Accueil Chronique de concert Paléo Festival 2014 : + Placebo + The National + Woodkid + Tinariwen + Silver Firs + Gautier Capuçon & le concert européen + James Vincent McMorrow + Chico Trujillo + Hollysiz + Tweek
Mardi 18 juin 2019 : 9472 concerts, 25522 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.

Chronique de Concert

Paléo Festival 2014 : + Placebo + The National + Woodkid + Tinariwen + Silver Firs + Gautier Capuçon & le concert européen + James Vincent McMorrow + Chico Trujillo + Hollysiz + Tweek

Paléo Festival 2014 : + Placebo + The National + Woodkid + Tinariwen + Silver Firs + Gautier Capuçon & le concert européen + James Vincent McMorrow +  Chico Trujillo +  Hollysiz + Tweek en concert

Nyon (Suisse ) 27 juillet 2015

Critique écrite le par

Pour le Dimanche au Paléo festival de Nyon, on démarre notre chronique avec Tinariwen qui est un groupe très surprenant, pour nous. C'est un mélange entre la musique Touareg et le blues américain ? Vous arrivez à imaginer le truc ? On me l'aurait dit, je ne l'aurai pas cru.


Et pourtant ! En les voyant, c'est un peu déroutant au premier abord, mais ensuite on s'y fait. Ce n'est pas violent, il faut être clair, mais ça a le mérite d'exister et d'être quand même bien fait. Il faut juste se mettre dedans et écouter. Pas évident de parler de quelque chose qu'on n'a jamais vu, jamais entendu et surtout que l'on n'arrive pas à associer à quelque chose de "connu". C'est assez assez surprenant comme je l'ai dit et je pense que le mieux est d'aller écouter.


Ensuite vient le groupe Silver Firs. C'est un groupe de Berne, donc du pur local ! Ils se sont fait remarquer en 2012 avec leur titre Golden Age et ensuite par leur EP tout simplement intitulé EP#1 .Grace à cela, ils ont signé dans le bon label Oh Sister Records. A Paléo, leur prestation me les a fait découvrir.


L'ensemble sonne très pop folk encore une fois ; il y a beaucoup de groupes dans ce style là et sortir du lot, sur le long terme, ne sera pas chose facile.


Leur single Away we go , sonne aussi parfois comme le cher groupe Foals !! Surprenant non ? des voix hautes perchées, des thèmes tres répétitifs, et des chœurs en fond qui se mêlent les uns les autres. Je suppose que l'influence doit être bien présente, enfin à la première écoute, c'est ce qu'il me vient.


Je pense que ce groupe a aussi de quoi faire ; reste plus , peut etre qu'à trouver une identité que l'on puisse remarquer de suite, sans faire de référence à un quelconque autre groupe. Bonne chance à eux !


Gautier Capuon & Le Concert Européen

Pour ce dimanche pluvieux, quoi de mieux que d'écouter de la musique classique. Cela permet de bien finir la semaine et surtout de découvrir d'autres horizons. Il faut bien avouer que la force du Paléo festival réside dans cette grande diversité. On peut découvrir de nouveaux artistes dans le rap, le folk, la pop, le rock et découvrir aussi des pointures du milieu classique .


Gautier Capuçon, venant de France et Le Concert Européen Musique classique Gautier Capuçon est l'un des violonistes les plus adulés de la jeune génération, reconnu partout dans le monde pour la profondeur et la sensibilité de ses interprétations.


C'est un Musicien très précoce, il étudie notamment avec Heinrich Schiff et obtient de nombreuses distinctions internationales, y compris le premier prix du concours André Navarra à Toulouse. Depuis 2001 et sa nomination en tant que "Nouveau Talent de l'année" aux Victoires de la Musique, Gautier Capuçon collabore comme soliste dans le monde entier avec les orchestres les plus prestigieux, dont le Philharmonique de Berlin. Il est également le partenaire de quelques-uns des musiciens les plus illustres de notre époque. Le Concert Européen, mené par sa directrice musicale et violon solo Julie Lafontaine, accompagne Gautier Capuçon dans le concerto pour violoncelle en do majeur de Joseph Haydn. Cette formation de chambre, réunissant des musiciens de haut niveau d'horizons divers, a contribué depuis sa création à la démocratisation de la musique classique en invitant régulièrement des solistes de renom et en se produisant dans de nombreux festivals très réputés.


