Accueil Chronique de concert Bônhom, Andreas, Revolver Klub, Yarostan, Dead Cats Division, Pogy et les kéfars, xInquisitionx, Velvetine, BLMR, Ferraj, Parade (Rue du Rock 2019 - suite)
Mardi 22 octobre 2019 : 13332 concerts, 25729 chroniques de concert, 5269 critiques d'album.

Chronique de Concert

Bônhom, Andreas, Revolver Klub, Yarostan, Dead Cats Division, Pogy et les kéfars, xInquisitionx, Velvetine, BLMR, Ferraj, Parade (Rue du Rock 2019 - suite)

Bônhom, Andreas, Revolver Klub, Yarostan, Dead Cats Division, Pogy et les kéfars, xInquisitionx, Velvetine, BLMR, Ferraj, Parade (Rue du Rock 2019 - suite) en concert

rur Consolat, Marseille 29 septembre 2019

Critique écrite le par

Rue du Rock by Pirlouiiiit 29092019

Voici comme chaque année ma chronique bouche trous par rapport à celle de Philippe vers laquelle je vous renvoie concernant Johnny Marre , Nebraska, Meteoclub, Karim Tobbi & Michel Basly, Stef & the Maïronnettes, Silver Gallery, Grrzzz, Claude Fernand, Spinabifida, De la Crau, Gériatrie, No Jazz Quartet, Parade (soit 13/23 des groupes) ce qui me laisse quand même Bônhom, Andreas, Revolver Klub, Yarostan, Dead Cats Division, Pogy et les kéfars, xInquisitionx, Velvetine, BLMR, et Ferraj (je ne m'interdis bien sûr pas de dire un mot sur l'un ou l'autre pour compléter). Allez c'est parti !

La Rue du Rock by Pirlouiiiit 29092019

Après une matinée toute calme à apporter quelques viennoiserie, accrocher le fanion Phocea Rocks et la mini bâche historique de Live in Marseille, installer ma gopro (pointant trop vers le bas, comme vous pouvez le voir ici) sur la porte du garage qui dépend désormais de la Meson, à changer les plaques de rue avec Domitille et Lucie, à tester la tireuse fournie par Zoumaï, à plier quelques Vortex, à sortir quelques tables pour les stands et puis finalement à dévorer la superbe assiette composée signée Casa Consolat juste à temps pour attaquer le premier concert de Johnny Marre le ventre bien plein ... C'est que l'après midi va être longue puisque j'ai entre 10 et 15 minutes par groupe si je veux tout voir (et je veux tout voir).

Bônhom by Pirlouiiiit 29092019

Pour les 4 premiers (Johnny Marre , Nebraska, Meteoclub et le duo Karim Tobbi - Michel Basly), comme dit plus haut, je vous renvoie à la chronique de Philippe. Juste après il y avait donc Bônhom un trio guitare batterie basse tout ce qu'il y a de plus bruyant. Pas étonnant que ce soit Jens qui s'occupe du son. A la batterie on retrouve d'ailleurs Sami ex du Vortex(redescendu de Lyon exprès ?) qui a déjà joué ici dans quelques formations et officié au son aussi lors des éditions précédentes. A ces côtés ils sont deux à beugler, dont un un peu plus que l'autre. Ca s'écoute avec plaisir et avec eux au moins tout le monde sur le cours joesph thierry est au courant qu'il se passe quelque chose du côté de la rue consolat.

Andreas by Pirlouiiiit 29092019

En rebroussant chemin, je croise Svet qui est revenue avec les filles mais je ne fais que les croiser car je vais voir Andreas à l'atelier Gouache. Ambiance beaucoup plus calme que dehors. Déjà en temps normal rentrer dans l'atelier Gouache a un petit quelque chose de magique avec ses murs couverts de peintures (j'ai toujours trouvé que ce serait un super endroit pour tirer le portrait de chaque groupe mais ne l'ai jamais fait). Cette fois en plus le groupe a installé un écran et un videoprojecteur. Andreas c'est donc 2 personnes : 1 aux machine et à la voix, l'autre à la guitare.

