Accueil Chronique de concert Shooting Stars (Nevchehirlian, Etevenard, Rodomisto) - feat. Marilyn Monroe & Kurt Cobain
Mardi 21 août 2018 : 11615 concerts, 25130 chroniques de concert, 5221 critiques d'album.

Chronique de Concert

Shooting Stars (Nevchehirlian, Etevenard, Rodomisto) - feat. Marilyn Monroe & Kurt Cobain

Shooting Stars (Nevchehirlian, Etevenard, Rodomisto) - feat. Marilyn Monroe & Kurt Cobain en concert

Théatre du Merlan 18 novembre 2016

Critique écrite le par


Avant d'être un événement culturel, ce fut un événement sportif. Car cette soirée a permis à l'auteur de valider une hypothèse déjà plusieurs fois étudiée mais non approfondie : on peut en effet "monter" (vu la dénivelée le terme n'est pas usurpé) au Théatre du Merlan à vélo, et même sans dérailleur, pour les connaisseurs.... Bon après, il ne lui fut pas forcément aisé de faire la bise aux nombreuses connaissances amicales croisées avant ce spectacle, étant évidemment arrivé hirsute et en eau, après avoir échappé à la mort à deux ou trois reprises, notamment en passant au large du Dôme qui recevait des comiques ce soir-là et donc aussi, des chauffards en quête de places en triple file. Quoi qu'il en soit le tout-Marseille culturel s'y pressait bien ce soir-là, dans cette the-place-to-be du Merlan (entre nous, on dit ce genre de choses surtout pour se rassurer sur ses propres goûts, ça coûte pas cher et ça met les autres spectateurs qui pourraient vous lire, dans de bonnes dispositions...)


Cela étant au vu du pedigree des sujets et des objets du spectacle, on avait très envie d'y être ! Côté pedigree des sujets, Frédéric Nevchehirlian, chanteur slammeur rockeur de talent (ah-non-merde-hein-on-ne-le-présente-plus !), Christophe Rodomisto, sideman guitariste de choc & Gildas Etevenard, percussionniste délicat, tous connus favorablement de nos services depuis des lustres... Nevche est par exemple le mec que j'ai vu, hors les salles de concerts, dans le plus d'endroits improbables (voir chroniques par ailleurs) : dans un appartement cours Joseph Thierry, à la Fnac d'Aix-en-Provence, au Musée de la Chasse et de la Nature à Paris... Mais j'ai déjà vu les autres aussi dans leurs oeuvres, qui d'Homosuperior à Carnasse en passant par Anaïs, qui de Gacha Empega à Fantazio en passant par Nevche (le groupe)... J'ai même retrouvé une chronique d'il y a presque 12 ans où deux jouaient déjà et soit dit sans méchanceté, avec pas mal de cheveux en plus. Côté objets du spectacle : carnets intimes et emmêlés de Kurt Cobain, et de Marilyn Monroe - en gros mes (vraie et fausse) stars blondes mortes préférées, toutes deux disparues trop tôt évidemment.


Salle assez bien pleine donc, et à placement libre - en parfait parasite dans ces cas-là, j'abuse éhontément de la timidité naturelle de mes semblables et je me mets là où c'est presque toujours libre : au milieu du tout premier rang. Ca tombe bien, Mademoiselle Lartsenic, photographe ce soir, y était déjà, on a donc fait connaissance ! En parlant de premier rang, il faut dire que je garde un souvenir très ému d'un concert passé pratiquement sous la robe de Melody Gardot en étant ainsi placé - mais non ce soir, pas d'images de Kurt ni de Marilyn, non, aucune, pas même ses très jolies fesses (qui ont aussi beaucoup plu à mon petit Joshua, 4,5 ans, il y a quelques jours à l'Hôtel de Caumont à Aix-en-Provence, exposition très recommandée par ailleurs...). Les crânes brillants des trois comparses - des beaux mecs, certes - ne sont pas aussi affriolants pour moi... Fort heureusement, le contenu du spectacle va rapidement me/nous emporter quand même, après être passés au delà de quelques problèmes techniques ... qui ont au moins réchauffé l'ambiance en début de représentation.


