Accueil Chronique de concert Robert Plant and The Sensational Space Shifters, Charlie Winston, Sianna, Yellow Teeth, Joan Baez, Rootwords (Paléo Festival de Nyon 2015)
Lundi 22 juillet 2019 : 11603 concerts, 25587 chroniques de concert, 5260 critiques d'album.

Chronique de Concert

Robert Plant and The Sensational Space Shifters, Charlie Winston, Sianna, Yellow Teeth, Joan Baez, Rootwords (Paléo Festival de Nyon 2015)

Robert Plant and The Sensational Space Shifters, Charlie Winston, Sianna, Yellow Teeth, Joan Baez, Rootwords (Paléo Festival de Nyon 2015)  en concert

Paléo Festival, Nyon 25 Juillet 2015

Critique écrite le par

Pour démarrer ce samedi au Paléo Festival de Nyon 2015, je commence avec du rap. Une fois n'est pas coutume. Il s'agit là de Sianna.



Sianna

On est ici dans la caricature pure et dure du style. Elle a tout juste 20 ans, on la voit comme précoce et déjà connue dans le milieu du rap. Il faut avouer qu'elle a de bonnes sonorités, elle articule bien, on arrive à comprendre ce qu'elle dit.



Le seul truc qui me gêne fortement dans ce style, ce sont les thèmes abordés. Ça ne reflète pas la joie. Ce qui me dérange surtout c'est surtout cette haine qui transparaît à travers ces paroles ; tout le temps à dire " Wesh c'est la merde, je veux ba.... la police..." C'est parfois la caricature exemplaire, revendiquant ses origines qui seraient mieux que le pays dans lequel elle vit. Prôner ce genre de choses dans des chansons, de façon si "brute", je trouve ça facile. Les puristes du genre diront surement que je me plante, que j'y connais rien ; Rare sont les bons rappeurs parait-il !




Yellow teeth

Sur la scène du club Tent, je découvre un jeune groupe suisse : Yellow teeth. C'est pour moi une belle surprise globalement. C'est de la folk tranquille, bien faite. On sent bien les influences allant de Johnny Cash à Neil Young.



Le songwriting de Yellow Teeth s'impose naturellement, en toute délicatesse, sans précipitation. Un visage d'enfant et pourtant la voix grave et rassurante des pionniers d'une country folk sans âge. Avec un patronyme italien, des racines valaisannes et un pseudo pioché dans la bibliographie de Bukowski, Tiziano Zandonella brouille les pistes. Quelques ronronnements de gosier lui suffisent pour plonger l'auditeur dans son univers poétique qui évoque l'évasion, la chaleur, l'Amérique .Ses compagnons dans le groupe enrobent cette douce mélancolie par des harmonies touchantes et des rythmiques discrètes que l'on retrouve sur Night Birds, un premier disque fascinant de maturité. Le public est globalement bien réceptif à ce groupe et je pense qu'il a raison.

yellowteethmusic.com
facebook.com/pages/Yellow-Teeth





Joan Baez

Voici une légende vivante : Joan Baez. Que dire sur cette femme ?? Elle a une classe impressionnante, une prestance sublime. On pourrait écrire une bibliothèque rien qu'en évoquant la vie de la madone des pauvres gens.



C'est elle qui a fait revenir les chansons traditionnelles anglaises et irlandaises au goût du jour dans les années 1960, c'est elle qui a fait découvrir la voix et la guitare politisée de Bob Dylan, c'est elle qui a lancé ce mouvement liant admirablement la musique et la politique, c'est elle qui a marché avec Martin Luther King dans l'espoir de faire respecter les droits civiques en 1965. À 74 ans, Joan Baez n'a pas changé, la rouille n'a pas atteint ses idéaux et elle reste pareille à elle-même: pleine de tendresse, d'aventures, d'éthique et de chansons. Sur scène, le show est sublime, très bien rodé, et le public de Paléo adore !!Moi qui ai pu la voir de prêt lors du shooting, je peux vous dire que cette femme dégage vraiment quelque chose. Je comprends mieux pourquoi cette femme est là où elle est actuellement. Elle mérite sa place et son succès. J'avoue que je ne connais pas tous ces titres, mais tous ceux que j'ai pu entendre m'ont transporté, et étaient tous très mélodieux. L'intensité de sa voix est très efficace. Je ne saurais trop vous recommander de la voir en concert !!




