Accueil Chronique de concert Patrice + Noraa
Vendredi 6 décembre 2019 : 10488 concerts, 25825 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.

Chronique de Concert

Patrice + Noraa

Patrice + Noraa en concert

Le Silo - Marseille 21 février 2014

Critique écrite le par

Alors là, ça déménage !!!

Vendredi 21 février 2014, "Patrice Bart-Williams" plus connu sous son nom de scène de Patrice était en concert au Silo et je dois dire que j'en ai pris plein les yeux et les oreilles. La foule présente dans la salle est d'une moyenne d'âge plutôt jeune (entre 25 et 30 ans). Elle remplit la fosse et les gradins et on peut dire que l'artiste fait salle comble. Pour faire patienter tout ce beau monde, Noraa une jolie chanteuse à la voix douce passe en première partie du concert avec sa guitare folk.



Elle est seule sur son haut tabouret face aux 2400 personnes qui sont venues à n'en pas douter pour écouter l'artiste vedette de la soirée. Elle chante ses chansons dans un style folk un peu à la Tracy Chapman dans un éclairage minimaliste pour ne rien dévoiler de la suite du programme lumineux.



Après son tour de chant de 6 chansons joliment interprétées, elle libère la scène sous les applaudissements chaleureux du public afin que les techniciens (backline) préparent la venue du groupe de Patrice au plus vite.
Et voici l'artiste et ses trois musiciens qui pénètrent sur scène sous les cris et les applaudissements d'une foule très excitée. Dès la première note, le style Reggae fait danser, sauter, lever les bras, chanter, crier tout ce public qui, enfin peut se lâcher après un trop long moment d'attente du chanteur et musicien prodige.



Il est vraiment bon ce Patrice dans l'art de communiquer avec le public et à l'inciter à bouger encore plus. Lui-même ne s'économise pas dans la gestuelle, on le croirait monté sur ressorts tellement il rebondit et saute en cadence avec la batterie ou les djembés. A ce petit jeu, ses musiciens ne sont pas en reste car ils bougent beaucoup sur scène (à par le batteur bien sûr) en dansant et en s'approchant du bord du plateau au rythme de la musique, pour ressentir la chaleur et l'émotion que dégage la foule qui danse sans discontinuer.



Patrice dans son "marcel" blanc sous sa chemise à pois est vraiment un artiste complet, très bon guitariste, bon danseur et excellent chanteur sous son bonnet rouge digne du "commandant Cousteau" ou d'un "militant breton", sa frimousse affiche un large sourire et une sensation de plaisir partagé car il est en osmose avec son auditoire acquis à sa cause. On sent dans cet artiste, allemand par sa mère et Rasta par le roi Bob Marley qui l'a bercé toute sa jeunesse, l'influence du Reggae. Fort de ses longues années de scène et de ses rencontres diverses, à 34 ans il a créé son propre style musical, un mélange de Reggae, Soul, Jazz, Blues et j'en passe.



Les morceaux s'enchaînent toujours dans un rythme soutenu et toutes les chansons sont accompagnées d'un jeu de lumière savamment étudié pour donner une chaleur et une ambiance extrêmement colorée. Au cours du rappel, Patrice décide d'aller rendre visite au public directement dans la fosse aux lions. Perché sur les épaules d'un colosse de la sécurité et accompagné de quelques premières lignes pour sa protection et de ses musiciens tapant en rythme sur des percussions plus ou moins improvisées, il met littéralement le feu dans une soirée qui était déjà ultra bouillante. La foule au grand complet, gradins compris, est debout, danse et chante en chœur avec ce phénomène de spectacle. Quel moment de pur bonheur pour l'ensemble de la salle qui n'en espérait pas tant car l'idole est là tout proche.



Enfin de retour sur la scène ferme, il s'octroie un petit moment de douceur avec la venue de Noraa, celle à qui il a permis de dévoiler une partie de son répertoire en tout début de soirée, pour chanter en duo Faces. Ce couple est bien accordé et cette chanson douce permet au public de se reposer un peu après plus une heure et demie de danse non-stop. Mais pas de trêve pour les acharnés de la danse car Patrice remet le couvert avec son tube Cry, Cry, Cry et c'est reparti pour un tour afin de communier dans un tempo Reggae. Je me demande comment est-ce possible d'avoir autant d'énergie dans un corps aussi filiforme ?



Voilà deux heures qu'il saute comme sur un trampoline en faisant bouger une foule en liesse et il ne semble pas fatigué. Mais il faut bien se quitter à un moment donné et les adieux au public est révélateur de l'ambiance de la soirée. Après 22 morceaux joués dans un rythme infernal, l'artiste, les artistes ont le droit à un repos bien mérité... Jusqu'au prochain concert....

