Accueil Chronique de concert Paléo Festival 2013 : Stupeflip + Sigur Ros + Brandt Brauer Frick + Mulatu Astatke + Anthony Joseph + Régis Gizavo + Dub Inc + Alvin Zealot
Mercredi 21 août 2019 : 11758 concerts, 25623 chroniques de concert, 5262 critiques d'album.

Chronique de Concert

Paléo Festival 2013 : Stupeflip + Sigur Ros + Brandt Brauer Frick + Mulatu Astatke + Anthony Joseph + Régis Gizavo + Dub Inc + Alvin Zealot

Paléo Festival 2013 :  Stupeflip + Sigur Ros + Brandt Brauer Frick + Mulatu Astatke + Anthony Joseph + Régis Gizavo +   Dub Inc + Alvin Zealot en concert

Paléo festival - Nyon (Suisse) 25 Juillet 2013

Critique écrite le par

Chronique des concerts du 25 Juillet 2013 au Paléo Festival de Nyon :

Alvin Zealot

Le jeune groupe Lucernois Alvin Zealot délivre une musique qui est dans l'ensemble planante, avec des compositions riches et envolées. Leur deuxième album, Flux, renforce cette idée. Lors du concert à Paléo, le groupe défendra l'ensemble de leurs albums. La voix du chanteur fait penser parfois à un autre chanteur mondialement connu ; il s'agit de Jeff Buckley, et surtout sur les titres Mirrors et Wald. Sur scène le groupe rempli bien l'espace. Une bonne énergie se dégage de leur prestation et on sent que ce jeune groupe en veut !



Les deux guitaristes ont l'air très complice dans leur jeu et l'ensemble rend très bien. Il y a toujours un des deux qui fait des phrasés planant rappelant même parfois Coldplay.Il est à noter que ce jeune groupe a été nominé pour Swiss Music Award.



Le public de Paléo a, je pense, bien apprécié les premiers pas de ce groupe et les applaudissements qu'ils ont reçus montrent qu'ils peuvent bien continuer leur chemin !





Dub Inc

Pour Dub Inc, là, on entre ici dans le domaine du reggae pur !
Apres voir été une icône du reggae français dans les années 2000, Dub Inc revient donc à Paléo sur la scène de l'Arche. Ils défendent ici l'ensemble de leurs œuvres mais aussi leur dernier album Hors contrôle. Leur reggae dégage des ondes positives, prônant toujours les bonnes choses, l'aspect positif.



La foule du Paléo aura là aussi un beau coup de cœur et l'ensemble du public des Arches aura les mains levées vers le ciel battant la mesure au rythme de la guitare !



Les deux chanteurs principaux se renvoient très bien la parole, alternant pour l'un une voix claire et pour l'autre une voix plutôt grave. L'ensemble rythme toujours bien le flot de paroles qui se déverse sur le Paléo.



Régis Gizavo

Au départ Régis Gizavo anime les bals et les fêtes de villages ainsi que des cérémonies traditionnelles. Ensuite il partira pour Antanarivo qui est la capitale. De là, le succès est au rendez-vous. De là, s'en suivra des collaborations avec par exemple I Muvrini et une tournée mondiale. Avec son accordéon, cet artiste arrive à nous transporter dans Madagascar. Comme il le dit lui-même lors du début de son concert, il nous emmène dans le blues de Madagascar.



Son groupe de musicien le soutient bien entendu ; guitare, basse, batterie , un ensemble traditionnel dira-t-on "classique" mais laissant toujours en avant le chant et l'accordéon. Je pense que pour apprécier pleinement cet artiste en concert, il faut d'abord écouter ce qu'il fait avant ou alors, avoir cette culture.


Car à la première écoute en live, cela peut sembler déroutant, ou en tout cas, on ne pourra pas forcément apprécier les différentes nuances au niveau de la musique et comprendre pleinement le sens des paroles.




Anthony Joseph

Un début de soirée sous le signe de la chaleur ce soir avec Anthony Joseph et un soleil suisse de 19h30 brûlant (si,si). Le personnage est charismatique et les rythmiques afrobeat funk vont faire leur travail. Le groupe joue à merveille et on ne peut s'empêcher de danser: le public vaudois, pourtant réputé difficile, se fait "vaudou-iser" par le prêcheur.


L'ambiance se galvanise, le groove infernal de la machine nous conduit dans un état de transe général. Le soleil se couche, le groupe quitte la scène, tout le monde est trempé. La soirée débute très bien au paléo, mais on se sent déjà mystifié par les vibrations ressenties.
Nota : une seule photo de loin car pas d'autorisation photo en fosse.





