Accueil Chronique de concert Paléo Festival :Charlotte Parfois + The Kills + Garbage + Monoski + Avishai Cohen + GiedRé + Balkan Beat Box + Bloc Party + Benabar + Great Mountain Fire
Mercredi 21 août 2019 : 11758 concerts, 25623 chroniques de concert, 5262 critiques d'album.

Chronique de Concert

Paléo Festival :Charlotte Parfois + The Kills + Garbage + Monoski + Avishai Cohen + GiedRé + Balkan Beat Box + Bloc Party + Benabar + Great Mountain Fire

Paléo Festival :Charlotte Parfois + The Kills + Garbage + Monoski + Avishai Cohen + GiedRé + Balkan Beat Box + Bloc Party + Benabar + Great Mountain Fire  en concert

Nyon (Suisse) 21 Juillet 2012

Critique écrite le par

Charlotte Parfois

Voilà encore une tres belle découverte !!
On a pu assister à leur Show Case au cosmo. Ils ont fait un petit set avant leur prestation ce soir au détour avec juste une guitare électro-acoustique , guitares sèches, violon et basse + banjo. Ils font de la musique en français et anglais . Ces jeunes gens sont suisses, ils jouent donc en terre connue !! Ce qui ressort d'entrée pour ce groupe c'est le niveau d'écriture. Ils relatent des choses de la vie où tout le monde se reconnait ; et cela de manière très rigolote !




Apres leur showcase, nous les retrouvons sur la scène du club Tent .




Pour info, ce groupe était passé en 2006 à Paléo .
Sur une chanson, ils utilisent le patois Vaudois et le refrain est limite métal bien sauvage. "Jouer au Paléo, c'est un peu comme Noel...il fait le même temps !" annonce le chanteur avant d'entamer C'est Noel, une aude cynique à cette fête!
Le groupe entraine les spectateurs.Ca bouge en rythme sur des titres énervés et teintés d'humour cynique et caustique ( Parce que je m'emmerde ! ). Nous avons eu un coup de cœur pour ce groupe. 1 rappel avec 2 titres. Ils termineront par Edgar le Cafard, nouvel animal de compagnie...
Pour choper leur concert en intégral aller ici : http://yeah.paleo.ch/fr/sound/19076

The Kills



Alors voilà un rock sans compromis, sans concession... Alison Mosshart (chant, basse Rickenbecker, et guitare) et Jamie Hince (chant et guitare), assènent au public leur rock indus bien lourd au beat mid-tempo des machines. Alisson, les yeux perdues dans je ne sait qu'elle substance, assure le spectacle telle une lionne en cage, tournant, grimpant sur les enceintes de scène. Elle a ce beau grain de voix, parfois grinçant, à qui l'on pardonne tout.



De chaque cotés en fond de scène, 4 batteurs (2 de chaque cotés, un bâillon rouge sur le visage), battent la cadence comme des robots). Le son des amplis Vox donnent aux riffs bourrés d'effets (vibrato, delay) de Jamie Hince la hargne nécessaire au show.



Le chapiteau s'est rempli, le public suit et donne de la voix... ça déménage. Pour être surpris, ça vaut le coup !

Garbage



Voilà de nouveau sur en tournée ce groupe américain qui revendique ses presque 20 ans d'existence. Pas mal de fans les attendent de pied ferme devant la grande scène. Le quintet nous joue son électro-rock alternatif, post-grunge avec une bonne énergie et le gros son est assez propre, quoique parfois, ça laissera à désirer!



La section rythmique produit son groove rageur le deuxième guitariste lance parfois des samples à la machine qui appuient les riffs sur sa Gibson standard noire, sa Guild ou sa Telecaster. Ca dépote bien. Les titres s'enchainent et le public commence a chauffer.



Apres 5 titres anciens, Garbage nous propose un titre de son nouvel album Not Your Kind of People, sorti en Europe le 15 mai dernier.
Du bon rock énergique et mélodique à souhait... belle prestation. Le public est ravi.

Monoski sous le Détour :

En show case au Cosmo, ce groupe se veut un peu comme le fameux duo des whites Stripes.




L'ensemble est assez répétitif, mais tres énergique ; pas grand-chose à dire ; j'accroche moyen on va dire. Coté mélodie, ça le fait moyen aussi ; je pense que c'est un groupe plutôt qui se tourne vers l'expérimental. Bref, rien à voir avec des choses commerciales qu'on vous ingurgite dans le gosier.



