Accueil Chronique de concert SOLIDAYS - JOUR 3 : Garbage, Joeystarr, 1995, Bernhoft
Mardi 20 août 2019 : 11775 concerts, 25623 chroniques de concert, 5262 critiques d'album.

Chronique de Concert

SOLIDAYS - JOUR 3 : Garbage, Joeystarr, 1995, Bernhoft

SOLIDAYS - JOUR 3 : Garbage, Joeystarr, 1995, Bernhoft en concert

Hippodrome de Longchamp, Paris 24 Juin 2012

Critique écrite le par


Joeystarr


DIMANCHE 24 JUIN 2012

Temps : Only Happy When It Rains

On a vu : Maïtena Biraben sous deux parapluies et les pieds dans la gadoue.

BERNHOFT - Scène Dôme - 19h00 : 6/10
Le prodige soul venu de Norvège, un peu survendu ces dernières semaines, a une belle voix et ne manque indéniablement pas de talent. Il remplit même des salles de plus en plus conséquentes. Et pourtant... qu'est-ce qu'on s'ennuie ! Au bénéfice du doute, on dira que c'est parce que sa musique doit probablement mieux s'apprécier dans l'intimité d'une salle que dans le trop grand espace d'un festival comme Solidays. Hélas, seulement armé d'une guitare acoustique et d'un clavier auquel il touche fort peu, le chanteur ne parvient pas à enthousiasmer au-delà du dixième rang. D'ailleurs, la foule ne s'y trompe pas et se disperse rapidement. A revoir dans un autre contexte.


Bernhoft


1995 - Scène Domino - 20h00 : 6,5/10
Les prodiges hip hop venus de Paris, un peu survendus ces dernières semaines, ont un énorme capital sympathie et ne manquent indéniablement pas d'enthousiasme. Ils sont même la carte joker trouvée par nombre de festivals cet été pour appâter le curieux à moindres frais. Pourtant, si on leur reconnaîtra un show mieux tenu qu'au festival Chorus, où on les avait aperçus en première partie d'Orelsan, on a du mal à ne pas s'agacer des nombreuses longueurs et de la confusion qui persiste sur scène. Les rouages ne sont toujours pas aussi fluides qu'ils devraient l'être entre les rappeurs et ça se sent. Même s'ils ont plus d'idées, qu'ils gèrent bien mieux le public qu'il y a quelques semaines et que leur marge de progression est assez considérable, on a le plus grand mal à vraiment se laisser embarquer par leur prestation. 1995 est toujours un groupe prometteur et sympathique, mais il y a encore du boulot pour confirmer.

JOEYSTARR - Scène Bagatelle - 21h00 : 8/10
Après avoir fait partie du mythique groupe de rap NTM, avoir l'avoir quitté, après y être revenu, après avoir massacré une voiture à coups de hache, après avoir fait de la prison et après avoir sorti un album survitaminé, qui a beaucoup fait parler à sa sortie il y a quelques mois, Joeystarr (désormais en un seul mot) débarque sur la scène Bagatelle de Solidays avec la ferme intention de tout casser (mais au sens figuré, cette fois) et commence d'ailleurs très fort avec l'explosif J'arrive. Pas avare en énergie, le "Jaguarr" harangue la foule sans relâche et, en vraie bête de scène infatigable, il offre un show des plus dynamiques. Pourtant, petit à petit, la folie qu'on retrouve notamment sur son dernier album se dissipe un peu et il faut attendre la deuxième moitié du concert pour en reprendre pour son grade. Joeystarr a gagné en expérience et en maturité et compense le poids des ans par une maestria qui force le respect. Joueur, il se permet même quelques petites vannes sur Sexion d'Assaut, ce qui fait toujours plaisir ! Après s'être offert la participation d'Oxmo Puccino sur le titre Mon Rôle, plus rien n'arrête l'incroyable crescendo d'un concert qui fait bouger le public comme jamais et embrase l'hippodrome de Longchamp jusqu'à la scène Paris, où de rares fans de Garbage déjà en poste observent le spectacle de loin. Malgré un set assez inégal, la prestation du rappeur restera comme une des plus efficaces de ce festival.


