Accueil Chronique de concert Rock Fest Barcelona 2015 (Part 2/3) : Twisted Sister + Helloween + Europe + Annihilator + Destruction + Nuclear Assault + Angeles del Infierno + Powerwolf
Mercredi 26 juin 2019 : 10470 concerts, 25537 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.

Chronique de Concert

Rock Fest Barcelona 2015 (Part 2/3) : Twisted Sister + Helloween + Europe + Annihilator + Destruction + Nuclear Assault + Angeles del Infierno + Powerwolf

Rock Fest Barcelona 2015 (Part 2/3) : Twisted Sister + Helloween + Europe + Annihilator + Destruction + Nuclear Assault + Angeles del Infierno + Powerwolf  en concert

Barcelone 24 juillet 2015

Critique écrite le par


Voilà une grosse journée très bien remplie, qui a, sans surprise, etait dominée par TWISTED SISTER ! Comme l'a fait remarqué Snider pendant le set, c'est certainement la dernière fois qu'ils jouent en Espagne, vu que ces quelques concerts estivaux seront les derniers de leur carrière, et qu'ils ne comptent pas faire une tournée d'adieu à la Scorpions (sic !).
Rajoutez à ce parfum de nostalgie l'émotion prégnante liée à la mort de AJ Pero, leur batteur de toujours, en mars dernier, avec un bien beau backdrop à sa mémoire, et vous aurez un des tous meilleurs shows qu'il m'ait été donné de voir d'eux. Et pourtant j'en ai vu, et aucun n'etait en dessous de l'excellent, c'est dire !

Là, il y avait une rage de la part de Snider, une envie d'en découdre, et une joie de balancer son rock'n roll, que ça donnait une dimension supplémentaire au live. Paradoxalement, le fait que ce soit le plus que talentueux Portnoy à la batterie, a rajouté une puissance et une vista incroyable à toutes les chansons.
Pero n'etait pas le meilleur batteur du monde, loin de là, mais c'etait bien suffisant pour le rock des TS, en plus de sa sympathie. Mais vendredi dernier, Portnoy a insufflé une energie qui a propulsé le concert à un niveau inégalé.
Et quelle belle idée d'avoir calqué son solo de batterie sur celui de Pero en "live" sur ecran géant derrière.... Très très bel hommage.

Evidemment Snider a fait son Snider, puissance dix ! Une forme olympique, tant physique que vocale. Il jacte toujours autant, mais c'est vraiment le seul à qui je peux le pardonner, tant il est plein de conneries positives, tant il transpire le rock. Frontman ultime devant l'eternel, il a battu le record de "fucking" placés en moins d'une heure et demi, détenu, de par mon experience, par Ice "motherfuckin'" T (bitch) !

Même quand il fait durer un "I wanna rock" presque 10 minutes, un "I believe in rock n roll" tout autant ou qu'il reprend le refrain de "We're not gonna take it" en le changeant en "Huevos con aceite" parce qu'ils pensent que les espagnols ne comprennent pas l'anglais et que donc phonétiquement ça donne "des oeufs avec huile" (cette rigolade !), ou encore quand il balance son micro par terre, se casse sur la scène adjacente et engueule les roadies qui sont en train de faire la balance de Europe ("shut up, we're playing rock'n roll there", un truc dans le style !), ben malgré tout ça on se prosterne et le temps passe tout aussi vite que s'ils enquillaient les morceaux à la file.

C'est dommage qu'ils n'aient été programmés que 1h20, car il manquait "Shoot'em down", "I am (I'm me)" et "Under the blade" par rapport aux autres dates, mais franchement, le pied total pris sur tout le reste, avec en point d'orgue un "The price" à pleurer, un "We're not gonna take it" qui a dû résonner jusqu'aux Ramblas et un "I wanna rock" à s'écorcher le gosier.
Sans oublier un "The beast" que je n'avais jamais eu, bien heavy, ce "Burn in hell" rageur, ce "Stay hungry" universel, ce "SMF" final ou le riff de killer de "You can't stop rock'n roll". Bref l'orgie de décibels, avec une ambiance de folie pure sur tout le site. Certainement le live le plus fun et le plus rock'n roll, sur scène et dans la foule !

