Accueil Chronique de concert Sting et Shaggy + James Walsh (Festival de Nîmes 2018)
Lundi 17 juin 2019 : 9223 concerts, 25521 chroniques de concert, 5257 critiques d'album.

Chronique de Concert

Sting et Shaggy + James Walsh (Festival de Nîmes 2018)

Sting et Shaggy + James Walsh (Festival de Nîmes 2018) en concert

Arènes de Nimes 17 juillet 2018

Critique écrite le par

Sting et Shaggy sur la même scène avec un album en commun ? Improbable ? Ben en fait non et tant mieux car les styles se marient bien et annoncent une très bonne soirée. Je craignais que Sting prenne le dessus sur ce concert, que ses titres soient trop présents mais c'est tout le contraire. Shaggy a sa place et même bien en avant. C'est un meneur de foule, un showman et nous allons le découvrir ce soir.



James Walsh

La première partie a été assurée par James Walsh (tiens c'était déjà lui en juillet 2015 pour le dernier passage de Sting dans les arènes). Session acoustique identique avec la reprise de certains de ses morceaux qu'il interprétait avec son groupe Starsailor dont la très connue Four to the floor. Ça passe bien et le public apprécie ce moment.

En attendant les têtes d'affiche, ce public entame une superbe ola qui parcours les arènes. L'ambiance est plantée, on sait que ça va suivre ce soir. Les arènes affichent complet depuis un moment et le public est impatient.



Dès l'entrée des artistes, Sting et Shaggy annoncent la couleur. Ce soir nous allons voyager et le drapeau jamaïquain que porte Shaggy nous donne la destination. Le set qui nous est offert ce soir est composé des grands titres de Sting, bien sûr des extraits de l'album 44/876 sorti en juin en duo avec Shaggy, et ainsi que des titres de ce dernier artiste fou de scène.



On débute la soirée par Englishman in New York suivi par un titre de cet album commun, 44/876. On retrouve les racines jamaïquaines de Shaggy, l'esprit Reggae qui va être présent tout au long de la soirée.



On a devant nous un musicien accompli avec sa fidèle basse usée par bon nombre de concerts mais qui est la signature visuelle de Sting et un chanteur et meneur de public incarné par Shaggy. Il sait aller chercher le public qui le suit sur les chansons. L'ambiance de ce concert est juste énorme. On a des fans fidèles qui connaissent les chansons de chacun.



Le spectacle présenté ce soir est riche en couleurs, que ce soit en lumière ou en musique. Les deux compères prennent du plaisir sur scène et le partagent. Les bras sont en l'air et suivent le mouvement. On se fait prendre par l'ambiance, on ne peut pas rester assis et l'on se retrouve debout à frapper des mains. Même si l'on connait les titres de Sting, ces reprises, ces medleys avec les chansons de Shaggy donnent une toute autre tournure. Il faut noter que le mélange de certains de leurs morceaux est juste génial. Le mix tourne à merveille. On aura par exemple un mélange de Roxanne et Boombastic juste explosif. Une idée de génie que ce mélange ou juste le talent de ces deux artistes ? Je crois que c'est les deux, tout simplement.



Retour à la douceur après un Message in the bottle endiablé lorsque Shaggy nous fait allumer les led des portables comme une nuit étoilée dans les arènes sur le morceau Fields Of Gold. Un peu plus tôt dans la soirée, Sting prendra le rôle d'un accusé, malmené par un agent de police qui n'est autre que l'un des talents qui compose les chœurs, et sera présenté devant le juge Shaggy coiffé d'une perruque que seuls les juges américains portent. Cette mise en scène habille le titre Crooked Tree. Il faut aussi souligner le niveau de ces chœurs qui les accompagnent dont en particulier le chanteur (dont je n'ai pas retenu le nom) et qui a conquis le public par sa voix.



On finira ce concert sur Fragile avec Sting à la guitare et légèrement accompagné de ses musiciens pour accentuer l'ambiance feutrée de ce dernier morceau. Alors quoi dire de plus de ce concert ? Allez-y, foncez si vous en avez l'occasion ! La Jamaïque est à l'honneur et même si l'on pensait que ce duo ne pourrait pas coller, c'est en fait tout le contraire. Belle soirée assurée.