Avishai Cohen



Me voilà au Dôme, pour voir ce virtuose de contrebassiste israélien. Le concert commencera un quart d'heure en retard pour attendre la fin de la prestation de Garbage sur la grande scène et éviter ainsi la pollution sonore. Sur scène, un piano, une batterie et une contrebasse amplifie par un gros Ampeg attend les jazzmens.



Avishai Cohen fait partie de cette relève de jazzmen virtuoses. Le concert sera époustouflant, comme le dirait Roberto Benigni. C'est du jazz de haut vol, de l'improvisation (il me semble) avec une technicité hallucinante. Il alterne jeu au doigt et à l'archet pour jouer un jazz plutôt cool, mélodique... Nous ne sommes pas dans la démonstration qui rend le jazz parfois pénible. L'harmonie prédomine, c'est gracieux et il explore des styles parfois plus funk, pop ou soul.




GiedRé sur la scène au Club Tent :

jeune femme sur scène seule à la guitare, faisant des chansons très crues, mais très bien écrites. Ses nombreuses chansons les choses de la vie, dit en fait les choses n'osent dire. je dirais que Giedre est politiquement incorrect.



En fait, elle me prend aucun gant pour dire les choses : par exemple elle aborde le sujet des prostituées du point de vue du "consommateur" un peu benêt, et nous fait relativiser sur la vie aussi en disant quelque soit la personne que l'on peut avoir en face de soit, que l'on soit président, roi, ouvrier, esclave, on fait tous caca !!!! réalité que personne ne pourra nier !!



Là vous avez une jeune artiste qui au premier abord parait toute mimi mais qui se revele etre une formidable parolière très crue !!!
Pour nous les gens du sud, vous pourrez la voir du coté de l'espace Julien avant la fin de l'année 2012 !! A vos agendas !!

Balkan Beat Box au Dôme :

Ce groupe est un mélange entre les états Unis et l'Israel . Sur scène, c'est une tuerie !! Rythme effréné pendant tout le concert, énergie de dingue, pas de réel chanteur unique mais un bon groupe avec plusieurs interprètes qui chantent a tour de rôle.




En gros, vous avez là toute la musique des Balkans avec du gros rythme derrière, des cuivres qui assurent un max !! et par-dessus tout cela, vous avez une vague Hip hop !! bref, un tres beau mélange, on en prend pleins les yeux.




Pendant tout le concert , le public suisse dansa encore et encore, créant avec son artiste une réelle complicité ; ce groupe sait communiquer son énergie. A suivre donc !!

Bloc Party :

Ce quatuor d'anglais nous a joué sous le Chapiteau une pop entrainante, parfois planante, parfois très rock'n'groove aux influences de Joy Division. Bloc Party nous a présenté entre autres des titres de son nouvel album et ceux de leurs précédents avec une fougue qui a bien fait bougé le jeune public acquit à leur cause et qui répond présent avec liesse. A noter cependant quelques accroches de justesse chez le chanteur à certains moments.

Bénabar :

Sur la grande scène, pour la cinquième fois au Palèo depuis le début du millénaire, Bénabar à soigné sa déco de scène... Il présente un style cabaret, avec une estrade entourée de deux escaliers en fond de scène pour y monter. La section cuivre est en haut, ainsi que le piano et les choristes. le public tres nombreux a l'habitude de le voir au festival.
Il joue "l'adolescente", et enchaîne avec un nouveau titre 'après le printemps', ‘A la campagne'. Ses 10 musiciens font aussi le spectacle, rien n'est statique. Vient ensuite ‘La maison de famille'.
on se laisse toujours aussi facilement porté par les paroles, racontant, tel des petits scénarios, des histoires ou situation cocasses, parfois nostalgiques.
Bénabar bondissant entame "Y'a une fille qui habite chez moi", puis se rajoute ‘Marity et Gilbert Carpentier' (avec petit hommage à M. Berger au passage). ‘Les râteaux' sont présentés avec une pointe d'ironie en dédiant la chanson à ses musiciens, dont il fera le tour pendant la chanson. Le show est bien réglé, bien rodé et on sent qu'ils se régalent tous sur scène.
Suivront avec la même énergie "dis lui oui" et "les repas le dimanche". Le chanteur met à l'honneur la section cuivre qui vient s'exprimer sur le devant de la scène. La musique fait bouger le public qui en redemande volontiers.
Petite interlude avec des instruments et percussions acoustiques et Bénabar interprète "est ce ma faute a moi" entrecoupé de petits jingles de pub qui ponctuent la chanson (c'est la crise aussi chez les chanteurs...)
Petit solo de batterie pour lancer "on n'y va pas" et le public hurle le refrain de ce titre qui est une ode à la mauvaise foi dans le quel s'insère un petit solo de guitare. Le public devant la scène exulte...
On se calme avec le titre 'Marie couche toi là", accompagne du piano uniquement. Il nous "remercie d'être resté" et entame ' l'effet papillon" pour faire encore chanter le public... qui ne résiste pas! Tous les musiciens viennent sur le devant de la scène pour un petit interlude et saluer avant de partir... pour le rappel.
Bénabar revient pour interpréter "les petits devant" puis "les mots d'amour" et le public ne s'arrête pas de battre le rythme jusqu'à la fin du spectacle. C'est fini, ce fut une très belle prestation de Bénabar et ses acolytes, et il nous reste dans la tête ces textes toujours aussi croustillants...

