Accueil Chronique de concert Radio Birdman + Nashville Pussy
Vendredi 16 novembre 2018 : 12512 concerts, 25245 chroniques de concert, 5234 critiques d'album.

Chronique de Concert

Radio Birdman + Nashville Pussy

Radio Birdman + Nashville Pussy en concert

Alhambra - Paris 17 octobre 2018

Critique écrite le par

Double affiche à l'Alhambra avec Radio Birdman et Nashville Pussy : deux versants du rock.

Les premiers, Australiens, ont dépassé la soixantaine et réalisé quelques singles et album cultes au milieu des années 70, influencés par les Stooges et MC'5 ("Radios appears" notamment). Performeur hors pair, le leader Rob Younger retrouve ses gimmicks d'antan au fil du show et mouille la chemise. Accompagné de 5 camarades du cru, il nous donne une leçon de garage-rock. Le Birdman a d'ailleurs attiré son propre public, souvent très looké. Les musiciens sont ravis de l'accueil qui leur est réservé et débordent sur le timing qui leur était dédié. Au cours de cette soirée, les punks millésimés cohabitent avec les métalleux chevronnés. Le public majoritairement poivre et sel est expérimenté et les souvenirs resurgissent naturellement.



Avec les seconds, Nashville Pussy, c'est un show à part entière. 4 Américains purs et durs qui tournent de manière incessante depuis 20 ans et sont très généreux en dates avec la France. On verse dans le rock'n'roll basique et jouissif. Les textes sont accessoires, on y vante les petits plaisirs du quotidien. Le couple Cartwright / Suys est infatigable. Les Ramones ont fait 2 263 fois le même concert, avec les Pussies, c'est un peu identique. Pas de surprise, Suys agite sa crinière blonde tout en en alignant les riffs, Catwright et sa casquette de redneck éructe les hymnes du gang tout en faisant des allers/retours vers sa sacro-sainte bouteille de Jack's. Il nous fait le coup du chapeau rempli de bière qu'il boit ensuite et termine le t-shirt imbibé de houblon. Puis il réalise quelques pas d'une danse dont il a le secret. Bonnie Buitrago à la basse, pleinement mise en valeur, et Ben Thomas, jeune fougueux chevelu derrière les fûts assurent parfaitement la rythmique.

On constate qu'une partie des 600 spectateurs s'est retrouvée au bar de l'Alhambra, qui peine à servir ses bières et suivre la cadence. Mais Nashville Pussy ne se défaussera pas, terminera avec sa pièce maîtresse "Go motherfucker go" et quittera Paris le sourire aux lèvres, tout comme ses aficionados !

Photo : Stéphanie Z


Nashville Pussy : les dernières chroniques concerts

Nashville Pussy & Sinner Sinners en concert

Nashville Pussy & Sinner Sinners par Samuel C
Glazart - Paris, le 24/10/2017
"Sinner Sinners" ! Une passion qui ne peut plus s'expliquer ! La rencontre sonore entre des artistes et un fan en attente de cette découverte, au moment opportun certainement.... La suite

NASHVILLE PUSSY + Partouzzzze Bastards en concert

NASHVILLE PUSSY + Partouzzzze Bastards par Abigail Darktrisha
Batofar, Paris, le 29/01/2017
Dans les nuits parisiennes en cette fraîche saison, quoi de mieux pour se réchauffer qu'une affiche 100% rock'n'roll dans un lieu intimiste comme péniche du Batofar, salle... La suite

Nashville Pussy en concert

Nashville Pussy par Xavier Averlant
CC Gérard Philippe, Calais, le 21/01/2017
Samedi soir, nous avons assisté au show des Nashville Pussy à Calais. Le gang de Géorgie est en pleine tournée européenne et est venu relever les compteurs sur le littoral,... La suite

Nashville Pussy en concert

Nashville Pussy par Zulone
Jas'rod - les Pennes Mirabeau, le 05/07/2016
Tout droit débarqués d'Atlanta aux États-Unis que les Nashville Pussy sont venus enflammer la scène du Jas Rod. Les membres du groupe semblent sortir tout droit d'une cadillac... La suite

Radio Birdman : les dernières chroniques concerts

Un Trimestre à La Coopérative De Mai (de septembre à décembre 2006) par Jean-Michel
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 21/12/2006
Coup d'œil rapide sur le premier trimestre de la saison 2006/2007 à la Coopérative de Mai. C'est la rentrée... Ayant échappé à Seb Martel et consort, ma saison ne débute que le 23 septembre par la présentation de la compile MC1 made in coopé. Il semble que cela est d'ailleurs bien marché au vue de la nombreuse foule présente. Vous... La suite

RADIO BIRDMAN + THE SUPPOSITORZ par Eric faure
La coopérative de mai - Clermont Ferrand, le 28/09/2006
The suppositorz : un groupe que je ne connaissais pas, nerveux, efficace et mélodique. Promis à un bel avenir... même s'ils ont connus quelques problèmes techniques durant leur prestation qui reste fort honorable. Radio Birdman : les premiers rangs se vident... des 18-20 ans qui laissent place à une foule de quadras surrexcités. Dès les premiers... La suite

Radio Birdman + The Suppositorz par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 28/09/2006
Un set "mou du genou" des Suppositorz... On avait laissé les Suppositorz sur une bonne note (deux jouissives reprises interprétées avec A Smell Of Fox : Born to loose des New York Dolls et Blitzkrieg bop des Ramones) en clôture du concert de lancement de la compilation Motor City One, back in Clermont-Ferrand, à la Coopérative de Mai...... La suite

Alhambra - Paris : les dernières chroniques concerts

The Melvins - Shitkid en concert

The Melvins - Shitkid par Samuel C
Alhambra - Paris, le 02/10/2018
3 longues années après leur dernier passage parisien au Bataclan, les Melvins effectuaient leur grand retour dans la capitale au sein d'une Alhambra archi-complète et bouillonnante... La suite

Mercury Rev en concert

Mercury Rev par Samuel C
Alhambra - Paris, le 25/09/2018
"Deserter's songs" est un des plus grands disques parus en 1998. 20 ans plus tard, Grasshopper et Jonathan Donahue, respectivement guitariste et chanteur de Mercury Rev, ont décidé... La suite

Fun Lovin' Criminals en concert

Fun Lovin' Criminals par Samuel
Alhambra - Paris, le 12/03/2016
A l'Alhambra, on aura quasiment autant entendu Fun Lovin' Criminals que Bob Marley et ZZ Top ! La raison, un ampli qui se crashe peu après l'entracte. Car on avait eu droit... La suite

Kurt Vile & The Violators + Imarhan en concert

Kurt Vile & The Violators + Imarhan par Pierre Andrieu
L'Alhambra, Paris, le 08/03/2016
Précédée par une très bonne première partie du groupe touareg Imarhan, déjà vu aux Transmusicales de Rennes, la prestation de Kurt Vile & The Violators à l'Alhambra, à Paris,... La suite