Cela permet au public de Paléo d'ouvrir les yeux sur ce milieu qui paraît très fermé de l'extérieur mais qui en fait, se laisse pendre facilement. Malgré le mauvais temps dû à la boue et à la pluie de la semaine, le plaisir est là et le public est ravi d'entendre et d'apprécier ces airs indémodables. Au passage, je remarque qu'il y a des gens de tous les âges parmi le public. Cela est fort appréciable et indique que le classique a encore de beaux jours devant lui.



Après ce bon moment, nous passons à James Vincent McMorrow.
Que dire sur cet autre ovni du Paléo ? Je pense que ce qui fait qu'on le remarque très vite, c'est sa voix. Elle est très particulière.
Il a démarré par un album très folk alors qu'au départ il était parti pour faire du hardcore, hé oui ! Qui l'eut cru ! Ce titre phare Post Tropical est un tube qui lui permet de se démarquer.


Lors du live, ce sera un enchaînement de musiques et de titres tous aussi doux les uns que les autres. Un vrai délice que l'on peut apprécier au calme mais sans manquer d'intensité pour autant. Les suisses seront là aussi sous son charme et il y aura très peu de bruit dans l'assemblée qui écoutera avec beaucoup d'attention cet artiste.


Je ne connaissais pas cet artiste et pour moi il est dans la lignée des Hugh Coltman, Damien Rice. Des mecs qui ont une voix bien particulière et souvent très douce. Sur scène , il retranscrira l'ambiance de son deuxième album en jouant de la batterie parfois , car il faut souligner que James est multi instrumentiste ! Si vous voulez passer un très bon moment dans une ambiance plutôt intimiste, je vous conseille fortement d'aller le voir en live !!


Détroit

Pour cette fois, je ne suis même pas allé voir monsieur Cantat. En effet, après avoir été en contact avec son manager qui réclamait que je lui file mes photos gratos, je ne porte plus aucun intérêt à cet artiste qui au final ne donne plus rien en concert. Il est creux, chante du Noir Désir et n'apporte rien de neuf. Bref pour les fans de Noir Désir, allez-y mais n'attendez rien de la prestation. Vous ne verrez que de l'ancien qui date. De plus, je n'aurai pas de photos à vous présenter mais ça, c'est normal.


Concernant le groupe Chico Trujillo, il est surprenant de découvrir que ce nom signifie littéralement " le petit truand". ce groupe est une section de 8 musiciens qui ont la pêche . Ils délivrent une musique vraiment très entraînante qui est un mélange entre de la musique chilienne et du ska. Quel mélange encore me direz-vous ! Il est vrai que cette année, à Paléo, je constate que les musiques sont de plus de plus issues de mélange. Ça doit faire partie de l'évolution de la musique justement ; la création doit passer par le mélange.


Ce band tourne aussi pas mal apparemment. Des tournées européennes, au Chili bien-sûr, Sur scène, on peut dire que ça envoie du lourd.
Pas comme les gros sons des rappeurs ou reggae, mais de manière bien plus festive, dégageant des ondes positifs, il faut bien le reconnaître. Le public de Paléo a beaucoup apprécié ce groupe, avec ces cuivres qui donnent une énergie folle, surtout que quand les musiciens en jouent, ils bougent en rythme, transmettant le groove au public ! De vrais show man c'est musiciens Chilien !!


Leur set sera un enchaînement de titres que je ne connais absolument pas mais qui m'ont bien fait danser. A noter aussi que le public ce soir-là, était quand même bien acquis à la cause du groupe. J'ai pu constater que beaucoup des gens du public étaient de la même origine que le groupe.


Comme beaucoup d'autres groupes dont j'ai pu parler, je vous conseille d'aller les voir en live ; mais là , ce sera pour danser pendant tout le set !! Préparez-vous et allez-y !!


Pour le groupe The National, c'est en fait une machine de guerre au son très ancien, vintage, et lourd, porté par la voix très spéciale de Matt Berninger. Le tout a un charisme très impressionnant qui donne littéralement des frissons quand on les entend .


