Accueil Chronique de concert Orelsan (featuring Nekfeu et Dizzee Rascal)
Mercredi 20 juin 2018 : 10546 concerts, 25035 chroniques de concert, 5217 critiques d'album.

Chronique de Concert

Orelsan (featuring Nekfeu et Dizzee Rascal)

Orelsan (featuring Nekfeu et Dizzee Rascal) en concert

AccorHotels Arena - Paris 15 mars 2018

Critique écrite le par

Orelsan à Bercy : Simple, basique

Ce jeudi 15 mars, Orelsan était pour la première fois le locataire de l'AccorHotels Arena. Retour sur une soirée particulière...



Beaucoup d'attente

Ce concert à Paris étant le treizième d'une tournée de vingt spectacles, la date du 15 mars se devait d'être grandiose, à la hauteur du talent du rappeur caennais et de son dernier concert au Zénith parisien en 2012. Durant ce dernier, il y avait un nombre tout simplement incroyable de guests, dont beaucoup de futurs rappeurs connus - comme Big Flo & Oli - et des plus anciens comme Diziz la Peste. Il y avait aussi Mat Bastard et Yan Stefani du groupe de rock lillois Skip The Use, ou encore Kyan Khojandi (auteur et acteur de la Série Bref, et co-auteur de la Série Bloqués, avec Orelsan et Gringe en acteurs). Il y avait également une vidéo de présentation très geek, correspondant à ses passions et celles de ses fans.

Mais revenons au présent. Je rejoins ma place en fosse (évidemment) vers 19h15, soit 45 minutes avant le début du concert annoncé sur le billet. Nous faisons face à la rétroprojection de la façade d'un immeuble et de ses fenêtres, faisant surtout la part belle à un (gros) placement de produit de la marque streetwear d'Orelsan.

Peu de temps après, Claude, un autre compère d'Orelsan (il fait des apparitions avec les Casseurs Flowteurs, notamment dans leur film Comment c'est loin) arrive pour chauffer le public avec ses chansons loufoques. Sa prestation n'était pas géniale mais avait l'honneur de faire partie de ce que j'appellerais l'ambiance Orelsan. Une mise en chauffe d'environ 20 minutes, qui se conclue par "Faire du bruit pour Orelsan", puis plus rien pendant 20 nouvelles minutes.

S'ensuit une vidéo projetée à la place du placement de produit, montrant de très près un homme casqué. On pense donc voir arriver la star du soir dans un nouveau délire geek, mais que nenni ! A la place, c'est le DJ Phazz (pianiste d'Orelsan), qui annonce que nous allons "Passer les 30 prochaines minutes avec lui". A la fin de son show assez bon mais complètement hors-contexte (le public n'en pouvait plus, il décomptait même le nombre de chansons restantes avec le DJ), la salle est chaude en température mais gelée en ambiance. Pour comparer, ce serait comme passer la bande-annonce d'un film d'horreur américain alors que vous allez voir un film familial. Nous étions 15000 (estimation) à attendre un concert, nous en sommes maintenant à attendre une prestation de service qui prend un retard fou. 21h10 : le voilà enfin !

Note : ce paragraphe était aussi long que l'atmosphère d'attente qui s'était immiscée dans la salle de 19h à 21h10.



Aurélien, une chanson !

C'est sur cette phrase scandée par le public à de nombreuses reprises tirée de son titre "Défaite de famille" que la star arrive enfin ! L'immeuble sponsor s'élève en montrant des personnes faisant la fête à travers les fenêtres, le son augmente et la star commence son show dans l'entrebâillement d'une porte. On ne peut que féliciter l'ingéniosité de la mise en scène qui montre sans montrer Orelsan pour ce début de concert, comme s'il sortait doucement de l'ombre après son dernier album solo qui date de 2011.

Il commence, comme pour son nouvel album "La fête est finie" et pour sa prestation aux Victoires de la musique par le morceau "San". Car "San, ça veut dire trois (3ème album solo), San, ça veut dire monsieur" (monsieur Aurélien - Orelsan, vous l'avez ?).

On continue et on re-chauffe la salle avec soin sur des titres qui ont fait la communication de l'album. "Basique" est une véritable réussite, faisant danser toute la fosse et provoquant sûrement des regrets chez les acheteurs de places assises.

Quelques titres à textes sont enchaînés, où l'on admire la diction toujours aussi propre de l'artiste. Seul bémol mais qui a son importance, c'est l'absence de Gringe, qui l'accompagne d'habitude partout, donnant ainsi un rythme supplémentaire et différent. Son compère était apparemment malade (il était présent pour le premier concert à Caen).