Je croise les doigts pour une tournée de reformation dans deux ans qui repassera au même endroit ! Ultime !

Setlist:
What You Don't Know (Sure Can Hurt You)
The Kids Are Back
Stay Hungry
The Beast
You Can't Stop Rock 'n' Roll
I Believe in Rock 'n' Roll
We're Not Gonna Take It
The Fire Still Burns
The Price
Burn in Hell
I Wanna Rock

Rappel:
S.M.F.


Je pourrai presque mettre le show de HELLOWEEN à égalité tant ça a chanté en choeur dans une ambiance vraiment incroyable ! Forcément, quand on débarque sur "Eagles fly free" et "Dr Stein", c'est plus facile de se mettre des metalheads in the pocket ! Quelle entame de concert mes aieux ! S'ensuivent trois morceaux récents, mais qui ne font pas non plus pâle figure de par leur coté bien heavy, et ça repart ensuite crescendo; avec un "Halloween" qui enflamme le Rock fest, pour ne plus baisser d'intensité jusqu'au "I want out" dantesque final !

Je crois que je m'etais jamais autant eclaté à un live de Helloween, leur ayant toujours préféré Gamma ray, et ayant longtemps trouvé Deris bien en dessous de la qualité requise. Mais c'est un mec qui se bonifie avec le temps, et meme s'il a manqué quelques notes hautes sur "Eagle fly free" notamment, il a assuré sévère ! Et Weikath a même souri m'a t il semblé !

Belle opération que cette heure de speed germanique ! J'ai encore le frisson en repensant à "Keeper of the seven keys" ! N'est ce pas les Citrouilles en folie ?!

Setlist:
Eagle Fly Free
Dr. Stein
My God-Given Right
Waiting for the Thunder
Lost in America
If I Could Fly
Power
Halloween / Sole Survivor / I Can / Are You Metal? / Keeper of the Seven Keys

Rappel:
Future World
I Want Out


Avant le fest, nous etions tout en joie de revoir enfin EUROPE, presque 10 ans plus tard, les ayant raté à chacun de leur passage depuis. Et puis il y a eu Twisted Sister. Et passer après TS... Faut etre sacrément costaud quoi.. A la limite, c'aurait été le Europe des années 80, avec la tripotée de hits enquillés à la file, je ne m'en serai pas trop soucié.

Mais un peu comme Nightwish dans une moindre mesure, eux aussi ont décidé de proposer une version édulcorée de la tournée de leur dernier album... En commencant le show par les deux premiers morceaux de ce dernier sorti il y a peu ! Serieux les mecs, vous réflechissez parfois ?! Et vu que ce ne sont pas les etres les plus charismatiques du monde en plus, ils sont allés droit dans le mur ! Quand on regardait les ecrans géants de la foule, on voyait que meme les premiers rangs se faisaient royalement chier...
Et ce n'est pas l'enchainement de deux vieilles chansons plutot moyennes, exécutées plutot sans conviction qui allait nous la relever en demi molle...

A la limite, c'est l'excellente "Last look at eden" qui suscitait enfin mon interet par son riff bien lourd, avant de retomber sur une du dernier (encore !), de le relever par un bon "Ready or not" enchainé à un inattendu "Sign of the times", pour retomber sur une pas trop mauvaise de "Last look...", puis le relever sur un "Rock the night" pêchu mais pas trop... et hop encore une du dernier, avant le "The final countdown" qui reveille et rassemble ENFIN l'assistance !

Les gars putain... Comment mal débuter un show, en faire retomber l'interet plusieurs fois, et enfin envoyer le lourd au dernier morceau ! Surtout comme je le disais plus haut, avec un charisme global qui n'atteint meme pas les profondes fondations de la Sagrada Familia... Je crois que je n'ai jamais vu un guitariste à l'attitude si peu concernée, limite pathologie mono expressive du merlan frit en train de crever sur une plage de la mer du Nord la bouche ouverte ! Non mais crois en ce que tu fais, Norum ! Je parle pas du bassiste, avec la même pathologie au degré légèrement moins avancé, puisqu'il faisait montre de légers mouvements du buste et qu'il refermait parfois la bouche...