<


Setliste :
- Alive
- Everyday Good
- Up in my Room
- Boxes
- Another One
- One Day
- Murderer
- Moonrise
- Fear Rules
- Hippies with Guns
- Every Second
- Sunshine
- Acoustic
- Be your man or the Maker
- Clouds
- Soulstorm
--------------------------
- Drums
- Bashment
- Faces
- Cry Cry Cry
- Today
- Africanize Dem


Merci l'artiste.

Noraa : les dernières chroniques concerts

Patrice + Noraa en concert

Patrice + Noraa par Lebonair
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 14/02/2014
C'est toujours un immense plaisir de venir en Auvergne, à Clermont-Ferrand, dans la région qui m'a vu naitre et grandir, d'autant plus quand je peux me rendre à la... La suite

Patrice : les dernières chroniques concerts

Tiken Jah Fakoly (feat. Patrice et Nneka) en concert

Tiken Jah Fakoly (feat. Patrice et Nneka) par Lebonair
Le Zénith de Paris, le 29/04/2015
Je n'ai pas revu Tiken Jah Fakoly sur scène depuis près de 4 ans et son concert à Paris-Bercy devant 10 000 personnes. Je me souviens de cette fête remarquable qu'il avait... La suite

Ardèche Aluna Festival 2014 : Stromae, FFF, Babylon Circus, Patrice, Ben l'Oncle Soul, Yodelice, Texas, Bernard Lavilliers, Zaz, Gaëtan Roussel, Détroit, Hollysiz, Flavia Coelho...  en concert

Ardèche Aluna Festival 2014 : Stromae, FFF, Babylon Circus, Patrice, Ben l'Oncle Soul, Yodelice, Texas, Bernard Lavilliers, Zaz, Gaëtan Roussel, Détroit, Hollysiz, Flavia Coelho... par Lionel Degiovanni
Ruoms, le 14/06/2014
Pour sa 7ème édition, l'Ardèche Aluna Festival présente une belle programmation. Cette année encore, le festival arrive à allier convivialité, concerts, actions touristiques et... La suite

Patrice + Noraa en concert

Patrice + Noraa par Lebonair
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 14/02/2014
C'est toujours un immense plaisir de venir en Auvergne, à Clermont-Ferrand, dans la région qui m'a vu naitre et grandir, d'autant plus quand je peux me rendre à la... La suite

Black Rebel Motorcycle Club + Eugene McGuinness + JC Satan + La Femme (Festival Rock en Seine 2013) en concert

Black Rebel Motorcycle Club + Eugene McGuinness + JC Satan + La Femme (Festival Rock en Seine 2013) par Lebonair
Domaine National de Saint-Cloud, près de Paris, le 24/08/2013
A peine remis de la veille, je me retrouve à nouveau sur le site de Rock en Seine pour une journée qui s'annonce excitante au possible. Et pour cause, après avoir vu la... La suite

Le Silo - Marseille : les dernières chroniques concerts

Oxmo Puccino + Col En Fleurs en concert

Oxmo Puccino + Col En Fleurs par Sami
Le Cepac Silo, Marseille, le 27/11/2019
Coïncidence ou pas, cette semaine est placée sur le rap des années 90 avec la sortie d'un album d'IAM (dont le concert au silo prévu en Mars est déjà complet), les adieux de NTM à... La suite

Joey Starr en concert

Joey Starr par Agent Massy
le Silo, Marseille, le 19/03/2019
Il s'agit d'un one-man show avec un pupitre et un canapé club sur scène. Public assez homogène, blanc, classe moyenne supérieure, 40 ans. Il s'agit de dire des textes classiques... La suite

Thérapie Taxi, Suzane, Sein (festival Avec le Temps) en concert

Thérapie Taxi, Suzane, Sein (festival Avec le Temps) par Lumak
Le Silo, Marseille, le 12/03/2019
Le festival Avec le temps 2019 s'ouvrait mardi dernier au Silo, avec 3 concerts au programme,: Sein, Suzane et Thérapie Taxi. La soirée était vraiment agréable, avec un festival... La suite

Rock Legends en concert

Rock Legends par Kris Tian
Marseille, le 29/01/2019
Ce soir ce n'est pas un mais trois groupes que je vais découvrir dans une ambiance rock. Je ne sais pas trop à quoi m'attendre en fait car je me dirige vers le Silo pour écouter... La suite