Rootwords

Retour sur la scène du club Tent, où je retrouve Rootwords que j'avais vu en show case quelques jours auparavant. C'est un artiste suisse, bien sympathique en plus. Ici , nous sommes en présence de rap organique comme il se dit. Et chose rare, je dois bien avouer que c'est bien fait. On sent que le chanteur y met du sien, qu'il croit en ce qu'il fait. Il défend bien ses morceaux sur scène, en y mettant de la transpiration !!



Scéniquement, il interpelle bien le public, il sait nous happer et nous entrainer dans son univers qui est fort plaisant.

Il apparait comme incontournable sur la scène hip-hop de la région et à des kilomètres des clichés bling-bling gangsta, Rootwords revendique un hip-hop positif qui a quelque chose à dire. D'où son nom qui fait honneur à la fois aux mythiques Roots de Philadelphie et aux mots dont il cherche à explorer les racines.



Sur scène, ses compositions urbaines teintées de beats électro, de soul et de reggae sont subjuguées, chose rare dans le milieu, par un band, les Block Notes, qui leur donnent une dimension aussi groovy que puissantes. Un accompagnement de choix pour servir le flow hypnotique du rappeur. Allez le voir en live !!

facebook.com/RootwordsMusic


Robert Plant and The Sensational Space Shifters

Sur la grande scène, j'ai pu enfin voir une légende vivante. Il s'agit Robert Plant and The Sensational Space Shifters. On ne présente plus cet homme ; le fameux chanteur du groupe Led Zeppelin. Ce concert est rassembleur. Les jeunes, les moins jeunes, tous sont là, unis pour écouter celui qui et, on peut le dire sans aucune hésitation, intemporel. Pratiquement toutes ses chansons ont traversés les générations et toutes ont été fredonnées. Lors de ce live, les chansons seront revisitées avec un accent très oriental ; En effet, sur la plupart des morceaux, il y a de longues plages de solo de divers instruments, et les gammes employées ici sont toutes à consonance orientales. C'est un plaisir pour les yeux de voir la performance de cet homme qui n'a presque rien perdu de sa superbe, de sa voix si reconnaissable et d'entendre ce mélange si justement réalisé. Ce soir, les différents styles de musique sont revisités, arrangés. Cela sublime des titres datant de plusieurs décennies !! Ce groupe illustre parfaitement ce que veut dire faire du neuf avec du vieux ; et je dirai même "différent" !!




Charlie Winston

Pour ce dernier concert de la journée, je revois Charlie Winston que j'avais vu le mois dernier à l'Aluna Festival. Il refait à Paléo exactement le même show qu'en Ardèche, bien que, vu la grandeur de la scène suisse, cela n'a pas vraiment le même effet. C'est, il faut bien le reconnaître, un peu plus efficace que le mois dernier. Il sort le grand jeu pour le pays helvétique ! Ses tubes fonctionnent très bien ce soir-là. A croire que les suisses sont tous fans de Charlie !! Ils reprennent pratiquement tous en chœur ses plus grands succès et même les chansons du nouvel album qu'il défend ce soir.



Je vous préviens, son nouvel album change des précédents. Je l'ai trouvé plus électro, moins folk . Les ambiances sont plus feutrées et quand l'intensité monte, elle est plus rock !


Concernant le dimanche, dernier jour du Paléo, j'ai été malade ; Donc pas de Paléo pour moi. Désolé ! Ce fut un très beau Paléo ! Merci à toute l'équipe presse de Paléo pour leur accueil et à l'an prochain !!

