Accueil Chronique de concert Scott Bradlee's Postmodern Jukebox
Vendredi 14 décembre 2018 : 10985 concerts, 25297 chroniques de concert, 5236 critiques d'album.

Chronique de Concert

Scott Bradlee's Postmodern Jukebox

Scott Bradlee's Postmodern Jukebox en concert

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 12 décembre 2017

Critique écrite le par



Je ne voulais pas y aller, je le savais bien que ça ne le ferait pas. Mais bon, j'ai écouté le gars Yann, et je suis allé voir Scott Bradlee's Post Modern Jukebox à la Coopérative de Mai en ce mardi 13 décembre. N'ayant pas eu les invitations en avance, je me disais avec un peu d'espoir que je n'aurais peut être pas à bouger ce soir, mais non 19h30 message de l'homme au grand zoom " c'est ok "... et merde !!! Bon, quand faut y aller, faut y aller ! Je rechigne un peu, ne me presse pas trop et arrive à la salle vers 20h45... et punaise, je crois que c'est la première fois que je vois ça, les SBPMJ (c'est trop long à écrire) sont déjà sur scène !



Grande coopé en configuration minimale, pas pleine, public plutôt entre deux âges, calme... Sur scène, un piano droit, une contrebasse, un saxo (devant une minuscule musicienne), un trombone (devant un gigantesque musicien), un batteur et un MC. L'idée de SBPMJ c'est de faire des reprises de titres connus en les mettant à la sauce jazzy années 50. L'art de la reprise est complexe : soit on essaie de coller le plus possible à la version originale (genre tribute bands), soit on se réapproprie le morceau, soit on le massacre. Ici, on est dans le deuxième cas, le problème étant de passer à la moulinette jazz 50's des titres provenant du rock, voire du métal, de la pop, du funk... exercice périlleux s'il en est.



C'est là que pour moi le bât blesse. Les chanteuses se succèdent, les tenues aussi, les titres aussi. J'en reconnais certains, "Sweet child o' mine", "Black hole sun", "Time after time", d'autres (la plupart) non. J'ai la triste sensation d'assister à un enregistrement d'une émission version US de "La nouvelle star" ou d'un truc dans le genre. L'orchestre est plutôt bon, les orchestrations correctes bien que très neutres, mais les musiciens ne lâchent les partitions que pour de trop rares improvisations. Les chanteurs et chanteuses chantent plutôt bien, mais la performance vocale est trop calibrée sur la technique plutôt que sur l'émotion. Ils ont pourtant tous des registres vocaux et des personnalités qui semblent assez différentes, mais rien n'est fait pour qu'ils les mettent en valeur réellement. C'est un spectacle, un show de cabaret à l'américaine, tout est bien réglé, bien (trop bien) huilé. Même les gags sonnent souvent faux. C'est dommage, d'ailleurs le public ne réagit pas tellement.



Nous avons même droit aux claquettes... J'ai rien contre les claquettes, mais dans le genre pénible on est pas loin du solo de batterie, ça va trois minutes après c'est un peu lassant ! Et puis les changements de chanteurs, de costumes à chaque titre casse, à mon avis, un peu le truc, renforce la sensation d'assister à une émission de télé réalité. Il ne manque que la pub...



Bref, je n'ai pas passé une mauvaise soirée, ni une bonne d'ailleurs. Je me suis enfuis aux rappels, m'ennuyant déjà quand même fermement. L'idée est bonne, mais j'ai peur qu'elle ne s'essouffle rapidement. Si vous voulez voir un spectacle de type cabaret, allez-y, mais si vous voulez assister à un concert typé jazz, passez votre route !

Photos : Yann Cabello (album complet ici) www.yanncabello.com, www.facebook.com/yann.cabello.7, twitter.com/YannCabello, instagram.com/yanncabello...


La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

DeRobert & The Half-Truths en concert

DeRobert & The Half-Truths par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 04/12/2018
Début de semaine en fanfare le mardi 4 décembre à La Coopé avec la soul music sexy de l'infernal groupe de Nashville, Tennessee, DeRobert & The Half-Truths... Cette... La suite

Delgrès en concert

Delgrès par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 30/11/2018
Après la bonne claque funk administrée par Vaudou Game le mercredi 28 novembre, on retourne avec joie à La Coopé deux jours plus tard pour assister au fiévreux et dépaysant... La suite

Jean-Louis Murat + Matt Low en concert

Jean-Louis Murat + Matt Low par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 22/11/2018
Après une balade de nuit - superbement éclairée par la pleine lune - sur un des puys qui dominent Clermont-Ferrand, on se rend à La Coopérative de Mai pour les concerts de Matt Low... La suite

Vaudou Game en concert

Vaudou Game par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 28/11/2018
Déjà apprécié en 2014 lors d'un concert brûlant aux Trans Musicales de Rennes, l'afro funk de Vaudou Game a littéralement mis le feu à la Petite Coopé, à Clermont-Ferrand, fin... La suite