Accueil Chronique de concert Massive Attack, Birdy Nam Nam, Marina Kaye, Francis Cabrel, Jain, Stephan Eicher, Le Roi Angus, Tatum Rush, Alex Beaupain, The Two (Paléo Festival 2016)
Lundi 22 mai 2017 : 9660 concerts, 24442 chroniques de concert, 5159 critiques d'album.

Chronique de Concert

Massive Attack, Birdy Nam Nam, Marina Kaye, Francis Cabrel, Jain, Stephan Eicher, Le Roi Angus, Tatum Rush, Alex Beaupain, The Two (Paléo Festival 2016)

Massive Attack, Birdy Nam Nam, Marina Kaye, Francis Cabrel, Jain, Stephan Eicher, Le Roi Angus, Tatum Rush, Alex Beaupain, The Two (Paléo Festival 2016) en concert

Nyon 21 juillet 2016

Critique écrite le 12 août 2016 par Lionel Degiovanni







Le Roi Angus

Pour le jeudi, on démarre toujours tranquillement avec le rituel du show case et là je découvre Le Roi Angus. Les 5 musiciens, bien dans leurs baskets et très cool, balancent une musique à la rêverie fringante comme disent les Suisses.



Il en ressort une sorte de douce sensation psychédélique tout en portant haut la langue française. La voix du chanteur me fait parfois un peu penser à du Etienne Daho (en un peu plus aigu certes, mais dans l'attitude) . Bref, une force calme si je peux dire. Leurs titres nous font rêver, nous amènent dans une sorte de bateau ivre ; c'est peut-être pour cela que leur premier album s'intitule " Iles essentiel". C'est une jeune pousse qu'il faut suivre !

leroiangus.com
facebook.com/leroiangus





Tatum Rush

Pour la suite, un autre coup de cœur, Tatum Rush... A moitié Suisse à moitié Américain. Drôle de mélange me direz-vous ! Pour le côté suisse, j'avoue ne pas trop l'avoir vu. Mais pour le côté US, c'est à fond ça !



Pour définir cet artiste, comment dire... C'est un mélange entre de la musique qui évolue entre une pop de velours et une soul déstructurée. Oui, pas facile hein ? Selon le service de presse de Paléo, Tatum Rush a le même charisme qu'un personnage de David Lynch qui aurait par hasard rencontré Prince dans une boîte disco. Et après l'avoir vu sur scène, c'est exactement cela. Ça groove tout le temps et je dirai même que cela me fait penser parfois à du Jamiroquai avec peut-être un peu plus de sensualité. Sur scène, chose originale, un gars et une nana dansent pendant tout le concert ; ils font partie du groupe et apparemment leur rôle c'est de danser. Etrange non ? Mais cela fait son effet et produit une ambiance cool, dansante qui entraine les gens à faire de même. Personnellement, j'ai vraiment adoré cette découverte et j'espère les revoir dès qu'ils passeront dans le sud de la France !

tatumrush.com facebook.com/thisistatumrush





Birdy Nam Nam

En se baladant dans le Paléo, je tombe sur un Concert Sauvage Birdy Nam Nam. Le concept est très simple : des concerts sauvages sont organisés dans le Paléo, un peu partout, et les lieux des concerts sont annoncés seulement 30 minutes avant. Et là que vois-je ? Trois platines, avec trois mecs chauds prêts à faire le show sous la pluie ! Les trois scratchs s'élancent alors sous cette pluie battante et toutes les personnes présentes à ce moment-là, commencent à danser et à bouger leur corps au rythme des beats que les 3 zicos balancent ! C'était assez impressionnant de voir ce qui se dégageait de tout cela, juste avec trois petits tourne-disques ! Héhé mais l'énergie est là et cela donne très envie d'aller les voir aux Arches avec le gros son.

birdynamnam.com facebook.com/birdynamnamofficial





Alex Beaupain

Vu que la pluie se faisait bien sentir, je décide de continuer mon chemin et je me retrouve à voir Monsieur Alex Beaupain. En gros, si vous êtes dépressif, mal dans votre peau, passez votre chemin. L'artiste a du talent, des mots très bien choisis, mais très nostalgiques ; c'est un peu le Vincent Delerm moderne (un peu moins triste quand même).



