Accueil Chronique de concert Festival Rock En Seine : The Black Angels + Beirut + Eels
Jeudi 13 décembre 2018 : 10969 concerts, 25295 chroniques de concert, 5236 critiques d'album.

Chronique de Concert

Festival Rock En Seine : The Black Angels + Beirut + Eels

Festival Rock En Seine : The Black Angels + Beirut + Eels en concert

Domaine National de Saint Cloud 29 août 2010

Critique écrite le par




Dernière partie : Rock En Seine avec 105 000 spectateurs en 3 jours a battu son record de fréquentation. Ce fut donc un véritable succès populaire et une réussite à tous les niveaux, dommage que le temps fut parfois capricieux, surtout dimanche en fin de journée.

Lors de la conférence de presse de bilan, les organisateurs étaient tout sourire et pas de désistement de dernière minute cette année, genre Amy Winehouse ou de situation pathétique à la Oasis . Eux, finalement, c'est une bonne nouvelle qu'ils aient explosé tellement ils sont bêtes.

(Petite info, les pass sont déjà mis en vente sur le site du festival pour l'édition 2011 qui aura lieu du vendredi 26 au dimanche 28 Août.)

A l'étude, une 4ème scène pourrait être installée, voire l'ajout d'une 4ème journée mais ils ne souhaitaient pas faire de surenchère.

Ce dimanche n'est pas la journée la plus emballante au niveau programmation et météo. Malgré tout quelques artistes donnent envie sur le papier :The Black Angels, Beirut, Eels, Roxy Music et Arcade Fire.

Il est 15h50, il fait bon et beaucoup de monde attend l'arrivée des américains The Black Angels. Un énorme Flambeau (pétard) est porté par un jeune fan, c'est tout dire de l'esprit qui anime le public à ce moment là, l'envie forte de partir en voyage se fait sentir. Les voilà sur scène à 15h35 et vont proposer un set d'une durée de 40 minutes, trop court évidemment mais fantastique malgré le fait qu'on soit en plein après-midi ; de nuit, cela doit être terrible.

Ils proposent 8 titres totalement envoûtants et teintés de psychédélisme, l'ombre de Jim Morrisson plane au dessus de nous. Rien d'original mais terriblement efficace, on rentre peu à peu dedans et après quelques minutes, on finit par triper vraiment. Le voyage initiatique sera court mais l'effet important.

The Black Angels proposent simplement une belle montée organique, totalement planant et savoureux. Excellent groupe qu'il faudra suivre lors de leur prochaine tournée et leur nouveau disque qui débarque bientôt dans les bacs. Maintenant, je file direction la Grande Scène avec au menu Eels et Beirut à la suite.

16h25 Mark Olivier Everett aka E, le leader/compositeur du groupe Eels et son gang de barbus ont démarré et vont proposer en une quinzaine de titres, un tour d'horizon de beaucoup de styles musicaux. Pop, rock, psyché, soul, blues-rock, Eels est un groupe qui sait jouer, ouvert musicalement et très intéressant. La voix brisée du chanteur est remarquablement agréable à entendre, ça joue, c'est propre et efficace. A revoir d'urgence en salle car avec 45 minutes de concert, on a encore faim.

18h Beirut arrive sur scène avec ces musiciens. On trouve un piano, un accordéon, des cuivres, contrebasse, trompette, ukulélé et un Zach Condon tout en réserve, de timidité et de plaisir d'être tout simplement là. Il me semble que dans le passé, ce jeune homme aussi talentueux qu'introverti évitait de jouer en live en annulant des dizaines de dates par peur.

Il va beaucoup mieux et semble avoir réglé à peu près ses angoisses mais sa bouille de jeune homme continue à le rendre touchant. Il s'adresse de temps en temps au public en français avec un "je vous aime" tout timide à la fin du set, par contre celui-ci bloque un peu trop sur les écrans géants en voyant leurs têtes faire leur apparition . Comme pour The Black Angels, Beirutdevrait mieux passer la nuit et en salle. Dernière chose, sa voix est reconnaissable entre toutes et apporte à sa musique un côté très agréable pour nos oreilles. Durée 50 minutes.

Il est maintenant plus de 19h, le temps ne s'arrange pas du tout avec du vent et un air plus que frais, vive le petit blouson en attendant de sortir le gros kway et le pull quelque temps plus tard.

J'en terminerai là pour ce magnifique week-end passé à Rock En Seine, pas de Roxy Music, d' Arcade Fire pour ma part, on peut lire par ailleurs les commentaires de mes confrères sur nos pages concerts ainsi que du déluge et vent qui écourtera le show du dernier gros concert de ces trois jours.

Cela s'est donc fini sur un couac à cause au temps mais Rock En Seineen a vu d'autres.

