Accueil Chronique de concert Les Sales Majestés + Dirty Wheels
Mardi 18 juin 2019 : 9631 concerts, 25522 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.

Chronique de Concert

Les Sales Majestés + Dirty Wheels

Les Sales Majestés + Dirty Wheels en concert

Cabaret Aléatoire - Marseille 5 Mars 2011

Critique écrite le par

Dirty Wheels by Pirlouiiiit 05032011

Le Cabaret Aléatoire a un air de 80's ce soir. Les générations sont plus que mêlés, du vétéran de 50 balais aux jeunots pas encore majeurs, mais tou(te)s sont lookés punk alternatif. Et au final, on va sûrement dépasser les 300 personnes ce soir. Comme quoi, punk's note au final. Old school ne s'applique pas qu'au hip-hop, en plus des dégaines, le way of life, avec picole à l'entrée, et tentative de filouter (en vrac, témoignages recueillis sur "et je te donne un faux nom sur la liste d'invit' et j'improvise" (perdu à priori) à "vu que le site est grand, je tente d'escalader quelque part"). Certaines choses sont indémodable.

Dirty Wheels by Pirlouiiiit 05032011

Le Poste à Galène (qui organise ce concert délocalisé) et les Sales Majestés ont le bon goût de laisser la première partie à un groupe local. Cela devient suffisamment rare pour être signalé. A priori bien renseigné, ils ont choisi Dirty Wheels, jeune combo street punk tendance hardcore des plus efficace sur scène. Hyper lookés, de la crête aux tatouages, en passant par les chaussettes montantes, et tee-shirts Misfits et Agent Orange, le 5tet (deux grattes, basse, batterie et hurleur) est en place. Et le ramage est à la hauteur du plumage.

Dirty Wheels by Pirlouiiiit 05032011

Plus habitué aux scène roots (O'Bundies et Machine à Coudre), ils assurent sur la grande scène du Cabaret. Il faut dire qu'ils ont pas mal de potes dans la salle en soutien. Ca pogote dans un bon esprit et malgré un petit soucis technique, le groupe enchaîne les titres avec énergie et ce qu'il faut de hargne et d'assurance. Bonne pioche.

les Sales Majestés by Pirlouiiiit 05032011

Les Sales Majestés, c'est un aller simple pour les 80's. Une mauvaise langue parlera de mélange entre Berurrier Noir et les Inconnus. Mais avouons que c'est quand même un bon moment sur scène. Le groupe, plus âgé que les Dirty Wheels, débarque avec un look très The Clash, le chanteur arborant une tunique floquée "Survivre, c'est mourir au ralenti" qui succède à leur ancien adage "Demain, c'est aujourd'hui en pire". Ils attaquent avec Camarade qui est un bon résumé de leur zique, musique brute et paroles engagées.

les Sales Majestés by Pirlouiiiit 05032011

Le chanteur, avec ses airs de Didier Wampas, a une voix assez caractéristique, et confirme être une bête de scène. Il présente chaque morceau, soit avec humour, soit avec militantisme, et on va donc se révolter contre les patrons, les politicard (Un pour tous, tous pourri), le FN, etc... A noter que l'excellent PP Haine, et son "Petit papa Noël quand tu descendre du ciel n'oublie pas ton flingue." est des plus jubilatoire sur scène, avec son refrain à la gratte qui ne te quitte pas.

les Sales Majestés by Pirlouiiiit 05032011

Leur "tube", Fier de ne rien faire, hymne anarcho-punk s'il en est, va aussi tout déchaîner. Il faut dire que le public est à fond, connaissant les paroles par coeur, reprenant les refrains comme le style le veut, levant le poing, le doigt, pogottant, slammant, etc... Et le chanteur ne sera pas le dernier à s'en donner à coeur joie. Certes, les sales Majestés n'ont pas révolutionné le genre, mais le défendent avec énergie et conviction. Et c'est contagieux.

les Sales Majestés by Pirlouiiiit 05032011

Je quitterais le concert avant la fin, pour aller voir L'Enfance Rouge à l'Embobineuse, mais revigoré par cette cure de jouvence.

