Accueil Chronique de concert Palehound + Lemon Twigs + Heliotropes + Witch Coast + Gold Connections
Vendredi 19 octobre 2018 : 14180 concerts, 25203 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.

Chronique de Concert

Palehound + Lemon Twigs + Heliotropes + Witch Coast + Gold Connections

Palehound + Lemon Twigs + Heliotropes + Witch Coast + Gold Connections en concert

Trans Pecos, Queens, New York 13 aout 2016

Critique écrite le par

New York by Pirlouiiiit 13082016

Incroyable que dans une ville comme New York il n'y ait pas de listing de concert un peu complet quelque part. En effet même Time-Out et the Village Voice qui constituaient il n'y a encore pas si longtemps une bonne base (ne serait ce que par leurs petits encarts de pubs) ne sont plus que l'ombre d'eux même avec à peine une demi douzaine de dates en fin de semaine (dont les énormes). Donc à moins de connaître le nom des salles et de chercher dans chacune des prog ou de jeter un coup d'oeil attentif à Brooklyn Vegan pour le rock Indé (et là encore encore il c'est spécialisé) on est sûr de passer à côté de belles choses. Ce samedi, nous nous rendons dans un nouveau lieu (pour nous) sur les indications de Steve.

Gold Connections by Pirlouiiiit 13082016

4 groupes au programme et les concerts ont lieu entre 13h et 18h. Parfait avec Alice. Initialement prévu en extérieur le show est déplacé à l'intérieur de cette sympathique et très active (voir programmation) salle du Queens. La salle se trouve en fait derrière un petit café du nom de Trans AM ; seul le panneau avec le programme trahit l'existence du lieu. Après notre finalement seul brunch traditionnel du séjour (eggs benedict + mimosa) nous arrivons alors que le premier groupe à déjà commencé. Impossible de s'en douter de l'extérieur en raison du faible volume sonore. Tant mieux car cela fait longtemps que Alice n'a pas porté son casque anti-bruit et nous ne sommes pas complètement sûrs du fait qu'elle le garderait sur ses oreilles.

Gold Connections by Pirlouiiiit 13082016

Sur scène il s'agit du chanteur- guitariste de Goldens Connections. Seul avec sa guitare et ses chaussettes bleues sur une scène décorée de plantes vertes il nous aurons tout juste le temps d'écouter un ou deux morceaux de son groupe ainsi qu'une reprise de Bob Dylan si je ne trompe pas (en tout cas il l'a chantée avec uns voix nasillarde comme celle de Bob). Belle voix, chouettes morceaux bien folk du coup, belles mélodies. Avant de quitter la scène il nous invitera à revenir voir le groupe au complet à Cake shop lundi (histoire d'avoir cette fois la " whole rock n roll experience" !)

Witch Coast by Pirlouiiiit 13082016 - 02

À la pause Alice ne sort pas, la salle se remplit doucement (il n'est que 2h de l'apreme et il fait une chaleur à fondre). L'ingé son passe du reggae, de l'Afro beat (Fela Kuti). Je fais un micro tout dans la cour (vraiment trop chaud - genre plus de 40 et humide). Svet finit par réussir à endormir Alice avec le casque sur les oreilles. Indispensable pour écouter en tout sécurité Witch coast venus tout droit de Washington DC car ce trio guitare basse batterie jour fort ! Guitariste et batteurs tatoués, bassiste non (une des rares personnes dans la salle à ne pas l'être !).

Witch Coast by Pirlouiiiit 13082016

Musicalement le trio me fait penser aux Walkmen pour le mélanges de passages calmes (mais tendus) et gueulards. Je penserai aussi à Fort Ancient et Clap Your Hands Say Yeah (que sont ils devenus eux d'ailleurs). Les morceaux s'enchaînent sans temps mort. Pas le temps de s'ennuyer d'autant qu'ils sont en général très courts (<1min30). Ils quittent la scène en nous disant qu'ils vont répartir s DC.

Palehound by Pirlouiiiit 13082016

Changement de set. Pendant qu'ils remballent et que les Héliotropes s'installent je regarde le public. C'est confirmé désormais le short se porte largement au dessus des genoux pour les mecs. Et la plupart de ceux qui veulent se démarquer semblent le faire à travers la couleur, les motifs voire l'état de leurs chaussettes - la pause est longue comme vous pouvez le constater - j'ai passé en revue l'ensemble des tatouages visibles ...

