Accueil Chronique de concert Shame + Frustration + The Noise Figures (Festival Europavox 2017)
Mardi 25 février 2020 : 10730 concerts, 25931 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

Shame + Frustration + The Noise Figures (Festival Europavox 2017)

Shame + Frustration + The Noise Figures (Festival Europavox 2017) en concert

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 1er juillet 2017

Critique écrite le par

Excellente soirée dans le club de La Coopé à Clermont-Fd dans le cadre du festival Europavox, avec par ordre de passage le sympathique grunge 'n roll des Grecs de The Noise Figures, les imparables chantres français du post punk de Frustration et les géniaux lads anglais punk rock de Shame...




The Noise Figures

Le duo basé en Grèce The Noise Figures n'invente absolument rien, mais fait avec passion et application ce qu'il a à faire, c'est à dire du grunge influencé par Kurt Cobain et Nirvana en version duo batterie/chant et guitare/chant. C'est certes un peu cliché au premier abord, mais après une belle volée de titres tous plus rock 'n roll les uns que les autres, on ne peut que headbanguer béatement comme un fan de rock bas du front. Bref, on pose son cerveau à l'entrée de la salle et on se laisse faire...



Frustration

En forme internationale, les toujours remontés à bloc parisiens de Frustration font ensuite le job au delà de ce qu'il est imaginable de faire ! Pendant le temps imparti au combo, c'est un bombardement ininterrompu de tubes post punk et punk rock dégainés par des musiciens contents d'être là et d'envoyer la purée ensemble. Emmené par un très inquiétant chanteur à la voix de stentor (qui en rajoute magnifiquement dans le genre " je suis malade dans ma tête "), Frustration possède une rythmique basse batterie qui claque sévèrement sa mère, un guitariste ultra tranchant et un préposé aux synthétiseurs très doué pour trouver des sons qui rendent fous... Avec une telle équipe, pas étonnant que ça décolle direct !



L'infernale cohésion qui se dégage de la troupe, la sécheresse sidérante qui émane du truc et la qualité du répertoire (le groupe sert un best of de tous ses albums, déjà excellents pris séparément et dans leur globalité), tout cela fait qu'on prend une magistrale baffe en compagnie du public réuni dans le club de la Coopé, bien chaud même s'il est composé de pas mal d'Anglais qui attendent la tête d'affiche du jour, leurs compatriotes de Shame. Bref, vu le niveau de son set et sa carrière, Frustration aurait mérité de passer en dernier et d'avoir plus de temps, comme lors de la soirée pour les 10 ans du label Born Bad au Printemps de Bourges, mais c'est bien là le seul petit défaut de sa prestation en forme de boulet de canon !



Shame

Grand moment juste après avec le show 100% punk des gamins british ultra doués pour foutre le bordel de Shame, qui dans une salle désormais bien chaude (l'alcool coule à flot... ) se lancent dans un concert absolument parfait ! Il faut dire que même s'ils ne ressemblent carrément à rien, ont l'air d'adolescents découvrant leurs instruments, les turgescents membres de cette troupe au taquet maîtrisent l'art et la manière de donner un concert percutant : tout le monde se donne à fond, et l'inénarrable chanteur fait le reste ! Le mec au micro, qui finit rapidement torse nu (pour mieux montrer aux gens son absence de muscles), sachant parfaitement comment éructer des parties vocales sauvages, tout en connaissant le secret pour électriser les gens et faire le show.



Pas un seul temps mort lors de ce show jouissif, c'est du punk rock débraillé servi à la hussarde par des gentils tarés complètement à fond. Rien de nouveau à proprement parlé mais à l'image de Fat White Family, The Moonlandingz ou HMLTD, Shame fait du rock anglais cradingue, baigné de punk 'n blues, servi avec un esprit foutraque et barré qui ne masque en aucune manière la qualité des compositions. Qui donnent toutes envie de boire des litres de bière et de tout péter, voire de porter le chanteur en triomphe sur ses épaules dans toute la fosse pendant un morceau entier. Merci au colosse anglais vissé au premier rang qui a eu cette très brillante idée ! Le costaud monsieur sera remercié par un bisou tout mignon du vocaliste en chef, touché par cette délicate attention et par l'accueil hystérique de la salle, séduite au plus haut point par un show à la fois agressif, dangereux et sexy...



Tout cela se termine comme il se doit, par un triomphal rappel, qui voit les musiciens (pas du tout blasés ni arrogants, ça fait plaisir à voir !) repartir sous des ovations hyper enthousiastes et sincères de La Coopé, qui a visiblement aimé se faire passer à la moulinette punk par les grands malades de Shame !



Photos : Yann Cabello (album complet ici) www.yanncabello.com, www.facebook.com/yann.cabello.7, twitter.com/YannCabello, instagram.com/yanncabello...