Chronique coécrite avec Nathalie P.

Set list :
Englishman/Jamaican
44/876
Morning is coming
Magic
O Carolina/Together
If you can't find love
7th Wave
Love and be loved
Message in the bottle
Fields of gold
Waiting for the break of day
Gotta get back
If you love somebody
Don't make me wait
Angel
Dreaming in the USA
Crooked tree
Shape
Walking on the moon
So lonely/Stength
Hey sexy lady
Roxanne/Boombastic
-----
Desert rose
It wasn't me
Every breath
Fragile



Festival de Nîmes : les dernières chroniques concerts

Shaka Ponk + Vitalic + Greg Delon (Festival de Nîmes) en concert

Shaka Ponk + Vitalic + Greg Delon (Festival de Nîmes) par Aulie
Arènes de Nîmes , le 22/07/2018
Dimanche 22 juillet 2018, direction le festival des arènes de Nîmes pour la soirée de clôture du festival avec, en tête d'affiche le groupe Shaka Ponk et Vitalic, et en première... La suite

Marilyn Manson (Festival de Nîmes 2018) en concert

Marilyn Manson (Festival de Nîmes 2018) par exxo7
Les Arènes de Nîmes, le 20/06/2018
Pour qui n'a pas l'occasion de passer dans les alentours, arriver devant les Arènes de Nîmes est toujours un moment particulièrement savoureux, avouons que ce lieu historique vaut... La suite

Placebo + Talisco (Festival de Nîmes 2017) en concert

Placebo + Talisco (Festival de Nîmes 2017) par Yann B
Festival de Nîmes, le 18/07/2017
18 juillet 2017... 20 ans déjà que Placebo existe. Ce soir, le groupe se produit dans les arènes de Nîmes. Cela faisait plus de 10 ans qu'il n'y était pas venu. Il est 19h00 quand... La suite

Rammstein (Festival de Nîmes 2017) en concert

Rammstein (Festival de Nîmes 2017) par Gandalf
Les Arènes de Nimes, le 12/07/2017
12 ans après le mythique live des Allemands de Rammstein dans ces mêmes arènes, immortalisé sur un non moins mythique dvd officiel, les voici de retour pour 3 dates... La suite

Starsailor : les dernières chroniques concerts

Starsailor par Inbadreams
Espace Julien Marseille, le 10/04/2006
Hier, les groupes disparaissaient pour des causes diverses mais toujours chaotiques (rock'n roll pour ainsi dire). Aujourd'hui, ils ne meurent plus, ils sont maintenus en vie par soin palliatifs grâce aux bonnes oeuvres de l'hystérie consumériste. D'un côté (sur la scène), cinq malheureux anglais à la silhouette rigide, habillés par leur maman,... La suite

Starsailor par jfi
Espace Julien - Marseille, le 10/04/2006
Je venais de les louper à Paris. Le + chiant c'est qu'à Paris il y avait en première partie David Kitt et à Marseille non. Dégoûté car c'est génial ce qu'il fait (je l'avais vu à l'Espace Julien quelques années auparavant en première partie des Tindersticks). Bref, j'arrive à 20h40 et le concert venait de débuter. A l'heure !!! A Marseille... La suite

Starsailor + Sarah Slean par bzamin
La coopérative de Mai,Clermont-Ferrand, le 08/04/2006
Tout commence par une voix et un piano. La canadienne Sarah Slean nous offre pendant une demi heure un échantillon de ce qu'elle sait faire, c'est à dire une musique pure et saccadée avec un jeu de piano atypique, et une attitude qui m'a tout de suite fait penser aux années 50. Souvent comparée à Tori Amos, la jeune musicienne nous montre qu'elle a... La suite

Starsailor par Aline
Le Splendid, Lille, le 04/04/2006
19h45, arrivée au Splendid... La salle est quasi vide, étonnée mais ravie (mon côté égoïste), je peux m'installer à une bonne place à l'étage... 20h45, la salle s'est bien remplie (en fait y'a eu un changement de salle, tout le monde ne devait pas être au courant). La salle s'assombrit, les jeux de lumières et la fumée sont arrivés et les... La suite