Heliotropes by Pirlouiiiit 13082016

Voici donc le tour de Héliotropes. Une chanteuse guitariste, un guitariste, un bassiste et un batteur. J'avais bien aimé ce sue j'avais entendu de leur avant dernier album sur leur bandcamp. Je leur avais trouvé un petit quelque chose de PJ Harvey. Sur scène la voix est un peu en retrait (en tout cas au pied de la scène coté droit) mais ça ne m'empêche pas d'apprécier leur énergie. Il y a plus de monde que tout a l'heure ; plus de photographes (au début nous n'étions que 2) et même un gars qui à i stalles des micros et s'est branché sur la table de mixage pour enregistrer leur set et les suivants.

Heliotropes by Pirlouiiiit 13082016

Si les précédents m'ont parfois fait un peu penser aux Pixies, eux me font penser aux Breeders sur les morceaux les plus calmes. Le batteur frappe fort, le bassiste me paraît bien concentré et le guitariste au t-shirt Dolly Parton (qui regarde souvent au plafond) fait de grands mouvements avec sa guitare. La chanteuse quand elle ne chante pas jour à cache cache derrière ses cheveux s'excite elle aussi sur le manche de sa guitare. Sur la fin de leur set ils seront rejoints par un saxophoniste qu'on aurait bien aimé entendre sur plus de morceaux vu le résultat !

Lemon Twigs by Pirlouiiiit 13082016

Alice commençant à se réveiller et Svet s'apprêtant à partir rejoindre sa copine Regina nous irons dans la partie café (Trans AM) donner à manger à Alice. Dans la salle à côté le groupe suivant à commencé. Je ne vois rien des excentricités probables de ceux qui répondent au nom de Lemon Twiks (je les ai vus se changer avant de monter sur scène) mais ce que j'entends me plait plutôt.

Lemon Twigs by Pirlouiiiit 13082016

Si la tenue de celui qui s'avérera être le chanteur guitariste fait plutôt Bowie période "glitters" le son lui est résolument Beatles. Un peu de Queen aussi avec des réglages de guitare à la Beach Boys comme le fera remarquer le batteur (chanteur lui aussi) qui semble être le frère de l'autre. Sinon le groupe se compose aussi d'un clavier (que j'avais repéré plus tôt en raison de sa cravate) et d'une bassiste, de loin la plus sobre des 4.

Lemon Twigs by Pirlouiiiit 13082016

Il faut dire que l'essentiel de notre attention est occupée par les sauts à répétition de Mickael (j'apprendrai son nom lorsque son frère nous dira qu'il vient de casser le pied de cymbale en shootant dedans). En effet de façon très synchronisée avec la batterie il saute ou donne des grands coups de pieds au dessus de sa tête : un bonheur pour les photographes même si j'avoue que quand c'est un peu trop facile / posé comme là, c'est quand même moins intéressant à capturer (et en plus j'essayais de faire de ma place sur la carte mémoire).

Palehound by Pirlouiiiit 13082016

Un set néanmoins bien énergique et sympathique, même touchant, notamment lors de la dédicace à leurs parents présents dans la salle. Suivra une dernière pause où nous aura le droit à de Manu Chao (cela faisait longtemps) et du hip hop. Si au début comme Svet me le faisait remarquer peu de gens pianotaient sur leurs téléphones, maintenant tout le monde (moi compris) a les yeux rivés à son téléphone. Les 3 membres de Palehound sont sur scène en train de faire les derniers réglages.

Palehound by Pirlouiiiit 13082016

Je reconnais cette fille dont j'avais remarqué les chaussures et chaussettes un peu plus tôt. Elle est accompagnée d'un batteur et d'u bassiste dont le t-shirt me fait penser aux Tigers & Monkeys que je risque d'aller revoir la semaine prochaine. Il n'est que 17h et le groupe n'est censé commencé qu'à et quart visiblement, mais comme ils sont prêts et que le public est là aussi, ils décident d'attaquer direct.

Palehound by Pirlouiiiit 13082016

Je suis alors saisi par la voix de la chanteuse à laquelle je ne m'attendais pas du tout, n'ayant pas écouté leur musique avant de venir (à vrai dire he pensais que Palehound était le nom donné à cette après midi de concert. Du calibre d'une Chan Marshall ou Suzanne Vega (c'est en tout cas à elles que j'ai pensé en l'entendant). Comme indiqué sur son bandcamp, Palehound est le projet de Ellen Kempner, accompagnée par Jesse Weiss à la batterie et Dave Khoshtinat à la basse.