Joeystarr


GARBAGE - Scène Paris - 22h00 : 7/10
Seule tête d'affiche internationale du festival cette année, le groupe, dont la reformation a fait l'évènement il y a quelques semaines, devait s'attendre à jouer devant autrement plus de monde que la petite foule éparse qui l'attendait finalement. Sans doute rebutés par le froid et les immenses flaques qui s'étendaient devant la scène, les festivaliers les moins téméraires auront préféré rentrer chez eux. D'autant que Garbage clôturait à la fois le festival et une journée usante passée à patauger dans la boue sous une pluie continue. Très pro, le groupe assure malgré tout le show et après trois titres de chauffe, il dégaine son premier tube : Why Do You Love Me? La toujours aussi magnétique Shirley Manson, qui porte le fameux ruban rouge à la boutonnière et s'essaye volontiers au français, se met rapidement le public dans la poche. Globalement très bons sur leurs tubes, comme cet énorme Stupid Girl, les Garbage sont malheureusement beaucoup moins convaincants sur le reste du concert. Toutefois, la setlist est bien dosée et le gros show à l'américaine que livre la bande, en évitant toujours le piège de l'esbroufe, montre toute l'expérience qui est à mettre à son crédit. Alors que la pluie se remet à tomber après une courte pause, le groupe entame le fameux Only Happy When It Rains, rapidement enchaîné au toujours très réjouissant Cherry Lips, qui conclut le concert et pour lequel les musiciens sont rejoints sur scène par les volontaires de Solidarité Sida. Au final, ce concert nous aura surtout rappelé à quel point Garbage a été une machine à tubes hors pair. Une machine qui tient son rang, mais avec une maîtrise hélas trop prudente, incapable de lâcher les chevaux et de prendre le moindre risque. La prestation est donc irréprochable autant qu'insipide. Dommage...


Garbage


BILAN DU JOUR 3 :
Bilan très moyen pour ce dernier jour, qui aura cumulé trois déceptions : Bernhoft et 1995, dont l'indéniable talent a été tellement vanté depuis le début de l'année qu'ils ne pouvaient tout simplement pas être à la hauteur des attentes, et puis Garbage, fiable, mais sans génie. Joeystarr, pour sa part, aura réussi la belle performance de la journée, malgré un début quelque peu poussif.

BILAN DU FESTIVAL :
Si l'affiche était un peu décevante, il n'est pas très étonnant que le bilan le soit aussi. On aura vu de belles performances (Joeystarr, Shantel, Orelsan...), quelques bonnes surprises (New Politics, Twin Twin...), mais aussi pas mal de déceptions (Birdy Nam Nam, Bernhoft, Kavinsky, voire Garbage) et malheureusement aucun concert transcendant à se mettre sous la dent. Ni spécialement gâtée, ni spécialement épargnée par la météo, cette édition de Solidays ne fera donc pas date pour sa programmation musicale, mais il ne faut pas oublier que si le festival réunit chaque année autant de monde (encore plus de 160.000 personnes cette année), c'est aussi parce qu'on y vient pour l'ambiance, pour cet esprit de solidarité unique, ces bénévoles qui sont acclamés sur scène, avant de faire à leur tour une haie d'honneur aux festivaliers à leur sortie du site. Solidays, ce sont de nombreux stands informatifs et ludiques, différentes activités en plus d'un programme musical éclectique et gargantuesque à défaut d'être brillant et surtout cet état d'esprit qu'on ne retrouve nulle part ailleurs. Alors nous ne tiendrons pas plus rigueur que cela au festival pour ce line up en demi-teinte, qui ne fait que subir un phénomène global qui aura touché presque tous les festivals du monde cette année, et nous reviendrons avec plaisir l'an prochain pour une nouvelle édition qu'on espère riche en émotions !

