Accueil Chronique de concert Stocks
Vendredi 28 février 2020 : 10828 concerts, 25934 chroniques de concert, 5286 critiques d'album.

Chronique de Concert

Stocks

Etaples sur Mer (Complexe Jean Bigot) 22 aout

Critique écrite le par

"Stocks", c'est une vieille histoire.... Tout débute en 1980. A cette époque, les groupes de rock et surtout de hard-rock foisonnent dans la région lilloise. "Stocks", créé par Christophe Marquilly (guitariste, chanteur, auteur et compositeur), s'impose alors rapidement comme l'un des meilleurs groupes du Nord Pas-de-Calais. Les trois musiciens, puisque "Stocks" est un trio, ne jurent dans ses compositions que par le rock sudiste façon "ZZ Top", "Lynyrd Skynyrd", "Point Blank"... Après une tournée dans tous les lieux rock au nord de Paris, "Stocks" entre en contact avec WEA et signe son premier album. Celui-ci est une première pour le rock français puisqu'il s'agit d'un live. L'équation est simple : 1er album, 1er live... enregistré à Lille en février 1982 devant 4 000 fans.
L'album atteindra des scores de vente impressionnants et "Stocks" prendra alors sa place aux côtés des plus grands comme "Trust" ou "Téléphone". En 1984, "Éclats de rock", le deuxième album du trio sort chez CBS, avec une nouvelle rythmique (Arnaud Delbarre à la basse et Bobby Luccini à la batterie), les compositions, les textes étant toujours l'oeuvre de Christophe Marquilly, leader du groupe. Le single, "Elle me voit pas" sort et le clip vidéo sera diffusé par MTV aux USA. Il permet au groupe de s'envoler vers les États-Unis pour une tournée de 48 concerts. Une deuxième tournée aux US suivra, mais au retour de celle-ci, alors qu'un troisième album se prépare, Christophe dissout le groupe, après la sortie d'un 45 t produit par Norbert "Nono" Krief de "Trust". Après avoir vécu d'autres expériences musicales, et quelques concerts Stocks avec une autre rythmique, Christophe Marquilly enregistre un album en 1995 - "C'est pas facile" - sous le nom de Marquy. Il se fait rapidement remarquer lors des premières parties qu'il assure. En 2001, avec Arnaud à la basse et Bobby à la batterie, l'aventure "Stocks" reprend avec ses complices du deuxième album à la suite d'un concert donné à Lille en hommage à Ronny Couteure, ami du groupe. Le trio part alors en studio et en mars 2002, l'album "Trois" produit par Verone Production paraît chez Wagram.
Longtemps, Stocks a été, et l'est toujours un peu, considéré comme le plus sudiste des groupes nordistes. Ceci, en référence à sa musique très inspirée de ZZ Top en particulier. Avec le dernier album, les textes sont plus travaillés et il y a une recherche plus poussée sur les mélodies.. Les arrangements ont été également soignés sur cet album : les voix, les guitares acoustiques, des boîtes à rythme... Par contre, "Stocks" sur scène reste égal à sa réputation. Pas de triche... Tout repose sur la formule guitare/chant-basse/batterie
La première partie de la tournée de Johnny Hallyday repose sur une rencontre entre Jean-Claude Camus, le producteur de Hallyday et Stocks. C'était à Paris à la Boule Noire lors d'un concert en mai 2002. Jean-Claude Camus a eu le coup de cœur. Et comme Verone, la maison de production de Stocks est chargée de gérer le concert de Lille, l'idée de Stocks en première partie est née. Mais, juste au départ, sur une date, chez nous, à Lille. Un an après, le trio est finalement retenu sur l'ensemble de la tournée des stades. Ce que le groupe en attend ? Prendre du plaisir et en donner. Il est vrai aussi que l'on espère donner un second souffle à l'album "Trois"... et retourner en studio pour un 4e album. Que Stocks soit enfin reconnu d'un plus large public, par les radios FM nationales aussi. C'est une vraie opportunité pour le groupe, pour Christophe Marquilly tout particulièrement, qui n'a jamais quitté la scène et qui n'est pas prêt de la lâcher

Retrouvez tous Stocks au festival Rockenstock le 22 août à Etaples sur mer. Pour plus de détails, http://www.festival-rockenstock.com/

 Critique écrite le 24 juin 2003 par Christine


Stocks : les dernières chroniques concerts

STOCKS par Christophe
Parc des sports ROUBAIX, le 02/04/2005
STOCKS était à Roubaix pour soutenir l'association LUDOPITAL, qui soutient par plein d'initiatives les enfants hospitalisés de la région lilloise ; un rassemblement HARLEY est également au programme, mais on en a pas vu beaucoup ce samedi soir... Les quelques 200 personnes un peu perdues dans l'immense salle du centre aéré, prés du célèbre... La suite

STOCKS par christophe
TAISSY bowling, le 28 janvier 2005
Organiser un concert dans un bowling, un soir de - 5°, un vendredi soir, faut avoir la foi; la foi en STOCKS, sans nul doute l'avaient ils ceux qui ont fait le déplacement et ils n'ont pas manqué leur soirée : le concert fut donné sur la même trame résolument rock reprenant chronologiquement les succès des trois albums, avec en bonus acoustique... La suite

STOCKS par christophe
SAINT QUENTIN AMERIC'AISNE SHOW, le 11 SEPTEMBRE 2004
STOCKS à une rencontre motard, c'est un peu un juste retour aux sources eux qui ont joué BIKERS dans toute la FRANCE en première partie de Johnny HALLIDAY . à st quentin c'est de HARLEY qu'il s'agissait et ils furent nombreux au rendez vous après avoir fété somptueusement ses 20 ans et quelques jours en juin, STOCKS (C MARQUILLY, B LUCCINI, Sam... La suite