Europavox : les dernières chroniques concerts

Whispering Sons (Club Europavox) en concert

Whispering Sons (Club Europavox) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 30/10/2019
Belle découverte que celle de Whispering Sons lors du Club Europavox organisé à La Coopé fin octobre... Emmené par une androgyne chanteuse à la voix magnétique, ce jeune groupe... La suite

Eddy de Pretto (Festival Europavox 2019) en concert

Eddy de Pretto (Festival Europavox 2019) par Didlou
Place du 1er mai, Clermont-Ferrand, le 28/06/2019
Dans le cadre du festival Europavox 2019, quelques artistes avaient retenu mon attention ce vendredi 28 juin, Eddy de Pretto en faisait partie.... C'est pile dans la période de... La suite

Cabbage (Festival Europavox 2018) en concert

Cabbage (Festival Europavox 2018) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 29/06/2018
Déjà aperçus au Printemps de Bourges lors d'un excellent show en avril 2018, les énervés Anglais de Cabbage (traduction : "le chou") ont fait également forte impression fin... La suite

Sunflowers (Festival Europavox 2018) en concert

Sunflowers (Festival Europavox 2018) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 28/06/2018
Méga claque administrée par le duo de garage psyché Sunflowers dans le club (bourré à craquer) de La Coopé à l'occasion du festival Europavox ! Il est 20 heures 45, on... La suite

Frustration : les dernières chroniques concerts

Fat White Family, Mattiel, Frustration, The Warlocks, Black Midi, New Candys, Iceage (Levitation France 2019) en concert

Fat White Family, Mattiel, Frustration, The Warlocks, Black Midi, New Candys, Iceage (Levitation France 2019) par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 20/09/2019
Lors de sa septième édition, qui avait lieu au Quai d'Angers les 20 et 21 septembre 2019, le festival Levitation France n'a pas failli à sa très bonne réputation, qui est plus... La suite

Frustration en concert

Frustration par lol
Les Cuizines, Chelles, le 15/02/2019
Frustration est indéniablement avec 4 albums en une quinzaine d'années d'existence l'un des trésors cachés et l'un des secrets les mieux gardés du rock français. Découvert il y a... La suite

Frustration + JC Satan (10 ans de Picture Organic Clothing) en concert

Frustration + JC Satan (10 ans de Picture Organic Clothing) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 08/12/2018
Non, contrairement aux apparences, et même s'il y a Frustration et JC Satan en haut de l'affiche du soir à La Coopé, ce n'est pas un concert pour fêter les 10 ans du label Born... La suite

Pogo Car Crash Control + Frustration en concert

Pogo Car Crash Control + Frustration par Cathy VILLE
L'Epicerie Moderne - Feyzin, le 03/11/2018
En ce samedi 3 novembre l'Epicerie Moderne reçoit deux groupes français, Frustration et Pogo Car Crash Control... Si Frustration est déjà bien connu sur la scène post punk pour ses... La suite

Shame : les dernières chroniques concerts

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2019, 3-3 : Rocky Controlo, Shonen Knife, Wednesday Campanella, Mormor, Fontaines D.C., Mick Strauss, Warm Drag, Rendez-vous, Shame, Prettiest Eyes, Johnny Mafia  en concert

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2019, 3-3 : Rocky Controlo, Shonen Knife, Wednesday Campanella, Mormor, Fontaines D.C., Mick Strauss, Warm Drag, Rendez-vous, Shame, Prettiest Eyes, Johnny Mafia par Philippe
Paloma, Nîmes, le 01/06/2019
C'est déjà le troisième jour du This Is Not a Love Song Festival #7, et ni la météo (superbe - tempête de ciel bleu pour tous les Tinaliers), ni l'ambiance (délicieuse - festival... La suite

Shame + Sorry en concert

Shame + Sorry par vince-o-matic
Elysée Montmartre, Paris, le 14/12/2018
Une déflagration de pur brit rock administrée par les petits brixtoniens de Shame mi-décembre à l'Elysée-Montmartre. Mon pote Didier, chanteur des Whodunit, et ma copine Zaza... La suite

Shame en concert

Shame par lol
Elysée Montmartre, Paris, le 14/12/2018
C'est sur la foi de la video d'un extrait d'une prestation live volcanique sur Youtube et de plusieurs chroniques issues de ce site vantant les mérites de ce tout jeune groupe... La suite

The Brian Jonestown Massacre, Etienne Daho, The Black Angels, Grizzly Bear, Shame, The Liminanas, Le Villejuif Underground  (La Route du Rock 2018) en concert

The Brian Jonestown Massacre, Etienne Daho, The Black Angels, Grizzly Bear, Shame, The Liminanas, Le Villejuif Underground (La Route du Rock 2018) par Pierre Andrieu
Fort de Saint-Père, près de Saint-Malo, le 17/08/2018
Après une première soirée de fort bon aloi à La Nouvelle Vague de Saint-Malo en compagnie de Marlon Williams, Ezra Furman et The KVB, c'est avec une joie non dissimulée que... La suite

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Pomme (Les Failles Tour) en concert

Pomme (Les Failles Tour) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 20/02/2020
Grande Coopé quasi complète pour la pétillante et mélancolique Pomme, venue présenter de manière touchante, drôle et assurée son très beau deuxième album d'obédience chanson folk,... La suite

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) en concert

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 13/02/2020
Animée chaque année par les efforts de moult cadors rock 'n roll blues, la caravane du festival itinérant Les Nuits de l'Alligator passe une nouvelle fois par La Coopé en ce... La suite

Ho99o9 + 404 en concert

Ho99o9 + 404 par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 09/02/2020
Dimanche soir, 20 heures 30, c'est l'heure de la branlée punk hip hop metal à La Coopé en compagnie de deux groupes de tarés en totale liberté : en tête d'affiche, les déjà... La suite

Interview de Bertrand Belin à propos de l'album Persona et de ses collaborations avec les Liminanas et L'Epée en concert

Interview de Bertrand Belin à propos de l'album Persona et de ses collaborations avec les Liminanas et L'Epée par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 24/02/2020
Ça fait un moment que les chansons de Bertrand Belin nous accompagnent, qu'on les sifflotent en conduisant sur des routes de campagne ou les autoroutes, qu'on les décortiquent... La suite