Mulatu Astatke

Révélé au grand public en 2005 par "Broken Flowers" de Jim Jarmush, Mulatu Astatke est considéré comme le père de l'éthio-jazz, ce mélange unique de jazz moderne et de musiques traditionnelles (folk abyssin et musiques sacrées coptes). On lui doit surtout, dans les années 1970, la mythique série discographique "Ethiopiques" et moult collaborations, en pleine explosion du "Swinging Addis", avec les plus grands (Ahmed, Eshèté). Quelque 40 ans plus tard, ce percussionniste inventif (vibraphone et congas) continue de se produire sur scène pour la joie d'aficionados toujours sous le charme de ce swing d'Abyssinie tout en langueur et délicatesse.


Même si cet homme diplômé de la Berklee College of Music de Boston depuis fort longtemps il aura fallu attendre 1999 pour le grand public le connaisse. Mulatu Astatke créa la série "Ethiopiques", qui dédie chaque année un album à un artiste de ce pays. Lorsque Mulatu Astatke vient jouer au Dôme, ce sera dans l'après-midi et il faut bien avouer que le public est à moitié au rendez-vous. Sur scène, son vibraphone est quand même impressionnant et cet artiste fait preuve d'une incroyable dextérité pour faire sonner son instrument. On ne peut que se laisser porter par toutes ces notes qui envoûtent car la sonorité n'est quand même pas très répandue.





Brandt Brauer Frick

La découverte de Brandt Brauer Frick fut étonnante. Ce groupe est décrit comme musique techno de chambre. Déjà rien que le titre, ça surprend. Le projet de ce groupe allemand, qui est un trio Berlinois, est de produire de la musique électronique avec des instruments acoustiques. A ce stade-là, ils ont en fait sampler les instruments acoustiques et les jouent donc comme des DJ.



Là encore il faut bien avouer que pour une première écoute en live, c'est un peu déroutant. L'essentiel de leur musique est bien sûr basé sur le rythme sur laquelle ils mettent donc des samples d'instruments acoustiques. A moins d'avoir l'oreille éduquée pour tenir tout un concert n'est pas chose aisée. Les aficionados sauront reconnaître ce groupe talentueux.





Sigur Ros

Le néo trio islandais Sigur Ros était attendu comme des extraterrestres sur la scène des arches à 22h30. Le public ne fut pas si nombreux pour les accueillir, et les rangs se sont vite clairsemés dès les premières vocalises de Jonsi. Le groupe ne laisse jamais indifférent: on adore ou on déteste.



Ce tri permet de laisser les fans se laisser porter par le set onirique et planant dans un trip introverti. La scène est soignée, avec une multitude d'ampoules posées parmi la scène çà et là. L'écran vidéo de fond de scène réutilise les images des clips des différentes chansons. Depuis le dernier album, le groupe a pris un tournant, rendant leur son plus dur et violent: ce n'est pas flagrant. Par contre, un trio de cordes frottées, un trio de cuivres et 2 autres musiciens s'ajoutent pour apporter une couleur orchestrale plus commune au groupe. Les chansons s'alternent laissant la part belle par moments au trio ou à Jonsi. Les lumières sont magnifiques et on se laisse porter, tout juste perturbé par le passage du train rouge surplombant le public, par des beats d'une autre scène voisine ou encore par certaines approximations du batteur. Le groupe salue le public et sort, c'est fini, on a l'impression d'avoir rêvé et le retour sur les autres concerts suivants ne sera pas aisé:
Nota : une seule photo de loin car pas d'autorisation photo en fosse.





Stupeflip


Pas d'autorisation photo pour Stupeflip. Lors de leur prestation, j'ai pu voir un public déchaîné, suivant le chanteur dans les moindres intonations ! De retour avec un troisième album intitulé "Terrora", leur musique est définie comme du rap amusant. C'est le moins que l'on puisse dire en voyant les personnages sur la scène.
Grimé, incarnant des personnages tout aussi bizarres les uns que les autres, Stupeflip aura un très bon accueil du public du Paléo.
Leur visuel est même troublant, faisant en fait assez peur.
Ce groupe est un ovni dans la scène musicale française. Il faut être un adepte du groupe pour comprendre ce qui s'y fait car tout est assez désordonné, les samples sont utilisés de manière très surprenantes, les guitares saturées pas toujours en place, mais cela est voulu, et c'est ça le pire ! Leur univers est très complexe, parfois bête, stupide et même monstrueux ( vu la tête du chanteur avec sa cagoule)
Donc pour pouvoir apprécier ce groupe, il faudra vraiment être dans le trip !