A LIRE EGALEMENT :
La chronique du Jour 1 : Birdy Nam Nam, Orelsan, Don Rimini, Huoratron, Baadman, We Are The 90's
La chronique du Jour 2 : Shaka Ponk, Kavinsky, Shantel, New Politics, Twin Twin, Christine

Festival Solidays : les dernières chroniques concerts

Festival Solidays 2018 : We are all heroes (Jain, Amadou & Mariam, Nekfeu...) en concert

Festival Solidays 2018 : We are all heroes (Jain, Amadou & Mariam, Nekfeu...) par Samuel C
Hippodrome de Longchamp, le 23/06/2018
"Est-ce vous êtes prêts à jumper" scande Jain à plusieurs reprises ? Pour Solidays, c'était le grand saut cette année également. Le festival va en effet entrer dans sa troisième... La suite

Festival Solidays 2017 : Archive, Ibrahim Maalouf, Cage The Elephant, House Of Pain, Gaël Faye, La Femme, Dizzy Brains, Alexis Calfan, The Pirouettes...   en concert

Festival Solidays 2017 : Archive, Ibrahim Maalouf, Cage The Elephant, House Of Pain, Gaël Faye, La Femme, Dizzy Brains, Alexis Calfan, The Pirouettes... par Samuel C
Hippodrome de Longchamp - Paris, le 24/06/2017
Depuis 1999, Solidays est un rendez-vous incontournable chaque été. 3 jours de musique, de solidarité et d'engagement dans la lutte contre le sida, à l'hippodrome de... La suite

Triggerfinger + FFF (Festival Solidays 2014) en concert

Triggerfinger + FFF (Festival Solidays 2014) par Lebonair
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 29/06/2014
J'aime beaucoup le festival Solidays et cela pour plusieurs raisons.... Pour la bonne cause tout d'abord, Chaque année, les recettes du festival permettent de financer des... La suite

SOLIDAYS 2013 / JOUR 1 : Bloc Party, 2 Many DJ's, Skip&Die en concert

SOLIDAYS 2013 / JOUR 1 : Bloc Party, 2 Many DJ's, Skip&Die par Fredc
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 28/06/2013
C2C SOLIDAYS / JOUR 1 Météo : Maussade, tendance pluvieux On a vu : Elton John (ou son sosie officiel) dans un Scenic. Skip&Die 21h00 - Cesar Circus : Skip &... La suite

1995 : les dernières chroniques concerts

Orelsan + 1995 (Festival Chorus des Hauts de Seine 2012) en concert

Orelsan + 1995 (Festival Chorus des Hauts de Seine 2012) par Fredc
Magic Mirrors, La Défense, le 27/03/2012
Fort de deux Victoires de la Musique et d'un second album unanimement salué, après un premier effort entaché par une vilaine polémique, le rappeur caennais Orelsan est un des... La suite

Bernhoft : les dernières chroniques concerts

Bernhoft en concert

Bernhoft par Julienk
Poste à galene - Marseille, le 22/11/2014
Etant musicien, et jouant quasiment tous les soirs, difficile d'assister à des concerts... Mais là,je m'y suis pris 2 mois à l'avance pour pouvoir assister au concert d'un de mes... La suite

Ben l'Oncle soul + Bernhoft en concert

Ben l'Oncle soul + Bernhoft par Nonam
Le Dôme - Marseille, le 03/12/2011
La soirée débute avec Bernhoft qui engage une bonne ambiance dès le début. Entre guitares, synthé et sampler, la voix du soul man qui n'est pas sans rappeler Stevie Wonder ainsi... La suite

Garbage : les dernières chroniques concerts

Garbage + Success  en concert

Garbage + Success par Karen Solvery
Transbordeur - Lyon, le 23/11/2012
Installée sur les gradins du Transbordeur, j'attends patiemment la première partie du concert. Rapidement les lumières s'éteignent et bientôt des sonorités électro se diffusent... La suite

Garbage en concert

Garbage par Eddie
Le Zénith, Paris, le 22/11/2012
Je me faisais une joie d'assister au concert de Garbage, l'un de mes groupes préférés à l'époque teenage. "Stupid Girl", "I think I'm paranoid", "Shut your mouth", "Cherry... La suite

