Accueil Chronique de concert Sarah Lancman - Giovanni Mirabassi - Gianluca Renzi trio
Mardi 20 février 2018 : 12227 concerts, 24864 chroniques de concert, 5197 critiques d'album.

Chronique de Concert

Sarah Lancman - Giovanni Mirabassi - Gianluca Renzi trio

Sarah Lancman - Giovanni Mirabassi - Gianluca Renzi trio  en concert

JAM, Marseille 26 janvier 2018

Critique écrite le par

Sarah Lancman trio by Pirlouiiiit 26012018

J'ai fini par m'échapper de la Maison Hantée où j'étais allé me réfugié le temps que le concert commence au JAM ... mais comme y jouaient justement le très sympathique duo Mr Thousand & Ramirez (bon ok je n'étais pas parti là bas tout à fait par hasard) et que j'aime bien leur blues gospel country de catcheurs, ce n'est qu'une quarantaine de minutes plus tard que je suis revenu au JAM. Changement d'ambiance musical total puisque qu'il s'agit de jazz ... jazz joué par le pianiste Giovanni Mirabassi et le contrebassiste Gianluca Renzi et chanté par Sarah Lancman.

Sarah Lancman trio by Pirlouiiiit 26012018

J'attends la fin du morceau en cours avant de penser à me faufiler et j'en profite pour laisser un peu le temps à mon corps (et à mes objectifs) de s'habituer à la température (et humidité) de la salle. J'aperçois de loin Giovanni entre les têtes et j'écoute les deux autres. Lorsque le morceau est finit ils annoncent une pause. Zut j'aurais pu rester un peu plus longtemps à la Maison Hanté. Pendant cette traditionnelle entracte certains vont prendre l'air (ou au contraire s'encrasser les poumons), d'autres se rafraichir au bar. J'en profite pour m'approcher du devant de la scène.

Sarah Lancman trio by Pirlouiiiit 26012018

Lorsqu'ils reviennent tous les 3 sur la scène je me dis que je n'ai quasiment pas vu de groupe de jazz vocal ... et qu'à vrai dire je ne suis pas tout à fait sûr d'aimer cela. Et effectivement dans un premier temps ce sont les parties instrumentales (souvent longues) que je préfère (aussi bien au piano qu'à la contrebasse). Car même si effectivement Sarah a une très belle voix, dès qu'elle chante j'ai l'impression de ne plus faire attention à la musique.

Sarah Lancman trio by Pirlouiiiit 26012018

Et puis malgré tout petit à petit je me suis laissé convaincre / conquérir par son chant jamais exagéré (elle ne fait en effet pas du tout de cinoche comme d'autres peuvent en faire ailleurs que dans le jazz d'ailleurs) et par l'équilibre qu'il y avait entre les 3 sur scène, chacun ayant largement le temps de s'exprimer seul ou à plusieurs. Entre les morceaux même si ils ne sont pas du coin (c'est d'ailleurs son premier passage à Marseille) ils dialoguent pas mal avec le public.

Sarah Lancman trio by Pirlouiiiit 26012018

Surtout Giovanni Mirabassi notamment lorsqu'il nous racontera la genèse de ce morceau commencé vite fait dans une cuisine pour une commande urgente d'une réalisateur marseillais dont j'ai oublié le nom, dont les paroles ont été commencées en live sur un plateau télé par Francis Lalanne, finies par Sarah, jusqu'à son enregistrement en Asie avec un chanteur japonais. Ce soir ils nous chanterons la version française et japonaise.

Sarah Lancman trio by Pirlouiiiit 26012018

En écoutant son chant sautillant je pense à Nougaro (que je connais mal). Dans le morceau suivant on assistera à un solo de basse hyper technique sinon en tout cas très rapide à voir dont Gianluca le jouera en levant le pied. Pas mal des morceaux sont visiblement des duos à l'origine (avec le "barry white" japonais dont il était question tout à l'heure) mais là chantés uniquement par elle (et très bien), comme ce I want your love.


Sarah Lancman trio by Pirlouiiiit 26012018

"why don't we swing it up" suggèrera le Gianluca "you're reading my mind !" lui répondra Sarah ("yes, be careful ! ;-) Si la plupart des morceaux sont en français (avec des textes qui sonnent et qui ont du sens) celui ci est en anglais (et sonne tout aussi bien). Il y a un petit côté "musiques de noël" dans certains des morceaux. C'est en tout cas ce à quoi je pense. Sur un des morceau suivant elle tendra le micro à Gianluca puis à Giovanni qui rivalisera de "bip bap bou".