Andreas by Pirlouiiiit 29092019

Très vite je comprends qu'en 10-15 minutes je vais avoir du mal à rentrer dedans ou en tout cas à me faire une idée précise de leur musique. Le chanteur présente les morceaux qui se suivent sans se ressembler. L'un est plus chanson française, le suivant black panther under my skin est un duo avec un rappeur (présent sur bandes). Je ne peux pas rester plus car ma prochaine étape est le Mounguy.

Revolver Klub by Pirlouiiiit 29092019

Me voici maintenant avec Lucie et Cyril qui nous a rejoint entre temps, dans le Mounguy pour voir l'ami Aurel aka Revolver Klub que je n'avais pas vu depuis il y a un peu plus de 2 ans pour la fermeture du Guêpier. Comme le faisait remarquer Philippe le fait de faire jouer le groupe en face du bar est une très bonne idée en effet, car on peut l'entendre de dehors et on arrive plus facilement à se faufiler pour voir le groupe (et en plus ceux qui veulent continuer à jouer au baby en contrebas le peuvent). Lorsque j'ai croisé Aurel un peu plus tôt il remontait la rue consolât avec difficulté, trainant la patte suite à une mauvaise chute.

Revolver Klub by Pirlouiiiit 29092019

Là je le retrouve en chaman, les yeux fermés, encerclé prêt à en découdre. Plus de cheveux long, plus de ceinture de cartouches ... un superbe t-shirt rouge déjà collector (le nouveau homme étant épuisé au moment où je tape ces lignes). Là encore je ne resterai que le temps de deux morceaux, mais deux morceaux d'un reggae rock particulièrement habité et tripant qui donne envie de revenir le voir bien vite.

Yarostan by Pirlouiiiit 29092019

Je remonte la rue consulat bien pleine mais fluide. Je passe devant la Meson et ses stands pour arriver jusqu'à CQFD devant lequel jouent les Yarostan dont j'ai raté le récent passage au Lollipop Music Store il y a une semaine (heureusement Catherine était ). 4 guitares, une basse et une batterie. Ca rugit en effet et je dirais même que ça danse. C'est en tout cas aussi joli regarder qu'agréable à écouter. Et ça passe aussi par des phases beaucoup plus calmes.

Dead Cats Divsion by Pirlouiiiit 29092019

Après un petit saut au théâtre de la Ferronnerie me voici rue Chevillon pour découvrir les Dead Cats Division. Si le bassiste a toujours son t-shirt UK Subs sur les épaules, et le batteur son t-shirt limp bizkit en revanche le chanteur a déjà enlever son t-shirt Ramones ... Punk ? sans doute ; en tout cas écorché et maniéré (au sens rock n'roll) et quand même bien organisé avec les paroles des morceaux sous plastique. En passant derrière eux j'avoue que je suis un peu amusé et distrait par ce gars plutôt baraqué qui prend le soleil en serviette de bain tout en regardant ses muscles ...

Pogy et les Kéfars by Pirlouiiiit 29092019

En remontant vers le garage nous croisons les Mousse et Poirier et tombons à la hauteur de la Meson sur le premier bouchon de la journée. La cause en est la présence de Pogy et les kéfars qui sont en train de mettre le feu devant le garage. Déjà vu avec plaisir au Lollipop puis au Molotov c'est avec le même enthousiasme que je me faufile dans la foule pour les voir de plus près. C'est le mot. Ce jeune groupe a ce truc ultra enthousiasmant (il suffit de voir leurs groupies au premiers rang parmi lesquelles on retrouve pas mal de membres de groupes à succès comme SovoX, Parade ou La Flingue pour n'en citer que 2) qui les rend irrésistible. Dans le sourire de la batteuse, le sérieux du bassiste comme dans le chant et les textes en français (comme quoi c'est possible !) du guitariste.

xInquisitionx by Pirlouiiiit 29092019

Quelques groupes plus tard, me voici de nouveau devant CQFD pour xInquisitionx. On change de style ... tous masqués et tatoués (si j'en juge par ce qui n'est pas couvert). En les voyant je me dis que ça plairait au dessinateur de Badass. Au moment où je m'apprête à lui envoyer un sms pour lui demander si il est dans les parages je me rends compte que Bruno est juste derrière le groupe. Je pense que là on peut parler de hardcore. En tout cas je me loupe (pour la deuxième fois de l'aprème) dans ma tentative de captation video (qui ne dure du coup que 20 sec). Hardcore et familiale si j'en juge par la petite fille qui participera au mini pogo sur les épaules d'un adulte encore plus amusé qu'elle par la chose.