Paléo Festival :Charlotte Parfois + The Kills + Garbage + Monoski + Avishai Cohen + GiedRé + Balkan Beat Box + Bloc Party + Benabar + Great Mountain Fire  en concert

Paléo Festival :Charlotte Parfois + The Kills + Garbage + Monoski + Avishai Cohen + GiedRé + Balkan Beat Box + Bloc Party + Benabar + Great Mountain Fire par Galoubet
Nyon (Suisse), le 21/07/2012
Charlotte Parfois Voilà encore une tres belle découverte !! On a pu assister à leur Show Case au cosmo. Ils ont fait un petit set avant leur prestation ce soir au détour... La suite

Garbage + Success (Les Escales du Cargo) en concert

Garbage + Success (Les Escales du Cargo) par Marie H.
Théâtre antique - Arles, le 17/07/2012
Après un hiatus de sept ans, Garbage revient avec un nouvel album, Not Your Kind Of People, et une tournée passant notamment par les Escales du Cargo, au Théâtre Antique d'Arles.... La suite

JoeyStarr : les dernières chroniques concerts

Joey Starr en concert

Joey Starr par Agent Massy
le Silo, Marseille, le 19/03/2019
Il s'agit d'un one-man show avec un pupitre et un canapé club sur scène. Public assez homogène, blanc, classe moyenne supérieure, 40 ans. Il s'agit de dire des textes classiques... La suite

Les Insus, Lilly Wood And The Prick, The Avener, Deluxe, Caribbean Dandee, Giedré, Bastille, Pandour (Paleo Festival 2016) en concert

Les Insus, Lilly Wood And The Prick, The Avener, Deluxe, Caribbean Dandee, Giedré, Bastille, Pandour (Paleo Festival 2016) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 22/07/2016
Paléo Festival de Nyon 2016, dernier jour... Pandour Pour ce dernier jour moi, je démarre la journée avec le show case de Pandour, qui est un jeune groupe Suisse... La suite

Joey Starr en concert

Joey Starr par Camicam
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 09/12/2011
Sorry pour Degom mais le concert a démarré bien à l'heure alors que moi je suis toujours en retard. Toujours difficile de chroniquer un artiste qu'on adore d'autant que je... La suite

(mes) Eurockéennes de Belfort 2007 2/3 : Joeystarr, Cold War Kids, Blanche, Editors, Abd Al Malik, Maxïmo Park, Olivia Ruiz & guests, Queens of the Stone Age, The Hives, Digitalism ... en concert

(mes) Eurockéennes de Belfort 2007 2/3 : Joeystarr, Cold War Kids, Blanche, Editors, Abd Al Malik, Maxïmo Park, Olivia Ruiz & guests, Queens of the Stone Age, The Hives, Digitalism ... par Philippe
Presqu'Ile du Malsaucy, Evette-Salbert, le 30/06/2007
Pour le Vendredi c'est par ici ! Après une bonne nuit de sommeil et diverses activités reposantes, retour sur le site pour une journée qui s'annonce riche en cadors du rock,... La suite

Nekfeu : les dernières chroniques concerts

Perry Farrells Kind Heaven Orchestra, The Strokes, Ben Harper, Cosmopaark, Jain, IAM, Roméo Elvis, Orelsan, Nekfeu, Twenty One Pilots, Migos... (Lollapalooza Paris 2019) en concert

Perry Farrells Kind Heaven Orchestra, The Strokes, Ben Harper, Cosmopaark, Jain, IAM, Roméo Elvis, Orelsan, Nekfeu, Twenty One Pilots, Migos... (Lollapalooza Paris 2019) par Samuel C
Hippodrome de Longchamp - Paris, le 21/07/2019
Les couronnes de fleurs sont parfaitement ajustées sur les têtes et le maquillage délicatement posé sur des visages heureux, les sourires sont éclatants et les t-shirts très... La suite