Great Mountain Fire sur la scène au Club Tent :




Il y a trois choses dans lesquels les belges excellent: le cinéma populaire, les bières qui cognent et les groupes d'indie pop. Great Mountain Fire se classerait plutôt dans cette troisième catégorie. Leur premier album, Canopy, déborde de mélodies accrocheuses et de guitares pleines de légèreté. On se sent insouciant et étourdit à l'écoute de Great Mountain Fire, comme lors d'un pique-nique adolescent dans une prairie encore abreuvée de rosée matinale en mangeant du fromage frais sur des biscottes croustillantes. Les 5 musiciens produisent une pop rock en anglais développant une très bonne énergie....



Le public accroche bien sur cette musique, beaucoup plus énergique que sur leur galette (titre)... Après un premier rappel, le Club Tent est surexcité par le beat... ils jouent 1 morceau et puis s'en vont, car au festival Paléo, l'heure est d'une précision... suisse ! Malgré l'insistance du public.



Paléo Festival : les dernières chroniques concerts

Bigflo et Oli, Feu! Chatterton, Kid Francescoli, Arnaud Rebotini, Muthoni Drummer Queen, Adieu Gary Cooper, Jamel Debbouze (Paleo Festival 2018)  en concert

Bigflo et Oli, Feu! Chatterton, Kid Francescoli, Arnaud Rebotini, Muthoni Drummer Queen, Adieu Gary Cooper, Jamel Debbouze (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon , le 21/07/2018
Muthoni Drummer Queen Pour ce début de week-end, je découvre Muthoni Drummer Queen, qui est originaire du Kenya et de Suisse. Là aussi, j'ai eu un coup de cœur pour ce... La suite

Lenny Kravitz, Roméo Elvis, XTRM, Danitsa, NATHANIEL RATELIFF & THE NIGHT SWEATS, Theo Lawrence & the Hearts (Paleo Festival 2018) en concert

Lenny Kravitz, Roméo Elvis, XTRM, Danitsa, NATHANIEL RATELIFF & THE NIGHT SWEATS, Theo Lawrence & the Hearts (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon , le 20/07/2018
XTRM Pour démarrer le vendredi de Paléo, on attaque avec un groupe qui n'inspire pas vraiment confiance. J'ai l'impression d'avoir de jeunes tarés en face de moi lors de ce... La suite

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018)   en concert

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon, le 18/07/2018
Pour démarrer le deuxième jour de Paléo, je commence avec le fameux Eddy de Pretto et son fameux fête de trop et je dois avouer que là c'est la claque. Cet artiste ne se... La suite

Depeche Mode, Django Django, Crimer, Charlotte Cardin, Altin gün, Declan Mc kenna, Vendredi sur mer, Kaleo, Bicep (Paléo Festival 2018) en concert

Depeche Mode, Django Django, Crimer, Charlotte Cardin, Altin gün, Declan Mc kenna, Vendredi sur mer, Kaleo, Bicep (Paléo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 17/07/2018
Retour en Suisse pour cette édition 2018 du Paléo Festival ! Encore une fois, je constate que la machine est très bien huilée et que la programmation est toujours aussi... La suite

Avishai Cohen : les dernières chroniques concerts

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) 2/7 : Ibrahim Maalouf + Avishai Cohen Trio en concert