Paléo Festival : les dernières chroniques concerts

Bigflo et Oli, Feu! Chatterton, Kid Francescoli, Arnaud Rebotini, Muthoni Drummer Queen, Adieu Gary Cooper, Jamel Debbouze (Paleo Festival 2018)  en concert

Bigflo et Oli, Feu! Chatterton, Kid Francescoli, Arnaud Rebotini, Muthoni Drummer Queen, Adieu Gary Cooper, Jamel Debbouze (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon , le 21/07/2018
Muthoni Drummer Queen Pour ce début de week-end, je découvre Muthoni Drummer Queen, qui est originaire du Kenya et de Suisse. Là aussi, j'ai eu un coup de cœur pour ce... La suite

Lenny Kravitz, Roméo Elvis, XTRM, Danitsa, NATHANIEL RATELIFF & THE NIGHT SWEATS, Theo Lawrence & the Hearts (Paleo Festival 2018) en concert

Lenny Kravitz, Roméo Elvis, XTRM, Danitsa, NATHANIEL RATELIFF & THE NIGHT SWEATS, Theo Lawrence & the Hearts (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon , le 20/07/2018
XTRM Pour démarrer le vendredi de Paléo, on attaque avec un groupe qui n'inspire pas vraiment confiance. J'ai l'impression d'avoir de jeunes tarés en face de moi lors de ce... La suite

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018)   en concert

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon, le 18/07/2018
Pour démarrer le deuxième jour de Paléo, je commence avec le fameux Eddy de Pretto et son fameux fête de trop et je dois avouer que là c'est la claque. Cet artiste ne se... La suite

Depeche Mode, Django Django, Crimer, Charlotte Cardin, Altin gün, Declan Mc kenna, Vendredi sur mer, Kaleo, Bicep (Paléo Festival 2018) en concert

Depeche Mode, Django Django, Crimer, Charlotte Cardin, Altin gün, Declan Mc kenna, Vendredi sur mer, Kaleo, Bicep (Paléo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 17/07/2018
Retour en Suisse pour cette édition 2018 du Paléo Festival ! Encore une fois, je constate que la machine est très bien huilée et que la programmation est toujours aussi... La suite

Charlie Winston : les dernières chroniques concerts

Charlie Winston + Naya en concert

Charlie Winston + Naya par Lionel Degiovanni
Paloma, Nîmes, le 15/11/2018
Quelques jours après Camille, retour sur Paloma pour voir un artiste anglophone qui ne dévisse que très rarement son chapeau de sa tête. Il s'agit de Charlie Winston. Je l'avais... La suite

Ardeche Aluna festival 2015 : Deluxe, Charlie Winston, Ina-Ich, Leventon, famille Chedid en concert

Ardeche Aluna festival 2015 : Deluxe, Charlie Winston, Ina-Ich, Leventon, famille Chedid par Lionel Degiovanni
Aluna, Ruoms, le 19/06/2015
Pour cette édition de l'Aluna festival, je n'aurai pas pu, hélas couvrir les 3 jours, faute de temps ! Hé, oui, pas toujours évident d'être disponible pour des festivals qui... La suite

Charlie Winston + Tom Baxter en concert

Charlie Winston + Tom Baxter par Julyzz
le Casino de Paris, le 19/09/2012
Le Casino de Paris affiche complet ce soir pour Charlie Winston.C'est lui en personne qui vient annoncer sa première partie. Il est fier de présenter Tom Baxter, son frère... La suite

Charlie Winston / Daby Touré en concert

Charlie Winston / Daby Touré par Ysabel
Usine - Istres, le 03/06/2012
C'est Charlie Winston en personne qui va venir nous présenter l'artiste qui va assurer sa première partie. Un ami Spécial (ce sont ses mots) ... Alors il nous demande de lui offrir... La suite

Joan Baez : les dernières chroniques concerts

Joan Baez en concert

Joan Baez par Gandalf
Le Dôme - Marseille, le 06/04/2011
Enfin j'ai pu voir Joan Baez, elle qui vient de fêter ses 70 ans, monument de la culture folk, que j'ai toujours raté au fil des années, je me demande encore comment... Du coup,... La suite

Joan Baez en concert

Joan Baez par pascale
Strasbourg Zénith, le 25/03/2011
Place à 65 euros donc on est en droit d'avoir un concert de qualité... LE CONCERT commence à 20h15 et, surprise, se termine à 21h35, je vous laisse calculer !!! La voix est... La suite