Quant à Tempest... Sans sa permanente, la chemise trempée, ses mimiques trop superficielles et l'envie d'envoyer mais pas trop non plus, il faisait vraiment Bon Jovi du pauvre... Il porte le groupe sur ses épaules, et a des circonstances attenuantes vu le délit de non assistance à personne en danger qui caractérise ses comparses, mais tout de même... A croire qu'il ne reste plus une goutte de rock dans le sang... A ce stade je comprend pourquoi ils ne veulent plus jouer de vieux titres, ayant même envisager un temps de ne plus faire "The final Countdown"...
Pourtant, un "Seven doors hotel" ou un "Stormwind" auraient mis le feu au Rock fest je suis sur... Enfin, on a au moins echappé à "Carrie"....

La déception du week end pour moi qui en attendait beaucoup beaucoup plus...

Setlist:
War of Kings
Hole in My Pocket
Superstitious
Scream of Anger
Last Look at Eden
Nothin' to Ya
Ready or Not
Sign of the Times
The Beast
Rock the Night
Days of Rock 'n' Roll
The Final Countdown


Puisqu'on parle des choses qui fachent, autant enquiller immédiatement sur le set de ANNIHILATOR ! Putain ! Je ne voulais vraiment pas les zapper, même en etant programmés à 2 heures du mat' et devant me fader une heure de Hatebreed (toujours efficace mais long au bout d'un moment) entre Europe et eux.
Ben j'aurai mieux fait de rentrer me reposer quelques heures de plus ! Parce que le père Waters, il se ramène en retard, et de fort méchante humeur nous semble t il... En plus il aura des problèmes de son tout du long, avec un genre de larsen récurrent sur un branchement, ce qui n'arrangera pas son attitude... Je ne l'avais jamais vu comme ça auparavant...

Le fait qu'il débarque sur les planches en enchainant trois morceaux du dernier album et un de l'avant dernier ne va pas nous aider à nous, festivaliers attendant certes du récent mais surtout du solide passé, à mettre le feu et remonter le moral du canadien. Donc forcément il s'emporte un peu contre nos pommes quand on ne lui répond pas des masses pendant ces vingt premières minutes calamiteuses...

Pour couronner le tout le son global est mauvais, avec trop de basses et n'entendant que très peu la guitare du Maitre, un comble, merde !
Et cerise amère sur la couronne, cela ne va pas quand il est au chant ! Il est trop juste sur plusieurs morceaux ("Set the world on fire" en tête...), ça l'empêche de faire le lutin fou à la gratte, bref on perd tout le sel de Annihilator, alors que live c'est certainement un des meilleurs combos du style, avec une claque en travers de la tronche à chaque fois. Même l'an dernier au Hellfest, avec le même temps de jeu en plein cagnard c'etait jouissif !

Heureusement la dernière demi heure fût bien plus old school et bonnarde, mais je ne suis jamais rentré dans le trip, et ce n'est pas le fait de ne pas remplir son heure allouée qui va redresser la barre de ma déception.
A oublier très vite, et à revoir en salle lorsqu'il aura retrouvé un bon chanteur...

Setlist:
Suicide Society
No Way Out
Creepin' Again
My Revenge
King of the Kill
Set the World on Fire
W.T.Y.D.
Second to None
Phantasmagoria
Alison Hell
Human Insecticide



Du coup, si on veut rester dans le Thrash, les DESTRUCTION s'en sont beaucoup mieux sortis en plein aprés midi ! Ca reste de la seconde division, mais même avec un son moyen au début, ils ont fait péter les décibels et plein de vieilles compos pleines de poils ! Plus de 10 ans que je ne les avais pas vu, et à part un méga coup de soleil rougeatre en pleine gueule et 15 kilos de plus, monsieur Schmier a toujours la rage ! Une heure ça me suffit largement, mais c'etait bien cool de réentendre mon favori "Nailed to the fuckin' cross" !