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) 2/7 : Ibrahim Maalouf + Avishai Cohen Trio par Pirlouiiiit
Jardins du Palais Longchamp - Marseille, le 19/07/2012
Ce soir pas le temps de profiter du before sur la terrasse des Martin pour une sombre histoire de travaux de terrasse (la mienne cette fois) qui s'éternisent. C'est donc au pas... La suite

Carte blanche à Juan Carmona + Avishai Cohen en concert

Carte blanche à Juan Carmona + Avishai Cohen par Mystic Punk Pinguin
Fiesta des Suds - Marseille, le 22/10/2009
L'avantage d'un jour de pluie, c'est que les détenteurs d'invitations les moins motivés ne viennent pas jusqu'à la Fiesta. On se retrouve alors avec une jauge agréable, des temps... La suite

Balkan Beat Box : les dernières chroniques concerts

Big Butt Foundation + WR1 sound system + Balkan Beat Box + Walkabout Sound System (Global Local) en concert

Big Butt Foundation + WR1 sound system + Balkan Beat Box + Walkabout Sound System (Global Local) par pirlouiiiit
Dock des Suds - Marseille , le 02/11/2013
Cette année je ne serai finalement allé qu'à une seule soirée (des deux) de la Fiesta des Suds (celle où il y avait Africa Express) ... ce soir je reviens donc pour "l'after... La suite

balkan beat box par Mahilde
Place de la République, Arles, le 14/07/2010
Un savoureux mélange de musique tzigane de rock de tout ce qui a de plus beau et ce fut très beau !! Envoutant ,énergique,sensuel,et je n'aurais jamais voulu les quitter au terme de leur concert !Et comme Mozart ,le silence qui a suivi était encore du Balkan Beat Box ! La suite

Bénabar : les dernières chroniques concerts

Bénabar en concert

Bénabar par Cedmcvsdiego
Patinoire Meriadeck, Bordeaux, le 08/04/2015
Les amateurs de chanson Française avaient rendez-vous ce soir à la patinoire Bordelaise pour applaudir Bruno Nicoloni aka Bénabar, qui défend "Inspiré de faits réels",... La suite

Bénabar en concert

Bénabar par lol
Palais des Sports, Paris, le 26/03/2015
En 20 ans de carrière, Bénabar s'est imposé comme une valeur sure de la chanson française grâce à son écriture vive, simple et pleine d'humour. Il fait assurément partie des... La suite

Patti Smith + Bénabar + Peter Doherty + Dub Inc (Fête de l'Huma 2012) en concert

Patti Smith + Bénabar + Peter Doherty + Dub Inc (Fête de l'Huma 2012) par Lebonair
Fête de l'Humanité - La Courneuve, le 15/09/2012
La 77ème édition de la fête de l'Huma a été un formidable succès populaire bien aidé en cela par un temps ensoleillé et une programmation plutôt riche. Une édition qui était... La suite

Bénabar + Archimède en concert

Bénabar + Archimède par Tiziana Annesi
Montpellier - Zénith, le 29/03/2012
Archimède C'est dans un Zénith aux faux-semblants que débute la première partie de Bénabar : Archimède. En effet, les lieux sont loin d'afficher complet, et les grands drapés... La suite

Bloc Party : les dernières chroniques concerts

SOLIDAYS 2013 / JOUR 1 : Bloc Party, 2 Many DJ's, Skip&Die en concert

SOLIDAYS 2013 / JOUR 1 : Bloc Party, 2 Many DJ's, Skip&Die par Fredc
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 28/06/2013
C2C SOLIDAYS / JOUR 1 Météo : Maussade, tendance pluvieux On a vu : Elton John (ou son sosie officiel) dans un Scenic. Skip&Die 21h00 - Cesar Circus : Skip &... La suite

Rock en Seine 2012 - Jour 1 : Placebo, Bloc Party, Dionysos, C2C, Asteroids Galaxy Tour, Miike Snow, Grimes, Owlle en concert

Rock en Seine 2012 - Jour 1 : Placebo, Bloc Party, Dionysos, C2C, Asteroids Galaxy Tour, Miike Snow, Grimes, Owlle par Fredc
Domaine National de Saint-Cloud, Saint-Cloud, le 24/08/2012
Pour sa dixième édition, le festival francilien, qui a déjà vu passer sur ses pelouses des artistes aussi renommés que Muse, Radiohead, Massive Attack, The White Stripes, Rage... La suite