Sting : les dernières chroniques concerts

Jamiroquai, Sting, Phoenix, Texas, Julien Doré, Kery James, Justice, Vianney, Petit Biscuit, LP, Olivia Ruiz, Lee Fields, Last Train, Cocoon, Royal Republic, Calypso Rose, Birdy, Lulu Gainsbourg... (Festival Musilac 2017)   en concert

Jamiroquai, Sting, Phoenix, Texas, Julien Doré, Kery James, Justice, Vianney, Petit Biscuit, LP, Olivia Ruiz, Lee Fields, Last Train, Cocoon, Royal Republic, Calypso Rose, Birdy, Lulu Gainsbourg... (Festival Musilac 2017) par Lily Rosana
Aix-Les-Bains, le 13/07/2017
"Les 15 ans de Musilac !", "Déjà !" diront les musilakiens de la première heure. "Seulement !" crieront les gourmands. J'ai eu la chance de pouvoir être spectatrice des 4 jours... La suite

Sting + James Walsh (Festival de Nîmes 2015) en concert

Sting + James Walsh (Festival de Nîmes 2015) par Ce Line
Nimes, le 20/07/2015
C'est sous une chaleur écrasante que l'on arrive aux portes des Arènes de Nimes. Le thermomètre atteint les 38 degrés alors qu'il est 19 heures passées... C'est une première ce... La suite

(mes) Eurockéennes 2015, 2/2 : Parkway Drive, Slaves, Eagles of Death Metal, Alabama Shakes, Electric Wizard, Sting en concert

(mes) Eurockéennes 2015, 2/2 : Parkway Drive, Slaves, Eagles of Death Metal, Alabama Shakes, Electric Wizard, Sting par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 05/07/2015
Le samedi, c'était par ici ! Deuxième jour pour nous et dernier pour tout le monde, ce dimanche commence en pente douce comme la veille. Il est vrai que personne de sensé ne... La suite

Paléo Festival :  : Hollie Cook + Caravan Palace + Groundation + Nadeah + Stephan Eicher + Chinese Man + Blitz The Ambassador + Sting en concert

Paléo Festival : : Hollie Cook + Caravan Palace + Groundation + Nadeah + Stephan Eicher + Chinese Man + Blitz The Ambassador + Sting par Galoubet
Nyon (Suisse), le 19/07/2012
Hollie Cook La journée sous le Chapiteau sera sous le signe du Reggae, Dub et autres consœurs musicales. Pour ouvrir la série, voici la Fille de Paul Cook (des Sex... La suite

Arènes de Nimes : les dernières chroniques concerts

Shaka Ponk + Vitalic + Greg Delon (Festival de Nîmes) en concert

Shaka Ponk + Vitalic + Greg Delon (Festival de Nîmes) par Aulie
Arènes de Nîmes , le 22/07/2018
Dimanche 22 juillet 2018, direction le festival des arènes de Nîmes pour la soirée de clôture du festival avec, en tête d'affiche le groupe Shaka Ponk et Vitalic, et en première... La suite

Marilyn Manson (Festival de Nîmes 2018) en concert

Marilyn Manson (Festival de Nîmes 2018) par exxo7
Les Arènes de Nîmes, le 20/06/2018
Pour qui n'a pas l'occasion de passer dans les alentours, arriver devant les Arènes de Nîmes est toujours un moment particulièrement savoureux, avouons que ce lieu historique vaut... La suite

Manu Chao + Koolspeed (Festival de Nîmes 2017) en concert

Manu Chao + Koolspeed (Festival de Nîmes 2017) par olivier
Arènes de Nîmes , le 09/07/2017
Le festival de Nîmes bat son plein, après avoir ouvert avec System of a Down, accueilli les Vieilles Canailles et en attendant Rammstein (pour 3 jours consécutifs !!!), c'est... La suite

Rammstein (Festival de Nîmes 2017) en concert

Rammstein (Festival de Nîmes 2017) par Gandalf
Les Arènes de Nimes, le 12/07/2017
12 ans après le mythique live des Allemands de Rammstein dans ces mêmes arènes, immortalisé sur un non moins mythique dvd officiel, les voici de retour pour 3 dates... La suite