Accueil Chronique de concert Stéphane Galeski & Sam Karpienia (festival Cordes Sans Cible)
Lundi 30 mars 2020 : 9993 concerts, 25960 chroniques de concert, 5290 critiques d'album.

Chronique de Concert

Stéphane Galeski & Sam Karpienia (festival Cordes Sans Cible)

Stéphane Galeski & Sam Karpienia (festival Cordes Sans Cible) en concert

la Meson - Marseille 18 février 2011

Critique écrite le par

la Meson by Pirlouiiiit 18022011

Vendredi soir j'étais très tenté par la programmation de la Machine à Coudre et par celle de la Meson. A la Machine le festival (en attendant) B-Sides (avec Tyvek et Binaire) et à la Méson le mini festival Cordes Sans cibles (avec Sam Karpienia et Stéphane Galeski). J'ai donc naturellement commencé par la Meson qui affichait évidemment complet (note à tous les curieux qui aimeraient y aller : toujours réserver ! le lieu est petit et la programmation de qualité). Il faut dire que Sam comme Stéphane sont des habitués du lieu.

la Meson by Pirlouiiiit 18022011

Lorsque tout le monde a pris place, Gilles comme à son habitude nous présente la soirée en quelques mots. Ce sera donc d'abord Sam puis Stéphane (je cite "les deux seuls joueurs de mandole polonais de Marseille") pour deux sets solos et bien évidemment les deux joueront quelques morceaux ensemble. Ne les ayant jamais vus en solo j'étais curieux du résultat.

Sam Karpienia by Pirlouiiiit 18022011

C'est donc Sam Karpienia qui prendra place le premier derrière son micro pour son premier set solo si j'ai bien compris. En tout cas ce qui est sûr c'est qu'il était assez concentré et appliqué. Il faut dire qu'en duo ou trio on peut s'appuyer sur l'autre mais en solo on n'a pas le droit à l'erreur. Il attaquera donc à la mandole et construira son morceau petit à petit en se bouclant. Tout le set sera construit de cette façon. Technique désormais assez classique mais qui n'est pas tout le temps utilisé avec réussite, le processus pouvant devenir assez vite laborieux et lassant pour le public.

Sam Karpienia by Pirlouiiiit 18022011

Ce soir ce ne fut pas le cas. Une fois quelques couches de mandoles bouclées, il ajoutera quelques percussions (en tapant sur sa mandole) et lorsque tout sera prête il posera délicatement celle-ci sur ses genoux pour se saisir d'un petit livre (Sorga) et chanter / déclamer ses textes avec un sourire malin (genre "vous ne croyez quand même pas que je vais jouer et chanter en même temps des textes que j'aurais appris par cœur tout de même ?" en tout cas c'est comme ça que j'ai interpréter son sourire/regard).

Sam Karpienia by Pirlouiiiit 18022011

Incapable de vous décrire précisément la musique en la comparant à autre chose, mais ce qui est sûr c'est que je l'ai trouvé très adroit et que cette voix / ce timbre qui avait plutôt tendance à m'agacer à l'époque de Dupain me touche désormais beaucoup. Quelque chose de très hypnotique et désespéré à la fois qui se mariait très bien avec les parties instrumentales saturées. Un set beaucoup plus mystique (si je peux me permettre) que tout ce que j'avais pu voir de lui jusqu'ici.

Stéphane Galeski & Sam Karpienia by Pirlouiiiit 18022011

Après une bonne quarantaine de minutes tour à tour planante, entrainante et amusante, il appellera Stéphane Galeski à ses côté pour un morceau traditionnel yiddish si je ne me trompe pas. Il passera ainsi le relais à celui que je ne connaissais pour l'instant que comme le guitariste chanteur de Kabbalah. La confrontation des deux mondes était plutôt intéressante.

Stéphane Galeski by Pirlouiiiit 18022011

Après ce morceau Sam s'effacera donc et Stéphane nous fera tout un tas de morceaux traditionnels judéens* (je préfère dire "judéen" - adjectif par lequel j'entends "les gens qui appartiennent à un peuple et à ses traditions" que "juif" - adjectif par lequel j'entends "les gens qui croient en Dieu avec un certain protocole") de l'est. Essentiellement en hébreu* m'a-t-il semblé.