La fête n'est pas encore finie

Pour faire mentir lui-même le nom de son album, Orelsan fera danser Paris sur les titres Bonne meuf, qui est suivie d'une exclusivité ("Adieu les filles"). Puis on continue sur "Christophe" (avec la voix et la tête de Maitre Gims sur écran géant qui était en featuring sur l'album, ce qui est bien suffisant à mon goût), qui donnera place à quelques pogo dans la fosse, quand même moins impressionnant que l'imbattable DJ Snake aux Vieilles Charrues 2017.

On aura un hommage et clin d'œil à sa grand-mère Jeannine, avec le titre "J'essaye, j'essaye", et encore une fois une bonne interaction avec le public.

Évidemment, on ne pouvait passer à côté d'une incroyable performance et une mise en scène encore une fois réussite sur "Suicide Social", qui est sûrement son titre le plus réussi tout album confondu.

Un final nec plus ultra pour mettre le feu

Si nous n'avons pas eu la chance d'avoir Stromae (pour sa voix sur le couplet de La pluie) ou Gringe pour l'importance qu'il représente dans la carrière d'Orelsan, nous avons eu la bonne surprise d'avoir Nekfeu et Dizzee Rascal, son pendant trentenaire d'Outre-Manche. Les deux arrivés ont redonné un souffle pas forcément nécessaire à une salle déjà au taquet. Bref, une présence du trio géniale, qui sera sûrement le début d'une collaboration future.

Après avoir fait danser Paris, il fallait le faire chanter ! La terre est ronde, connu par un public très large pour ses paroles parlant à tout le monde et sa belle musicalité a permis de faire un excellent rappel.

Le concert ne pouvait finir que sur "La fête est finie" en toute évidence, après quasiment deux heures de show, quand NTM s'est contenté pour des prix équivalents à 50 petites minutes.



Setlist :

(Légende : NA : Nouvel Album / AA : Anciens albums / New : Exclusif / CF : Casseurs Flowteurs)

1. San > NA
2. Basique > NA
3. Différent > AA
4. Jimmy Punchline > AA
5. Courez, courez > AA
6. La Pluie > NA
7. Dans ma ville on traîne > NA
8. Paradis > NA
9. Tout va bien > NA
10. Bonne Meuf > NA
11. Adieu les filles > NEW
12. Christophe > NA
13. Défaite de famille > NA
14. J'essaye, J'essaye > CF
15. Quand est ce que ça s'arrête > NA
16. Suicide social > AA
17. RaelSan > AA
18. Notes pour trop tard > NA
Rappel :
19. Le chant des Sirènes > AA
20. Zone > NA
21. La Terre est ronde > AA
22. Basique (joué pour la deuxième fois) > NA
Rappel 2 :
23. La fête est finie > NA




Le blog de NWMB : neverwithoutmyblog.wordpress.com



Photos : Manu Wino manuwino.com www.facebook.com/manuwino




Dizzee Rascal : les dernières chroniques concerts

Arcade Fire + The Hives + The Shins + Dinosaur Jr + Hey Hey My My + Rodeo Massacre + Dizzee Rascal + M. I. A. + Rock & Roll (Rock en Seine 2007)  en concert

Arcade Fire + The Hives + The Shins + Dinosaur Jr + Hey Hey My My + Rodeo Massacre + Dizzee Rascal + M. I. A. + Rock & Roll (Rock en Seine 2007) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, Paris, le 24/08/2007
Première journée très réussie pour la cinquième édition du festival Rock en Seine, dans le toujours magnifique Parc National de Saint-Cloud... De 15h à 23h15 (transports en... La suite

Modeselektor, TTC, Dizzee Rascal (Pantiero 2006) par Sami
Terrasse du palais des festivals, Cannes, le 17/08/2006
Deuxième soir du festival et sensiblement plus de monde que la veille à la même heure , et pour cause, le groupe prévu pour faire l'ouverture auraît très bien passer en dernier et il ne fallaît pas rater une miette du live très attendu des Berlinois de Modeselektor. Dès les premières mesures on est happé par le son énorme du duo star du label... La suite

Modeselektor, TTC et Dizzee Rascal par Miss Zou
Festival Pantiero à Cannes, le 17/08/2006
Quoi de mieux qu'un dernier festival en plein air avant de reprendre le boulot. Un luxe, me direz-vous ? Normal, on est à Cannes, entouré de yachts et traqué par Vuitton et Gucci... Et oui c'est bien ici, perché sur la terrasse du fameux Palais des Festivals, avec vue sur tout ce que la Côte d'Azur "offre" de plus coûteux, qu'on peut depuis 4 ans... La suite

Nekfeu : les dernières chroniques concerts

Festival Marsatac : Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu... en concert

Festival Marsatac : Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu... par Sami
Parc Chanot, Marseille, le 16/06/2018
Après le carton plein vendredi pour le concert d'IAM raconté par Laurent, quelques photos et lignes de la soirée de samedi, moins courue mais également sous le signe du rap et de... La suite