Un petit mot sur NUCLEAR ASSAULT, pour dire que cette fois j'ai tenu le set entier, contrairement au Hellfest où ils ont eu un son pourri indigne d'autre chose qu'une répétition dans un bunker !
Après, je ne comprendrai jamais leur statut de groupe culte, à part le fait qu'ils fassent cinq dates par an, car ca fait tellement amateur, qu'à ce stade ça en devient... culte quoi !
Le chanteur en sandales, le gratteux qu'on dirait sorti d'un tunnel à sdf, le bassiste dégingandé à l'allure de toxico, le batteur qui semble claquer la pile à chaque accélération.... Le chant faux, les soli pire que Slayer, le son global bordélique...

Ca me fait sourire un temps, ça me fait même bouger une cervicale de temps en temps, ça a son charme par certains cotés... mais une heure c'est vraiment la limite du supportable pour mes oreilles de profanes du thrash cultissime !

M'enfin, c'est toujours mieux que ANGELES DEL INFIERNO, groupe espagnol parait il... culte (décidemment !), qui sont programmés très haut sur l'affiche puisque juste avant Helloween et TS.
Ben dites donc... A coté Nuclear Assault c'est du miel pour les oreilles ! Non parce que déjà musicalement c'est pas bon, mais alors la voix de crécelle abimée, c'etait juste INSUPORTABLE ! J'ai prié les dieux du Metal de l'achever pour plus qu'il souffre, mais il semblerait que je n'ai pas été entendu tellement c'etait de pire en pire ! Juste horrible, même du Metal Market et des points les plus eloignés de la scène où on se cachait ! Yurk !

Finissons sur une note positive avec les POWERWOLF (n'ayant pas pu voir le bon show d'Axxis selon les dires de ceux venus plus tot), groupe que j'ai découvert l'an dernier au Hellfest, et qui dès la première compo m'avait alors botté les fesses !
J'insiste en disant que c'est clairement les Hammerfall des années 2010, avec des ohohohoh partout, des hymnes ultra mélodiques, une attitude second degré qui me fait délirer, et un chanteur très doué sur plusieurs registres, bref le parfait groupe live en festival. Et ce même s'il tchatche parfois un peu trop alors qu'on serait content d'avoir une chanson supplémentaire.

Les espagnols adorent ce genre de formation heavy mélodique avec plein d'humour, inutile de dire que c'etait donc un joyeux bordel dans la fosse, et que le set est passé trop vite. J'en redemande en salle pour un live entier !

Voilà une longue journée qui s'achève, avec ses deceptions relatives mais surtout plusieurs shows qui valaient à eux seuls le déplacement ! Et si le lendemain s'annonce plus light, il contiendra son lot d'instants mémorables, hell yeah !



Annihilator : les dernières chroniques concerts

Hellfest 2014 (3/3) : Black Sabbath, Misfits, Annihilator, Angra, Powerwolf, Dark Angel, In Solitude en concert

Hellfest 2014 (3/3) : Black Sabbath, Misfits, Annihilator, Angra, Powerwolf, Dark Angel, In Solitude par gandalf
Clisson, France, le 22/06/2014
voir le report de vendredi par ici et celui de samedi par là DIMANCHE : Black Sabbath Set the world on fire ! Ce dernier jour sera un peu plus light, histoire de profiter... La suite

Hellfest 2013 - Airbourne, Alice Cooper, Annihilator, Carcass, Exodus, Freak Kitchen, Kiss, Motörhead, Primal Fear, Raven, Saxon, Slash, Slayer, Stonesour, Tankard, Twisted Sister, U.D.O par Rama
Hellfest - Clisson, le 20/06/2010
Hellfest : 60 000 entrées en 2009, 72 000 entrées en 2010 (dont 67 000 payantes). Par ailleurs - et de manière subsidiaire, 90 000 litres de bières auraient été écoulés en 3 jours. La prochaine édition est déjà sur les rails, et se tiendra toujours à Clisson; avec à l'étude une quatrième journée de festival. Première tête d'affiche de 2011 :... La suite

