Accueil Chronique de concert Primal Scream (Benicàssim 2002)
Mercredi 11 décembre 2019 : 10282 concerts, 25838 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.

Chronique de Concert

Primal Scream (Benicàssim 2002)

Escenario Verde, Benicàssim (Espagne) 3 août 2002

Critique écrite le par

Comme Mani, l'ex bassiste des Stone Roses, désormais membre de Primal Sream, nous l'a dit : "le concert de Radiohead, c'est fini !" Oui, on avait remarqué, merci. Jouant juste après la tête d'affiche du festival, Primal Scream a littéralement vrillé la tête du public avec un set très court et complètement apocalyptique.



Le début surpuissant avec le nouveau single Miss Lucifer, s'il a pâti d'un petit son, est à classer dans les moments d'anthologie ; cette chanson est malsaine, violente, électro, barrée, rock... En clair, c'est une méchante tuerie qu'on ne peut s'empêcher de hurler en pogotant le lendemain sous la douche - froide - ou sur la plage devant les touristes interloqués...



Bobby Gillespie, la tête ravagée par les excès, est resté très distant avec le public - il n'aime pas les hippies, le titre Kill all hippies en est une belle preuve - et n'a pas décroché un sourire, gardant toute son énergie pour chanter. Le monsieur, qui avait l'air de s'emmerder, a passé son temps à regarder fixement les puissants projecteurs au-dessus de lui, sans doute un des effets de la drogue ingurgitée goulûment backstage...



Les lignes de basses énormes de Mani, le mur du son de guitares Mybloodyvalantinesque de Kevin Shields and co et les boucles rythmiques électro déjantées ont eu un effet dévastateur sur la majorité du public, complètement retourné par ce mélange des genres titanesque. Les Primal Scream ont délivré un set varié, avec des titres electro rock, du rock stonien (Rocks off) et un final énorme et orgasmique... Les titres Svastika eyes et Accelerator permettront de se venger, un peu plus tard au camping, en répondant à la techno de supermarché italo espagnole et aux piètres (et infatigables) joueurs de Djumbé en hurlant des "Come on, Come on" et autres "Svastika eyes", chorégraphies débiles à l'appui.



Malgré la durée assez courte du concert et une attitude distante et renfrognée, Primal Scream a dévoilé à Benicàssim toute son énorme puissance de feu : les petits jeunes peuvent s'accrocher car Bobby Gillespie, Kevin Shields, Mani et leur gang ont encore de beaux restes. Ils font de la musique de drogués pour un public de drogués... et on apprécie sans modération même si on est seulement accro à la musique !

(Photo Jean-Pascal Blache)

Benicassim : les dernières chroniques concerts

Paolo Nutini / Chase & Status / The Streets en concert

Paolo Nutini / Chase & Status / The Streets par Johannagiudice
Festival International de Benicassim, Espagne, le 14/07/2011
Après un passeport oublié, un avion raté, et 20°C de plus, nous voilà enfin à Benicassim, où les festivités vont enfin pouvoir commencer. En ce premier jour, trois têtes... La suite

Doves, Haven (Benicàssim 2002) par Pierre Andrieu
Benicàssim (Espagne), le 04/08/2002
Les Anglais nous abreuvent tous les 15 jours de leurs nouvelles révélations qui vont tout casser, c'est sûr : "achetez le disque vous ne serez pas déçus"... Bien sûr, dans le lot, il y a de véritables découvertes mais il y a aussi beaucoup des groupes sans aucune originalité, sans charisme, sans chansons, mais avec une grosse force de vente qui... La suite

Dominique A (Benicàssim 2002) par Pierre Andrieu
Escenario Verde, Benicàssim (Espagne), le 04/08/2002
Le festival de Benicàssim a une grande tradition de francophilie ; tous les ans, de nombreux artistes français sont programmés sur les différentes scènes, entre deux groupes internationaux ! Jean-Louis Murat avait, paraît-il, fait forte impression auprès de la presse espagnole l'année dernière... Il avait donné un concert de 45 minutes sans... La suite

Perry Blake (Benicàssim 2002) par Pierre Andrieu
Fib Club, Benicàssim (Espagne), le 04/08/2002
Depuis le début de sa carrière en 1998, Perry Blake a adopté un style s'inspirant du songwriting mélancolique de Nick Drake et du Trip Hop made in Bristol. Sur son dernier album, California, il a choisi de partir dans une direction plus soul... Le jeune Dublinois, un peu distant au premier abord, a enchanté le public de Benicàssim grâce à sa... La suite

Primal Scream : les dernières chroniques concerts

Primal Scream (Festival Art Rock 2019) en concert

Primal Scream (Festival Art Rock 2019) par Ludmilla
Saint-Brieuc, le 08/06/2019
Bobby Gillespie en arrivant sur la scène de Poulain Corbion annonce la couleur du rock'n'roll : le chanteur de Primal Scream est monochrome de la tête aux pieds, pantalon,... La suite

Primal Scream (This Is Not A Love Song Festival 2017) en concert

Primal Scream (This Is Not A Love Song Festival 2017) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 10/06/2017
Samedi 10 juin 2017, juste après 23 heures, on approche de la fin de la deuxième soirée au This Is Not A Love Song Festival, et Bobby Gillespie déboule sur la grande scène... La suite

Primal Scream + The Icarus Line en concert

Primal Scream + The Icarus Line par Pierre Andrieu
La Cigale, Paris, le 14/11/2013
Jeudi 14 novembre 2013, le groupe anglais Primal Scream vient présenter son nouvel album More Light au public français... Le concert a lieu à La Cigale, à Paris, devant un... La suite