*erratum : "Stéphane chantait en yiddish, langue des juifs ashkénazes c'est-à-dire d'Europe de l'Est. [...] Pour l'adjectif judéen, encore un léger souci sémantique, il existe déjà et se rapporte à la Judée, pas à la culture juive ou ashkénaze. Les adjectifs sont nombreux et précis, hébraïque quand tu parles de la religion, judéen si tu parles de la Judée-Samarie antique, juif, ashkénaze ou sépharade si tu parles de la culture ou du peuple." (merci à Brigitt pour ces précisions sémantiques importantes)

Stéphane Galeski by Pirlouiiiit 18022011

Je m'attendais à des morceaux klezmer festif et en fait j'ai découvert tout un répertoire plutôt calme, voire plaintif en tout cas reposant, qui m'a fait pensé à un moment à Paolo Conte ou à Néry. Répertoire pendant lequel on a eu tout loisir d'apprécier la voix mais aussi toute la dextérité de Stéphane à la guitare comme à la mandole. Lui aussi usera des autosamples et de la saturation pour des morceaux qui tireront eux aussi vers un rock expérimental des plus agréables.

Stéphane Galeski by Pirlouiiiit 18022011

Lui aussi jouera une bonne quarantaine de musique avant d'être à nouveau rejoint par Sam pour deux morceaux (avec le rappel) plus mélangé que le premier qu'ils avaient fait à la jonction entre les deux sets. Le concert se terminera par un mini moment d'anthologie, avec Sam qui après avoir chanté en hébreux finira avec Stéphane en anglais avec un long "and again and again and again and again ..."

Stéphane Galeski & Sam Karpienia by Pirlouiiiit 18022011

Je sortirai de ce concert enchanté et le sourire aux lèvres comme j'étais sorti concerts de Toko (groupe aux musiciens extraordinaires mis en sommeil depuis le succès grandissant d'un des guitaristes qui n'est autre que la chanteur de Soma) ou de ceux de Antionio Negro qui aurait eu tout à fait sa place dans une soirée comme celle-ci. Puis je me tromperai de direction en sortant ce qui me fera faire une halte sympathique au PIM qui fera que je raterai binaire et ne verrai que Tyvek à la Machine.

Plus de photos (et vidéos) par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus vidéo :

Et une petite solo de Sam ici
Et une petite solo de Stéphane



Cordes sans cible : les dernières chroniques concerts

Cordes sans cible : Trio Ziad / Galeski / Boukerou  en concert

Cordes sans cible : Trio Ziad / Galeski / Boukerou par Julie Barlatier
la Meson - Marseille, le 20/02/2009
Ce soir nous étions à la Meson, Pena marseillaise de la rue Consolat qui nous présentait pour sa deuxième soirée du festival "Cordes sans Cible" un tout nouveau trio mêlant culture... La suite

Sam Karpienia - De La Crau : les dernières chroniques concerts

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy en concert

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy par odliz
Le Makeda, Marseille, le 30/11/2019
Deux mois après la Rue du Rock, Phocea Rocks remet le couvert, sauf que cette fois-ci, on laisse la sono branchée le temps d'un week-end dédié au rock immortel. Histoire de... La suite

 Histoire du rock à Marseille 1980-2019 (Concerts pour la sortie du livre 1/2) : De la Crau, Screaming Jungle, Oh Wee, Neurotic Swingers, Parade en concert

Histoire du rock à Marseille 1980-2019 (Concerts pour la sortie du livre 1/2) : De la Crau, Screaming Jungle, Oh Wee, Neurotic Swingers, Parade par Philippe
Le Makeda, Marseille, le 29/11/2019
Pour la sortie officielle du beau livre Histoire du rock à Marseille 1980-2019, l'éditeur Le Mot et le Reste a fait les choses en grand, et s'est associé à Phocea Rocks pour... La suite

Kanjar'oc + De la Crau en concert

Kanjar'oc + De la Crau par Pirlouiiiit
Usine, Istres, le 23/11/2019
Une fois n'est pas coutume ... bien qu'il y ait plein de super concerts dans le quartier (comme tous les week-end et même soirs de la semaine) nous avons décidé de prendre une... La suite