Au départ, extraits de carnets de ces deux stars, ayant évidemment vécu à des époques bien différentes : on reconnait d'abord sans efforts qui de Kurt ou de Marilyn s'exprime, chacun de son côté, par la bouche de Nevche. On apprécie les interludes musicaux variés : du rock un peu nineties pour commencer, du rock'n'roll fifties ensuite, un peu pour chacun des deux quoi ... Puis un texte lu façon slam tranquille, qui évolue en chanson française, elle-même joliment hantée par le thème de guitare du Lithium de Nirvana. La création oscillera agréablement et tout du long entre théatralité et chanson, énergie rock et poésie, les deux sidemen accompagnant élégamment Nevche dans l'évocations des deux stars tant aimées, mais aussi tant caricaturées avant et après leur mort. Bien évidemment les parallèles entre leurs destins tragiques sont nombreux : stardom précoce et étouffante, vies personnelles désastreuses, fuite éperdue dans les drogues, solitude et au final, d'inéluctables envies suicidaires...


Et la mise en scène épurée sert joliment ce propos, sans esbroufe ni facilités : le riff de Smells Like Teen Spirit glisse de façon spectrale, on lit une liste angoissée de choses à éviter par un groupe en tournée (écrite par Kurt, à n'en pas douter), ou une liste de groupes aimés (les deux déclamées avec gourmandise par Nevche qui, comme chacun sait, adore les inventaires à la Prévert...). Plus loin, des anecdotes sur des relations amoureuses compliquées, sur des hommes qui ne comprennent rien (conjuguées au féminin par Marilyn)... Plus poignant encore, un témoignage (que je me souviens très d'avoir vu sur MTV à l'époque de sa disparition), où le chanteur de Nirvana évoque ses affreux problèmes gastriques, qui l'ont poussé à se réfugier dans l'héroïne. Et encore, bercé par les bruits étranges que génère Gildas Etevenard sur une autoharpe posée à plat, des confidences de Marilyn, qui semble avoir beaucoup écrit sur sa vie, et avec une profondeur assez inattendue.


Et arrive un moment étrange, où l'on ne sait plus très bien de qui sont les textes, de plus en plus sombres, angoissés et malheureux, avant de lâcher les chevaux du groupe dans un grand déchainement sonore... Mais pour retrouver finalement Marilyn qui s'aperçoit qu'on l'a placée en hôpital psychiatrique. Et Kurt qui écrit une grande et belle anaphore en "J'aime"... Le spectacle se conclut en entendant un court extrait de chacune des deux voix originales, Marilyn nous quittant sur ce statement glaçant : "I'm generally miserable !" accompagné d'un grand éclat de rire. Brrrr... Il y a des jours où l'on est content de n'avoir jamais été ni beau, ni riche, ni célèbre ! Très belle création en tout cas, équilibrée et par moment saisissante, avec de vrais morceaux composés pour l'occasion et qui mériteraient amplement d'être enregistrés un de ces jours...

Photos à venir par Lartsenic...


Gildas Etevenard : les dernières chroniques concerts

Gildas Etevenard & Aksoh S (Jazz sur la Ville) en concert

Gildas Etevenard & Aksoh S (Jazz sur la Ville) par Pirlouiiiit
Meson, Marseille, le 02/12/2016
Gros gros week-end avec vraiment beaucoup de choses à voir et écouter. Ce soir j'ai du faire des choix drastiques. Plutôt que de prendre le risque de tout rater à trop vouloir en... La suite

Gildas Etevenard + Silvain Vanot + Gérald Kurdian (festival Avec le Temps / Gravitations) en concert

Gildas Etevenard + Silvain Vanot + Gérald Kurdian (festival Avec le Temps / Gravitations) par flag
GRIM / scène musicale de montévidéo, le 06/03/2016
C'est donc avec deux hommes heureux que débute cette dernière journée de la 18ème édition du festival Avec le Temps. Et le court discours " de clôture " de Frédéric Nevchehirlian... La suite

