Accueil Chronique de concert Roxy Music
Vendredi 22 novembre 2019 : 11298 concerts, 25775 chroniques de concert, 5279 critiques d'album.

Chronique de Concert

Roxy Music

Roxy Music en concert

Parc de Saint-Cloud 28 aout 2010

Critique écrite le par

Il existe deux Roxy Music... Celui des trois premiers albums du début des années 70 (Roxy Music, For Your pleasure, Stranded) dont les pochettes étaient ornées de leur muse de l'époque : Amanda Lear et Jerry Hall (qui n'était pas encore Madame Jagger).


Outre leurs pochettes, les albums de Roxy Music se distinguaient par une Pop glam, inventive au frontière du psyché de laquelle émergeaient les sons biscornus de Brian Eno et la voix de velours de leur Chanteur Bryan Ferry dans des singles jouissifs comme Virginia Plain ou Pyjamarama,


Le second Roxy Music est nettement moins sympathique, puisque Brian Eno l'avaot quitté et leur son s'était métamorphosé en une bouillie infame dont les singles étaient de terribles slows dégoulinant d'enluminures ronflantes à donner la nausée à un amateur des Stooges. Les méfaits les plus caractéristiques de cette période sont Avalon, More than This et la terrible reprise du Jealous guy de John Lennon.


Par chance, le premier concert parisien depuis leur reformation il y a plus de dix ans, allait s'attarder d'avantage sur le premier Roxy Music. Si Brian Eno, ne prend pas part à cette reformation, les membres historiques Bryan Ferry, le crooneur classieux, Phil Manzanera le guitariste légendaire et Andy Mackay le formidable saxophoniste sont bel et bien de la partie.



Si un festival de la dimension de Rock en seine n'est bien entendu pas le meilleur endroit pour apprécier un concert de Roxy Music, il faut tout de même souligner que le son était bon et que la scène était très accessible (pas besoin de camper des heures durant pour n'apercevoir qu'un petit bout de le belle gueule de Bryan Ferry) et la bonne organisation de ce festival allait presque nous faire oublier que l'olympia aurait été le meilleur endroit pour ce concert..


Les lumières s'éteignent et même s'il fait encore jour les riffs de Remake remodel sonnent la charge et dissipe toutes les inquiétudes que l'on pouvait nourrir sur le son du groupe avant le concert.





Alors qu'on pensait que Bryan Ferry serait l'élément central du show, il n'en est rien. Il s'agit avant tout d'un concert de Roxy Music faisant la part belle à des morceaux psyché du répertoire. Les solos de guitares de Phil Manzanera sont dignes d'envolées Gilmourienne quand les solos de Andy MacKay se baladent entre trip baba et free jazz du meilleur effet.


L'ensemble des morceaux sont des crescendo hypnotiques pour peu que l'on soit bien dedans et qu'on ne soit pas déranger par des festivaliers parlant trop fort ou multipliant les allées et venues.


Difficile de cataloguer le psychédélisme de Roxy Muxic au vu de ce concert. On est assez éloigné du psyché intellectuel de l'école de Canterburry (King Crimson, Soft Machine), même si certaines traces subsistent agrémentées d'un son plus clinquant avec des réminiscences d'un Dance Flor synthétique.



On n'est pas non plus dans le psyché roots de San Francisco et de Los Angeles à la fin des années 60, ni dans une noirceur pinkfloydienne car la pop prévaut. La pop, on la sent bien quand arrive les tubes comme Virginia plain ou love is a drug .

Le public semble rentrer dans le rythme de ce concert qui arrivera malheureusement trop vite à son terme puisque nous sommes dans un format festival d'une heure , soit la moitié du temps que le groupe passe habituellement sur scène.


La seule fausse note de cette très bonne prestation sera le rappel avec l'horrible reprise de Jealous Guy avec un piano larmoyant et un son flirtant bon la bande FM .

Ce n'est pas ce que nous retiendrons de ce concert qui au final nous aura vraiment donner l'envie de les revoir dans une autre configuration.