Le réalisateur Christophe Honoré ne s'est pas trompé en le mettant à contribution pour produire les bandes originales de nombre de ses films, tels que "Les Malheurs de Sophie" en 2016. La sensibilité reconnue du chanteur se retrouve dans son nouvel album, Loin. Que ce soit sur scène ou sur disque, il fait chanter l'élégance des larmes et des regrets avec légèreté, humour et sincérité.



L'ensemble fait son effet pour les initiés, mais pour les novices dans ce style-là, il faut être bien préparé quand même ! A découvrir bien sûr !

alexbeaupain.artiste.universalmusic.fr facebook.com/alexbeaupain





Marina Kaye

Apres le coup de déprime, retour à quelque chose de plus "jeune". Quand je dis "jeune", le mot n'est pas choisi par hasard. Je vois enfin la fameuse Marina Kaye sur scène. Et franchement, je n'ai rien loupé à ne pas l'avoir vue plus tôt. Le seul truc qui est bien chez elle, c'est sa voix ; pour une chanteuse c'est déjà pas mal en fait. Pour le reste, aucun charisme sur scène ; ça sonne tout carton-pâte, le truc préfabriqué avec plein de types qui disent comment faire.



Bref, la pauvre me fait un peu de peine. En studio, c'est peut-être une tueuse, mais là, devant un gros public, ce n'est pas pareil. Donc bien sûr, le public à ce moment-là a rajeuni de 20 ans et on se serait cru à la sortie d'un collège. Mais cela va bien avec l'artiste ; donc pas mon goût, trop vieux pour ça sûrement. A écouter dans la voiture pourquoi pas, mais pour le live, il faudra qu'elle prenne de la bouteille la jeune fille. Pour la petite histoire, en tant que photographe, on nous avait parqués sur les côtés de la scène en nous disant de ne pas prendre de photo de face de l'artiste. Je vous laisse réfléchir sur ça...

marinakaye.com/marina360 facebook.com/MarinaKayeOfficial





Francis Cabrel

Apres avoir vu la petite ado, place à un vrai, du lourd : Francis Cabrel. Le spectacle est le même qu'à l'Aluna festival. Tout est cadré, en place, et pour l'occasion il nous ressort tous ces nombreux succès bien mérités, il faut bien le reconnaître.



La chose surprenant dans ce live, c'est l'ensemble des arrangements qu'il a fait. Tout est rejoué de manière plus blues. Même "La corida" est remaniée. Chose que je n'aurai jamais imaginée, tellement cette chanson exprime au mieux la corida. Encore une fois, le Monsieur nous prouve qu'il est toujours là et qu'il assure comme il se doit. Le public de Paléo a fait une ovation pour celui qui a dû bercer plus d'une demande en mariage ou de déclaration d'amour.



Lors de ce live, il nous livrera quelques nouveaux titres de son nouvel album "in extremis", mais l'ensemble du set sera composé des traditionnelles chansons cultes.

franciscabrel.com





Jain

Après ce bol d'air de blues, je passe à des airs plus tendances "Afrique" remaniés par la jeune prodige Jain. Elle a été programmée 11 mois auparavant et les programmateurs n'avaient pas prévus qu'elle serait dans une autre dimension entre temps. Son passage à Paléo fut un énorme succès. Il était très difficile d'accéder à la scène en tant que festivaliers. Il faut reconnaitre que pratiquement tous ses titres sont des tubes pour danser. Maxime Nucci a vraiment fait du bon boulot : bien formaté comme il se doit pour passer à la radio et toucher le plus de gens possible. On sent la patte Yodelice tout de même.



La jeune artiste en elle a beaucoup de charisme et de présence sur scène. Elle danse, elle sait entrainer le public suisse et cela marche à 100 % ! Son concert est un vrai enchainement de morceaux qui nous font danser et malgré le fait qu'elle soit toute seule sur scène, l'ambiance est là. Elle sait mener sa barque comme il se doit, malgré son jeune âge. Pour un coup d'essai, c'est un coup de maitre !

jain-music.com facebook.com/JAINMUSIC





Stephan Eicher

Ici, je revois pour la énième fois, un artiste local qui a réussi à bien s'exporter chez nous, en France. Stephan Eicher revient ici avec un concept d'automates qui jouent avec lui. Comme il le dit lui-même, il n'aime pas trop jouer avec d'autres musiciens, alors autant le faire faire par des machines. Sur scène, cela donne un côté féerique, surréaliste il faut dire. En plus, les automates étaient joliment éclairés par un système de LED et d'ampoules à l'ancienne.