Pas étonnant qu'ils soient sur la grande scène ce soir-là. Le public est là, il crie son envie de les voir et de les découvrir à Paléo.
Depuis l'Ohio , état qui les a vu naître, ce groupe à fait beaucoup de chemin depuis 1999. Ils se sont même placés dans les petits souliers d'Obama car une de leur chanson a été utilisée dans la campagne présidentielle .Les fans de Games of throne auront aussi reconnus leurs empreintes. Autant dire que ce band sait se placer et faire des trucs qui cartonnent.


Ce soir là pour Paléo, ça a été le cas. Chacune de leurs chansons fait résonner le cœur des suisses de Paléo. A chaque fin de morceau, les applaudissements fusent. Le groupe a gagné la confiance de Paleo et n'a pas déçu !





Voici alors arrivé le cas HOLLYSIZ: Voici que l'on découvre dans la famille Cassel la petite sœur de Vincent !! Même si elle ne veut pas que l'on y fasse référence, on y pense toujours un peu . Sur scène, la jeune fille fait du rock et bouge un peu de partout .Elle fait penser un peu à Gossip mais sans y arriver. Cela reste plus dans l'attitude ados, où ça crie un peu .c'est d'ailleurs souvent en cas quand on regarde le public. On y découvre des jeunes garçons heureux de voir cette jeune artiste se dandiner et leurs copines crier de joie où peut être un peu jalousie.
Mais globalement, Hollysiz y met de la bonne volonté à vouloir faire bouger le public . Malgré tout cela, je la sens sincère. Mais comme tout métier, il faut avoir de la bouteille pour être efficace. Les titres, côté mélodie, sont aussi assez basiques et les riffs simple et moyennement accrocheur. Je pense que c'est une artiste à suivre, à voir comment elle évoluera, comment elle s'affirmera.

Pour la suite, on passe dans un autre registre bien plus évolué, il s'agit de Woodkid. Cet artiste est classé dans la catégorie pop baroque . Quel classement bizarre me suis dit en voyant cela . Mais cela , c'était car je n'avais pas encore découvert cet ovni. Sorti du concert, j'ai bien compris ce dont il s'agissait .


Alors pour Woodkid, tout est à la fois et dans la lumière: bref,c'est un réel spectacle que je découvre là. Et ce qui est bien surprenant, c'est qu'il soit arrivé à faire cela au sein même d'un festival, à avoir toute la logistique de prête. Je ne connais pas vraiment cet artiste et je ne sais pas ce qu'il a pu faire avant, donc, aucun à priori. Dès l'introduction du concert, dès les premières notes, on sent le truc. Avant qu'il apparaisse , une projection d'image assez mystique, de chateau, de trucs un peu surréaliste , bref un monde bien à part apparaît .


En fond, un démarrage d'un ensemble de cordes , de cuivres, et de percussions quasi tribal donnent une ambiance envoûtante. Et par-dessus, la voix de woodkid, un petit bonhomme qui ne paie pas de mine aux premiers abords. Ce qui est très fort chez cet artiste, c'est d'avoir réussi à parfaitement associé la pop avec le côté classique, symphonique. Le gars est un génie de l'arrangement .apparemment c'est lui qui fait les graphismes et la réalisation, donc chapeau bas pour les performances.


Tout le concert a été une suite de voyage très féerique, baroque, mélangé entre classique et fantastique. Les titres sont des œuvres très bien écrites qui me font penser à des symphonies classiques que je crois reconnaître, mais qui en fait sont totalement nouvelles à mes oreilles.


Chaque morceau nous entraine dans des univers différents qui sont tous différents les uns des autres. Un réel spectacle à part de tout ce que j'ai pu voir et découvrir tout au long du Paléo.

Je découvre ce groupe TWEEK qui est en fait la réunion de deux groupes nyonnais Patatas et Oni/Epik . Ce groupe est un mélange de funk, rap, hip/hop.il est à noter ce groupe a déjà fait la première partie de Shakaponk et même de C2C.


Sur scène, ils ont bien mis le feu. La foule était bien réceptive à leur énergie. Je n'ai jamais entendu parler de ce groupe et, même s'il était tard, je dois bien avouer que ça balance pas mal.


Les titres tels que Fight ou encore Girl sont totalement différents mais pourtant sonnent très bien, toujours un bon groove en fond.