Festival Solidays 2018 : We are all heroes (Jain, Amadou & Mariam, Nekfeu...) en concert

Festival Solidays 2018 : We are all heroes (Jain, Amadou & Mariam, Nekfeu...) par Samuel C
Hippodrome de Longchamp, le 23/06/2018
"Est-ce vous êtes prêts à jumper" scande Jain à plusieurs reprises ? Pour Solidays, c'était le grand saut cette année également. Le festival va en effet entrer dans sa troisième... La suite

Festival Marsatac : Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu... en concert

Festival Marsatac : Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu... par Sami
Parc Chanot, Marseille, le 16/06/2018
Après le carton plein vendredi pour le concert d'IAM raconté par Laurent, quelques photos et lignes de la soirée de samedi, moins courue mais également sous le signe du rap et de... La suite

Orelsan (featuring Nekfeu et Dizzee Rascal) en concert

Orelsan (featuring Nekfeu et Dizzee Rascal) par Nwmb
AccorHotels Arena - Paris, le 15/03/2018
Orelsan à Bercy : Simple, basique Ce jeudi 15 mars, Orelsan était pour la première fois le locataire de l'AccorHotels Arena. Retour sur une soirée... La suite

Hippodrome de Longchamp, Paris : les dernières chroniques concerts

Perry Farrells Kind Heaven Orchestra, The Strokes, Ben Harper, Cosmopaark, Jain, IAM, Roméo Elvis, Orelsan, Nekfeu, Twenty One Pilots, Migos... (Lollapalooza Paris 2019) en concert

Perry Farrells Kind Heaven Orchestra, The Strokes, Ben Harper, Cosmopaark, Jain, IAM, Roméo Elvis, Orelsan, Nekfeu, Twenty One Pilots, Migos... (Lollapalooza Paris 2019) par Samuel C
Hippodrome de Longchamp - Paris, le 21/07/2019
Les couronnes de fleurs sont parfaitement ajustées sur les têtes et le maquillage délicatement posé sur des visages heureux, les sourires sont éclatants et les t-shirts très... La suite

Gorillaz, Noel Gallagher, The Killers, Rag'n'Bone Man, Stereophonics (Festival Lollapalooza Paris 2018 - Jour 2) en concert

Gorillaz, Noel Gallagher, The Killers, Rag'n'Bone Man, Stereophonics (Festival Lollapalooza Paris 2018 - Jour 2) par Coline Magaud
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 22/07/2018
Deuxième et dernier jour au Lollapalooza Festival. La faune n'a pas changé, la poussière est toujours là et le soleil, même s'il joue à cache-cache avec les nuages, nous promet... La suite

Festival Solidays 2018 : We are all heroes (Jain, Amadou & Mariam, Nekfeu...) en concert

Festival Solidays 2018 : We are all heroes (Jain, Amadou & Mariam, Nekfeu...) par Samuel C
Hippodrome de Longchamp, le 23/06/2018
"Est-ce vous êtes prêts à jumper" scande Jain à plusieurs reprises ? Pour Solidays, c'était le grand saut cette année également. Le festival va en effet entrer dans sa troisième... La suite

Red Hot Chili Peppers, Liam Gallagher, IAM, Lana Del Rey, Pixies, La Femme, The Hives, London Grammar,  Seasick Steve, The Weeknd, Editors, Tess, Rival Sons, Charli XCX, DJ Snake (Festival Lollapalooza Paris 2017) en concert

Red Hot Chili Peppers, Liam Gallagher, IAM, Lana Del Rey, Pixies, La Femme, The Hives, London Grammar, Seasick Steve, The Weeknd, Editors, Tess, Rival Sons, Charli XCX, DJ Snake (Festival Lollapalooza Paris 2017) par Samuel C
Hippodrome de Longchamp - Paris, le 23/07/2017
Live Nation avait assuré ne pas gagner d'argent en organisant le premier Lollapalooza parisien. Le cachet des artistes devait en effet être conséquent pour réunir sur 48 heures... La suite