Bilan, deux belles journées, une dernière plus mitigée en terme de programmation et de temps, ça nous donne bien entendu encore envie d'y retourner l'année prochaine.


Et encore un énorme remerciement à Rachel Cartier
agence Ephélide

> Réponse le 07 septembre 2010, par Nico

Plutôt d'accord avec la critique des Black Angels. Mais une déception énorme à cause du public. Ce festival ne ressemble plus qu'à un village musical. Certes on peut y faire le tour de monde de la gastronomie, y venir en famille... Mais ce n'est pas sensé être Disneyland !! J'ai fait des concerts dans de nombreuses villes d'Europe. Et je n'ai jamais vu une masse aussi molle !! Je suis fan des Black Angels, monté spécialement de Barcelone pour les voir. J'avais mal pour le groupe, de le voir si peu soutenu ! Je pense que le public parisien se prend trop au sérieux et n'aime pas la découverte. Je ne reviendrai plus jamais à ce festival (duquel j'avais fait les deux premières éditions 2003 et 2004). Et j'y penserai à deux fois avant de remonter voir un concert à Paris (malheureusement...  La suite | Réagir

> Réponse le 15 juin 2011, par Ppm

[Domaine National de Saint Cloud - 29 aout 2010] Effectivement ce soir là, un déluge de pluie et de vent s'est abattu sur le festival! Moi j'étais côté scène de la cascade avec Crystal Castles et un seul mot me vient à l'esprit : Electropsychedelique! La chanteuse, totalement désarticulée, luttait contre les élements, la fosse se soulevait éclairée par les fumigènes incandescentes et happée par les nappes de son. Le morceau UNTRUST US sous une pluie torrentielle sera le meilleur souvenir que je garderais de ce ROck en Seine 2010!   Réagir


Rock en Seine : les dernières chroniques concerts

PJ Harvey (Festival Rock en Seine 2017) en concert

PJ Harvey (Festival Rock en Seine 2017) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, le 26/08/2017
Mémorable concert de PJ Harvey en tête d'affiche sur la grande scène du festival Rock en Seine, dans le toujours très agréable parc de Saint-Cloud... Dès son apparition sur... La suite

Iggy Pop, Foals, The Last Shadow Puppets, Massive Attack, Casseurs Flowters, Sigur Rós, Brian Jonestown Massacre, Kaviar Special, Bring Me The Horizon, Kevin Morby, Sum 41, Two Door Cinema Club, Clutch  (Rock en Seine 2016) en concert

Iggy Pop, Foals, The Last Shadow Puppets, Massive Attack, Casseurs Flowters, Sigur Rós, Brian Jonestown Massacre, Kaviar Special, Bring Me The Horizon, Kevin Morby, Sum 41, Two Door Cinema Club, Clutch (Rock en Seine 2016) par Stéphane Pinguet
Domaine de Saint-Cloud, le 28/08/2016
ROCK EN SEINE 2016, UNE ÉDITION CANICULAIRE ! Si cette quatorzième édition du festival parisien Rock en Seine affichait à première vue une programmation pas très excitante,... La suite

(mon) Rock en Seine 2016, 2/2 : Imarhan, Killason, Gregory Porter, Sum 41, Ghinzu, Iggy Pop en concert

(mon) Rock en Seine 2016, 2/2 : Imarhan, Killason, Gregory Porter, Sum 41, Ghinzu, Iggy Pop par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 28/08/2016
Le samedi, c'était par ici ! On commence (mal) notre journée clodoaldienne en ratant (la faute à un repas en terrasse bien trop sympa) les Blues Pills hélas programmés à une... La suite

Cassius (Festival Rock en Seine 2016) en concert

Cassius (Festival Rock en Seine 2016) par lol
Domaine de Saint-Cloud, le 28/08/2016
Rien n'est plus galvaudé que le label "french Touch" quand on parle d'électro. S'il est souvent accolé au premier péquin français qui fait de la musique avec un ordinateur,... La suite

Beirut : les dernières chroniques concerts

Beirut en concert

Beirut par Coline Magaud
Zénith de Paris, le 22/09/2015
Beirut au Zénith, c'était bien même si une salle plus petite leur aurait rendu beaucoup plus justice. En effet, on sentait le sextet mené par Zach Condon assez impressionné de... La suite

Klaxons + Beirut + Camille + Micachu & The Shapes (Festival We Love Green 2012) en concert

Klaxons + Beirut + Camille + Micachu & The Shapes (Festival We Love Green 2012) par Pierre Andrieu
Parc de Bagatelle, Paris, le 15/09/2012
Samedi 15 septembre, deuxième jour du festival We Love Green 2012 au Parc de Bagatelle dans le 16ème arrondissement de Paris, avec Micachu & The Shapes, Camille, Beirut et... La suite

