Accueil Chronique de concert Sticky Boys (Marcel Festival)
Dimanche 8 décembre 2019 : 10068 concerts, 25830 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.

Chronique de Concert

Sticky Boys (Marcel Festival)

Sticky Boys (Marcel Festival) en concert

Docks des Suds - Marseille 11 octobre 2013

Critique écrite le par

Alors déjà, le Marcel Festival, première édition, ça s'est monté en un mois en gros. Fruit d'une initiative commune à quelques patrons de bars marseillais (The Duke, l'Horloge...) qui ont voulu se faire plaisir, et nous faire plaisir, fêtards marseillais et autres amateurs de live.
Avec une scène rock posée dans le hall (grande salle non dispo pour cause de mise en place pour la Fiesta des suds la semaine suivante), et une salle DJ Set. Sans oublier une partie de l'extérieur pour se restaurer et picoler dans la douce nuit d'octobre.

La pub qui consistait en quelques flyers et petites affiches au centre ville, plus quelques encarts dans les journaux gratuits, ainsi que les noms d'artistes assez confidentiels, me laissaient perplexe quant au succès de l'événement. Surtout que les Docks, ça doit pas couter une broutille à la location...
Et honnêtement, si les parisiens des Sticky Boys, accessoirement de très bons amis, n'avaient pas été bookés, je serai certainement passé au travers de la chose.
Ce qui aurait été vraiment dommage vu la réussite de la soirée !
Au final, il y a eu dans les 1500 personnes, dont plusieurs centaines d'invits, qui ont contribué à faire de ce Marcel festival un très très bon moment de convivialité, de fun, de rigolade, de partage, et de décibels. Vous rajoutez un nombre indécent de jolies filles et de la binouse à gogo, et vous tenez là une première édition marcelesque mémorable ! Un grand merci aux organisateurs, en espérant qu'ils nous referont le même coup l'an prochain.

Je ne m'étendrai pas sur les autres combos, meme si le duo Chateau Brutal était bien barré avec son garage punkoide rockesque, et que les Air'nadette nous ont fait marrer avec leur Air concert mixant morceaux Metal principalement, mais également des conneries à la "I believe I can fly" ! Sans oublier un dance floor de grande qualité chaque fois que j'y suis passé/un peu resté, qui d'ailleurs était plus rempli que le hall Rock.

Non, nous on était tous là pour voir les Sticky Boys, ce trio parigot qui nous a pondu un putain d'album hard rock'n roll en début d'année (chronique: http://www.concertandco.com/artiste/sticky-boys/critique-cd-achat-vente-53058.htm ), et qui commence à avoir une solide réputation scénique en tournant fréquemment sur Paris et la partie nord de la France, dont des fests bien connus du milieu Metal, à savoir le Motorcultor festival et le Raismes fest, cet été, et surtout le Hellfest l'an dernier.
Comme c'est dur pour un petit groupe français de monter une tournée, et que faire 800 bornes pour une date représente bien trop de frais, on ne les espérait plus dans le coin. Cette venue inopinée a donc été l'occase de regrouper les potes, et d'enfin juger personnellement ce que vaut le groupe sur les planches.

Eh ben mes aïeux, on a pas été déçu du (court) voyage ! En trois quart d'heure, ils nous ont atomisé le hall des Docks ! Avec un bon gros son, une attitude rock pleine de pêche, et une mise en place carrée, dénotant une longue habitude du live à trois.
Forcement on faisait la "barrière" (pas trop difficile pour une fois !), et en me retournant après les premiers morceaux, j'ai constaté avec une agréable surprise qu'ils avaient la meilleure affluence, que pas mal de personnes connaissaient les paroles, que ces personnes allaient du rocker à la fille bien pomponnée, que ca bougeait plus que bien, au point de lancer un petit pogo joyeux de temps en temps, et que l'ambiance était festivement transpirante.

Ces mecs foutent une patate monstrueuse avec leur rock ! Pas de fioritures, basique même diront certains. Mais justement, à l'instar de AC/DC, dont on ne peut éviter la comparaison sur quelques points et chansons, c'est foutrement et basiquement jouissif ! Lorsqu'ils arrivent sur "Rock'n roll nation", un hymne évident, on ne peut qu'etre soufflés par la puissance du riff, la batterie martelante et la basse grondante. On tape du pied, on gueule et on boulègue de la tête ! En parlant de se casser la nuque, le nerveux "Bang that head" s'enchaine, lui même suivi de "Fat boy Charlie", lui meme suivi.... que des perles de rock teigneux qui ont largement convaincu l'assistance au vu de l'accueil chaleureux qui leur est réservé !