N'hésitez pas à aller les voir en concert lorsqu'ils passeront en France. Allez voir sur : http://www.tweek.ch/

Apres le feu d'artifice qui clôture de Paléo 2014, le groupe PLACEBO démarre. Le retour sur scène de ce groupe mythique pour moi fut un peu décevant. Globalement, le groupe tire un peu la langue.


Placebo fait du placebo, sans aucune surprise, sans nouveautés. Les guitares sont lourdes, la saturation est grasse, la batterie joue du binaire à gogo, le fameux poum tchak basique .
Pour les fans, ils seront contents de revoir leur idole. Mais "where is Brian ?" Brian n'est plus dans la cuisine .Il est toujours sur scène à faire les mêmes choses.


Donc rien de nouveau chez les Placebo.Je pense que le groupe a mal vieilli, et quand on réécoute leurs titres, on ne retrouve pas leur énergie de nos années d'adolescent.


Donc pas grand-chose à dire pour se final rock qui au final sonne très basique au vu des nouveautés qui se fait dans le rock actuel. Placebo a été, certes un très bon groupe de rock, mais il n'a pas su se renouveler, rester dans la mouvance de ce qui peut se faire, car justement, ce qu'ils font, tout le monde le fait et rien de plus.

Ainsi se finit le Paléo 2014, avec de beaux souvenirs, de beaux concerts globalement, de belles découvertes et encore et toujours cette ambiance si spéciale propre à Paléo !! Nous remercions l'équipe Presse de nous avoir accueilli et de nous avoir donné les moyens de faire notre travail correctement .Merci à tous, à l'année prochaine !!

Paléo Festival : les dernières chroniques concerts

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018)   en concert

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon, le 18/07/2018
Pour démarrer le deuxième jour de Paléo, je commence avec le fameux Eddy de Pretto et son fameux fête de trop et je dois avouer que là c'est la claque. Cet artiste ne se... La suite

Depeche Mode, Django Django, Crimer, Charlotte Cardin, Altin gün, Declan Mc kenna, Vendredi sur mer, Kaleo, Bicep (Paléo Festival 2018) en concert

Depeche Mode, Django Django, Crimer, Charlotte Cardin, Altin gün, Declan Mc kenna, Vendredi sur mer, Kaleo, Bicep (Paléo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 17/07/2018
Retour en Suisse pour cette édition 2018 du Paléo Festival ! Encore une fois, je constate que la machine est très bien huilée et que la programmation est toujours aussi... La suite

Manu Chao, Imany, Keny Arkana, KT Gorique, Professor Wouassa, Orchestre de chambre de Genève,  (Paléo Festival 2017) en concert

Manu Chao, Imany, Keny Arkana, KT Gorique, Professor Wouassa, Orchestre de chambre de Genève, (Paléo Festival 2017) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival , Nyon, le 23/07/2017
Pour démarrer ce dimanche au Paléo festival de Nyon, je découvre un groupe qui se nomme Professor Wouassa. ce groupe fait une sorte d'afro beat solaire si on peut dire. ... La suite

Vitalic, Meute, I Muvrini, Christophe Maé, Broken Back, Régis, Alan Corbel, Mat Bastard (Paléo Festival 2017) en concert

Vitalic, Meute, I Muvrini, Christophe Maé, Broken Back, Régis, Alan Corbel, Mat Bastard (Paléo Festival 2017) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival , Nyon, le 22/07/2017
Meute Pour démarrer l'avant dernier jour du Paléo, place à la fanfare MEUTE qui vient d'Allemagne. Cette fanfare fait de la musique techno hypnotisante car elle fait un... La suite

Bertrand Cantat : les dernières chroniques concerts

Bertrand Cantat & Amor Fati en concert

Bertrand Cantat & Amor Fati par Lb Photographie
Le Silo - Marseille, le 24/05/2018
Jeudi 24 Mai 2018 à 20h débute la première partie de Bertrand Cantat, quelle bonne surprise ! Ces Rouennais ont du talent : les textes et les rythmes nous invitent puis l'espèce... La suite

Bertrand Cantat & Amor Fati en concert

Bertrand Cantat & Amor Fati par Daddrock
Transbordeur, Lyon, le 21/03/2018
Quoi !!?? Tu vas voir Cantat !!?? Aura été la question lancinante de ce début de semaine. Oui. Oui, je vais voir Bertrand Cantat au Transbordeur de Lyon ! Cette soirée au... La suite