Velvetine by Pirlouiiiit 29092019

Il me suiffit de faire quelques metres et de franchir la porte de l'atelier Gouache pour passer dans un autre monde. Le monde (grand) bleu de Velvetine. Puis du rouge. Des écrans partout. "moi j'voulais être un tueur de salauds, de nazis, de toreros" chanté à
un par terre d'enfants médusés. Dans la salle il y aussi Doug et Cathy ... je sais qu'ils sauront rendre hommage à leur musique mieux que moi, en images comme en mots.

NLMR by Pirlouiiiit 29092019
.
Après être ressorti, avoir croisé Julian et ses parents, vu un bout de Claude Fernard ("cette chanson elle est pour qui ? elle est pour les fils de puuuuute") et du grunge de Spinabifida me revoir à l'intérieur du théâtre de la Ferronnerie où il fait toujours aussi chaud ... je vais enfin découvrir ce drôle de loustic du nom de BLMR (ou Balmer) dont j'ai vu un clip il y a quelques jours et avec qui j'ai fait la queue à midi à la Casa Consolat. Effectivement c'est plutôt atypique et tout à fait dans la lignée du clip de Supahijo dont je parlais si dessus. Un gros fourre tout rocks à la limite du one man show.

BLMR by Pirlouiiiit 29092019
.
Du grand n'importe quoi dans les morceaux "l'acide plutôt que la soude" comme entre, comme lorsqu'il compare l'ingé son à Stallone jeune ou se met à chercher Kalifa dans la salle. Très dansant et qui donne le sourire. Je quitte tout ce beau monde sur Disco Time qu'il attaque après avoir enfilé le t-shirt du Vortex (fille) qu'on lui avait passé pour s'essuyer.

Ferraj by Porlouiiiit 29092019

Après De la Crau (lire Philippe) et Gériatrie (lire Philippe), me voici devant les Danaïdes. Avec la claque que j'ai prise lorsque je les ai découvert à la Bibliothèque de Saint André j'avais hâte de retrouver Ferraj sur la scène des Danaïdes. Et si le set a peut être mis un peu plus de temps à démarrer qu'à St André, très vite je retrouverai tout ce qui m'a plu chez eux la dernière fois. Ce savant mélange de rock et de musique orientale, et cette trompette, ce chant auquel je ne comprends rien mais que je ne peux empêcher de chanter en yaourt.

The Parade by Pirlouiiiit 29092019

Là encore je serais bien resté plus longtemps mais je suis allé faire un saut à No Jazz Quartet qui donneront un set qui m'a paru beaucoup plus puissant que leur premier chez Leda Atomica Musique, avant de prendre une petite bière à la Meson et revenir aux Danaïdes pour Parade. Parade, Philippe en a déjà très bien parlé mais je voulais juste ajouter que je suis assez touché par leur musique. Je leur trouve un petit côté Pulp pour le chant et Cure pour la musique 2 groupes que je connais pourtant mal. J'aime le décalage entre leur age et cette voix mature qui semble me parler directement. Ce soir j'ai eu des frissons en les écoutant (peut être un effet secondaire de la bière que je venais de boire).

Rue du Rock by Pirlouiiiit 29092019

Bref, là aussi je ne les écouterai qu'un peu, car la rue allant bientôt réouvrir il me fallait récupérer la gopro, la rallonge, monter sur l'échafaudage pour récupérer les bannières (une fois là haut j'ai regretté de ne pas y être monté plus tôt dans l'aprème mais ne voulais pas donné d'idées à d'autres), ramener une barrière ... La seule chose qui ne m'a pas pris de temps ce fut d'aller décoler les fausses plaques de rue la plupart ayant été piquées bien avant la fin de l'après midi. Arrivée à la Casa Consolat alors je tenterai d'utiliser mon dernier ticket boisson, mais plus de bière. Par contre je me rabattrrai sur un délicieux sandwich gratuit qui se trouvait une une des tables dans la rue (surement les restes du repas de midi de la casa).