A lire également, le compte rendu de la journée du dimanche 29 août à Rock en Seine 2010 avec Arcade Fire, Roxy Music, Beirut, Eels et Wave Machines

Bryan Ferry : les dernières chroniques concerts

Bryan Ferry en concert

Bryan Ferry par Xavier Averlant
L'Olympia, Paris, le 23/06/2017
Une fois de plus impeccable gig de Bryan Ferry à l'Olympia hier soir... La setlist a été remaniée depuis l'année dernière, plus aucun titre du dernier "Avonmore" (tristesse).... La suite

Bryan Ferry en concert

Bryan Ferry par Xavier Averlant
Ancienne Belgique, Bruxelles, le 29/09/2015
Enfin, on y a eu droit à ce fameux concert ! Initialement, Bryan Ferry devait jouer à l'Ancienne Belgique de Bruxelles en décembre 2014, mais à cause d'une laryngite aiguë, sa... La suite

Arcade Fire + Roxy Music + Beirut + Eels + Wave Machines (Rock en Seine 2010) en concert

Arcade Fire + Roxy Music + Beirut + Eels + Wave Machines (Rock en Seine 2010) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, le 29/08/2010
En ce dimanche 29 août, l'édition 2010 du festival Rock en Seine touche à sa fin après déjà deux jours chargés en concerts - l'on se souviendra en particulier de ceux de... La suite

Bryan Ferry par Pascale
Olympia, Paris, le 22/09/2002
J'hésitais entre une et deux étoiles mais tant pis. Après avoir vu Peter Gabriel la veille, il est vrai que j'étais assez exigeante sur celui de l'ex leader de Roxy Music. Cheveux gominés, belle gueule, joli sourire, excellents musiciens... mais aucune communication avec le public. N'a pas parlé entre les chansons. Le "clou" du spectacle :... La suite

Roxy Music : les dernières chroniques concerts

Arcade Fire + Roxy Music + Beirut + Eels + Wave Machines (Rock en Seine 2010) en concert

Arcade Fire + Roxy Music + Beirut + Eels + Wave Machines (Rock en Seine 2010) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, le 29/08/2010
En ce dimanche 29 août, l'édition 2010 du festival Rock en Seine touche à sa fin après déjà deux jours chargés en concerts - l'on se souviendra en particulier de ceux de... La suite

Parc de Saint-Cloud : les dernières chroniques concerts

Foals (Festival Rock en Seine 2019) en concert

Foals (Festival Rock en Seine 2019) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, près de Paris, le 25/08/2019
Une heure de show à haute teneur en tubes pour l'imparable passage de Foals à Rock en Seine fin août... Remontés à bloc et visiblement ravis de jouer une nouvelle fois à Paris,... La suite

The Murder Capital (Festival Rock en Seine 2019) en concert

The Murder Capital (Festival Rock en Seine 2019) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, près de Paris, le 25/08/2019
Dimanche 25 août en plein après-midi dans le caniculaire été parisien, le groupe irlandais The Murder Capital retourne tout sur son passage au festival Rock en Seine... Sous le... La suite

The Cure (Festival Rock en Seine 2019) en concert

The Cure (Festival Rock en Seine 2019) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, près de Paris, le 23/08/2019
©Mauro Melis Contrairement à PNL en 2018, The Cure a fait le plein cette année à Rock en Seine, le festival francilien affichant complet vendredi 23 août, jour tant attendu du... La suite

(mon) Rock en Seine 2018 : The Orielles, Nick Murphy, The Limiñanas, Gothking, Carpenter Brut, Malik Djoudi, Anna Calvi, King Gizzard and the Lizard Wizard en concert

(mon) Rock en Seine 2018 : The Orielles, Nick Murphy, The Limiñanas, Gothking, Carpenter Brut, Malik Djoudi, Anna Calvi, King Gizzard and the Lizard Wizard par Philippe
Parc de Saint-Cloud, le 24/08/2018
Damnation, l'été 2018 s'est déjà enfui ! On a eu beau y poser autant de jalons festivaliers que possible (Tinals, Hellfest, Eurocks...), nous voilà déjà à sa borne de fin, celle... La suite