Accueil Chronique de concert Suicidal Tendencies + 8nop8 + Betray
Vendredi 22 novembre 2019 : 11298 concerts, 25775 chroniques de concert, 5279 critiques d'album.

Chronique de Concert

Suicidal Tendencies + 8nop8 + Betray

Clermont-Ferrand La Coopérative de Mai 27 juin 2001

Critique écrite le par

Le concert débute avec Betray, quatre jeunes clermontois dans le vent qui hurlent comme des gorets : le chanteur-bassiste gueule réellement comme un possédé ! Pourquoi ? S'est-il électrocuté, a-t-il perdu son chien aujourd'hui ou bien est-il tout simplement méchant ? On ne le saura pas ! Quand il veut, il peut parler avec une voix normale : entre les morceaux, il nous demande gentiment et avec une douce voix de faire du BRUIT ! Je ne suis pas très connaisseur mais la musique pratiquée semble être du hardcore : les deux guitares jouent la plupart du temps la même partie pour obtenir un maelström sonore assez heu... puissant ! Et les guitares acoustiques, les harmonies vocales ? J'ai bien aimé la reprise chantée par le guitariste à la fin : court mais bien envoyé ce morceau ! Le public a eu l'air d'apprécier, il les a bien soutenus : ils ont eu droit à des applaudissements fournis !

Les 8nop8 viennent ensuite nous enchanter avec leurs douces mélopées. Leur nom vient de synopsis (6nop6) : il fallait y penser ! C'est un trio de hardcore avec deux chanteurs en plus ! Ils sont donc cinq ! Ah, les salauds : que de hurlements ! C'est un nouveau type d'harmonies vocales, ils ont été très influencés par les harmonies des Beach Boys de Brian Wilson ! Le hurleur de droite commence à faire AAAAAAARRRRRRRGGGGGGGHHHHHHH ! ! ! ! ! ! ! et celui de gauche lui répond HHHHHHHHHHUUUUUUUUOOOOOOOOFFFFUUUUUUCCCKKKK : que c'est beau ! J'écrase une larme ! J'en rajoute un peu mais c'est assez réussi dans le style, par contre, je plains leurs cordes vocales ! Dans quelle langue chantent-ils ? Mystère ! Le cro-magnon ? Le guitariste a une allure de hardrocker mais il joue du hardcore donc ça va : pas de démonstrations techniques mais des bonnes rythmiques et riffs surpuissants bien envoyés ! Sur un morceau, un des deux chanteurs se met aux percussions : c'est très réussi et propice à la transe ! Un bon groupe de hardcore assez original : prometteurs les 8nop8 !

On patiente ensuite pour Suicidal Tendencies, vu le nombre de t-shirts, ils sont assez attendus ! Le public se met à scander "Ice t", on m'avait pas dit qu'il devait jouer celui-là ! A non, les fans réclament du "Ice tea" de Lipton : on peut aimer le skate punk et aimer se rafraîchir après tout ! Un jeune me signale que le public scande "S.T.", les initiales de Suicidal Tendencies ! Si on me dit rien !
Dès l'arrivée de Mike Muir et de ses amis musclés, c'est le triomphe : les slams se succèdent, les pogos aussi. Moi je bois une limonade en fumant une clope assis ! Un jeune me dit que c'est honteux ! Merde alors ! C'est vrai que finalement, c'est pas mal ce mélange de punk, de hardcore et de funk/groove : on a vite envie de se déchaîner ! Même les soli un peu démonstratifs me rappellent ma jeunesse et me remplissent de joie !
Monsieur Muir est toujours puissant comme un taureau, il arpente la scène en hurlant, mais , heu, il a encore oublié un torchon sur sa tête (les roadies pourraient lui signaler !). Il faudrait vraiment avoir des tendances suicidaires pour aller le défier pour un combat de boxe : il est aussi large que haut et il a des bras comme mes cuisses !
Les Suicidal Tendencies délivrent un bon show survitaminé, les titres s'enchaînent, tous plus puissants les uns que les autres : c'est assez rafraîchissant ces américains souriants et survoltés ! Ils ont l'air contents de jouer et n'arrêtent pas de serrer les mains de leurs fans hystériques (à peu près 700 !). Mike Muir alias Cyko Miko est toujours aussi bavard et a effectivement l'air d'un psychopathe quand il raconte ses histoires sur un ton murmuré : "Putain vous comprenez les jeunes si vous voulez putain de quekchose, il faut y croire putain de très fort et si ça vient du putain de coeur, on y arrive toujours bande de putain de motherfuckers ! ! !". Et voilà, on m'avait pas prévenu qu'on allait assister à une conférence du nouveau BHL ! J'appelle tout de suite Jean-Noël Godin : Mike Muir mérite un entartage ! Prévoir Mike Tyson pour l'entartage sinon ça va saigner ! L'entarteur va bouffer sa tarte à la crème et avec le sourire ! Il faut pas le faire chier Mike Muir ! Un concert bien puissant qui ne donne en aucun cas envie de se suicider (à part si on aime la musique d'André Rieu) !