Robert Plant : les dernières chroniques concerts

The Iron Troopers + Into the Deep + Zepset en concert

The Iron Troopers + Into the Deep + Zepset par Jérôme Justine
Salle Dumoulin, Riom, le 08/12/2018
En ce samedi 8 décembre 2018, c'est vers la belle ville d'Auvergne nommée Riom le Beau, et plus exactement vers une Puce à l'Oreille délocalisée dans la Salle Dumoulin que je me... La suite

Robert Plant & The Sensational Space Shifters en concert

Robert Plant & The Sensational Space Shifters par Samuel C
Salle Pleyel - Paris, le 23/07/2018
Personnage à la fois mythique et mystique, Robert Plant se produisait salle Pleyel face à 3 000 fans du Dirigeable également adeptes de la carrière solo de cette légende du rock... La suite

Robert Plant and The Sensational Space Shifters en concert

Robert Plant and The Sensational Space Shifters par jorma
Pavillon de Grignan Istres, le 04/07/2016
Magique. Ce concert de Robert Plant au Pavillon de Grignan fut, pour moi,tout simplement magique. Un lieu intimiste, une nuit douce, après une journée étouffante, une petite... La suite

(mes) Eurockéennes 2014, 2/2 : Uncle Acid & the DeadBeats, DakhaBrakha, Biffy Clyro, Volbeat, Goat, A Tribe Called Red, Robert Plant & the Sensational Space Shifters, Ghost, The Black Keys en concert

(mes) Eurockéennes 2014, 2/2 : Uncle Acid & the DeadBeats, DakhaBrakha, Biffy Clyro, Volbeat, Goat, A Tribe Called Red, Robert Plant & the Sensational Space Shifters, Ghost, The Black Keys par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 06/07/2014
Le samedi, c'est par là ! Mauvaise nouvelle pour commencer : on a pas assez trainé au barbecue du dimanche pour rater comme prévu les abominables chevelus d'Uncle acid & The... La suite

Paléo Festival, Nyon : les dernières chroniques concerts

Bigflo et Oli, Feu! Chatterton, Kid Francescoli, Arnaud Rebotini, Muthoni Drummer Queen, Adieu Gary Cooper, Jamel Debbouze (Paleo Festival 2018)  en concert

Bigflo et Oli, Feu! Chatterton, Kid Francescoli, Arnaud Rebotini, Muthoni Drummer Queen, Adieu Gary Cooper, Jamel Debbouze (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon , le 21/07/2018
Muthoni Drummer Queen Pour ce début de week-end, je découvre Muthoni Drummer Queen, qui est originaire du Kenya et de Suisse. Là aussi, j'ai eu un coup de cœur pour ce... La suite

Lenny Kravitz, Roméo Elvis, XTRM, Danitsa, NATHANIEL RATELIFF & THE NIGHT SWEATS, Theo Lawrence & the Hearts (Paleo Festival 2018) en concert

Lenny Kravitz, Roméo Elvis, XTRM, Danitsa, NATHANIEL RATELIFF & THE NIGHT SWEATS, Theo Lawrence & the Hearts (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon , le 20/07/2018
XTRM Pour démarrer le vendredi de Paléo, on attaque avec un groupe qui n'inspire pas vraiment confiance. J'ai l'impression d'avoir de jeunes tarés en face de moi lors de ce... La suite

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018)   en concert

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon, le 18/07/2018
Pour démarrer le deuxième jour de Paléo, je commence avec le fameux Eddy de Pretto et son fameux fête de trop et je dois avouer que là c'est la claque. Cet artiste ne se... La suite

Depeche Mode, Django Django, Crimer, Charlotte Cardin, Altin gün, Declan Mc kenna, Vendredi sur mer, Kaleo, Bicep (Paléo Festival 2018) en concert

Depeche Mode, Django Django, Crimer, Charlotte Cardin, Altin gün, Declan Mc kenna, Vendredi sur mer, Kaleo, Bicep (Paléo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 17/07/2018
Retour en Suisse pour cette édition 2018 du Paléo Festival ! Encore une fois, je constate que la machine est très bien huilée et que la programmation est toujours aussi... La suite