Paléo Festival : les dernières chroniques concerts

Bigflo et Oli, Feu! Chatterton, Kid Francescoli, Arnaud Rebotini, Muthoni Drummer Queen, Adieu Gary Cooper, Jamel Debbouze (Paleo Festival 2018)  en concert

Bigflo et Oli, Feu! Chatterton, Kid Francescoli, Arnaud Rebotini, Muthoni Drummer Queen, Adieu Gary Cooper, Jamel Debbouze (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon , le 21/07/2018
Muthoni Drummer Queen Pour ce début de week-end, je découvre Muthoni Drummer Queen, qui est originaire du Kenya et de Suisse. Là aussi, j'ai eu un coup de cœur pour ce... La suite

Lenny Kravitz, Roméo Elvis, XTRM, Danitsa, NATHANIEL RATELIFF & THE NIGHT SWEATS, Theo Lawrence & the Hearts (Paleo Festival 2018) en concert

Lenny Kravitz, Roméo Elvis, XTRM, Danitsa, NATHANIEL RATELIFF & THE NIGHT SWEATS, Theo Lawrence & the Hearts (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon , le 20/07/2018
XTRM Pour démarrer le vendredi de Paléo, on attaque avec un groupe qui n'inspire pas vraiment confiance. J'ai l'impression d'avoir de jeunes tarés en face de moi lors de ce... La suite

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018)   en concert

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon, le 18/07/2018
Pour démarrer le deuxième jour de Paléo, je commence avec le fameux Eddy de Pretto et son fameux fête de trop et je dois avouer que là c'est la claque. Cet artiste ne se... La suite

Depeche Mode, Django Django, Crimer, Charlotte Cardin, Altin gün, Declan Mc kenna, Vendredi sur mer, Kaleo, Bicep (Paléo Festival 2018) en concert

Depeche Mode, Django Django, Crimer, Charlotte Cardin, Altin gün, Declan Mc kenna, Vendredi sur mer, Kaleo, Bicep (Paléo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 17/07/2018
Retour en Suisse pour cette édition 2018 du Paléo Festival ! Encore une fois, je constate que la machine est très bien huilée et que la programmation est toujours aussi... La suite

Anthony Joseph : les dernières chroniques concerts

Global Local #4 Anthony Joseph/Tom Fire feat. Soom T/Siska feat. Charles X/Abd El Haq vs Uli Wolters en concert

Global Local #4 Anthony Joseph/Tom Fire feat. Soom T/Siska feat. Charles X/Abd El Haq vs Uli Wolters par Lumak
Docks des Suds, Marseille, le 15/10/2016
Global Local #4 En arrivant assez tôt et affamé, je profite des burgers gérés par borderline avec un cocktail mounguy (petite dédicace pour le bar de la rue consolat) en restant... La suite

Marsatac 2011 : Cascadeur + Death in Vegas + Theophilius London + Oh ! Tiger mountain + Stupeflip + Under kontrol + Pigeon John + Chinese man + Skip the Use + Antony Joseph + The Death Set   en concert

Marsatac 2011 : Cascadeur + Death in Vegas + Theophilius London + Oh ! Tiger mountain + Stupeflip + Under kontrol + Pigeon John + Chinese man + Skip the Use + Antony Joseph + The Death Set par stephane
Friche Belle de Mai - Marseille, le 30/09/2011
Que retenir de la 13e édition de Marsatac qui a eu lieu ce week-end à Marseille ? 1. Les trois soirs étaient sold-out pour la première fois dans l'histoire du festival, preuve... La suite

Anthony Joseph en concert

Anthony Joseph par Mirabelwhite
L'International à PARIS, le 30/01/2011
Anthony Joseph read/perform a new work at L'International Paris, Jan. 31st, 2011 Ma première expérience d'auteurs sur scène, comme les appelle Basquiat "Les Conteurs" .... La suite

Anthony Joseph And The Spasm Band + The Buttshakers + Araban + The Glums + Mustang  (Fête de la Musique 2009) en concert

Anthony Joseph And The Spasm Band + The Buttshakers + Araban + The Glums + Mustang (Fête de la Musique 2009) par Pierre Andrieu
Place de Jaude et Place de La Victoire, Clermont-Ferrand, le 21/06/2009
Après une après midi folk à l'église de Montferrand et un apéro rock ‘n roll au bar le Bikini, la fête de la Musique à Clermont-Ferrand se poursuivait avec une soirée pop/rock/soul... La suite

