Andrieu
Halle Tony Garnier, Lyon, le 20/10/2002
Dans l'immense hangar de la Halle Tony Garnier, Röyksopp a peiné pour faire bouger le public venu acclamer l'auteur de la musique de la dernière pub Renault... L'univers du duo norvégien est toujours aussi onirique mais on se demande sérieusement si c'est une bonne idée de donner un concert dans ce lieu et en première partie d'une méga star... La suite

The Coral, Interpol, Dj Shadow, The Notwist...(La Route du Rock 2002) par Sami
St Malo, Fort de St Père, le 09/08/2002
L'édition 2002 de la Route du Rock restera dans les annales pour des raisons surtout climatiques : la pluie torentielle du premier soir et le mauvais temps global auront parfois davantage marqué les festivaliers que certains concerts anecdotiques. Le parti pris "découverte" de ce rendez-vous est une prise de risques des plus audacieuses ("rock" en... La suite

Sonic Youth : les dernières chroniques concerts

Lee Ranaldo + Vox Low + Cotillon (La Route du Rock Collection Hiver 2018) en concert

Lee Ranaldo + Vox Low + Cotillon (La Route du Rock Collection Hiver 2018) par Pierre Andrieu
L'Antipode, Cleunay/Rennes, le 22/02/2018
Juste avant de proposer deux belles soirées à La Nouvelle Vague de Saint-Malo, le festival La Route du Rock Collection Hiver offrait un beau plateau à l'Antipode de Cleunay,... La suite

Thurston Moore Band en concert

Thurston Moore Band par Samuel C
Café de la Danse - Paris, le 19/11/2017
Sonic Youth ! Ce nom évoque une période intense de créativité. "Evol", "Dirty", "Goo", "Sister", "Daydream nation", "Rather ripped" ou encore "Washing Machine" demeurent les... La suite

Thurston Moore Band (This Is Not A Love Song Festival 2015) en concert

Thurston Moore Band (This Is Not A Love Song Festival 2015) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 29/05/2015
Peu après les très bons concerts des Swans, de Fucked Up, de Dan Deacon et de Mikal Cronin, et juste avant le show monumental de Thee Oh Sees, l'ex leader des défunts Sonic... La suite

Thurston Moore (Festival Rock en Seine 2014) en concert

Thurston Moore (Festival Rock en Seine 2014) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, près de Paris, le 24/08/2014
Jubilatoire concert de l'ex Sonic Youth Thurston Moore avec son excellent nouveau groupe lors du dernier jour du festival Rock en Seine 2014, le dimanche 24 août... Et... La suite

Presqu'ile du Malsaucy, Evette-Salbert : les dernières chroniques concerts

Stray Cats + Turnstile + the Roots + the Smashing Pumpkins (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Stray Cats + Turnstile + the Roots + the Smashing Pumpkins (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'île du Malsaucy - Belfort, le 07/07/2019
Malgré la fatigue cumulée depuis jeudi, on est tout de même monté en régime au fil du week-end. Au programme, on retrouve notamment à l'affiche Stray Cats, Christine and the... La suite

Mass Hystéria + Kate Tempest + Weezer + Jain + Frank Carter and the Rattlesnakes + Angèle (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Mass Hystéria + Kate Tempest + Weezer + Jain + Frank Carter and the Rattlesnakes + Angèle (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 06/07/2019
Dans l'ambiance orageuse, bouillante et poussiéreuse d'un Malsaucy qui a fait le plein ce samedi, ceux sont les filles qui furent à l'honneur lors de cette troisième journée... La suite

John Butler Trio - Rival Sons - Idles - Jeanne Added (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

John Butler Trio - Rival Sons - Idles - Jeanne Added (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 05/07/2019
John Butler Trio Grande Scène 19h15 20h15 Pour leur seconde journée, les Eurockéennes de Belfort font le plein. Sur la grande scène, en tout début de soirée, John Butler... La suite

Slash feat. Myles Kennedy and the Conspirators - Interpol - NTM (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Slash feat. Myles Kennedy and the Conspirators - Interpol - NTM (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 04/07/2019
La 31ème édition des Eurockéennes de Belfort s'est achevée dans la nuit du dimanche au lundi à 1 heure 30 du matin. Après 4 jours de musique qui ont reflété notre époque au... La suite