Sarah Lancman trio by Pirlouiiiit 26012018

Après ce moment bien sympathique ils quitteront la scène le temps d'un morceau Conjugaison(s) amoureuse(s) qu'elle nous fera seule au piano. Beau et touchant. A leur retour certaines personnes du public demanderont des morceaux en particulier et ce sera Inspiring love, l'autre demandé étant de Michel Legrand qui a du avoir les oreilles qui ont sifflé un court instant. En écoutant les paroles de ce nouveau morceau je me suis dit qu'il serait peut être temps de rentré chez moi, la mienne étant justement de retour après une semaine passée à Nantes.

Sarah Lancman trio by Pirlouiiiit 26012018

Le temps de me frayer un chemin vers la sortie ils auront déjà salué, quitté la scène et seront revenu pour un dernier morceau auquel j'assisterai du fond de la salle. Il s'agira d'une reprise d'un "un jeune qui débute" avec Qui de Aznavour (déclanchant un "vive les arméniens !" dans la salle). J'écouterai avec attention et n'entendrai dans cette chanson que la peur de mourir et la jalousie d'un (futur) vieil homme qui étant en couple avec une femme 20 ans plus jeune que lui ne s'inquiète que d'être remplacé et oublié. Pas franchement de quoi être fier.

Le JAM by Pirlouiiiit 26012018

En tout cas en remontant sur mon vélo couvert de gouttes de pluie pour rentrer chez moi je me dirai que finalement le jazz vocal comme celui là ce n'est pas si mal du tout !

Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Bonus video :
Sarah Lancman trio by Pirlouiiiit 26012018 - 663e


Giovanni Mirabassi : les dernières chroniques concerts

Le Noiseur + Mokaiesh (featuring Arthur H, Giovanni Mirabassi, Jeanne Cherhal) en concert

Le Noiseur + Mokaiesh (featuring Arthur H, Giovanni Mirabassi, Jeanne Cherhal) par Philippe
La Cigale, Paris, le 16/06/2014
Il y a des jours où on ne trouve pas exactement le concert qu'on cherche, même à la capitale... Mais ayant une tradition bien ancrée à respecter (une montée à Paris = un concert... La suite

Giovanni Mirabassi Trio en concert

Giovanni Mirabassi Trio par Mardal
Institut Culturel Italien - Marseille, le 07/10/2011
Le Festival Jazz Sur La Ville se poursuit, de manière disséminée, dans Marseille. Ce soir, c'est Le Cri Du Port qui organise au Centre Culturel Italien le concert de Giovanni... La suite

JAM, Marseille : les dernières chroniques concerts

King Krab en concert

King Krab par pirlouiiiit
le JAM - Marseille, le 20/01/2018
J'y vais j'y vais pas ? Après le très bon début de soirée passé au Roll'Studio en compagnie de Mathieu et Katell du Duo Impressionniste et la très intense Carte Blanche à Sam... La suite

Christophe Leloil trio (Jazz sur la Ville) en concert

Christophe Leloil trio (Jazz sur la Ville) par pirlouiiiit
Le JAM, Marseille, le 25/11/2017
Mini chronique de ce superbe deuxième set au JAM en complément de la chronique déjà publiée dès le lendemain par John Massa himslef. Je découvrais ce soir comme tout le monde ce... La suite

Christophe Leloil power trio (Jazz sur la Ville) en concert

Christophe Leloil power trio (Jazz sur la Ville) par John M
JAM - Marseille, le 25/11/2017
A propos du concert de Christophe Leloil Power Trio au Jam Marseille ... [Christophe Leloil : trompette ; Andrew Sudhibhasilp : guitare ; Nicolas Grupp : batterie]. Ce n'est... La suite

Lamiot Hammond feat. Loïs Coeurdeuil en concert

Lamiot Hammond feat. Loïs Coeurdeuil par pirlouiiiit
JAM, Marseille, le 04/11/2017
Mes beaux parents étant là cette semaine chose rare nous ne sommes pas allés au Lollipop ce vendredi pour le Japan Gourmet Sound de Maki. Par contre ce soir j'ai décidé d'aller... La suite