Accueil Chronique de concert Peter Hook plays Joy Division + Frustration
Samedi 19 janvier 2019 : 11976 concerts, 25332 chroniques de concert, 5241 critiques d'album.

Chronique de Concert

Peter Hook plays Joy Division + Frustration

Peter Hook plays Joy Division + Frustration en concert

Trabendo, Paris 10 mars 2011

Critique écrite le par

Il est rare en France d'être séduit par une première partie. Il faut dire qu'elles sont souvent organisées n'importe comment, sans aucune corrélation avec l'artiste pour lequel le public a payé sa place. Et bien ce soir, ce fut différent !! Pour la Première partie de Peter Hook et de son tribute aux albums unknow pleasures et Closer de Joy Division, ou il tenait la basse, c'est le groupe Français Frustration qui était à l'affiche.

Hormis quelques très rares initiés, personne ne connaissait ce groupe Français. C'est donc dans une indifférence polie que les lumières s'éteignirent et que les membres de Frustration investirent la scène du Trabendo. En moins d'une minute cette indifférence polie se mua en une écoute attentive. La voix pénétrante et habité du chanteur régnait sur un lent crescendo post punk totalement en phase avec la musique de Joy Division que le public était venu écouter.

La suite du concert de Frustration ne cessa de captiver l'assistance qui se mit à applaudir chaleureusement et même à bouger et à pogoter. Au fil des chansons, il apparu vite que toutes traces de boursouflure, de mauvais gout et de cacophonie amateur était absente.
On avait clairement à faire à un groupe qui a ce petit truc en plus, ce X factor comme on dit aujourd'hui. Aucune comparaison n'est possible avec les gosses de riches du Gibus et du Truskel tant le son de Frustration est personnel, cohérent et de qualité.

La comparaison n'est que très éloignée de ce qui se fait vers le point FMR avec des groupes comme Zombie Zombie ou Turzi, mis à part la noirceur du propos. On n'est pas non plus dans le style des éprouvants émules de Noir Désir. Frustration a un son post punk résolument moderne d'où émerge une guitare et une basse entêtantes et des sons de synthé vintage bien sentis et un chanteur avec une vraie voix et une vraie attitude qui lui confère un véritable charisme. Certains de leurs titres pourraient se frotter sans problèmes aux standards de CURE, et de Joy Division des grandes années.

Le public du Trabendo ne s'y est d'ailleurs pas trompé et leur a réservé une véritable acclamation à leur sortie de scène, oubliant totalement qu'il ne s'agissait que d'une première partie.





La place était donc libre pour le concert Tribute To Joy Division par le groupe de leur bassiste originel. Ce genre de concert nécrophile est souvent à double tranchant surtout quand ce n'est pas l'âme du groupe qui officie. Il n'y a pas de demie mesure, soit la magie opère soit le pathétique l'emporte.

On avait d'ailleurs une grosse appréhension à la base tant Peter Hook et son physique de quinquagénaire barbu tendance loukoum ne plaidait pas dans la réussite crédible du tribute, tout comme l'absence de la voix phénoménale de Ian Curtis. Pourtant ce n'est pas le pathétique qui l'emporta ce soir là, bien au contraire. Si la voix de Peter Hook est poussive et ne peut être comparée à celle de Ian Curtis, elle était suffisamment agressive pour porter les chansons de Joy Division sans que l'on ait à se plaindre d'assister à une amicale d'anciens combattants.

Le groupe est au diapason et joue les grands titres de Joy division avec suffisamment de brio et d'agressivité pour que l'on rentre pleinement dans le concert. Un concert sans aucun temps mort tant les chansons de Joy Division restent bonnes malgré les années. Quel plaisir d'entendre Control, Disorder, Transmission, From safety To Where,Atmosphere, Days of the lord, Love will tears us apart en live. Le contrat est rempli et vu la qualité de la première partie, la soirée était très bonne.

Pour un peu, on aurait bien imaginé, le tribute to Joy Division avec le chanteur de Frustration au micro. Ça aurait peut être eu encore plus de gueule !!!


Liens : www.myspace.com/peterhookneworder, http://peterhook.co.uk, , www.myspace.com/_frustration.


Photo : Flore-Anne Roth www.floreanneroth.com au Festival Europavox en mai 2010...