Une belle décoration. Lors de ce live, il nous a fait tous ces tubes ainsi que quelques titres de son album "L'envolée" réalisé entre autre par le jeune de Cocoon. Le public de Paléo supportait à 100% sa mascotte nationale et était ravi de le revoir sur les planches de Paléo. Ce qui était surprenant, c'est que malgré le fait qu'il soit entouré d'automates, il n'y avait pas de longueur dans le spectacle. Le tout était bien agencé, calculé pour créer des moments intimes, des moments plus intenses. Là encore, comme avec Cabrel, on a affaire à un ancien qui connait son métier. Un magnifique cabinet musical de curiosités !

stephaneicher.com facebook.com/stephaneicher





The Two

Après les automates, place au Blues version rock !!! Leur nom de groupe : tout simplement The Two car ils sont juste deux sur scène. Thierry Jaccard et Yannick Nanette sont allés à l'essentiel. Lauréats du Swiss Blues Challenge en 2014, Johnny Hallyday en personne leur a fait confiance pour assurer sa première partie. Après plus d'une centaine de dates en 2015, c'est dans la lumière de leur succès toujours grandissant qu'ils viennent présenter le fruit de leurs voyages. Le live est un vrai spectacle car les deux musiciens sont très présents sur scène.



Ils occupent l'espace autant l'un que l'autre et savent capturer le public pour l'amener dans les contrées lointaines du Mississipi. Dommage qu'ils aient joués si tard mais le public était très présent et ils ont eu droit à des acclamations à la fin de leur live.

the-two.ch facebook.com/thetwobluesband





Massive Attack

Pour finir la journée, on a droit à du très lourd. Ici, sur la grande scène, je découvre pour la première fois en live, le fameux groupe Massive Attack. On ne compte plus les succès que ce groupe a cumulés. Sur scène, l'ambiance est très spéciale, car elle est très aérienne. Niveau éclairage, on a du mal à discerner les musiciens ainsi que les featurings. Les chanteurs se succèdent pour éclairer à leur tour leur propre univers et c'est un vrai délice.



Le côté trip-hop perché comme le dit si bien le Paléo est vraiment présent. Quand on les écoute, on entre dans une autre dimension, on se laisse aller, on vole dans un autre monde ! Et cela sans drogue ! (enfin je crois...). En tout cas, le public de Paléo fit un énorme triomphe à ce groupe qui assure sur scène. Chose surprenante, il n'y a pas vraiment de leader à part entière et je dirai qu'ils se partagent la part du gâteau.



Pendant tout le concert, on peut se sentir ailleurs, ailleurs qu'à Paléo, juste avec le groupe. C'est une impression très surprenante mais très enivrante mais qui a emporté Paléo ce soir là. Pour découvrir leur univers, n'hésitez pas à aller les voir en live !

massiveattack.co.uk
facebook.com/massiveattack

Paléo Festival : les dernières chroniques concerts

Les Insus, Lilly Wood And The Prick, The Avener, Deluxe, Caribbean Dandee, Giedré, Bastille, Pandour (Paleo Festival 2016) en concert

Les Insus, Lilly Wood And The Prick, The Avener, Deluxe, Caribbean Dandee, Giedré, Bastille, Pandour (Paleo Festival 2016) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 22/07/2016
Paléo Festival de Nyon 2016, dernier jour... Pandour Pour ce dernier jour moi, je démarre la journée avec le show case de Pandour, qui est un jeune groupe Suisse... La suite

Iron Maiden, Louise Attaque, Egopusher, Carlos Nunez, Steve 'n Seagulls, Sarah W. Papsun (Paléo Festival 2016)  en concert