Vous ajoutez à cela Alex en frontman charismatique, vraiment à l'aise dans son jeu, et très communicatif, JB un gentil bassiste qui se transforme en bestiasse échevelée une fois sur scène, un Tom cogneur précis qui pulse le tout (malgré une cheville doublement enflée, chapeau !), et l'alchimie se fait tout naturellement.
Je suis fan aussi de leurs morceaux plus mid tempo, plus lourds, comme "The world don't go round" qui a permis à Alex d'invectiver la foule avant de repartir comme en quarante pour un "Miss Saturday night" brulant. Et lorsque l'épileptique "Big thrill" cloture le set, on est rincé par ce déluge rock qui s'est abattu sur la salle ! Rincé mais heureux, comme les membres du groupe. Et vu l'applaudimètre final, ils peuvent se congratuler. Et nous, espérer les revoir le plus tôt possible !

Setlist:

Rock'n roll nation
Bang that head
Fat boy Charlie
Girls in the city
Great big dynamite
The World don't go round
Miss Saturday night
I fought the law (cover de la cover de The Clash)
Big thrill

Sticky Boys : les dernières chroniques concerts

BACKYARD BABIES - STICKY BOYS - HIGH-SCHOOL MOTHERFUCKERS en concert

BACKYARD BABIES - STICKY BOYS - HIGH-SCHOOL MOTHERFUCKERS par Osogaru
L'Empreinte, Savigny Le Temple, le 20/03/2017
High-School Motherfuckers Ce soir, ce seront les High-School Motherfuckers qui ouvriront la soirée à 20h15 pétante. Leur punk rock très influencé par les Ramones est très... La suite

Accept + Sticky Boys en concert

Accept + Sticky Boys par jorma76
Le Moulin, Marseille, le 24/07/2015
Mais comment Tom fait il pour avoir des dents si blanches  ? Mais quel est donc le secret des cheveux soyeux de JB  ?? Mais quel exfolient utilise Alex pour sa barbe  ??? Et... La suite

Hellfest 2015 (1/3) : Judas Priest, Alice Cooper, Billy Idol, Sticky Boys, No Return, Armored Saint, Vallenfyre...  en concert

Hellfest 2015 (1/3) : Judas Priest, Alice Cooper, Billy Idol, Sticky Boys, No Return, Armored Saint, Vallenfyre... par Gandalf
Clisson, le 19/06/2015
Et de 10 ! Dix ans déjà que le Hellfest existe, et quel chemin parcouru depuis les débuts... Jusqu'à devenir le plus gros festival Metal francais et un des plus gros... La suite

Sticky Boys + Heavy Duty + Flayed + Private Hell en concert

Sticky Boys + Heavy Duty + Flayed + Private Hell par Gandalf
Le Korigan à Luynes, le 23/11/2014
Un an après leur présence au Marcel Festival, premier du nom, c'est dans la petite salle du Korigan que les amis des Sticky Boys reviennent dans le sud. Pour une date très... La suite

Docks des Suds - Marseille : les dernières chroniques concerts

Alt-J + Holy Two en concert

Alt-J + Holy Two par Sami
Dock des suds, Marseille, le 15/05/2018
Du rock au Dock des suds ? Ça se compte en années en ce qui me concerne, Rodrigo y Gabriela en 2014, hormis quelques souvenirs de festival Marsatac (un peu), fiesta des suds et... La suite

Fiesta des Suds : Amadou et Mariam + Labess + Big Flo et Oli + Mat Bastard + Puerto Candelaria  en concert

Fiesta des Suds : Amadou et Mariam + Labess + Big Flo et Oli + Mat Bastard + Puerto Candelaria par Lsl
Dock des suds Marseille , le 19/10/2017
La Fiesta est là depuis plus de deux décennies pour nous rappeler de continuer à aimer, rêver, danser et faire la fête ensemble et cette année tous les artistes conviés nous l'ont... La suite

Global Local #5 (La Chica, K.O.G and the Zongo Brigade, BCUC) en concert

Global Local #5 (La Chica, K.O.G and the Zongo Brigade, BCUC) par Lumak
Docks des Suds, Marseille, le 07/10/2017
J'arrive sur le dernier morceau de la franco-vénézuélienne La Chica, c'est dommage car j'avais envie de l'écouter, heureusement après quelques hésitations elle fait un rappel en... La suite

Uéi + Maarja Nuut & Hendrick Kaljujärv + Pachibaba + Walkabout Sound System (Babel Med 2017) en concert

Uéi + Maarja Nuut & Hendrick Kaljujärv + Pachibaba + Walkabout Sound System (Babel Med 2017) par Pirlouiiiit
Dock des Suds, Marseille, le 17/03/2017
En complément de la chronique de cette deuxième soirée du Babel Med par Sami qui a déjà parlé de Rachid Taha, Dj Djel Mars Band, A Filetta, Vocal Sampling, One Foot et... La suite