Frustration : les dernières chroniques concerts

Frustration + JC Satan (10 ans de Picture Organic Clothing) en concert

Frustration + JC Satan (10 ans de Picture Organic Clothing) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 08/12/2018
Non, contrairement aux apparences, et même s'il y a Frustration et JC Satan en haut de l'affiche du soir à La Coopé, ce n'est pas un concert pour fêter les 10 ans du label Born... La suite

Pogo Car Crash Control + Frustration en concert

Pogo Car Crash Control + Frustration par Cathy VILLE
L'Epicerie Moderne - Feyzin, le 03/11/2018
En ce samedi 3 novembre l'Epicerie Moderne reçoit deux groupes français, Frustration et Pogo Car Crash Control... Si Frustration est déjà bien connu sur la scène post punk pour ses... La suite

(mon) Rock en Seine 2017 : DBFC, Lysistrata, Timber Timbre, The Kills, Frustration, Sleaford Mods, Deluxe, Ty Segall, Mac Demarco en concert

(mon) Rock en Seine 2017 : DBFC, Lysistrata, Timber Timbre, The Kills, Frustration, Sleaford Mods, Deluxe, Ty Segall, Mac Demarco par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 28/08/2017
Hélas, trois fois hélas, l'été se termine déjà, puisque son marqueur de fin, le toujours aimable festival Rock en Seine (15 ans déjà ! on a pas vu le temps passer depuis les... La suite

Shame + Frustration + The Noise Figures (Festival Europavox 2017) en concert

Shame + Frustration + The Noise Figures (Festival Europavox 2017) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 01/07/2017
Excellente soirée dans le club de La Coopé à Clermont-Fd dans le cadre du festival Europavox, avec par ordre de passage le sympathique grunge 'n roll des Grecs de The Noise... La suite

Peter Hook : les dernières chroniques concerts

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) en concert

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) par Philippe
Espace Julien, Marseille, le 09/05/2014
Joy Division est l'exemple parfait du groupe de gamins à l'alchimie miraculeuse, finalement dépassé par ses propres chansons après une métamorphose issue des plus rugueux Warsaw.... La suite

Peter Hook and The Light + DeStijl en concert

Peter Hook and The Light + DeStijl par Ysabel
Espace Julien - Marseille, le 09/05/2014
L'Espace Julien. Peter Hook (bassiste de Joy Division ... pour ceux qui n'ont pas fait leurs devoirs ;) !). Un vendredi soir de week-end de pont du 8 Mai... Pour dire vrai, je ne... La suite

Midi Festival 2013 : The Horrors, Peter Hook & The Light en concert

Midi Festival 2013 : The Horrors, Peter Hook & The Light par Sami
Hippodrome de la Plage, Hyères., le 26/07/2013
Alors que les autres bons festivals Varois (Rockorama et Plages De Rock) ont du malheureusement annuler leur édition cette année, on est plutôt content de pouvoir se rendre à la... La suite

Richard Hawley + Band Of Skulls + Peter Hook Tribute to Joy Division + Bigott + Hindi Zahra + The Nits + Mr Nô + JJ (Festival Europavox 2010) en concert

Richard Hawley + Band Of Skulls + Peter Hook Tribute to Joy Division + Bigott + Hindi Zahra + The Nits + Mr Nô + JJ (Festival Europavox 2010) par Pierre Andrieu
Coopérative de Mai et Magic Mirrors, Clermont-Ferrand, le 22/05/2010
Malgré la relative désaffection du public (ce soir à l'affiche, il n'y a ni Gaëtan Roussel, ni Peter Doherty !), la soirée du samedi 22 mai au festival Europavox a... La suite

Trabendo, Paris : les dernières chroniques concerts

Soom T + Omar Perry en concert

Soom T + Omar Perry par Lebonair
Le Trabendo - Paris, le 22/11/2018
C'est un programme haut en couleurs qui se présentait à nous en ce 22 novembre au Trabendo à Paris. A l'affiche, on retrouvait Omar Perry, artiste confirmé et respecté de la scène... La suite

Frank Carter & The Rattlesnakes en concert

Frank Carter & The Rattlesnakes par Samuel C
Le Trabendo - Paris, le 13/03/2018
Trop pop, pas assez hardcore (ou l'inverse), le show de Frank Carter & The Rattlesnakes laisse un goût mitigé à la soirée qui était très attendue. Les filles slamment, les... La suite

Thee Oh Sees en concert

Thee Oh Sees par Coline Magaud
Le Trabendo, Paris, le 14/05/2017
John Dwyer fait partie de ces musiciens qui sortent album sur album, fidèles à eux-mêmes et toujours sur la route pour défendre lesdites galettes. Huit mois jour pour jour... La suite

Pvris + Major+Pride en concert

Pvris + Major+Pride par Zulone
Trabendo - Paris, le 08/05/2017
Trabendo rempli pour le retour du groupe Pvris en France. Cela fait un an que le groupe au nom de la capitale était attendu par ses fans. C'est à l'occasion de leur tournée... La suite