Rue du Rock by Pirlouiiiit 29092019

Je tenterai de trouver un bière au Mounguy ... non plus. Par contre j'y retrouverai Manu et Fred avec qui je passserai un moment avant de retrouver la bande phocea rocks et rentrer me coucher. Fatigué mais le sourire aux lèvres.

Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

bonsu videos :

11a - Pogy et les Kéfars by Pirlouiiiit 29092019 - 7573

21 - Ferraj by Pirlouiiiit 29092019 - 8044

Ferraj : les dernières chroniques concerts

Catherine Vincent + Ferraj + Pleasures (Rock & Méditerranée) en concert

Catherine Vincent + Ferraj + Pleasures (Rock & Méditerranée) par Pirlouiiiit
Bibliothèque Saint André, Marseille, le 29/06/2019
Damned j'étais sûr d'avoir pris des notes et je ne les retrouve plus ... il va falloir que je fasse fonctionner ma mémoire aidé par les quelques videos que j'ai pu faire cette... La suite

Parade / (Welcome to the) : les dernières chroniques concerts

the Parade en concert

the Parade par Catherine B
La Baronne, Marseille, le 18/10/2019
... Et hier soir... il s'est enfin produit ce que j'ai tant attendu et depuis si longtemps. Du très près. Du très sombre... Le monde est regroupé autour de The... La suite

(ma) Rue du Rock #7 (Festival Phocea Rocks) : Johnny Marre, Nebraska, Meteoclub, Karim Tobbi & Michel Basly, Stef & the Maïronnettes, Silver Gallery, Grzzzzzz, Claude Fernand, Spinabifida, De la Crau, Gériatrie,  No Jazz Quartet, Parade en concert

(ma) Rue du Rock #7 (Festival Phocea Rocks) : Johnny Marre, Nebraska, Meteoclub, Karim Tobbi & Michel Basly, Stef & the Maïronnettes, Silver Gallery, Grzzzzzz, Claude Fernand, Spinabifida, De la Crau, Gériatrie, No Jazz Quartet, Parade par Philippe
Rue Consolat, Marseille, le 29/09/2019
Alors celle-là, d'édition de La Rue du Rock, on pourrait l'appeler "la Miraculée" ! Parce que 15 jours avant, ça tanguait pas mal : un beau trou dans notre (pourtant modeste)... La suite

the Wayners + Jules Henriel en concert

the Wayners + Jules Henriel par Pirlouiiiit
Intermédiaire, Marseille, le 22/06/2019
Mieux vaut tard que jamais ? oui mais disons que quand trop de temps s'est écoulé et qu'on a pris des notes aussi peu "self explanatory" l'exerciez de la chronique de concert... La suite

Parade + La Flingue en concert

Parade + La Flingue par Philippe
Le Marseillais, Marseille, le 22/03/2019
Pour mémoire, cette douce soirée de mars avait excellement débuté avec un showcase de Pogy & les Kefars au Lollipop Music Store. Arrivés naïvement sur place au "Marseillais"... La suite

Pogy et les Kéfars : les dernières chroniques concerts

Pogy & les Kéfars, La Flingue, Cowboys from Outerspace (en soutien à la Machine à Coudre) en concert

Pogy & les Kéfars, La Flingue, Cowboys from Outerspace (en soutien à la Machine à Coudre) par Philippe
Le Molotov, Marseille, le 25/05/2019
Ce qui devait être une soirée rock hyper-sexy commence hélas par une grosse déception : les Hatepinks ne joueront pas ce soir, à cause d'un problème de santé de leur guitariste.... La suite

