Accueil Chronique de concert Sleaford Mods (+ The DSM IV)
Mardi 22 octobre 2019 : 13332 concerts, 25729 chroniques de concert, 5269 critiques d'album.

Chronique de Concert

Sleaford Mods (+ The DSM IV)

Sleaford Mods (+ The DSM IV) en concert

Espace Julien, Marseille 3 octobre 2019

Critique écrite le par

Espace Julien by Pirlouiiiit 03102019

A peine remis d'une superbe Rue du Rock #7 il y a 4 jours, on s'est poussés au cul pour venir honorer la venue de nos bien-aimés Sleaford Mods à Marseille - premier passage sauf erreur, contrairement à ce que croyait leur chanteur... Une bonne partie du public du festival (et de ses musiciens !) en a fait de même : l'Espace Julien (qui n'a même pas daigné afficher un calicot avec, juste le groupe le plus excitant de l'année de sa prog'...), est évidemment bondé jusqu'à la gueule de rockeurs.

Sleaford Mods by Pirlouiiiit 03102019

Et pourtant, le fantastique duo n'a pas l'ombre d'un des instruments nécessaires... Pour ma part je les ai déjà vus trois fois (mais la dernière fois dans un état un peu second à Rock en Seine ne compte pas vraiment...). On a bien repéré leur camion de tournée garé devant : un 10 m3 maximum, à vue de nez, il faut dire qu'ils voyagent léger, les deux lads du Nottinghamshire, ils pourraient même tourner en Ouigo !

the DSM IV by Pirlouiiiit 03102019

En première partie, un groupe assez abominable, The DSM IV, qui vaut pourtant le coup d'oeil, ne serait-ce que pour ses looks improbables - je ne pensais pas que les infâmes "Naive New Beaters et autres "Salut C'est Cool" avaient un équivalent visuel en Angleterre, - le pays des rockeurs les mieux habillés du monde donc - mais en fait si, la preuve ! Le chanteur (un gueulard standard) affiche notamment un terrifiant mullet avec décoloration/rasage (?) plus une moustache, et enchaîne les chorégraphies improbables, tentant d'aller gratter l'amitié dans le public.

the DSM IV by Pirlouiiiit 03102019

Leur spectacle donne quand même un sentiment de gâchis, pour une raison bien précise : tout n'est pas absolument à jeter dans leurs compositions ! La guitare est digne et certaines chansons semblent même avoir un potentiel musical - encore faudrait-il les sonoriser correctement, et virer ce synthétiseur dégueulasse ! Bref, ce groupe n'est qu'à une incinération collective de ses joggings, un bon coup de tondeuse sur le chanteur (et quelques cours de chant), un bon coup de maillet sur le synthé et le recrutement d'un ingé'son qualifié, de devenir écoutable... On passe donc une bonne partie du set à rigoler avec les copains loin, très loin de la salle et de cette purge...

Sleaford Mods by Pirlouiiiit 03102019

Heureusement, le set des Sleaford Mods arrive vite et il est bien carré et 100 % cool lui, avec un son nickel, un début à la seconde prévue, hélas formaté sur une heure pile. Il est vrai qu'on ne voit pas comment Jason Williamson, qui éructe pendant toute cette heure, pourrait tenir beaucoup plus longtemps ! On sait déjà qu'en live, son collègue Andrew Fearn est le plus gros branleur de la galaxie, lui qui n'a qu'une bière à boire et une dizaine de clics à faire sur son laptop pendant tout le concert. Au moins il n'a pas checké ses mails sur son smartphone, cette fois-ci... Et puis en gigotant tout le set (beau jeu cervical, tout de même...), et en chantant à peu près tout a capella (mais qu'on lui donne un micro, au moins pour les choeurs, non ?), il parvient à rester intéressant à regarder.

Sleaford Mods by Pirlouiiiit 03102019

Mais bien sûr c'est son compère au micro qui prend le mieux la lumière. Si à ses débuts (découverts il y a 4 ans à TINALS), il était plutôt très statique (uniquement de profil, et tendu comme un string), il a désormais des mains très mobiles et expressives, et quelques charmantes chorégraphies, qui le rendent lui aussi très rigolo et encore plus charismatique. Bien évidemment, la scansion infernale et les rythmes de possédés produisent l'effet attendu : à l'étage, nous dansons et dans la fosse, ça pogote... Logiquement, ils honorent en priorité leur dernier album, et notamment la relâchée mais cool Into the Payzone, BHS et sa petite rythmique entêtante, la pétaradante Substraction et l'attendue Kebab Spider... et aussi la tuante Discourse pour conclure !