Suicidal Tendencies : les dernières chroniques concerts

Suicidal Tendencies + 22 Below en concert

Suicidal Tendencies + 22 Below par Fabrice Lmb
La Cartonnerie à Reims (51), le 16/04/2017
Un peu de douceur nous était proposée en ce dimanche de Pâques :) . Les légendaires Suicidal Tendencies faisaient escale à La Cartonnerie pour clôturer leur tournée française et... La suite

Suicidal Tendencies + 22 Belows en concert

Suicidal Tendencies + 22 Belows par Jerome Justine
Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 07/04/2017
C'est fort d'un très bon nouvel album, "World gone mad", que le légendaire groupe de Crossover thrash originaire de Venice, Suicidal Tendencies, parcoure la France pour 11 dates en... La suite

Suicidal Tendencies + The Inspector Cluzo en concert

Suicidal Tendencies + The Inspector Cluzo par Abigail Darktrisha
L'Atabal, Biarritz, le 24/10/2013
Un an et presque 3 mois après leur ravageur passage dans cette même salle nos amis Californiens de Suicidal Tendencies reviennent fouler les planches de la côté Basque avec... La suite

Suicidal Tendencies  en concert

Suicidal Tendencies par Abigail Darktrisha
@ Atabal Biarritz, le 31/07/2012
Quand Suicidal Tendencies, le gang de 'trasher hardcoreux' américains, décide de passer par nos côtes Basques ça donne une soirée Biarrotte à l'Atabal plutôt chaude et... La suite

Clermont-Ferrand La Coopérative de Mai : les dernières chroniques concerts

Bilal + Dj Sioul en concert

Bilal + Dj Sioul par Jérôme Justine
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 19/11/2019
J'aurais dû faire mes devoirs avant de venir. J'ai eu la flemme. Trop confiant le gars Jérôme. Un peu paresseux aussi. La faute à la météo, à la saison, à la raclette. J'avais... La suite

Daughters + Untitled With Drums en concert

Daughters + Untitled With Drums par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 08/10/2019
Soirée "noir, c'est noir" à la Coopé début octobre avec en tête d'affiche les Américains noise metal aussi dérangés que suicidaires de Daughters et en ouverture de show les sombres... La suite

Whispering Sons (Club Europavox) en concert

Whispering Sons (Club Europavox) par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 30/10/2019
Belle découverte que celle de Whispering Sons lors du Club Europavox organisé à La Coopé fin octobre... Emmené par une androgyne chanteuse à la voix magnétique, ce jeune groupe... La suite

Keren Ann en concert

Keren Ann par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 22/10/2018
De passage dans le club de La Coopé pour présenter son dernier album en date, intitulé "Bleue", Keren Ann a une fois de plus fait montre d'une classe au dessus de la moyenne.... La suite