Dub Inc : les dernières chroniques concerts

S-Crew + Dub Inc + Biga* Ranx + Lorenzo + Kemmler (Festival MMX) en concert

S-Crew + Dub Inc + Biga* Ranx + Lorenzo + Kemmler (Festival MMX) par Sami
Esplanade J4 , le 15/09/2017
Première édition du festival MMX (pour Marseille Music Experience) proposé par les équipes de Weart bien connus chez les amateurs d'electro et Acontraluz dont on avait de bons... La suite

Dub Inc + Broussaï en concert

Dub Inc + Broussaï par Lebonair
Le Zénith de Paris, le 20/12/2013
Ce soir, ce fut le dernier concert de l'année 2013 pour ma part avec au programme les Stéphanois de Dub Inc au Zénith de Paris. J'ai un tas de bons souvenirs avec eux par le... La suite

Dub Inc + Wailing Trees en concert

Dub Inc + Wailing Trees par Pirlouiiiit
Moulin, Marseille, le 03/12/2013
C'est presque tout léger que je me rends au Moulin, ayant ce week end rattrapé mon retard en chroniques des dernières semaines (retard qui a atteint jusqu'à 10 concerts !), mais... La suite

Les Déferlantes d'Argelès 2013 - Jour 1 : Ben Harper & Charlie Musselwhite, Saez, Dub Incorporation, Maceo Parker, Willy Moon, Shake Shake Go en concert

Les Déferlantes d'Argelès 2013 - Jour 1 : Ben Harper & Charlie Musselwhite, Saez, Dub Incorporation, Maceo Parker, Willy Moon, Shake Shake Go par Boby
Argelès sur Mer, le 07/07/2013
Se rendre aux déferlantes d'Argeles, c'est comme choper une Ex. Un peu de plaisir, pas vraiment de surprise, mais au final un bon moment où l'on a un peu transpiré.... La suite

Mulatu Astatke : les dernières chroniques concerts

Mulatu Astatke (Jazz à La Villette 2017) en concert

Mulatu Astatke (Jazz à La Villette 2017) par lol
Philarmonie de Paris, le 13/09/2017
Pour le dernier soir de son édition 2017 le festival Jazz à La Villette accueillait la légende de l'Ethio Jazz Mulatu Astatke. L'Ethio Jazz c'est ce courant oublié qui faisait... La suite

Fiesta des Suds : Mulatu Astatke + Naïas + Dj Oil + La Banda du Dock en concert

Fiesta des Suds : Mulatu Astatke + Naïas + Dj Oil + La Banda du Dock par Julien 13RU
Dock des Suds - Marseille, le 27/10/2012
Bon, ben ce sera pour une autre fois... Voir Wax Tailor et Shaka Ponk sur la même scène a quelques heures d'intervalle. La faute à qui ? A l'hiver et a son vent déchainé qui a... La suite

Mulatu Astatké en concert

Mulatu Astatké par Vilay
Jam - Montpellier, le 12/03/2011
Mulatu Astatké fait partie de ces légendes vivantes de la musique peu connues du grand public. On est souvent obligés de faire référence à sa participation sur la B.O de Broken... La suite

Sigur Ros : les dernières chroniques concerts

Iggy Pop, Foals, The Last Shadow Puppets, Massive Attack, Casseurs Flowters, Sigur Rós, Brian Jonestown Massacre, Kaviar Special, Bring Me The Horizon, Kevin Morby, Sum 41, Two Door Cinema Club, Clutch  (Rock en Seine 2016) en concert

Iggy Pop, Foals, The Last Shadow Puppets, Massive Attack, Casseurs Flowters, Sigur Rós, Brian Jonestown Massacre, Kaviar Special, Bring Me The Horizon, Kevin Morby, Sum 41, Two Door Cinema Club, Clutch (Rock en Seine 2016) par Stéphane Pinguet
Domaine de Saint-Cloud, le 28/08/2016
ROCK EN SEINE 2016, UNE ÉDITION CANICULAIRE ! Si cette quatorzième édition du festival parisien Rock en Seine affichait à première vue une programmation pas très excitante,... La suite

(mon) Rock en Seine 2016, 1/2 : Wolfmother, Casseurs Flowters, Grand Blanc, La Femme, L7, Sigur Ròs, Massive Attack en concert

(mon) Rock en Seine 2016, 1/2 : Wolfmother, Casseurs Flowters, Grand Blanc, La Femme, L7, Sigur Ròs, Massive Attack par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 27/08/2016
Quand l'été est presque enfui, comme chacun sait, il n'y a qu'une seule solution pour le clôturer dignement : Back to Rock en Seine ! Bon, on pourrait nous accuser légitimement... La suite