Iron Maiden, Louise Attaque, Egopusher, Carlos Nunez, Steve 'n Seagulls, Sarah W. Papsun (Paléo Festival 2016) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 20/07/2016
Paléo Festival de Nyon, deuxième jour... Egopusher Pour le deuxième jour, on démarre tranquille avec le show case d'Egopusher. C'est un groupe Suisse qui fait... La suite

Muse, The Lumineers, Aaron, Lia, Grand Blanc, Courtney Barnett, Last Train, The Deaf (Paléo Festival 2016) en concert

Muse, The Lumineers, Aaron, Lia, Grand Blanc, Courtney Barnett, Last Train, The Deaf (Paléo Festival 2016) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 19/07/2016
Nous voilà ici, de retour en Suisse, pour assister au Paléo 40+1 !!! La barre des 40 est passée, et l'ambiance du Paléo est toujours présente. On y retrouve aussi pas mal de... La suite

Robert Plant and The Sensational Space Shifters, Charlie Winston, Sianna, Yellow Teeth, Joan Baez, Rootwords (Paléo Festival de Nyon 2015)  en concert

Robert Plant and The Sensational Space Shifters, Charlie Winston, Sianna, Yellow Teeth, Joan Baez, Rootwords (Paléo Festival de Nyon 2015) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon, le 25/07/2015
Pour démarrer ce samedi au Paléo Festival de Nyon 2015, je commence avec du rap. Une fois n'est pas coutume. Il s'agit là de Sianna. Sianna On est ici dans la caricature... La suite

Alex Beaupain : les dernières chroniques concerts

Alex Beaupain + Barbara Carlotti en concert

Alex Beaupain + Barbara Carlotti par Pierre Andrieu
le Sémaphore, Cébazat, le 09/11/2008
Très jolis moments en compagnie de Barbara Calotti et Alex Beaupain au Sémaphore à Cébazat, à l'occasion du festival Sémaphore en Chanson... Cette soirée "chanson pop" fut... La suite

Birdy Nam Nam : les dernières chroniques concerts

Birdy Nam Nam en concert

Birdy Nam Nam par odliz
Le Cabaret Aléatoire, le 22/01/2016
C'est dans un Cabaret plein à craquer que les trois acolytes de Birdy Nam Nam enchaînent leur nouvelle tournée marathon pour la sortie de leur quatrième opus, quatre ans... La suite

SOLIDAYS - JOUR 1 : Birdy Nam Nam, Orelsan, Don Rimini, Huoratron, Baadman, We Are The 90's en concert

SOLIDAYS - JOUR 1 : Birdy Nam Nam, Orelsan, Don Rimini, Huoratron, Baadman, We Are The 90's par Fredc
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 22/06/2012
On conviendra aisément que, à l'instar de presque tous les festivals cet été (et ce aussi bien en France qu'à l'étranger), le programme de cette édition 2012 de Solidays n'était... La suite

Birdy Nam Nam + La Femme en concert

Birdy Nam Nam + La Femme par Coline Magaud
Le Zénith, Paris, le 19/11/2011
Grosse soirée qui s'annonce au Zénith de Paris ce soir avec le concert quasi complet des enfants du pays, Birdy Nam Nam. La première partie est assurée par le groupe de new... La suite

(mon) Rock en Seine 2009, 2/3 : Kitty Daisy & Lewis, Cheveu, The Asteroids Galaxy Tour, Ebony Bones, Dananananaykroyd, Zone Libre vs Casey & B.James, The Horrors, Yann Tiersen, Faith No More, Birdy Nam Nam en concert

(mon) Rock en Seine 2009, 2/3 : Kitty Daisy & Lewis, Cheveu, The Asteroids Galaxy Tour, Ebony Bones, Dananananaykroyd, Zone Libre vs Casey & B.James, The Horrors, Yann Tiersen, Faith No More, Birdy Nam Nam par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 29/08/2009
Le début par ici ! Deuxième journée à Saint-Cloud, sur le papier la plus attendue par un certain nombre de gens de notre connaissance, filles et garçons confondus, sous le... La suite

Francis Cabrel : les dernières chroniques concerts

Faada Freddy, Francis Cabrel, The Libertines, Louane (Ardèche Aluna Festival 2016) en concert