Pogy et les Kéfars  en concert

Pogy et les Kéfars par Philippe
Lollipop Music Store, Marseille, le 22/03/2019
C'est curieux comme parfois on n'a besoin que de 13 secondes pour se faire une idée définitive sur un groupe. Même en ayant bêtement raté ses 2 premières chansons et paraît-il,... La suite

Revolver Klub : les dernières chroniques concerts

Revolver Klub + Big Butt Foundation  (crémaillère du Guépier) en concert

Revolver Klub + Big Butt Foundation (crémaillère du Guépier) par Pirlouiiiit
le Guêpier, Marseille, le 17/06/2017
En ce moment c'est boulot boulot boulot et du coup je n'ai plus le temps d'aller voir des concerts. Même en ce samedi soir j'ai prévu de rester à la maison. C'est sans compter ce... La suite

Revolver Klub-Silver Gallery-Ashinoa en concert

Revolver Klub-Silver Gallery-Ashinoa par Phil2guy
Marseille - La Machine à Coudre, le 03/06/2017
C'est un plateau très éclectique ce soir à la Machine à Coudre organisé par l'association Pieds de Biche (qui est aussi un label), avec les marseillais de Revolver Klub et Silver... La suite

(mon) Festival Phocea Rocks 2014 : Tomy & the Cougars, Killboy Powerhead, Quetzal Snakes, the French Revolution, The H.O.S.T., Revolver Klub, Splash Macadam, Sunsick (sun sick), Dagoba, Post-Coïtum en concert

(mon) Festival Phocea Rocks 2014 : Tomy & the Cougars, Killboy Powerhead, Quetzal Snakes, the French Revolution, The H.O.S.T., Revolver Klub, Splash Macadam, Sunsick (sun sick), Dagoba, Post-Coïtum par Philippe
Espace Julien, Marseille, le 31/05/2014
Phocéa Rocks à l'Espace Julien, 2e édition ! Le plus beau des festivals de grands petits groupes remet le couvert en 2014, une fois dissipé l'écran de fumée de Marseille... La suite

(ma) Fête de la Musique 2013 : Patrick Sébastien, Chorale Gospel, Sentinhell, Revolver Club + divers en concert

(ma) Fête de la Musique 2013 : Patrick Sébastien, Chorale Gospel, Sentinhell, Revolver Club + divers par Philippe
Marseille, le 21/06/2013
Il y a des fois où une soirée peut commencer en lose intégrale et presque se terminer très bien. Ce fut le cas de cette nouvelle déambulation (en partie cycloportée) puisque, cette... La suite

rue du rock : les dernières chroniques concerts

Doc Vinegar, Usken, Holy Frost, Digital Nova, Section Azzura, Moondawn, Chevalien (Rue du Rock 2018 - suite) / Festival Phocea Rocks en concert

Doc Vinegar, Usken, Holy Frost, Digital Nova, Section Azzura, Moondawn, Chevalien (Rue du Rock 2018 - suite) / Festival Phocea Rocks par pirlouiiiit
rue Consolat, Marseille, le 30/09/2018
Bon il serait temps d'essayer de compléter la chronique de Philippe (que vous pouvez lire ici) dans laquelle il parle des sets de Not'Pain Quotidien, Hatred Still Alive,... La suite

Stella Pire (showcase) pour le vernissage de l'expo Live in Marseille / Rue du Rock ! en concert

Stella Pire (showcase) pour le vernissage de l'expo Live in Marseille / Rue du Rock ! par Philippe
Lollipop Music Store, Marseille, le 31/01/2018
Ah non n'insiste pas Pirlouiiiit, je ne ferai pas une chronique, non, juste un petit commentaire de cet apéro annuel et néanmoins toujours charmant. Très jolie expo comme... La suite

Rue du Rock #5 : Old Factory, Dareda, Parking Shell, Costa Fatal, Telescope Road, Steph & Clem, Galavar, ... / Festival Phocea Rocks en concert

Rue du Rock #5 : Old Factory, Dareda, Parking Shell, Costa Fatal, Telescope Road, Steph & Clem, Galavar, ... / Festival Phocea Rocks par pirlouiiiit
rue Consolat, Chevillon et Abeilles, Marseille, le 24/09/2017
Je tiens tout d'abord à remercier Philippe et Lumak pour leurs chroniques (auxquelles vous pouvez accéder en cliquant sur leurs prénoms) qui elles auront été postées dans les 3... La suite