Bertrand Cantat & Amor Fati en concert

Bertrand Cantat & Amor Fati par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 17/03/2018
Dans un contexte assez tendu (nouvelles révélations - vraies ou fausses, on ne sait pas... - sur le comportement violent de Cantat avec les femmes) et une ambiance délétère sur... La suite

Condor Live avec Bertrand Cantat, Marc Sens et Manusound, une lecture musicale basée sur un texte de Caryl Férey  en concert

Condor Live avec Bertrand Cantat, Marc Sens et Manusound, une lecture musicale basée sur un texte de Caryl Férey par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 03/06/2017
Très beau moment passé en compagnie de Bertrand Cantat, Marc Sens et Manusound à l'occasion de la lecture/concert organisée à La Coopé pour présenter le projet Condor Live, une... La suite

Chico Trujillo : les dernières chroniques concerts

Chico Trujillo / Cumbia Chicharra en concert

Chico Trujillo / Cumbia Chicharra par Lumak
Espace Julien, Marseille, le 12/05/2016
Ambiance latine au programme de cette soirée à l'Espace Julien, avec trois groupes jouant de la cumbia, musique originaire de Colombie. Au total c'est 6 heures de concerts prévus,... La suite

HollySiz : les dernières chroniques concerts

Hollysiz en concert

Hollysiz par Lsl
Le Moulin Marseille, le 25/05/2018
L'ambiance était dansante au Moulin ce vendredi pour Hollysiz. La jeune parisienne était très en forme pour son passage dans la cité phocéenne. Elle et ses musiciens transmettent... La suite

Ardèche Aluna Festival 2014 : Stromae, FFF, Babylon Circus, Patrice, Ben l'Oncle Soul, Yodelice, Texas, Bernard Lavilliers, Zaz, Gaëtan Roussel, Détroit, Hollysiz, Flavia Coelho...  en concert

Ardèche Aluna Festival 2014 : Stromae, FFF, Babylon Circus, Patrice, Ben l'Oncle Soul, Yodelice, Texas, Bernard Lavilliers, Zaz, Gaëtan Roussel, Détroit, Hollysiz, Flavia Coelho... par Lionel Degiovanni
Ruoms, le 14/06/2014
Pour sa 7ème édition, l'Ardèche Aluna Festival présente une belle programmation. Cette année encore, le festival arrive à allier convivialité, concerts, actions touristiques et... La suite

HollySiz + Yodelice en concert

HollySiz + Yodelice par Cabask
Le Pasino - Aix en Provence, le 19/11/2010
Quoi de mieux pour terminer une semaine de boulot que de se rendre au Pasino pour y assister à un concert ? Ne connaissant absolument pas la salle aixoise, je peux surtout dire que... La suite

Julien Doré (+  Hollysiz + Talisco + 2 Bunnies In Love)	 en concert

Julien Doré (+ Hollysiz + Talisco + 2 Bunnies In Love) par Chtisound
Maubeuge La Luna - Festival les Folies, le 08/06/2014
Trés bonne soirée de clôture de l'édition 2014 des Folies de Maubeuge. 2 bonnes jeunes formations sympathiques pour démarrer dans une ambiance assez rock, une petite mention... La suite

James Vincent Mc Morrow : les dernières chroniques concerts

The National + James Vincent McMorrow (Les Nuits de Fourvière 2014) en concert

The National + James Vincent McMorrow (Les Nuits de Fourvière 2014) par k-li
Théâtre de Fourvière - Lyon, le 28/07/2014
Il y a quelques années, sous les conseils avisés de l'un des maîtres de ces lieux, je découvrais The National, le temps faisant son effet, je me suis laissé happer par cet... La suite

Placebo : les dernières chroniques concerts

Placebo + Talisco (Festival de Nîmes 2017) en concert

Placebo + Talisco (Festival de Nîmes 2017) par Yann B
Festival de Nîmes, le 18/07/2017
18 juillet 2017... 20 ans déjà que Placebo existe. Ce soir, le groupe se produit dans les arènes de Nîmes. Cela faisait plus de 10 ans qu'il n'y était pas venu. Il est 19h00 quand... La suite

Jake Bugg - Girls in Hawai - Imagine Dragons - Placebo (Sziget Festival 2014) en concert