Sigur Ros (Nuits de Fourvière 2016) en concert

Sigur Ros (Nuits de Fourvière 2016) par Cathy VILLE
Théâtre de Fourvière, Lyon, le 06/07/2016
Sigur Ros Ce soir Aux Nuits de Fourvière, Sigur Ros nous a offert une nouvelle fois un concert magique. Même si pour moi ce ne sera pas le plus mémorable (son trop fort),... La suite

Sigur Ros (Nuits de Fourvière 2013) en concert

Sigur Ros (Nuits de Fourvière 2013) par Cathy VILLE
Théâtre Antique de Fourvière, le 30/07/2013
Que de chemin parcouru depuis ce premier concert où j'ai découvert Sigur Ros, timide, mal à l'aise sur scène, c'était au Transbordeur en avril 2001. Puis il y a eu l'auditorium... La suite

Stupeflip : les dernières chroniques concerts

Festival Au Pont Du Rock 2013 : Stupeflip, Kavinsky...  en concert

Festival Au Pont Du Rock 2013 : Stupeflip, Kavinsky... par Hubr
Malestroit (56), le 27/07/2013
Au Pont Du Rock est un festival énorme ! Grâce aux artistes qui sont invités mais aussi grâce à l'ambiance qui y règne ! J'ai adoré Stupeflip, l'alternance de style de... La suite

Punish Yourself + Stupeflip en concert

Punish Yourself + Stupeflip par Boby
Paloma, Nimes, le 20/12/2012
Punish moi encore... Peinturluré comme à l'accoutumé, Punish Yourself n'a ni perdu de ses couleurs, ni de sa superbe. Et si les lasers remplacent maintenant les grillages,... La suite

Stupeflip en concert

Stupeflip par Vand
L'Usine - Istres, le 13/10/2012
Stupeflip @ L'Usine En y réfléchissant, ça fait pas si longtemps que j'écoute L.E.C.R.O.U, deux ans maximum... Vous savez, cette infinité de groupes dont vous vous promettez de... La suite

Marsatac : Stupeflip + Pigeon John + Xzibit + Theophilus London + Chinese Man en concert

Marsatac : Stupeflip + Pigeon John + Xzibit + Theophilus London + Chinese Man par Julien
Friche Belle de Mai - Marseille, le 01/10/2011
Vendredi Sold Out. Comme la veille, la soirée du vendredi du festival Marsatac est complète. Vu le monde devant l'entrée principale, ca se confirme. Faut dire que la programmation... La suite

Paléo festival - Nyon (Suisse) : les dernières chroniques concerts

Bigflo et Oli, Feu! Chatterton, Kid Francescoli, Arnaud Rebotini, Muthoni Drummer Queen, Adieu Gary Cooper, Jamel Debbouze (Paleo Festival 2018)  en concert

Bigflo et Oli, Feu! Chatterton, Kid Francescoli, Arnaud Rebotini, Muthoni Drummer Queen, Adieu Gary Cooper, Jamel Debbouze (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon , le 21/07/2018
Muthoni Drummer Queen Pour ce début de week-end, je découvre Muthoni Drummer Queen, qui est originaire du Kenya et de Suisse. Là aussi, j'ai eu un coup de cœur pour ce... La suite

Lenny Kravitz, Roméo Elvis, XTRM, Danitsa, NATHANIEL RATELIFF & THE NIGHT SWEATS, Theo Lawrence & the Hearts (Paleo Festival 2018) en concert

Lenny Kravitz, Roméo Elvis, XTRM, Danitsa, NATHANIEL RATELIFF & THE NIGHT SWEATS, Theo Lawrence & the Hearts (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon , le 20/07/2018
XTRM Pour démarrer le vendredi de Paléo, on attaque avec un groupe qui n'inspire pas vraiment confiance. J'ai l'impression d'avoir de jeunes tarés en face de moi lors de ce... La suite

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018)   en concert

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon, le 18/07/2018
Pour démarrer le deuxième jour de Paléo, je commence avec le fameux Eddy de Pretto et son fameux fête de trop et je dois avouer que là c'est la claque. Cet artiste ne se... La suite

Depeche Mode, Django Django, Crimer, Charlotte Cardin, Altin gün, Declan Mc kenna, Vendredi sur mer, Kaleo, Bicep (Paléo Festival 2018) en concert

Depeche Mode, Django Django, Crimer, Charlotte Cardin, Altin gün, Declan Mc kenna, Vendredi sur mer, Kaleo, Bicep (Paléo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 17/07/2018
Retour en Suisse pour cette édition 2018 du Paléo Festival ! Encore une fois, je constate que la machine est très bien huilée et que la programmation est toujours aussi... La suite