Velvetine : les dernières chroniques concerts

Velvetine  en concert

Velvetine par Pirlouiiiit
Poste à Galène, Marseille, le 17/03/2016
En ce jeudi soir il faut bien l'avouer je suis particulièrement fatigué et je dois me faire un peu violence pour sortir. Direction non pas l'Espace Julien où joue General... La suite

Velvetine en concert

Velvetine par Pirlouiiiit
Lollipop Music Store, Marseille, le 02/10/2009
Apres une nouvelle semaine de diète musicale (raté So?Mash! et Penny Ikinger et tout le début du festival Jazz sur la ville ...) me voila au Lollipop Music Store pour... La suite

Patrice De Benedetti + Ludmila + Velvetine par f2b
La Machine à Coudre, Marseille, le 05/10/2007
Soirée electro minimale a la machine ce 5 octobre avec peu de monde mais une écoute de ce qu il se passait sur scène très agréable... Patrice de Benedetti nous envoie un set de poésies chansons parlées chuchotées des plus émouvantes. Un synthé à 3 balles reposant sur un banc ; 2 doigts pour des mélodies des plus minimalistes et du texte. Voilà... La suite

Yarostan : les dernières chroniques concerts

Yarostan en concert

Yarostan par Catherine B
Lollipop Music Store, Marseille, le 20/09/2019
... Nous contre nous. Eux en face. C'est screamo alors bien entendu (oh que oui !), ça crie dans les enceintes à 3 cm de mes oreilles... Mais c'est beau. Je retiens et... La suite

rur Consolat, Marseille : les dernières chroniques concerts

(ma) Rue du Rock #7 (Festival Phocea Rocks) : Johnny Marre, Nebraska, Meteoclub, Karim Tobbi & Michel Basly, Stef & the Maïronnettes, Silver Gallery, Grzzzzzz, Claude Fernand, Spinabifida, De la Crau, Gériatrie,  No Jazz Quartet, Parade en concert

(ma) Rue du Rock #7 (Festival Phocea Rocks) : Johnny Marre, Nebraska, Meteoclub, Karim Tobbi & Michel Basly, Stef & the Maïronnettes, Silver Gallery, Grzzzzzz, Claude Fernand, Spinabifida, De la Crau, Gériatrie, No Jazz Quartet, Parade par Philippe
Rue Consolat, Marseille, le 29/09/2019
Alors celle-là, d'édition de La Rue du Rock, on pourrait l'appeler "la Miraculée" ! Parce que 15 jours avant, ça tanguait pas mal : un beau trou dans notre (pourtant modeste)... La suite

Doc Vinegar, Usken, Holy Frost, Digital Nova, Section Azzura, Moondawn, Chevalien (Rue du Rock 2018 - suite) / Festival Phocea Rocks en concert

Doc Vinegar, Usken, Holy Frost, Digital Nova, Section Azzura, Moondawn, Chevalien (Rue du Rock 2018 - suite) / Festival Phocea Rocks par pirlouiiiit
rue Consolat, Marseille, le 30/09/2018
Bon il serait temps d'essayer de compléter la chronique de Philippe (que vous pouvez lire ici) dans laquelle il parle des sets de Not'Pain Quotidien, Hatred Still Alive,... La suite

Rue du Rock #5 : Old Factory, Dareda, Parking Shell, Costa Fatal, Telescope Road, Steph & Clem, Galavar, ... / Festival Phocea Rocks en concert

Rue du Rock #5 : Old Factory, Dareda, Parking Shell, Costa Fatal, Telescope Road, Steph & Clem, Galavar, ... / Festival Phocea Rocks par pirlouiiiit
rue Consolat, Chevillon et Abeilles, Marseille, le 24/09/2017
Je tiens tout d'abord à remercier Philippe et Lumak pour leurs chroniques (auxquelles vous pouvez accéder en cliquant sur leurs prénoms) qui elles auront été postées dans les 3... La suite