Accueil Chronique de concert NTM + Sefyu
Lundi 29 mai 2017 : 9400 concerts, 24455 chroniques de concert, 5160 critiques d'album.

Chronique de Concert

NTM + Sefyu

NTM + Sefyu en concert

Le Dôme - Marseille 3 Octobre 2008

Critique écrite le 04 octobre 2008 par mystic punk pinguin


oh le rockeur, qu'est-ce que tu viens foutre à un concert de NTM !. Plus amusé que blasé, je rencarde le lascard que j'étais accro au son du 93 quand il écoutait encore Winnie l'ourson et qu'en 91 à Vitrolles, l'ambiance y était plus chaude (et le billet à 80 balles pour le concert avec IAM, la baston étant offerte). Lui est enthousiaste et moi plus circonspect, déjà que les papys d'IAM me font chier depuis quelques années, qu'est-ce que va donner cette reformation, surtout qu'à 45 euros, ça fait cher la nostalgie.



C'est donc avec un nouveau copain et des interrogations que j'entre dans le Dôme alors que la voix de Sefyu fait trembler les murs. Bon avouons le d'entrée, c'est vraiment pas ma came à la base, limite il me donne rapidement mal à la tronche le gars. Mais force est de constater que son crew est plutôt efficace sur scène. Grosse voix du lead, jeu de scène qui à la pêche et même si les coups de gun ça saoule vite, je ne fuis pas. Faut dire qu'il a quand même joué les titres les plus écoutables comme Molotov, la famille, ...



Première constatation le son est toujours aussi mauvais au Dôme (les basses saturent), et le public hip-hop roots n'est pas le même que celui de Marsatac, beaucoup plus de jogging et de métissage culturel ici. Comme quoi, il y a des racines communes.



Les lumières s'éteignent, éclairs et bruits d'orages sont projetés sur l'énorme écran, le logo Suprême NTM apparaît sous les acclamations. Et, comme on s'y attendait, c'est avec Seine-Saint-Denis Style qu'ils déboulent. Là, comment dire, c'est l'explosion. On connaît les titres par coeur, c'est quand même une partie de notre histoire. Et le deux lascards sur la scène partage une complicité non feinte et une joie certaine. Ouf, tout ça n'est pas qu'une histoire de thunes.



Ils enchaînent sur C'est clair... repris en coeur aussi. Je vais pas énumérer les titres, ils nous ont régalé d'un best of, de compos perso et de faces B. L'orgasme aura lieu sur Qu'est-ce qu'on attend pour foutre le feu avec, en intro, un speech d'une rare intelligence de Kool Shen en soutien aux grèvistes et mouvements sociaux. 20 ans après le morceau est toujours aussi pertinent et musicalement toujours aussi rageur. Raah putain c'est bon !



Bien evidemment on prendra aussi son pied sur Police même s'il n'est pas joué entier et Paris sous les bombes et C'est arrivé près d'chez toi. Ce n'est pas pour rien que NTM a marqué l'histoire du hip-hop. Le public est en transe et la communion avec le groupe n'est pas feinte. On est venue pour l'énergie et l'énergie est là. Je trouve Kool Shen impérial avec un flow de taré et une présence énorme. Joey Starr me semble moins présent mais avouons tout de même que le Jaguarr assure.



Ils en pourront s'empêcher de chambrer le public lorsque il ne crie pas assez, indiquant qu'ils ont du se tromper et que les endormis voulaient sûrement voir IAM. Bien évidement le chauvinisme se déclenche, sifflements, Paris, Paris, on t'enc... scandé par une bonne partie du public. Mais tout ça bon enfant. Si, si, je vous assure. le Joey très fier de son effet, lâchera des Paris est magique ! histoire d'en rajouter et finira avec un sourire narquois en répondant au poétique slogan marseillais un moi aussi je vous aime qui montre que le gars a de la répartie.



De Laisse pas traîner ton fils qui m'a toujours fais chier, aux deux versions de Pose ton gun en passant par un Dans ma benz avec Lord Kossity en guest et surtout un excellent Tout n'est pas si facile old school avec le vieux ghetto blaster en fond, ils ont fait la totale, rendant hystérique un public acquis.
A noter l'interlude assuré par Eklips, un beat-boxer des plus doué.



Au final, après 2 heure de sets, on ne peut qu'être satisfait. Bon ok, je peux faire le vieux con en comparant avec le concert de 91, largement au dessus, une claque à la fois musicale et physique, qui enracinait le son du 93 dans mon histoire musicale. Mais hier les deux vétérans ont réaffirmé qu'ils étaient bien là, avec une rage, une énergie et un plaisir qui ne leur fait pas défaut.
Et en sortant, j'ai vu dégun tirer la gueule, que des bananes sur les visages.



Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus vidéo :


et une petite de Seyfu :

> Réponse le 06 octobre 2008, par Sami

Globalement du même avis, j'ai pas eu l'occasion de les voir à leur grande époque mais ce retour qui sentait un peu l'enflure était finalement digne et toujours pertinent. Du coté des "plus", le coté show hip hop plus que simple concert rap avec des danseurs, images de graffs, choristes soul, par contre les interventions des musiciens étaient parfois dispensable (remixes de "ma benz" et "seine St Denis style" un peu lourds). Des flows et un jeu de scène qui mettent à l'amende pas mal de jeunes groupes et tubes décidément inusables. Et puis cerise sur le gâteau, des invités en pagaille, des bien connus Lord Kossity et Busta Flex au plus culte Lucien Revolucien (pionnier des années 80 auquel A Tribe Called Quest avaient consacré un morceau) Du coté des "moins", toujours ce son...  La suite | Réagir


NTM : les dernières chroniques concerts

Suprême NTM en concert

Suprême NTM par mozamen
Paris - Bercy, le 20/09/2008
"Qui est dans la place ? le suprême le suprême !!" Ca y est, c'est fait, je m'étais toujours dis que je verrais ces 2 la en concert, j'ai cru que ce ne serait plus possible,... La suite

Suprême NTM par ?
Lille, le 24/10/2008
Ah la là !... Les héros sont fatigués... C'est dur d'être et d'avoir été NTM... Bon cela dit, j'peux comprendre qu'ils aient un p'tit coup de mou : ça fait quand même un p'tit moment qu'i' sont en tournée maintenant ! Putain ! C'est dur de donner un jugement ! C'est-à-dire que j'voudrais objectiver parce que mon sentiment il est quand même un... La suite

NTM en concert

NTM par gene
Patinoire Meriadeck - Bordeaux, le 16/10/2008
FAN de la première heure ( j'ai 39 ans ) et les ayant vu en concert de nombreuses fois depuis 1990( incluant Joey Starr en solo ) , je souhaitais voir , accompagné d'un pote, le... La suite

Sefyu : les dernières chroniques concerts

Sefyu en concert

Sefyu par Camicam
Le Poste à Galène Marseille, le 09/05/2012
Dernier album de la trilogie aux titres qui se font échos, tournée, je suis impatiente ce soir de voir Sefyu et un concert de bon gros rap français, ça faisait un bail. J'aurai... La suite

(mes) Eurockéennes 2009 1/3 : Les Wampas, King Khan & the Shrines, Ghinzu, Noisettes, Yeah Yeah Yeahs, Sefyu, Alela Diane, The Kills, The Prodigy, The Ting Tings en concert

(mes) Eurockéennes 2009 1/3 : Les Wampas, King Khan & the Shrines, Ghinzu, Noisettes, Yeah Yeah Yeahs, Sefyu, Alela Diane, The Kills, The Prodigy, The Ting Tings par Philippe
Presqu'Ile du Malsaucy, Evette Salbert, le 03/07/2009
21ième édition des Eurockéennes de Belfort, 16ième participation d'affilée pour moi, cette fois on peut dire qu'une partie du public de 2009 n'était pas encore née, ou pas encore... La suite

Festival Les Eurockéennes de Belfort 2009 - Jour 1 : Emiliana Torrini, Chapelier Fou, Les Wampas, Oxmo Puccino, Ghinzu, Yeah Yeah Yeahs, Seyfu, Cypress Hill, Prodigy en concert

Festival Les Eurockéennes de Belfort 2009 - Jour 1 : Emiliana Torrini, Chapelier Fou, Les Wampas, Oxmo Puccino, Ghinzu, Yeah Yeah Yeahs, Seyfu, Cypress Hill, Prodigy par Tribukao71
Presqu'ile de Malsaucy, Belfort, le 03/07/2009
Un petit résumé de mes trois jours aux Eurockéennes ! Première fois (enfin !) que j'ai la possibilité de m'y rendre, le site est évidemment parfait, le soleil et la chaleur... La suite

Le Dôme - Marseille : les dernières chroniques concerts

Frero Delavega + Bon Air en concert

Frero Delavega + Bon Air par Lumak
Le Dôme - Marseille, le 03/03/2017
J'arrive au Dôme à la fin de la première partie, assurée ce soir par Bon Air, qui est est un duo basque faisant de la musique pop folk. Le publicn et plus précisément les... La suite

Gauvain Sers + Renaud en concert

Gauvain Sers + Renaud par Philippe
Le Dôme, Marseille, le 19/12/2016
Tentative risquée en ce 19 décembre 2016 : retourner voir Renaud... ou ce qu'il en reste. Chacun sait qu'il a traversé des années très difficiles, certaines même au fond du trou -... La suite

Neil Young en concert

Neil Young par Jacques 2 Chabannes
Le Dôme, Marseille, le 16/06/2016
Le Temps Des Cerises... À L'Eau De (LA) Vie ! Question(s) Sous Dôme Tandis que la salle bruisse d'envie et rumeurs concernant à la fois, le show à venir, et la sortie... La suite

Neil Young + Promise Of The Real  en concert

Neil Young + Promise Of The Real par Cabask
Le Dôme - Marseille , le 16/06/2016
Ah, Neil Young ! Que dire, si ce n'est que j'ai véritablement baigné dedans depuis mon plus jeune âge, mon père le vénérant et jouant quantité de ses titres à la guitare ? Les... La suite