(mon) Rock en Seine 2012, 1/2 : Get Well Soon & Orchestre National d Ile-de-France, Dionysos, The Shins, Bloc Party, Sigur Ros, Placebo en concert

(mon) Rock en Seine 2012, 1/2 : Get Well Soon & Orchestre National d Ile-de-France, Dionysos, The Shins, Bloc Party, Sigur Ros, Placebo par Philippe
Parc de Saint-Cloud, Saint-Cloud, le 24/08/2012
Retour à Rock en Seine, le festival dont tout le monde adore dire du mal (et nous les premiers !), y déplorant chaque année une programmation globalement peu risquée et peu... La suite

(mon) Rock en Seine 2009, 1/3 : Keane, Gush, Yeah Yeah Yeahs, Passion Pit, Madness, Vampire Weekend, Bloc Party, Oasis (annulation de), Vitalic en concert

(mon) Rock en Seine 2009, 1/3 : Keane, Gush, Yeah Yeah Yeahs, Passion Pit, Madness, Vampire Weekend, Bloc Party, Oasis (annulation de), Vitalic par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 28/08/2009
Retour à Saint-Cloud, pour la 5ème fois déjà alors qu'on aurait pas forcément parié sur l'espérance de vie d'un tel événement, pour une dernière communion en plein air, sur la... La suite

Garbage : les dernières chroniques concerts

Garbage + Success  en concert

Garbage + Success par Karen Solvery
Transbordeur - Lyon, le 23/11/2012
Installée sur les gradins du Transbordeur, j'attends patiemment la première partie du concert. Rapidement les lumières s'éteignent et bientôt des sonorités électro se diffusent... La suite

Garbage en concert

Garbage par Eddie
Le Zénith, Paris, le 22/11/2012
Je me faisais une joie d'assister au concert de Garbage, l'un de mes groupes préférés à l'époque teenage. "Stupid Girl", "I think I'm paranoid", "Shut your mouth", "Cherry... La suite

Garbage + Success (Les Escales du Cargo) en concert

Garbage + Success (Les Escales du Cargo) par Marie H.
Théâtre antique - Arles, le 17/07/2012
Après un hiatus de sept ans, Garbage revient avec un nouvel album, Not Your Kind Of People, et une tournée passant notamment par les Escales du Cargo, au Théâtre Antique d'Arles.... La suite

SOLIDAYS - JOUR 3 : Garbage, Joeystarr, 1995, Bernhoft en concert

SOLIDAYS - JOUR 3 : Garbage, Joeystarr, 1995, Bernhoft par Fredc
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 24/06/2012
Joeystarr DIMANCHE 24 JUIN 2012 Temps : Only Happy When It Rains On a vu : Maïtena Biraben sous deux parapluies et les pieds dans la gadoue. BERNHOFT - Scène Dôme -... La suite

GiedRé : les dernières chroniques concerts

Les Insus, Lilly Wood And The Prick, The Avener, Deluxe, Caribbean Dandee, Giedré, Bastille, Pandour (Paleo Festival 2016) en concert

Les Insus, Lilly Wood And The Prick, The Avener, Deluxe, Caribbean Dandee, Giedré, Bastille, Pandour (Paleo Festival 2016) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 22/07/2016
Paléo Festival de Nyon 2016, dernier jour... Pandour Pour ce dernier jour moi, je démarre la journée avec le show case de Pandour, qui est un jeune groupe Suisse... La suite

Giedré en concert

Giedré par Nathaliea
Coulaines / Festival Bebop , le 07/11/2013
Auteur-compositeur-interprète, Giedré est d'origine franco-lituanienne. C'est une petite bonne femme pétillante qui s'amuse à décortiquer certains clichés. Elle décrit dans ses... La suite

Giedre en concert

Giedre par Lionel Degiovanni
Espace Julien- Marseille, le 21/11/2012
Me voilà donc ce soir pour retrouver une très belle découverte que j'avais faite lors de Paléo festival en 2012. Ce n'est pas une américaine, ni une anglaise mais une belge. Mais... La suite

Giedré en concert

Giedré par Audrey H
Cargo de Nuit (Arles), le 11/05/2012
Ce soir au Cargo à Arles, on a pris un aller/retour pour le pays de Giedré. Un univers féérique, enfantin, teinté de cynisme et humour noir. Seule sur scène, la guitare à la... La suite