(ma) Rue du Rock #7 (Festival Phocea Rocks) : Johnny Marre, Nebraska, Meteoclub, Karim Tobbi & Michel Basly, Stef & the Maïronnettes, Silver Gallery, Grzzzzzz, Claude Fernand, Spinabifida, De la Crau, Gériatrie,  No Jazz Quartet, Parade en concert

(ma) Rue du Rock #7 (Festival Phocea Rocks) : Johnny Marre, Nebraska, Meteoclub, Karim Tobbi & Michel Basly, Stef & the Maïronnettes, Silver Gallery, Grzzzzzz, Claude Fernand, Spinabifida, De la Crau, Gériatrie, No Jazz Quartet, Parade par Philippe
Rue Consolat, Marseille, le 29/09/2019
Alors celle-là, d'édition de La Rue du Rock, on pourrait l'appeler "la Miraculée" ! Parce que 15 jours avant, ça tanguait pas mal : un beau trou dans notre (pourtant modeste)... La suite

Stéphane Galeski : les dernières chroniques concerts

Carte Blanche à Malik Ziad #3 feat. Stéphane Galeski, Sayon Bamba, Sam Karpienia, Perrine Mansuy, Sylvie Paz, Dominique Beven, Nielo, Manu Théron ... en concert

Carte Blanche à Malik Ziad #3 feat. Stéphane Galeski, Sayon Bamba, Sam Karpienia, Perrine Mansuy, Sylvie Paz, Dominique Beven, Nielo, Manu Théron ... par Pirlouiiiit
la Meson, Marseille, le 20/01/2013
Avant pour combattre ce que j'avais fini par appeler le blues du dimanche soir (ce jour où tout est fermé et qui précède le début d'une nouvelle semaine) il m'arrivait d'aller... La suite

Maryam Chemirani / Stéphane Galesky / Pierre-Laurent Bertolino en concert

Maryam Chemirani / Stéphane Galesky / Pierre-Laurent Bertolino par Nathalie
La Meson à Marseille, le 27/02/2010
C'est dans le cadre du festival Cordes sans cible que se produisait, ce soir à La Meson, Maryam Chemirani entourée de Stéphane Galeski, au chant et à la guitare, et de... La suite

Little Big en concert

Little Big par Mcyavell
La Mesón - Marseille, le 05/12/2009
Nous voici donc, Bruno et moi, de fort bonne humeur après une première partie de soirée réussie (Philippe Renault), devant la Mesón, une des rares salles de Marseille qui... La suite

Mix-Up Beyrouth + Kabbalah (Fête de la Paix) en concert

Mix-Up Beyrouth + Kabbalah (Fête de la Paix) par Mcyavell
Cours Foch - Aubagne, le 20/09/2009
Aubagne un dimanche de septembre. 14h00. Déluge les deux jours précédents mais jusqu'ici tout va bien. Les stands et les restaurants de la Fête de la Paix sont animés. Le... La suite

la Meson - Marseille : les dernières chroniques concerts

Anais en concert

Anais par Pirlouiiiit
Meson, Marseille, le 31/01/2020
Dans le documentaire Marseillais Yeah Yeah Yeah de Alexandra Musso la chanteuse batteuse de La Chasse faisait justement remarquer qu'il n'y a pas tant de groupe de filles que ça... La suite

La Nose en concert

La Nose par Pirlouiiiit
La Meson, Marseille, le 17/01/2020
C'est donc après le très chouette showcase (qui comptait quand même 2 fois plus de morceaux que leur dernier album) de Bird in Shell au Lollipop Music Store) et après avoir... La suite

Du Bartas, Duo Bertolino / Le Gac en concert

Du Bartas, Duo Bertolino / Le Gac par Agent Massy
La Mesón, Marseille, le 18/01/2020
Duo Bertolino / Le Gac Essentiellement de la vielle à roue (Bertolino) avec de la flûte (Le Gac), et aussi des programmations électroniques répétitives et minimales (des... La suite

Fantazio & Manu Theron (Carte Blanche à Fantazio) en concert

Fantazio & Manu Theron (Carte Blanche à Fantazio) par Pirlouiiiit
Meson, Marseille, le 14/12/2019
Dernière étape d'une soirée bien remplie côté musique puisqu'elle a commencé au Roll'Studio avec le duo Henri Florens & Christophe Leloil, puis à l Espace Julien où je me suis... La suite