Faada Freddy, Francis Cabrel, The Libertines, Louane (Ardèche Aluna Festival 2016) par Lionel Degiovanni
Ruoms, le 17/06/2016
De retour cette année à l'Aluna Festival édition 2016, juste seulement le vendredi soir (et oui, obligation professionnelle). J'arrive dans ce formidable lieu en Ardèche, si... La suite

Francis Cabrel en concert

Francis Cabrel par Xavier Averlant
Sceneo, Longuenesse (62), le 02/10/2015
Bon, j'avais envie de voir Francis Cabrel pour plusieurs raisons. Déjà j'aime ses chansons, sans être un fan inconditionnel, je trouve qu'il a un talent évident pour écrire de... La suite

Francis CABREL en concert

Francis CABREL par Jo
ANGERS Amphithéa 4000, le 08/03/2009
Bientôt 10 ans que je n'étais pas retourné voir le gars Francis Cabrel... Je l'avais laissé lors de la tournée Hors Saison avec un arrière goût d'ennui... On ne peut pas... La suite

Francis Cabrel + Grim en concert

Francis Cabrel + Grim par Mcyavell
Le Dôme - Marseille, le 09/11/2008
Le Dôme est plein ce soir. Toutes les places sont assises, des sièges ayant été installés dans la fosse. Un duo agenais, Grim, arrive à la surprise générale. Il fallait... La suite

Jain : les dernières chroniques concerts

Jain + Naya en concert

Jain + Naya par Lumak
Le Moulin - Marseille, le 24/11/2016
A seulement 24 ans, Jain est déjà bien connue depuis la sortie de son premier album il y a un an. Son single " Come " super frais reste dans la tête dès la première écoute et le... La suite

Massive Attack : les dernières chroniques concerts

Iggy Pop, Foals, The Last Shadow Puppets, Massive Attack, Casseurs Flowters, Sigur Rós, Brian Jonestown Massacre, Kaviar Special, Bring Me The Horizon, Kevin Morby, Sum 41, Two Door Cinema Club, Clutch  (Rock en Seine 2016) en concert

Iggy Pop, Foals, The Last Shadow Puppets, Massive Attack, Casseurs Flowters, Sigur Rós, Brian Jonestown Massacre, Kaviar Special, Bring Me The Horizon, Kevin Morby, Sum 41, Two Door Cinema Club, Clutch (Rock en Seine 2016) par Stéphane Pinguet
Domaine de Saint-Cloud, le 28/08/2016
ROCK EN SEINE 2016, UNE ÉDITION CANICULAIRE ! Si cette quatorzième édition du festival parisien Rock en Seine affichait à première vue une programmation pas très excitante,... La suite

(mon) Rock en Seine 2016, 1/2 : Wolfmother, Casseurs Flowters, Grand Blanc, La Femme, L7, Sigur Ròs, Massive Attack en concert

(mon) Rock en Seine 2016, 1/2 : Wolfmother, Casseurs Flowters, Grand Blanc, La Femme, L7, Sigur Ròs, Massive Attack par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 27/08/2016
Quand l'été est presque enfui, comme chacun sait, il n'y a qu'une seule solution pour le clôturer dignement : Back to Rock en Seine ! Bon, on pourrait nous accuser légitimement... La suite

Massive Attack + James Vincent Mc Morrow + Alifib (Les Voix Du Gaou 2014) en concert

Massive Attack + James Vincent Mc Morrow + Alifib (Les Voix Du Gaou 2014) par Julienk
Voix du Gaou, le 23/07/2014
Le festival Les Voix du Gaou se déroule dans un lieu magique, perché sur une butte. Au bord de l'eau, sous des pins, une immense scène dans un cadre surréaliste. Le soleil nous... La suite

Festival Rock En Seine : Stereophonics, Two Door Cinema Club, Paolo Nutini, Martina Topley Bird, LCD Soundsystem, Queens of The Stone Age, Massive Attack  en concert

Festival Rock En Seine : Stereophonics, Two Door Cinema Club, Paolo Nutini, Martina Topley Bird, LCD Soundsystem, Queens of The Stone Age, Massive Attack par Lebonair
Domaine national de Saint Cloud , le 28/08/2010
2ème journée à Rock En Seine et 1er constat, il fait beau, bien meilleur que la veille : pas de gros nuages menaçants, de ciel gris noir, juste de petits nuages blancs et un ciel... La suite