Sleaford Mods by Pirlouiiiit 03102019

Tout ça fonctionne évidemment très bien sur scène (même sans comprendre plus d'une phrase sur 10... mais on connaît au moins 2 ressortissants du Royaume-Uni qui ne pigent pas tout non plus, alors...), avec un set qui ne laisse quand même pas trop de place à l'improvisation, et avec une communication standard avec le public... A mon goût les pics du concert sont tout de même leurs déjà classiques Jollyfucker, Jobseeker, Tied up in Nottz. Car sans aucun snobisme, on garde quand même la nostalgie de leurs premiers albums, qui sonnaient davantage post-punk (moins de chant, plus de talk-over, plus de basse, etc). Et de ma chanson préférée entre toutes (qui n'est pas la leur, manifestement), Tiswas...

Sleaford Mods by Pirlouiiiit 03102019

J'en repars avec le même petit regret qu'habituellement : si ce groupe avait, ne serait-ce que deux instruments joués live (batterie et basse), il serait effectivement, et comme le dit Iggy Pop, le meilleur groupe de rock du monde, ou pas loin... Une bien belle soirée cependant, et qui ne nous fera pas coucher tard (ni la babysitter), même avec un debrief sympa à la Maison Hantée. Et on ne peut qu'envier les gens qui les ont découvert en live ce soir-là, et qui dans un petit sondage de sortie de salle, ont tous adoré se faire engueuler pendant une heure dans une langue proche de l'anglais... Nice job, guys !


Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

bonus video (portable) :

Sleaford Mods by Pirlouiiiit 03102019 - 2179

Sleaford Mods : les dernières chroniques concerts

Sleaford Mods, Civic, Shifting Sands, Prettiest Eyes, Dewaere, Listener, St. Morris Sinners, Moody Beaches, Cathédrale, Draught Dodgers (Binic Folks Blues Festival 2019) en concert

Sleaford Mods, Civic, Shifting Sands, Prettiest Eyes, Dewaere, Listener, St. Morris Sinners, Moody Beaches, Cathédrale, Draught Dodgers (Binic Folks Blues Festival 2019) par Pierre Andrieu
Ville de Binic, le 28/07/2019
Après deux jours absolument parfaits (chroniques ici), le Binic Folks Blues Festival 2019 prend fin le dimanche 28 juillet avec une dernière salve de concerts tout à fait... La suite

Sleaford Mods en concert

Sleaford Mods par Lebonair
Le Trianon - Paris, le 26/09/2018
" Sans aucun doute, absolument, assurément le meilleur groupe de rock'n'roll du monde. " C'est dans ces termes qu'Iggy Pop s'est exprimé à propos du duo de Nottingham, Sleaford... La suite

(mon) Rock en Seine 2017 : DBFC, Lysistrata, Timber Timbre, The Kills, Frustration, Sleaford Mods, Deluxe, Ty Segall, Mac Demarco en concert

(mon) Rock en Seine 2017 : DBFC, Lysistrata, Timber Timbre, The Kills, Frustration, Sleaford Mods, Deluxe, Ty Segall, Mac Demarco par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 28/08/2017
Hélas, trois fois hélas, l'été se termine déjà, puisque son marqueur de fin, le toujours aimable festival Rock en Seine (15 ans déjà ! on a pas vu le temps passer depuis les... La suite

Sleaford Mods + Mark Wynn + Massicot en concert

Sleaford Mods + Mark Wynn + Massicot par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 24/05/2017
Après le garage psyché de Thee Oh Sees début mai et juste avant le noise rock de Shellac (immanquable le 31 mai !), La Coopé offre une nouvelle affiche de rêve dans son club... La suite

Espace Julien, Marseille : les dernières chroniques concerts

Lee Fields And The Expressions en concert

Lee Fields And The Expressions par Sami
Espace Julien, Marseille, le 07/09/2019
Infatigable Lee Fields ! 3ème passage à Marseille, encore une fois à l'Espace Julien, déjà 8 ans après sa dernière venue encore dans toutes les mémoires, même si ce soir là le... La suite

Alborosie + Marcus Gad en concert

Alborosie + Marcus Gad par Sami
Espace Julien, Marseille, le 07/04/2019
Ce dimanche de printemps fait la part belle au reggae avec un export du Molotov à qui on remerciera jamais assez la venue l'an dernier de l'exquise Hollie Cook à l'Espace Julien,... La suite

Ana Popovic en concert

Ana Popovic par Vincentluer
Espace Julien Marseille, le 04/04/2019
C'est mon troisième concert d'Ana Popovic à Marseille ce soir-même, Jeudi 4 Avril 2019 et mon cœur bat déjà très fort! La première fois remonte à l'année 2004 où je l'ai... La suite

Flavien Berger + Malik Djoudi + Muddy Monk (Festival Avec Le Temps) en concert

Flavien Berger + Malik Djoudi + Muddy Monk (Festival Avec Le Temps) par Sami
Espace Julien, Marseille, le 15/03/2019
Soirée sold out encore une fois pour le festival "Avec Le Temps", après les affiches à guichets fermés de la semaine (Clara Luciani mercredi, Bertrand Belin jeudi, raté avec... La suite