Accueil Chronique de concert Protoje
Vendredi 19 juillet 2019 : 11613 concerts, 25586 chroniques de concert, 5260 critiques d'album.

Chronique de Concert

Protoje

Protoje en concert

Le Divan du Monde, Paris 15 mai 2015

Critique écrite le par



Nous nous dirigeons ma soul sister et moi-même en direction du Divan du Monde quartier Pigalle/Anvers où va jouer ce soir pour notre plus grand plaisir l'artiste jamaicain Protoje et son groupe the indiggnation. C'est qu'on est heureux de voir sur scène l'homme qui vient de sortir récemment un brillant disque, son troisième "Ancient Future".



A l'écoute de la musique d'Oje Ken Ollivierre dit Protoje, on ressent un vent de fraîcheur venir à nos oreilles et dans nos corps. Fer de lance de la génération surnommée "Reggae Revival", il a livré avec cet album une musique toujours aussi sincère et honnête et il vit actuellement une période cruciale de sa carrière. Au point de vous dire qu'il vient de rentrer avec "Ancient Future" dans la cour des grands.



Brahim était en première partie mais arrivant tout juste à l'heure, on a raté l'entrée de la soirée. Il est 20h40, la salle est blindée et les musiciens du collectif The indiggnation montent sur scène et débutent une longue intro planante. Quelques minutes plus tard, c'est au tour des deux choristes puis de la star de la soirée Protoje de venir rejoindre le groupe sur scène. Il porte son chapeau de cuir typiquement rasta et des lunettes noirs, il est classe et à l'air très heureux d'être là. En même temps, dans la salle, on retrouve une chaleureuse ambiance et un formidable état d'esprit. A peine la musique n'a débuté qu'on part déjà loin, très loin d'ici. Le voyage va être fort plaisant ce soir.



Après quelques titres, Protoje enlèvera ses lunettes et nous fera tout le long de la soirée des petits pas de danse très sympas. C'est que ça joue fortement bien, son groupe The Indiggnation qui comprend un batteur, un guitariste, un bassiste et un clavier assurent vraiment. C'est que notre Protoje est sacrément accompagné sur scène et le son, de plus est parfait. Je ne vois pas le temps passer et c'est le pied. Je suis heureux, les fans également qui sont venus avec plein d'énergie positive faire la fête à Protoje.



La gent féminine est bien représentée et constitue largement la moitié du public qui est plutôt jeune de 18 à 35 ans pour la plupart mais on trouve malgré tout différents âges. C'est la preuve que la musique de Protoje, comme l'indique le titre de son album "Ancient Future" touche tout le monde. C'est juste que la musique de Protoje est excellente, qu'elle a l'odeur du passé avec une vraie couleur moderne à la Gentlemen ou encore Damian Marley.



C'est bien dansant, semi-tempo à la cool, le public a les bras levés et ça chante, ça danse, c'est la fête. Ce concert est riche de mélodies envoutantes, entêtantes et enivrantes. La guitare est bien présente et on entendra de jolis solis, les cuivres via une bande sont des plus agréables et la richesse sonore est époustouflante. Les deux choristes sont en voix, elles sont très dynamiques sur scène et offrent un très belle énergie, très communicatives.



Protoje n'a pas la voix la plus puissante qui soit mais elle est malgré tout très agréable à entendre. Après que dire de plus, le concert passe trop vite et après un rappel, le concert s'achemine après 1h40 de musique sans tant mort et sans baisse de régime.
On entendra forcément pleins de brillants titres et la quasi-totalité de l'album "Ancient Future".



Je recommande forcément aux amoureux de bons sons, de bonnes vibes, de reggae, de soul et de bonnes musiques tout simplement de découvrir un artiste qui mérite d'être connu d'un plus large public. Même, si à mon avis, Protoje est déjà bien parti pour obtenir la reconnaissance qu'il mérite. Ce soir, ce fut une vraie belle soirée haut en couleur et ça fait du bien.




Remerciements à Maxime Nordez et Iwelcome.tv,
à Bacorecords, un big coucou Fabienne et un gros bisou à toi Emilie.

Crédit photos: lebonair

durée concert 1h40

Protoje : les dernières chroniques concerts

Fiesta des Suds : Kassav' + Toto La Momposina + Skip&Die + Protoje + Dub Station en concert

Fiesta des Suds : Kassav' + Toto La Momposina + Skip&Die + Protoje + Dub Station par Sebsousladeferlante
Docks des Suds - Marseille, le 25/10/2013
Le Concert de Protoje And The Indiggnation débute avec un bon dub instrumental des familles pour chauffer le groupe, c'est bien sympa tout ça, calé dans la ligne de basse, les... La suite

Le Divan du Monde, Paris : les dernières chroniques concerts

Low en concert

Low par Sandrine Descrulhes
Le Divan du Monde, Paris, le 02/11/2015
Paris, 2/XI'15... Montmartre, le Divan du Monde, extérieur jour, 17 heures environ. Passagère improbable, je m'approche près des portes, et m'autorise ce moment... La suite

Hardcore Superstar + Nitrodive + Double Crush Syndrome  en concert

Hardcore Superstar + Nitrodive + Double Crush Syndrome par Abigail Darktrisha
Le Divan du Monde, Paris, le 21/03/2015
Double Crush Syndrome Pour notre passage à la capitale cette soirée fraiche sera réchauffée par une "rock'n'roll party" au Divan du Monde. Le temps d'avoir le plaisir de... La suite

Festival Mama Event 2014 : Natas Loves You en concert

Festival Mama Event 2014 : Natas Loves You par Lebonair
Le Divan du monde, Paris , le 16/10/2014
Avant de vous parler de cet excellent moment que j'ai passé en compagnie des Natas Loves You en ce jeudi 16 octobre au Divan du Monde, voici en préambule un petit bilan chiffré... La suite

Vanilla Fudge en concert

Vanilla Fudge par Lol
Le Divan du Monde - Paris, le 14/03/2014
Le Vanilla Fudge n'était pas venu jouer à Paris depuis 1968. En 1968, le combo était l'un des groupes étendards du courant heavy psychédélique. Leur single You're just keep... La suite