Jake Bugg - Girls in Hawai - Imagine Dragons - Placebo (Sziget Festival 2014) par Peribrux
Sziget Festival, Budapest, Hongrie, le 13/08/2014
SZIGET - troisième jour La sieste a duré plus de trois heures et je suis arrivé un peu plus tard au festival. J'avais pris la précaution de passer un spray de crème... La suite

Placebo + Dandy Warhols + LRM (Les Voix du Gaou 2014) en concert

Placebo + Dandy Warhols + LRM (Les Voix du Gaou 2014) par coco
Six Fours les Plages, le 17/07/2014
Encore une année ou le festival Les Voix du Gaou est à tomber. La programmation est géniale, les organisateurs sont supers et le lieu ... sans nom tellement c'est magnifique !... La suite

Sigur Ros, Get Well Soon, Dark Dark Dark, Grimes, Para One, The Asteroids Galaxy Tour, Crane Angels, Placebo, Owlle (Festival Rock en Seine 2012) en concert

Sigur Ros, Get Well Soon, Dark Dark Dark, Grimes, Para One, The Asteroids Galaxy Tour, Crane Angels, Placebo, Owlle (Festival Rock en Seine 2012) par Pierre Andrieu
Domaine National de Saint-Cloud, le 24/08/2012
On fête en grande pompe les 10 ans du festival Rock en Seine au Domaine National de Saint-Cloud du 24 au 26 août 2012, avec une programmation éclectique idéale pour contenter... La suite

The National : les dernières chroniques concerts

The National (Pitchfork Music Festival Paris 2017) en concert

The National (Pitchfork Music Festival Paris 2017) par Pierre Andrieu
Grande Halle de La Villette, Paris , le 02/11/2017
Très belle première soirée au Pitchfork Music Festival Paris le jeudi 2 novembre avec des shows marquants des invités de The National (Moses Sumney, This Is The Kit, Chassol,... La suite

Interview de Bryce Dessner du groupe The National à l'occasion de la sortie de l'album Sleep Well Beast et du concert au Pitchfork Music Festival à Paris  en concert

Interview de Bryce Dessner du groupe The National à l'occasion de la sortie de l'album Sleep Well Beast et du concert au Pitchfork Music Festival à Paris par Pierre Andrieu
Paris, le 01/11/2017
Faisant désormais partie des artistes établis aux USA et en Europe, le groupe américain d'indie rock The National n'en oublie pas pour autant de sortir régulièrement des... La suite

The National + James Vincent McMorrow (Les Nuits de Fourvière 2014) en concert

The National + James Vincent McMorrow (Les Nuits de Fourvière 2014) par k-li
Théâtre de Fourvière - Lyon, le 28/07/2014
Il y a quelques années, sous les conseils avisés de l'un des maîtres de ces lieux, je découvrais The National, le temps faisant son effet, je me suis laissé happer par cet... La suite

the National (Live at the House) en concert

the National (Live at the House) par Pirlouiiiit
the Sydney Opera House Forecourt - Australie, le 08/02/2014
Deuxième concert auquel j'assiste en direct par ecran interposé (le premier c'était Radiohead au Poste à Galène en 2001), mais première fois que je me lance dans la chronique... La suite

Tinariwen : les dernières chroniques concerts

Tinariwen en concert

Tinariwen par Lebonair
Le Trianon Paris, le 11/03/2014
Les Touaregs de Tinariwen, qui ont récemment sorti un nouvel album, le très réussi "Emmar", sont passés par le Trianon à Paris le 11 mars 2014. Retour sur un voyage qui fut... La suite

(mes) Eurockéennes 2009 3/3 : Glasvegas, Gojira, Sliimy, Phoenix, Zone Libre vs Casey, Tinariwen, Charlie Winston, Slipknot en concert

(mes) Eurockéennes 2009 3/3 : Glasvegas, Gojira, Sliimy, Phoenix, Zone Libre vs Casey, Tinariwen, Charlie Winston, Slipknot par Philippe
Presqu'Ile du Malsaucy, Evette Salbert, le 05/07/2009
Pour le samedi c'est par ici ! Troisième et dernière journée sans grosse pression - l'essentiel de ce qu'on voulait voir cette année est déjà passé. Cela étant, l'an dernier... La suite

Mars Red Sky / The Octopus / Fredo Viola/ Tinariwen/ The Jim Jones Revue (Festival les Rendez-Vous des Terres Neuves) en concert

