Accueil Chronique de concert Porn + Unwise
Mardi 18 juin 2019 : 9631 concerts, 25522 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.

Chronique de Concert

Porn + Unwise

l'Ovni, Lyon 11 octobre 2002

Critique écrite le par

C'était un peu bizarre ce concert... Commençons par Unwise qui était invité en première partie. Il s'agit d'un groupe de rock mais bon ça colle à leur style, mais qu'est-ce que c'est mou... C'est bien la première fois que je vois un concert de rock avec le public assis. Une petite reprise de Nada Surf au milieu de leur set où parfois le guitariste-chanteur et le bassiste-chanteur s'échange leurs rôles. Les compos n'ont pas l'air mauvaises mais bon l'atmosphère qui en ressort est assez impersonnelle, on a l'impression d'être devant un groupe de lycée (c'est peut-être le cas, remarquez, ils semblent pas
bien vieux...). Pas génial sur cette soirée mais avec du temps et du travail, s'ils trouvent une identité avec un peu plus de relief, ce trio pourra faire un peu plus parler de lui.
Au niveau du style, Porn n'a rien à voir avec Unwise. Là, il s'agit de rock-indus qui se réclame de Nine Inch Nails notamment. Moi j'ai trouvé ça très proche de Orgy. De très bonnes idées dans les compos mais sur scène on sent un manque un peu indéfinissable. Autant les concerts des Young Gods sont très vivants alors qu'ils ne sont que chant-synthé-batterie, ici le quatuor chant-guitare-basse-synthé semble manquer de quelque chose... Peut-être est-ce le fait que tout sorte sur la sono et que si la guitare et la basse sortaient sur des amplis ça donnerait plus de relief (d'autant plus que les amplis occuperaient plus la scène). En outre, le public passablement amorphe n'a rien fait pour faire décoller l'ambiance. Une déception donc
mais j'attends les prochains concert de Porn pour prouver que je me suis trompé.

 Critique écrite le 01 novembre 2002 par metal@concertandco


Porn : les dernières chroniques concerts

Murderdolls + Marionette + Porn en concert

Murderdolls + Marionette + Porn par Abigail Darktrisha
Transbordeur, Lyon, le 26/01/2011
Jamais un groupe n'aura autant collé au titre de mon blog personnel Le côté obscur de la scène. En effet ce soir c'est le côté obscur du glam punk qui nous fait l'honneur de sa... La suite

Porn + Aftertaste par stephane sarpaux
Blue Banana, Lyon, le 14/03/2003
Putain que c'est bon ! Pas grand monde mais un concert grandiose ! Dommage, mais en tout cas je pourrais dire que j'étais là depuis le début ! 45 minutes de puissances, d'émotion à coup sur un groupe qui ira loin : PORN. Aftertaste emo rock plutôt bon, un peu toujours pareil mais de très bon niveau. PORN ça tue ! et Aftertase aussi... La suite

Porn par Galows Pole
Bistroy, Lyon, le 12/12/2002
Un p'tit groupe lyonnais qui n'a rien à envier aux ténors français du style !!! Porn avec un gros son au Bistroy, c'est énorme. Des chansons super bien construites, carrées, emmenées par des riffs tranchants posés sur des ambiances électro prenantes (et surprenantes), c'est la formule pornographik. Mais à tout cela il faut bien sûr ajouter un... La suite

Porn + Counterfeit par Gex
l'OVNI à LYON, le 08/11/2002
Sur la musique , j'ai pas de critiques, mais pour l'ambiance je suis déçu ! Des gens avec des vers de vins en plein milieu, des cameras, des appareils photos et pas plus de 5,6 pogoteurs (nous =:) J'ai même commencé à me demander si on avait le droit de danser !!! Bref à part le public, la salle et les groupes étaient bien. La suite

l'Ovni, Lyon : les dernières chroniques concerts

Porn + Counterfeit par Gex
l'OVNI à LYON, le 08/11/2002
Sur la musique , j'ai pas de critiques, mais pour l'ambiance je suis déçu ! Des gens avec des vers de vins en plein milieu, des cameras, des appareils photos et pas plus de 5,6 pogoteurs (nous =:) J'ai même commencé à me demander si on avait le droit de danser !!! Bref à part le public, la salle et les groupes étaient bien. La suite

Porn + Counterfeit par punker forever
l'Ovni, Lyon, le 08/11/2002
Ben là je reviens de ce concert et franchement j'ai été vraiment déçu, l'ambiance était vraiment mauvaise, les gens ne bougeaient pas, je n'ai pas compris ce qui se passait mais bon, ayant déja vu Counterfeit, je me dis que cela venait du public, je ne sais pas... Enfin voilà, j'espère que leurs prochains concerts seront meilleurs, en attendant... La suite