Great Mountain Fire : les dernières chroniques concerts

Alabama Shakes + Great Mountain Fire en concert

Alabama Shakes + Great Mountain Fire par Pierre Andrieu
La Flèche d'Or, Paris, le 02/05/2012
Après une première partie pas très appropriée à la soirée (pop rock trop maniérée ou plutôt fraiche, selon les morceaux) assurée par Great Mountain Fire, Alabama Shakes, le... La suite

The Kills : les dernières chroniques concerts

(mon) Rock en Seine 2017 : DBFC, Lysistrata, Timber Timbre, The Kills, Frustration, Sleaford Mods, Deluxe, Ty Segall, Mac Demarco en concert

(mon) Rock en Seine 2017 : DBFC, Lysistrata, Timber Timbre, The Kills, Frustration, Sleaford Mods, Deluxe, Ty Segall, Mac Demarco par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 28/08/2017
Hélas, trois fois hélas, l'été se termine déjà, puisque son marqueur de fin, le toujours aimable festival Rock en Seine (15 ans déjà ! on a pas vu le temps passer depuis les... La suite

The Kills + Algiers en concert

The Kills + Algiers par Daddrock
BROOKLYN STEEL - NYC, le 21/07/2017
Brooklyn Steel. C'est d'abord l'histoire d'un voyage et d'un cadeau. Comment venir à New York City sans assister à un spectacle sur Brodway m'avait-on dit ? Et pourquoi pas un... La suite

Rock Werchter - Jour 4 : Foo Fighters - Cage the elephant - Thuston Moore Group - The Kills - Benjamin Clementine - Alt-J en concert

Rock Werchter - Jour 4 : Foo Fighters - Cage the elephant - Thuston Moore Group - The Kills - Benjamin Clementine - Alt-J par Cabask
Werchter, le 02/07/2017
Toutes les bonnes choses ont une fin et on entame le 4ème et dernier jour du festival Rock Werchter ce dimanche 2 juillet. Pour ne pas revivre le cauchemar de la veille et... La suite

The Kills (Festival Art Rock 2017) en concert

The Kills (Festival Art Rock 2017) par Ludmilla
Saint-Brieuc, le 03/06/2017
Si j'étais un garçon, je serais définitivement amoureux d'Alison Mosshart... Arrivée des Kills sur scène, grosse excitation dans le public (et dans les slips de mes... La suite

Nyon (Suisse) : les dernières chroniques concerts

Bigflo et Oli, Feu! Chatterton, Kid Francescoli, Arnaud Rebotini, Muthoni Drummer Queen, Adieu Gary Cooper, Jamel Debbouze (Paleo Festival 2018)  en concert

Bigflo et Oli, Feu! Chatterton, Kid Francescoli, Arnaud Rebotini, Muthoni Drummer Queen, Adieu Gary Cooper, Jamel Debbouze (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon , le 21/07/2018
Muthoni Drummer Queen Pour ce début de week-end, je découvre Muthoni Drummer Queen, qui est originaire du Kenya et de Suisse. Là aussi, j'ai eu un coup de cœur pour ce... La suite

Lenny Kravitz, Roméo Elvis, XTRM, Danitsa, NATHANIEL RATELIFF & THE NIGHT SWEATS, Theo Lawrence & the Hearts (Paleo Festival 2018) en concert

Lenny Kravitz, Roméo Elvis, XTRM, Danitsa, NATHANIEL RATELIFF & THE NIGHT SWEATS, Theo Lawrence & the Hearts (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon , le 20/07/2018
XTRM Pour démarrer le vendredi de Paléo, on attaque avec un groupe qui n'inspire pas vraiment confiance. J'ai l'impression d'avoir de jeunes tarés en face de moi lors de ce... La suite

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018)   en concert

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon, le 18/07/2018
Pour démarrer le deuxième jour de Paléo, je commence avec le fameux Eddy de Pretto et son fameux fête de trop et je dois avouer que là c'est la claque. Cet artiste ne se... La suite

Depeche Mode, Django Django, Crimer, Charlotte Cardin, Altin gün, Declan Mc kenna, Vendredi sur mer, Kaleo, Bicep (Paléo Festival 2018) en concert

Depeche Mode, Django Django, Crimer, Charlotte Cardin, Altin gün, Declan Mc kenna, Vendredi sur mer, Kaleo, Bicep (Paléo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 17/07/2018
Retour en Suisse pour cette édition 2018 du Paléo Festival ! Encore une fois, je constate que la machine est très bien huilée et que la programmation est toujours aussi... La suite