Refused + Beirut + Mudhoney + Purity Ring + Reignwolf + Unicornibot (Festival Primavera Sound 2012) en concert

Refused + Beirut + Mudhoney + Purity Ring + Reignwolf + Unicornibot (Festival Primavera Sound 2012) par monsieur
Barcelone, le 31/05/2012
Les Espagnols n'ont jamais su se coiffer ni s'habiller mais une chose est sûre, ils savent faire des programmations de festivals. Un des premiers et des plus illustres de... La suite

Beirut en concert

Beirut par Edje
L'Olympia à Paris, le 12/09/2011
Et bien oui, j'avais sauté le pas ! Aller voir en concert le groupe Beirut dont les albums m'ont fait voyagé, m'ont donné le sentiment d'aimer la vie encore plus et me... La suite

Eels : les dernières chroniques concerts

Eels en concert

Eels par Coline Magaud
L'Olympia, Paris, le 09/07/2018
Mark Oliver Everett, ce génie méconnu et incompris... Hier soir, E. et sa bande de joyeux lurons ont déroulé un set à la fois barré et carré devant un Olympia sold-out et souriant... La suite

Arcade Fire + Roxy Music + Beirut + Eels + Wave Machines (Rock en Seine 2010) en concert

Arcade Fire + Roxy Music + Beirut + Eels + Wave Machines (Rock en Seine 2010) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, le 29/08/2010
En ce dimanche 29 août, l'édition 2010 du festival Rock en Seine touche à sa fin après déjà deux jours chargés en concerts - l'on se souviendra en particulier de ceux de... La suite

Eels par Pirlouiiiit
Irving Plaza - New York, le 31/07/2003
Arrivés un peu en retard du concert de Tindersticks a Summerstage, nous pénétrons dans un Irving Plaza (sans difficulté, cette fois ils ne m'ont pas oublié chez BigHassle) bien bien plein. On se faufile par le coté droit. Je ne connais pas les premières chansons (a vrai dire je n'ai que le tout premier album ...) mais c'est beaucoup plus... La suite

Eels par BébéOurs
Café de la Danse, Paris, le 05/09/2001
Les quelques chanceux à avoir pu assister à ce concert (500 personnes) n'ont pas été décus. Des extraits de tous les albums et surtout du dernier à sortir (Souljacker). 1h30 de folie, 2 rappels et 1 dernier après le rallumage des lumières pour la centaine de personnes qui étaient restées. J'ai particulièrement apprécié "Climbing to the moon", "3... La suite

The Black Angels : les dernières chroniques concerts

MIEN en concert

MIEN par Samuel C
Le Café de la Danse - Paris, le 24/09/2018
Dans un Café de la Danse à l'éclairage judicieusement tamisé, une invitation à une expérience spatio-temporelle était proposée par MIEN, un groupe composé de membres de The Black... La suite

The Brian Jonestown Massacre, Etienne Daho, The Black Angels, Grizzly Bear, Shame, The Liminanas, Le Villejuif Underground  (La Route du Rock 2018) en concert

The Brian Jonestown Massacre, Etienne Daho, The Black Angels, Grizzly Bear, Shame, The Liminanas, Le Villejuif Underground (La Route du Rock 2018) par Pierre Andrieu
Fort de Saint-Père, près de Saint-Malo, le 17/08/2018
Après une première soirée de fort bon aloi à La Nouvelle Vague de Saint-Malo en compagnie de Marlon Williams, Ezra Furman et The KVB, c'est avec une joie non dissimulée que... La suite

The Black Angels, Slowdive, A Place To Bury Strangers, Bo Ningen, Jen Cloher, Acid Mothers Temple, The KVB, Group Doueh & Cheveu, Elephant Stone, Cosmonauts, Ulrika Spacek, Moon Gogo, CFM, The Murlocs, The Holydrug Couple, Beach Fossils, Petit Fantome (Levitation France 2017) en concert

The Black Angels, Slowdive, A Place To Bury Strangers, Bo Ningen, Jen Cloher, Acid Mothers Temple, The KVB, Group Doueh & Cheveu, Elephant Stone, Cosmonauts, Ulrika Spacek, Moon Gogo, CFM, The Murlocs, The Holydrug Couple, Beach Fossils, Petit Fantome (Levitation France 2017) par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 16/09/2017
Encore une super édition pour le festival Levitation France, l'immanquable version française du grand rassemblement d'obédience psychédélique initié à Austin, Texas par les... La suite

The Black Angels + A Place To Bury Strangers (Festival Levitation France 2017) en concert

The Black Angels + A Place To Bury Strangers (Festival Levitation France 2017) par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 16/09/2017
Point d'orgue (électrique) d'une très belle édition du festival Levitation France au Quai, à Angers, le trippant concert des Black Angels a permis de conclure sur une superbe... La suite