Destruction : les dernières chroniques concerts

Hellfest 2011 - 2ème journée : Scorpions, Bad Brains, Coroner, Thin Lizzy, Destruction, Sodom, Kreator, Whiplash, Mekong Delta, Angel Witch, The Haunted, U.F.O., Municipal Waste en concert

Hellfest 2011 - 2ème journée : Scorpions, Bad Brains, Coroner, Thin Lizzy, Destruction, Sodom, Kreator, Whiplash, Mekong Delta, Angel Witch, The Haunted, U.F.O., Municipal Waste par Abigail Darktrisha
Clisson, le 18/06/2011
Cette journée sera la plus forte en émotions avec l'hommage rendu à Patrick Roy après le concert de Scorpions. Très axée thrash Allemand et Américain, la main stage 2 proposera... La suite

Destruction/Flotsam&Jetsam/Enforcer/Nervosa en concert

Destruction/Flotsam&Jetsam/Enforcer/Nervosa par jorma
Le Moulin Marseille, le 23/09/2016
Alors là, plus old school que ça tu meurt. Ressort ta veste à patch mon pote, remet ton plus beau tee shirt de Sacred Reich, tes baskets adadas pourries, diriges toi vers le... La suite

Europe : les dernières chroniques concerts

(mon) Hellfest 2018, 1-3 : Malemort, Bunkum, Bukowski, The Walking Dead Orchestra, Darkenhöld, The Chris Slade Timeline, Sons of Apollo, Celeste, Joan Jett, Meshuggah, Mysticum, Europe, Hollywood Vampires, Bad Religion, Judas Priest, Napalm Death, A Perfect Circle en concert

(mon) Hellfest 2018, 1-3 : Malemort, Bunkum, Bukowski, The Walking Dead Orchestra, Darkenhöld, The Chris Slade Timeline, Sons of Apollo, Celeste, Joan Jett, Meshuggah, Mysticum, Europe, Hollywood Vampires, Bad Religion, Judas Priest, Napalm Death, A Perfect Circle par Philippe
Hellfest, Clisson, le 22/06/2018
"Eh, les copains ! Si on se sortait les doigts avant d'être trop vieux, et si on arrêtait d'aller flâner ici ou là dans des festivals metal, du Sonisphère au Graspop ou au... La suite

Scorpions + Europe en concert

Scorpions + Europe par Abigail Darktrisha
Zénith de Toulouse, le 04/12/2015
Europe Pour cette tournée de fin d'année, Scorpions a décidé d'emmener une première partie de luxe, les Suédois d'Europe. C'est vraiment une très bonne initiative car... La suite

Hellfest 2013 1er jour : Hardcore Superstar + Saxon + Europe + Testament + Twisted Sister + Whitesnake + Kreator + Helloween + Def Leppard en concert

Hellfest 2013 1er jour : Hardcore Superstar + Saxon + Europe + Testament + Twisted Sister + Whitesnake + Kreator + Helloween + Def Leppard par Abigail Darktrisha
Clisson, le 21/06/2013
8ème année consécutive au Hellfest, où le festival fera trembler la vallée de Clisson et une réputation qui continue de prendre de l'ampleur. Persévérance et motivation... La suite

Helloween : les dernières chroniques concerts

Helloween + Rage en concert

Helloween + Rage par Abigail Darktrisha
Le Trianon, Paris, le 28/04/2016
Soirée germanique à la capitale pour terminer ce mois d'avril. Au programme Helloween, pour lequel Rage aura la lourde tâche d'ouvrir la soirée dans le cadre de l'anniversaire... La suite

Hellfest 2013 1er jour : Hardcore Superstar + Saxon + Europe + Testament + Twisted Sister + Whitesnake + Kreator + Helloween + Def Leppard en concert

Hellfest 2013 1er jour : Hardcore Superstar + Saxon + Europe + Testament + Twisted Sister + Whitesnake + Kreator + Helloween + Def Leppard par Abigail Darktrisha
Clisson, le 21/06/2013
8ème année consécutive au Hellfest, où le festival fera trembler la vallée de Clisson et une réputation qui continue de prendre de l'ampleur. Persévérance et motivation... La suite

