Accueil Chronique de concert Primal Scream (This Is Not A Love Song Festival 2017)
Dimanche 18 novembre 2018 : 11831 concerts, 25247 chroniques de concert, 5234 critiques d'album.

Chronique de Concert

Primal Scream (This Is Not A Love Song Festival 2017)

Primal Scream (This Is Not A Love Song Festival 2017) en concert

Paloma, Nîmes 10 juin 2017

Critique écrite le par



Samedi 10 juin 2017, juste après 23 heures, on approche de la fin de la deuxième soirée au This Is Not A Love Song Festival, et Bobby Gillespie déboule sur la grande scène extérieure Flamingo de Paloma (Nîmes) avec son fameux gang de malfaiteurs nommé Primal Scream...



Le mec a l'air en forme (enfin, autant que faire se peut avec un style de vie aussi sain que le sien... ), il a sorti pour l'occasion son plus beau costard rouge et sa plus jolie chemise à fleur de sa garde robe, et il attaque les hostilités avec le tube " Swastika Eyes ", une saillie psychotique qui donne des envies étranges de fête déjantée... Malgré un ingé son un peu trop enthousiaste sur les basses, Primal Scream envoie la purée d'entrée de jeu, tout en arrivant par la suite à maintenir l'excitation sur la totalité de son set ! Grâce à un groupe d'humeur belliqueuse boosté par un guitariste, une bassiste et un batteur remontés à bloc, et bien évidement grâce à la qualité des morceaux joués.



Le show best of offert à TINALS permet de passer en revue l'histoire d'un groupe qui tue et qui a parsemé sa discographie de tubes salement imparables : " Slip Inside This House " (reprise groovy de 13th Floor Elevators figurant au générique de l'album Screamadelica), " Jailbird ", " Loaded ", " Rocks ", " Star ", " Dolls ", " Movin' on up " (en final idyllique). C'est rock 'n roll, c'est très stonien (quand on écoute ses chansons, on se dit que Gillespie et ses maracas ont vraiment beaucoup de sympathie pour le diable et aimeraient bien s'exiler dans la rue principale... ), c'est dansant, en un mot c'est fait pour bouger comme un malade !



Il y a là tout ce qu'il faut pour susciter le désir de se mettre la tête à l'envers, de faire onduler son bassin en rythme sur la piste de danse, de se lancer dans une séance d'air guitar en mimant les riffs comme un débile, voire de ramener quelqu'un dans sa chambre d'hôtel à la fin du show... D'après nos critères (très scientifiques et super objectifs, il est vrai... ), si un concert provoque ce genre de petites idées derrière la tête, ça veut dire qu'il est bon !



Comme le laisse entendre le titre " It's Alright, It's OK ", tout le monde semble passer un moment cool en compagnie de Primal Scream en plein air et sous les étoiles du sud de la France... Tout cela aurait très bien pu se prolonger plus longtemps, cela n'aurait dérangé personne ! Mais il y a plein d'autres groupes à voir dans la foisonnante prog de ce festival de rêve, et en particulier Thee Oh Sees, prévu juste après, à une heure du matin ! La vie est belle...



Photos : Titouan Massé www.facebook.com/titouanmassephoto, titouanmasse.tumblr.com, www.flickr.com/photos/titouanbzh, twitter.com/titouanbzh...



Compte rendu des 3 jours du festival This Is Not A Love Song sur le site du magazine New Noise à lire ici...


This Is Not A Love Song Festival : les dernières chroniques concerts

Interview de Ty Segall à l'occasion de la sortie de l'album <i>Joy</i>, enregistré en duo avec White Fence en concert

Interview de Ty Segall à l'occasion de la sortie de l'album Joy, enregistré en duo avec White Fence par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 20/07/2018
De passage au This Is Not A Love Song Festival pour promouvoir l'excellent album "Freedom's Goblin" avec un concert flamboyant sur la grande scène plantée devant la salle de... La suite

Deerhunter (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) en concert

Deerhunter (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 03/06/2018
Curieusement placés en ouverture de journée (peu après 18 heures !) sur la grande scène extérieure du This Is Not A Love Song Festival, les très rares et déjà cultes... La suite

The Breeders (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) en concert

The Breeders (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 03/06/2018
De retour aux affaires avec un très bon album studio intitulé de fort intelligente manière All Nerve, les Breeders assurent le service après vente de leur dernière sortie... La suite

Idles (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) en concert

Idles (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 03/06/2018
Pour le dernier jour du toujours réjouissant This Is Not A Love Song Festival à Nîmes, le public a droit à un final en apothéose avec les monstrueusement doués et bruitistes... La suite

Primal Scream : les dernières chroniques concerts

Primal Scream + The Icarus Line en concert

Primal Scream + The Icarus Line par Pierre Andrieu
La Cigale, Paris, le 14/11/2013
Jeudi 14 novembre 2013, le groupe anglais Primal Scream vient présenter son nouvel album More Light au public français... Le concert a lieu à La Cigale, à Paris, devant un... La suite

Primal Scream en concert

Primal Scream par lol
La Cigale, Paris, le 14/11/2013
Primal Scream est avant tout le groupe de Bobby Gillespie, dont il est le seul membre permanent malgré les passages en son sein de pointures comme Kevin Shields (Leader de My... La suite

Primal Scream joue l'album Screamadelica + Little Barrie en concert

Primal Scream joue l'album Screamadelica + Little Barrie par Chandleur
La Cigale, Paris, le 06/09/2011
Consacré à l'album Screamadelica, le set de Primal Scream à la Cigale (Paris) est généreux, énorme, profond sensuel et jouissif, comme la voix (et la croupe..) de leur choriste... La suite

Paloma, Nîmes : les dernières chroniques concerts

Coeur de Pirate + Gael Faure en concert

Coeur de Pirate + Gael Faure par Lionel Degiovanni
Paloma, Nîmes, le 03/10/2018
Ce soir, découverte sur scène de deux artistes francophones à Paloma (Nîmes)... L'un du terroir français, et plus précisément de l'Ardèche, et l'autre, qui vient de l'autre côté de... La suite

Interview de Ty Segall à l'occasion de la sortie de l'album <i>Joy</i>, enregistré en duo avec White Fence en concert

Interview de Ty Segall à l'occasion de la sortie de l'album Joy, enregistré en duo avec White Fence par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 20/07/2018
De passage au This Is Not A Love Song Festival pour promouvoir l'excellent album "Freedom's Goblin" avec un concert flamboyant sur la grande scène plantée devant la salle de... La suite

Mattiel (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) en concert

Mattiel (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 02/06/2018
Il fait beau, il fait chaud à Nîmes, on a passé une très bonne soirée la vieille à Paloma avec The Jesus And Mary Chain et Warmdusher (entre autres), la très douée Mattiel... La suite

Deerhunter (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) en concert

Deerhunter (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 03/06/2018
Curieusement placés en ouverture de journée (peu après 18 heures !) sur la grande scène extérieure du This Is Not A Love Song Festival, les très rares et déjà cultes... La suite