Nekfeu en concert

Nekfeu par Pirlouiiiit
le Moulin, Marseille, le 24/10/2015
Si je suis venu voir Nekfeu au Moulin ce soir c'est après avoir vu 2 de ses clips (dont celui qui ressemblait pas mal à celui des marseillais de Daffysam sorti un an plus tôt)... La suite

SOLIDAYS - JOUR 3 : Garbage, Joeystarr, 1995, Bernhoft en concert

SOLIDAYS - JOUR 3 : Garbage, Joeystarr, 1995, Bernhoft par Fredc
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 24/06/2012
Joeystarr DIMANCHE 24 JUIN 2012 Temps : Only Happy When It Rains On a vu : Maïtena Biraben sous deux parapluies et les pieds dans la gadoue. BERNHOFT - Scène Dôme -... La suite

Orelsan + 1995 (Festival Chorus des Hauts de Seine 2012) en concert

Orelsan + 1995 (Festival Chorus des Hauts de Seine 2012) par Fredc
Magic Mirrors, La Défense, le 27/03/2012
Fort de deux Victoires de la Musique et d'un second album unanimement salué, après un premier effort entaché par une vilaine polémique, le rappeur caennais Orelsan est un des... La suite

Orelsan : les dernières chroniques concerts

Benjamin Biolay featuring Orelsan (Printemps de Bourges 2013) en concert

Benjamin Biolay featuring Orelsan (Printemps de Bourges 2013) par Pierre Andrieu
Le W, Bourges, le 25/04/2013
Benjamin Biolay Après la bonne claque administrée Jeudi 25 Avril 2013 par The Liminanas et JC Satan aux Inouïs du Printemps de Bourges en début d'après-midi au 22... La suite

Olivia Ruiz (avec en invités Orelsan, Chet et Howard Hugues de Coming Soon... ) en concert

Olivia Ruiz (avec en invités Orelsan, Chet et Howard Hugues de Coming Soon... ) par Julyzz
La Maroquinerie, Paris, le 06/12/2012
Soirée pour privilégiée à La Maroquinerie à Paris car Olivia Ruiz présente son nouvel album devant les amis Deezer. Il fallait être chanceux pour gagner, en jouant sur le... La suite

Benjamin Biolay (featuring Orelsan, Jeanne Cherhal et Gesa Hansen) + Yan Wagner (Festival Les Inrocks 2012) en concert

Benjamin Biolay (featuring Orelsan, Jeanne Cherhal et Gesa Hansen) + Yan Wagner (Festival Les Inrocks 2012) par Pierre Andrieu
La Cigale, Paris, le 11/11/2012
Dimanche 11 novembre 2012, avant dernier soir à Paris pour le Festival des Inrocks (non, on ne citera pas le sponsor ! ) - il reste encore le grand final avec les géniaux... La suite

SOLIDAYS - JOUR 1 : Birdy Nam Nam, Orelsan, Don Rimini, Huoratron, Baadman, We Are The 90's en concert

SOLIDAYS - JOUR 1 : Birdy Nam Nam, Orelsan, Don Rimini, Huoratron, Baadman, We Are The 90's par Fredc
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 22/06/2012
On conviendra aisément que, à l'instar de presque tous les festivals cet été (et ce aussi bien en France qu'à l'étranger), le programme de cette édition 2012 de Solidays n'était... La suite

AccorHotels Arena - Paris : les dernières chroniques concerts

Suprême NTM en concert

Suprême NTM par lol
AccorHotels Arena (Bercy), Paris , le 09/03/2018
Le Suprême NTM faisait son grand retour avec cette série de concerts à Bercy pour fêter ses 30 ans d'existence, les 20 ans de son dernier album éponyme et le 10ème anniversaire... La suite

Depeche Mode (Global Spirit Tour 2017) en concert

Depeche Mode (Global Spirit Tour 2017) par lol
Paris, AccorHotels Arena (Bercy), le 03/12/2017
Dans bon nombre de médias, on présente toujours Depeche Mode comme un groupe de New Wave. Fort de 35 ans de carrière et d'un succès mondial constant, cela fait des années,... La suite

Queens Of The Stone Age + Broncho (Villains World Tour 2017) en concert

Queens Of The Stone Age + Broncho (Villains World Tour 2017) par Pierre Andrieu
AccorHotels Arena, Paris, le 07/11/2017
En tournée pour assurer le service après vente de leur très bon dernier album Villains (oui, "très bon", n'en déplaise aux gens qui veulent qu'un groupe sorte toujours le même... La suite

Queens of the Stone Age + Broncho en concert

Queens of the Stone Age + Broncho par Philippe
Bercy, Paris, le 07/11/2017
Nuit fraiche mais pas glaciale à Paris (ces gens-là, qui passent leur temps à se plaindre du temps, ne connaissent pourtant pas le mistral, les veinards...). Comme d'habitude à... La suite