Stephan Eicher : les dernières chroniques concerts

Stephan Eicher (Festival Avec le Temps) en concert

Stephan Eicher (Festival Avec le Temps) par Jacques 2 Chabannes
Le Silo Marseille, le 02/03/2016
Deus Ex Machina/Automates Blues Toujours difficile, de chroniquer de détails ce genre de performance, de spectacle bâti sur la "découverte", la "surprise", la méconnaissance... La suite

Stephan Eicher en concert

Stephan Eicher par Ysabel
Usine - Istres, le 05/02/2013
Un véritable mur de vielles enceintes au milieu desquelles, si l'on regarde bien, se trouve une petite maison d'oiseaux. Des lampes tempête suspendues. Des instruments de partout.... La suite

Paléo Festival :  : Hollie Cook + Caravan Palace + Groundation + Nadeah + Stephan Eicher + Chinese Man + Blitz The Ambassador + Sting en concert

Paléo Festival : : Hollie Cook + Caravan Palace + Groundation + Nadeah + Stephan Eicher + Chinese Man + Blitz The Ambassador + Sting par Galoubet
Nyon (Suisse), le 19/07/2012
Hollie Cook La journée sous le Chapiteau sera sous le signe du Reggae, Dub et autres consœurs musicales. Pour ouvrir la série, voici la Fille de Paul Cook (des Sex... La suite

Stephan Eicher & Philippe Djian en concert

Stephan Eicher & Philippe Djian par Ysabel
Théâtre des Salins - martigues, le 09/10/2010
Un rendez-vous que je ne voulais manquer sous aucun prétexte .... Et oui, je l'avoue : Philippe Djian est certainement un de mes auteurs préférés. Et j'étais absolument impatiente... La suite

Nyon : les dernières chroniques concerts

Les Insus, Lilly Wood And The Prick, The Avener, Deluxe, Caribbean Dandee, Giedré, Bastille, Pandour (Paleo Festival 2016) en concert

Les Insus, Lilly Wood And The Prick, The Avener, Deluxe, Caribbean Dandee, Giedré, Bastille, Pandour (Paleo Festival 2016) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 22/07/2016
Paléo Festival de Nyon 2016, dernier jour... Pandour Pour ce dernier jour moi, je démarre la journée avec le show case de Pandour, qui est un jeune groupe Suisse... La suite

Iron Maiden, Louise Attaque, Egopusher, Carlos Nunez, Steve 'n Seagulls, Sarah W. Papsun (Paléo Festival 2016)  en concert

Iron Maiden, Louise Attaque, Egopusher, Carlos Nunez, Steve 'n Seagulls, Sarah W. Papsun (Paléo Festival 2016) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 20/07/2016
Paléo Festival de Nyon, deuxième jour... Egopusher Pour le deuxième jour, on démarre tranquille avec le show case d'Egopusher. C'est un groupe Suisse qui fait... La suite

Muse, The Lumineers, Aaron, Lia, Grand Blanc, Courtney Barnett, Last Train, The Deaf (Paléo Festival 2016) en concert

Muse, The Lumineers, Aaron, Lia, Grand Blanc, Courtney Barnett, Last Train, The Deaf (Paléo Festival 2016) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 19/07/2016
Nous voilà ici, de retour en Suisse, pour assister au Paléo 40+1 !!! La barre des 40 est passée, et l'ambiance du Paléo est toujours présente. On y retrouve aussi pas mal de... La suite

Robert Plant and The Sensational Space Shifters, Charlie Winston, Sianna, Yellow Teeth, Joan Baez, Rootwords (Paléo Festival de Nyon 2015)  en concert

Robert Plant and The Sensational Space Shifters, Charlie Winston, Sianna, Yellow Teeth, Joan Baez, Rootwords (Paléo Festival de Nyon 2015) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon, le 25/07/2015
Pour démarrer ce samedi au Paléo Festival de Nyon 2015, je commence avec du rap. Une fois n'est pas coutume. Il s'agit là de Sianna. Sianna On est ici dans la caricature... La suite