www.myspace.com/dirtywheelspunkrock
www.myspace.com/salesmajestes

Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus vidéo :


et une petite de Dirty Wheels ici


Dirty Wheels : les dernières chroniques concerts

No use for a name + Dirty Wheels par Ratwoman13
Le Poste à Galene - Marseille, le 29/11/2011
Me voilà arrivée à 21h30 juste à la fin du premier groupe, désolée pour Eux. Donc après un changement de plateau, voilà que monte sur scène 5 gars qui en veulent. A peine sur scène ils attaquent violemment un morceau pêchu, avec 2 guitares, une basse et un batteur, il y a de quoi envoyé de gros. Il y a des fans dans le public, ils pogotent... La suite

The Unseen + Agent Orange + Dirty Wheels en concert

The Unseen + Agent Orange + Dirty Wheels par Zhou
Café Julien - Marseille, le 06/04/2009
Le concert affiche complet (soit environ 150 personnes), trop la classe ! Du coup Dirty Wheels a l'occasion de chauffer son premier vrai show dans une salle bien compacte. Pour... La suite

Take Shit Back + A Different Day + Dirty Wheels + Wake The Dead + Our Roots en concert

Take Shit Back + A Different Day + Dirty Wheels + Wake The Dead + Our Roots par Zhou
La Machine à Coudre - Marseille, le 06/02/2010
"Quand on arrive en ville, tout le monde change de trottoir, on a pas l'air virils mais on fait peur à voir, des gars qui se maquillent ça fait rire les passants, mais quand ils... La suite

Les Sales Majestés : les dernières chroniques concerts

Les Sales Majestés + Les Rodriguez en concert

Les Sales Majestés + Les Rodriguez par Jérôme Justine
La Puce à l'Oreille, Riom, le 08/12/2017
Vendredi 8 décembre, Riom, Puy de Dôme, Puce à l'oreille, 20H30.... Ce soir ça va être soirée Punk, ou plutôt soirée keupon. Les Sales Majestés sont de retour en Auvergne. Ils ne... La suite

Les Sales Majestés, Babylon Pression en concert

Les Sales Majestés, Babylon Pression par Marcing13
le Moulin Marseille, le 07/12/2017
Les Sales Majestés sont en tournée et feront une halte à Marseille au Moulin. C'est Babylon Pression qui ouvrira la soirée. Le groupe marseillais qui a plus de vingt ans... La suite

Les Sales Majestés par Gark.57
Barbey, Bordeaux, le 29/03/2001
Monstrueux !!! Je les attendais et je suis nullement déçu ! Bon pour se défouler, brailler les paroles en choeur pour dénoncer tant de choses... Ils assurent, c'est vraiment du bon keupon ! La suite

les sales majestés par Ninie
Latino Palace - Toulouse, le 28/03/2001
Concert terrible mais trop court.A refaire. La suite

Cabaret Aléatoire - Marseille : les dernières chroniques concerts

Peter Hook & the Light en concert

Peter Hook & the Light par Prakash
Le cabaret aléatoire , Marseille, le 05/05/2019
Alors c'est toujours un peu glauque d'aller à un concert en se disant "je veux le voir avant qu'il claque". Bon j'avoue, j'avais ça dans un coin de ma tête quand je me suis bougé... La suite

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) en concert

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) par Philippe
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 05/05/2019
Deuxième passage à Marseille, après celui de 2014 à l'Espace Julien, de Peter Hook, le légendaire bassiste de Joy Division et de New Order. Mauvaise surprise, le concert semble... La suite

Arch Enemy + the Charm the Fury en concert

Arch Enemy + the Charm the Fury par Jgaz Photo
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 11/06/2018
Les suédois d'Arch Enemy étaient de passage à Marseille, dans le cadre de leur tournée Européenne 2018 "Will To Power Tour". Et c'est le groupe " The Charm The Fury " qui a... La suite

Mount Kimbie + Jam City en concert

Mount Kimbie + Jam City par Lb Photographie
Le Cabaret Aléatoire - Marseille, le 19/11/2017
Le duo Mount Kimbie, signature électro chez le prestigieux label anglais Warp Records, passait à la Friche la Belle de mai ce dimanche 19 novembre, pour une date marseillaise,... La suite