Gildas Etevenard + Guillaume Ranou & David Poullard (festival Avec le Temps) en concert

Gildas Etevenard + Guillaume Ranou & David Poullard (festival Avec le Temps) par Pirlouiiiit
Maison Empereur, Marseille, le 01/03/2016
Si le mois de septembre est marqué par Marsatac (et la Rue du Rock) et celui d'octobre par la Fiesta des Suds, celui de mars est lui marqué par le festival Avec le Temps,... La suite

Nevche + Thomas Azuelos (festival Les Littorales) en concert

Nevche + Thomas Azuelos (festival Les Littorales) par Pirlouiiiit
théâtre Mazenod, Marseille, le 09/10/2014
Entre le boulot qui déborde très largement sur les soirées et les chroniques (de disques ou concerts) en retard, je ne trouve plus le temps comme avant d'enchaîner les... La suite

Nevchehirlian : les dernières chroniques concerts

Interview Nevche en concert

Interview Nevche par Sami
Théâtre Le Merlan, Marseille, le 20/05/2016
Une conversation. Où les silences comptent autant que les mots, les sourires autant que les regards. Au bord de l'eau #10 - Nevche par LARTSENIC Merci Frédéric... La suite

Jeanne Added + Fred Nevchehirlian en concert

Jeanne Added + Fred Nevchehirlian par Sami
Théâtre Le Merlan, Marseille, le 20/05/2016
Une fois n'est pas coutume le concert de la soirée ne se passe ni dans une des salles habituelles ni en centre-ville, mais dans les quartiers nord et plus précisément au Théâtre Le... La suite

Nevchehirlian en concert

Nevchehirlian par Flag
La Maison du Peuple - Gardanne (13), le 28/02/2015
" Putain de beau souvenir, je tenais à ne pas rater ce rendez vous avec Gardanne !!! ". Le cri du coeur de Frédéric Nevchehirlian, même s'il est par écrit a posteriori et par des... La suite

Charles Pasi + Nevche feat. BabX, L, Thomas de Pourquery ... (Amnésie Internationale) en concert

Charles Pasi + Nevche feat. BabX, L, Thomas de Pourquery ... (Amnésie Internationale) par Pirlouiiiit
Dock des Suds - Marseille, le 24/01/2015
Si je suis allé voir Henri Florens et ses invités à la Meson hier plutôt que ce soir c'était pour ne pas rater la soirée organisé par Amnésie Internationale avec sa belle affiche... La suite

Théatre du Merlan : les dernières chroniques concerts

Mélanie De Biasio en concert

Mélanie De Biasio par Sami
Theatre du Merlan, Marseille, le 24/11/2017
Le festival "Jazz sur la ville" bat son plein cette semaine et se pose ce soir au Théâtre du Merlan pour un concert qui affiche complet. Mélanie De Biasio s'est fait remarquer pour... La suite

Cheveu & Groupe Doueh en concert

Cheveu & Groupe Doueh par Phil2guy
Théâtre le Merlan - Marseille., le 18/05/2017
C'est le début de d'une tournée pour le trio électro garage Cheveu qui donne une série de concert en commun avec Le Groupe Doueh qui vient du Sahara Occidental. Les deux groupes... La suite

Groupe Doueh + Cheveu en concert

Groupe Doueh + Cheveu par Philippe
Le Merlan, Marseille, le 18/05/2017
Suite et fin des 10 ans du glorieux label Born Bad, commencés la semaine dernière avec un concert furieux de J.C. Satàn et Frustration au Cabaret Aléatoire... Plutôt que ses... La suite

Interview Nevche en concert

Interview Nevche par Sami
Théâtre Le Merlan, Marseille, le 20/05/2016
Une conversation. Où les silences comptent autant que les mots, les sourires autant que les regards. Au bord de l'eau #10 - Nevche par LARTSENIC Merci Frédéric... La suite