Palehound by Pirlouiiiit 13082016

Le chant est doux et chaud alors que les parties instrumentales sont plutôt rentre dedans. Grosse présence de la chanteuse même si elle parait plutôt réservée au début. Elle s'adresse pas mal au public entre les morceaux et ce qu'elle nous raconte est pluôt personnel. Ainsi elle nous expliquer qu'elle est contente d'être là tellement sa semaine a mal commencé. Ainsi plus tôt dans la semaine elle nous raconte qu'elle était sur NBC en train de jouer en live quand elle a réalisé que sa guitare était débranchée et s'est mise à pleurer ...

Palehound by Pirlouiiiit 13082016

Ou comment elle s'apprête à partir en vacances avec sa copine jeudi dans le Wyoming où sa mère vient de s'installer et qu'elle se demande un peu comme ça va se apsser dans cet état un peu perdu au milieu de nulle part qui d'après ses dires semble être le seul état à ne pas avoir de bar gay (référencé).

Palehound by Pirlouiiiit 13082016

Je suis completement sous le charme et imagine déjà le groupe programmé par les Girlz in the Garage lors d'une des prochaines éditions du festival B-Side, ou même à Binic (même si c'est globalement plus calme que la plupart des groupes que j'avais pu y voir). A cause du côté sussurée je ne comprends pas toutes les paroles mais là encore cela a l'air assez personnel. Musicalement j'aime bien le côté finalement assez grunge de certains morceaux. Je flashe sur un bout de Pet Carrot qui dit "I've got a pet carrot / my best friend is a parrot".

Palehound by Pirlouiiiit 13082016

La salle est maintenant bien pleine. En dehors des parents des différents membres des groupes (elle saluera aussi la présence de son père dans la salle - qui risque de se sentir un peu seul pusique sa jeune soeur part à l'Université à la rentrée) et du gars qui enregistre je dois être l'un des plus vieux. Elle finira son set par 3 morceaux en solo dont au moins 2 nouveaux. Superbes. 17h50 le concert prend fin je m'apprête à re-affronter la chaleur humide exterieur pour retrouver Svet du côté du Union Pool où j'apprendrai le lendemain (en cherchant un truc sur Brooklyn Vegan) qu'au même moment (là aussi en après midi) avait lieu un concert (gratuit en plus !) de Boss Hog (damned !). Après un petit coup d'oeil au merchandising je repartirai logiquement avec Dry Food le premier album de Palehound et Over there that way le dernier de Heliotropes.

Plus de photos et videos par Pirlouiiiit par ici

Bonus video
Palehound by Pirlouiiiit 13082016 - 04


The Lemon Twigs : les dernières chroniques concerts

Charlotte Gainsbourg, Protomartyr, King Tuff, Phoenix, The Lemon Twigs, Superorganism (La Route du Rock 2018) en concert

Charlotte Gainsbourg, Protomartyr, King Tuff, Phoenix, The Lemon Twigs, Superorganism (La Route du Rock 2018) par Pierre Andrieu
Fort de Saint-Père, près de Saint-Malo, le 19/08/2018
Dernière salve de concerts pour la collection été 2018 de La Route du Rock, le "plus petit des grand festivals" (selon l'édito du programme officiel de cette édition), avec de... La suite

Main Square Festival 2017 - jour 3 : RADIOHEAD, SAVAGES, LEMON TWIGS, MARK LANEGAN, LA FEMME, SEASICK STEVE, SPOON en concert

Main Square Festival 2017 - jour 3 : RADIOHEAD, SAVAGES, LEMON TWIGS, MARK LANEGAN, LA FEMME, SEASICK STEVE, SPOON par Xavier Averlant
La Citadelle d'Arras, le 02/07/2017
Le troisième et dernier jour du Main Square festival est placé sous le signe des groupes "à guitares"... MARK LANEGAN On commence l'après midi avec l'ex Screaming... La suite

The Lemon Twigs + Lo Moon en concert

The Lemon Twigs + Lo Moon par Antoine Serrurier
Élysée Montmartre, Paris, le 31/03/2017
D'abord programmés à la Gaîté Lyrique, les frangins de Lemon Twigs ont finalement montré l'immensité de leur talent dans un Élysée Montmartre complet et bouillant. Si certains... La suite