Mars Red Sky / The Octopus / Fredo Viola/ Tinariwen/ The Jim Jones Revue (Festival les Rendez-Vous des Terres Neuves) par alexis
Rendez-Vous des Terres Neuves, Bègles, le 08/10/2011
Les sangliers sont lâchés à Bègles le 8 octobre 2011... Mars red sky, premier groupe à passer est le seul pour qui ça valait le coup de se déplacer, prise directe avec le... La suite

Woodkid : les dernières chroniques concerts

Motorama, Woodkid, Blackmail, Factory Floor (Festival Pantiero 2014) en concert

Motorama, Woodkid, Blackmail, Factory Floor (Festival Pantiero 2014) par Marcing13
Pantiero Cannes, le 08/08/2014
Cannes en plein cœur de la French Riviera. Son soleil, sa croisette et ses paillettes, et son palais des festivals, ses stars et son festival... Non ce n'est pas du fameux... La suite

Fauve + Woodkid (Voix du Gaou) en concert

Fauve + Woodkid (Voix du Gaou) par Calie Coto
Six Fours les Plages, le 16/07/2014
Voilà, l'heure a bientôt sonné. La fosse commence à se remplir, les mots se perdent dans le vent, le soleil diffuse ses derniers rayons, le ciel s'embrase et se fond sur le bleu... La suite

Woodkid et l'Orchestre National de Lyon (Les Nuits de Fourvière 2013) en concert

Woodkid et l'Orchestre National de Lyon (Les Nuits de Fourvière 2013) par jph
Théâtre Antique de Fourvière, Lyon, le 08/06/2013
"Retour à la maison" pour Woodkid aka Yoann Lemoine, ce samedi 8 juin 2013 dans le très beau cadre du Théâtre de Fourvière plein comme un œuf (le concert était complet 48... La suite

Les 3 Eléphants : WoodKid + Brns + Concrete Knives  en concert

Les 3 Eléphants : WoodKid + Brns + Concrete Knives par Nathaliea
Laval, le 25/05/2013
Petit mais il a tout d'un grand festival, les 3 éléphants proposait cette année une affiche alléchante. Le public était au rendez-vous malgré la météo plus qu'incertaine. Les 3... La suite

Nyon (Suisse ) : les dernières chroniques concerts

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018)   en concert

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon, le 18/07/2018
Pour démarrer le deuxième jour de Paléo, je commence avec le fameux Eddy de Pretto et son fameux fête de trop et je dois avouer que là c'est la claque. Cet artiste ne se... La suite

Depeche Mode, Django Django, Crimer, Charlotte Cardin, Altin gün, Declan Mc kenna, Vendredi sur mer, Kaleo, Bicep (Paléo Festival 2018) en concert

Depeche Mode, Django Django, Crimer, Charlotte Cardin, Altin gün, Declan Mc kenna, Vendredi sur mer, Kaleo, Bicep (Paléo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 17/07/2018
Retour en Suisse pour cette édition 2018 du Paléo Festival ! Encore une fois, je constate que la machine est très bien huilée et que la programmation est toujours aussi... La suite

Manu Chao, Imany, Keny Arkana, KT Gorique, Professor Wouassa, Orchestre de chambre de Genève,  (Paléo Festival 2017) en concert

Manu Chao, Imany, Keny Arkana, KT Gorique, Professor Wouassa, Orchestre de chambre de Genève, (Paléo Festival 2017) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival , Nyon, le 23/07/2017
Pour démarrer ce dimanche au Paléo festival de Nyon, je découvre un groupe qui se nomme Professor Wouassa. ce groupe fait une sorte d'afro beat solaire si on peut dire. ... La suite

Vitalic, Meute, I Muvrini, Christophe Maé, Broken Back, Régis, Alan Corbel, Mat Bastard (Paléo Festival 2017) en concert

Vitalic, Meute, I Muvrini, Christophe Maé, Broken Back, Régis, Alan Corbel, Mat Bastard (Paléo Festival 2017) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival , Nyon, le 22/07/2017
Meute Pour démarrer l'avant dernier jour du Paléo, place à la fanfare MEUTE qui vient d'Allemagne. Cette fanfare fait de la musique techno hypnotisante car elle fait un... La suite