Bang Your Head Festival 2ème jour : Tygers Pan Tang - D.A.D. - Hardcore Superstar  - Jeff Scott Soto - Helloween - Pretty Maids - Lordi en concert

Bang Your Head Festival 2ème jour : Tygers Pan Tang - D.A.D. - Hardcore Superstar - Jeff Scott Soto - Helloween - Pretty Maids - Lordi par Abigail Darktrisha
Balingen Allamagne, le 15/07/2011
Les soirées en ballroom c'est très sympa mais les réveils le lendemain sont toujours un peu difficiles, c'est pour cette raison que ma journée commencera vers 12h40 avec la... La suite

Helloween  + Trick or treat en concert

Helloween + Trick or treat par Abigail Darktrisha
Transbordeur, Villeurbanne, le 12/01/2011
En ce début d'année 2011, le bal des concerts devait être ouvert par Helloween et Stratovarius. Et que peut-on demander de mieux lorsque la salle de concert est presque située sur... La suite

Twisted Sister : les dernières chroniques concerts

HELLFEST 2017 - JOUR 2 : AEROSMITH, APOCALYPTICA, AIRBOURNE,  KREATOR, SAXON, TRUST, DEE SNIDER, STEEL PANTHER, PRETTY MAIDS, UGLY KID JOE, THE TREATMENT, PHIL CAMPBELL & THE BASTARD SONS, CRYPT SERMON, THE DEAD DAISIES en concert

HELLFEST 2017 - JOUR 2 : AEROSMITH, APOCALYPTICA, AIRBOURNE, KREATOR, SAXON, TRUST, DEE SNIDER, STEEL PANTHER, PRETTY MAIDS, UGLY KID JOE, THE TREATMENT, PHIL CAMPBELL & THE BASTARD SONS, CRYPT SERMON, THE DEAD DAISIES par Holy Vier
Clisson, le 17/06/2017
HELLFEST JOUR 2 Après une courte mais bien reposante nuit à l'hôtel (ben ouais, on apprécie le confort à un certain âge), on revient sur le site à midi pour encore une très... La suite

Hellfest 2016 2ème jour (Twisted Sister, Loudness, Glenn Hughes, Sixx : A.M., Foreigner, Joe Satriani, Disturbed, Within Temptation) + hommage Lemmy Kilmister en concert

Hellfest 2016 2ème jour (Twisted Sister, Loudness, Glenn Hughes, Sixx : A.M., Foreigner, Joe Satriani, Disturbed, Within Temptation) + hommage Lemmy Kilmister par Abigail Darktrisha
Clisson, le 18/06/2016
LOUDNESS 12h15 - 12h45 Pour leurs 35 ans d'existence, les très cultes et très rares Japonais de Loudness nous font l'honneur d'une petite visite. En effet, pas revenus... La suite

Hellfest 2013 1er jour : Hardcore Superstar + Saxon + Europe + Testament + Twisted Sister + Whitesnake + Kreator + Helloween + Def Leppard en concert

Hellfest 2013 1er jour : Hardcore Superstar + Saxon + Europe + Testament + Twisted Sister + Whitesnake + Kreator + Helloween + Def Leppard par Abigail Darktrisha
Clisson, le 21/06/2013
8ème année consécutive au Hellfest, où le festival fera trembler la vallée de Clisson et une réputation qui continue de prendre de l'ampleur. Persévérance et motivation... La suite

Hellfest 2010 - Day 2 : Alice Cooper, Jello Biafra, SLash, Twisted Sister, Nevermore, Airbourne... en concert

Hellfest 2010 - Day 2 : Alice Cooper, Jello Biafra, SLash, Twisted Sister, Nevermore, Airbourne... par Boby
Clisson, le 19/06/2010
Hellfest Day 2 "Je vais au paradis pour voir des saints et en enfer pour voir des potes" Franchement si quelqu'un m'avait dit qu'en enfer il était possible d'autant... La suite