Accueil Chronique de concert Seratones + Fantastic Negrito (Les Nuits de l'Alligator 2017)
Dimanche 20 mai 2018 : 9639 concerts, 24986 chroniques de concert, 5216 critiques d'album.

Chronique de Concert

Seratones + Fantastic Negrito (Les Nuits de l'Alligator 2017)

Seratones + Fantastic Negrito (Les Nuits de l'Alligator 2017) en concert

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand 18 février 2017

Critique écrite le par

Très chaude Nuit de l'Alligator à la Coopé le samedi 18 février avec un duo de choc pour l'affiche : le bien nommé soul & blues man Fantastic Negrito suivi des furies rock and soul de Seratones... Il y avait là de quoi remplir le club de la salle située rue Serge Gainsbourg avec un public de connaisseurs motivés et de quoi créer une ambiance de feu, opportunément provoquée par de très jolies étincelles soul, blues, rhythm & blues et rock 'n roll !



Fantastic Negrito

Tout auréolé d'un récent Grammy Award du meilleur album de blues de l'année pour son très bon disque The Last Days of Oakland, Fantastic Negrito n'a aucune peine à enflammer les planches de La Coopé dès son arrivée... Il faut dire que Xavier Dphrepaulezz (son vrai nom) possède une voix noire absolument magnifique, qui peut parfois évoquer le grand Stevie Wonder ou le regretté Jimi Hendrix, tout en ayant sa personnalité propre. En plus de cette qualité rare, le charismatique chanteur et guitariste a la chance de posséder une prestance assez incroyable sur scène. Tout en n'omettant pas d'écrire des morceaux qui claquent et de savoir reprendre un classique comme In the Pines de Leadbelly avec maestria...



Le seul bémol que l'on pourrait mettre, c'est à propos du choix du guitariste, parfois un peu lourdingue sur les morceaux les plus musclés, mais à part ça la découverte en live de Fantastic Negrito restera comme un grand moment, l'artiste américain à la voix en or sachant apprivoiser plusieurs styles - blues, soul, rock, folk, rhythm and blues - avec une classe folle ! Cerise sur le gâteau, le mec a pas mal d'humour puisqu'à un spectateur du premier rang lui parlant du sinistre Donald T., il répond avec un beau sens de la répartie : " My asshole is better than Trump ! "



Seratones

Après avoir communié avec Fantastic Negrito, place à la grande messe rock and soul de Seratones, un groupe américain emmené par une volcanique chanteuse noire pouvant se targuer d'avoir des cordes vocales en acier trempé. Un peu comme celles de la cultissime chanteuse des BellRays pour situer la chose... Avec un tel organe, à la fois gorgé de soul music et de rock 'n roll, la sexy et survoltée vocaliste venant du Sud des Etats-Unis fait merveille sur tous les titres, joliment taillés dans une veine certes basique mais néanmoins foutrement efficace, voire jouissive dans le contexte d'un club bondé un samedi soir.



Pleine de pep's et bien boostée par un groupe de trois rednecks, certes sans génie ni charisme aucun mais sachant envoyer du bois, la chanteuse, leader et guitariste des Seratones jette en plus de l'huile sur le feu en venant faire son job au milieu de la foule, puis en tortillant joliment du cul quand elle est dans la lumière... C'est hot, hot, hot donc. Et la température augmente encore quand, pour le rappel, le groupe choisit de rendre hommage à une influence assez claire, le MC5, avec un Kick Out The Jams (Motherfuckers) d'anthologie et propice à l'érection...





Photos : Yann Cabello (album complet ici) www.yanncabello.com, www.facebook.com/yann.cabello.7, twitter.com/YannCabello, instagram.com/profocus63...




Les Nuits de l'Alligator : les dernières chroniques concerts

Altın Gün + Les Filles de Illighadad + Kepa (Festival Les Nuits de l'Alligator 2018) en concert

Altın Gün + Les Filles de Illighadad + Kepa (Festival Les Nuits de l'Alligator 2018) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 13/02/2018
Tous les ans, la programmation exigeante du festival itinérant Les Nuits de l'Alligator réjouit (sans oublier de surprendre) les amateurs de folk, blues, rock and roll, voire... La suite

Boss Hog (Les Nuits de l'Alligator 2017) en concert

Boss Hog (Les Nuits de l'Alligator 2017) par Samuel C
La Maroquinerie - Paris, le 09/02/2017
Jon Spencer et Cristina Martinez ont choisi d'illustrer des dates de concerts récentes avec des visuels de couples légendaires : Sid & Nancy, Lux Interior & Poison Ivy,... La suite

Hell's Kitchen (Festival les Nuits de l'Alligator 2015) en concert

Hell's Kitchen (Festival les Nuits de l'Alligator 2015) par Lebonair
La Maroquinerie, Paris , le 02/03/2015
De retour à la Maroquinerie trois jours après le furieux concert donné par Heavy Trash et un excellent Jon Spencer, je reviens en ce lundi soir pour assister uniquement à la... La suite

Streets Of Laredo + Jolie Holland + Hell's Kitchen (Les Nuits de l'Alligator 2015) en concert

Streets Of Laredo + Jolie Holland + Hell's Kitchen (Les Nuits de l'Alligator 2015) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 28/02/2015
Après la revigorante claque administrée par Jon Spencer, Matt Verta-Ray et Heavy Trash la veille lors de la première soirée des Nuits de l'Alligator à la Coopé, le... La suite

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Penelope Isles + Garciaphone (Festival God Save Clermont) en concert

Penelope Isles + Garciaphone (Festival God Save Clermont) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 31/03/2018
Très bonne initiative du bienvenu festival God Save Clermont (qui anime Clermont-Ferrand et Paris pendant une semaine), l'affiche réunissant dans le club de La Coopé les stars... La suite

Kadavar + Witchfinder en concert

Kadavar + Witchfinder par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 22/03/2018
C'est une petite Coopé très bien remplie qui accueille le jeudi 22 mars - à initiative de l'asso Black Owl - un plateau bien lourd et très gras réunissant les locaux de... La suite

Bertrand Cantat & Amor Fati en concert

Bertrand Cantat & Amor Fati par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 17/03/2018
Dans un contexte assez tendu (nouvelles révélations - vraies ou fausses, on ne sait pas... - sur le comportement violent de Cantat avec les femmes) et une ambiance délétère sur... La suite

The Limiñanas + Echo Anemone en concert

The Limiñanas + Echo Anemone par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 16/03/2018
C'est vendredi soir, le printemps arrive, on a envie de sortir pour s'encanailler un petit peu et il y a un concert prometteur dans la grande salle de La Coopé : les excellents... La suite