Accueil Chronique de concert Suicidal Tendencies + The Inspector Cluzo
Lundi 15 juillet 2019 : 11074 concerts, 25577 chroniques de concert, 5259 critiques d'album.

Chronique de Concert

Suicidal Tendencies + The Inspector Cluzo

Suicidal Tendencies + The Inspector Cluzo en concert

L'Atabal, Biarritz 24 Octobre 2013

Critique écrite le par



Un an et presque 3 mois après leur ravageur passage dans cette même salle nos amis Californiens de Suicidal Tendencies reviennent fouler les planches de la côté Basque avec cette même rage au ventre. Comme l'année passée, la salle sera comble et plusieurs aficionados feront le déplacement au-delà des frontières. Un fourmillement incessant à l'extérieur de L'Atabal et un bar prit d'assaut en attendant une ouverture pour un début des festivités prévue aux alentours de 21 heures ce soir. Public éclectique à souhait et représentatif de nos amis dont le style précurseur skate punk de l'époque aux influences metal funky groove reste même de nos jours bien identifiable et inimitable.



Mais en attendant Mike Muir et ses acolytes, l'apéritif sonore sera servi par le détonant duo The Inspector Cluzo. Tout droit venus des Landes - donc pas très loin - les Gascons de Malcom (Laurent Lacrouts / guitare) et Phil (Mathieu Jourdain / batterie) chaufferont la salle pendant une petit heure, en territoire conquis pour défendre leur 4ème opus "Gasconha Rocks". Tout est dans le titre !



Les électrons libres du rock aux relents groove sont toujours en auto-production, un "tout fait maison" qu'ils ne manqueront pas de signaler au public. Les deux mousquetaires engendrent la bonne humeur, et n'hésitent pas à inviter sur scène une jeune femme et un fan de Suicidal Tendencies pour une petite valse dans les bras de Phil. "Fuck the bass player", nom du label et concept du groupe résume bien : ici tout se résume entre une batterie et une guitare, de la rythmique et du funk.



Nos amis Gascons, couplets vestons classiques accentuant ce style décalé enchaînent les dates et c'est vers Bordeaux qu'ils se dirigeront ensuite, toujours en compagnie de Suicidal Tendencies.
Adishatz





Si la chaleur s'installe une fois de plus dans L'Atabal et qu'un peu d'espace reste disponible devant, il n'en sera plus de même lors de l'arrivée de la tête d'affiche du jour. Suicidal Tendencies se fera attendre un peu et ce n'est que vers 22h45 que les musiciens Eric Moore, Dean Pleasants, Tim Williams et Nico Santora investiront la scène, suivis quelques minutes plus tard par Mike Muir. Comme d'habitude un groupe de gamins vêtus de la panoplie de tee-shirts à l'effigie du groupe et casquettes à la visière surdimensionnée trépignent devant la batterie avant de rejoindre le coin gauche de la scène, d'où ils assisteront au concert, installés sur des chaises.



Pour qui connaît le groupe, pas de surprise et jamais de déception. L'électron en fusion Mike Muir, toujours armé de son indécrottable bandana bleu, mettra moins de 5 minutes avant d'être pris de ses habituelles convulsions scéniques, qui outre arroser de sa douce sueur les premiers rangs, donne un travail de concentration intense aux photographes coincés devant.



Eric Moore invisible derrière ses fûts malgré son imposante carrure tape comme un bourrin sur ses caisses claires. Dean Pleasants, qui porte bien son nom, ne quittera pas son éternel sourire pendant que Tim Williams torture sa basse et que le petit nouveau qui ne l'est plus reste plié en deux sur sa guitare. Le duo qui donne tout son groove au groupe ne déroge pas à la règle, et l'ensemble des musiciens travaillent dans une connivence non feinte.



Tous les ingrédients sont là pour une nouvelle boucherie visuelle et sonore dans un contexte chaud dans tous les sens du terme. Le public, déchaîné, profitera bien de l'attitude cool et proche des fans du groupe, montant sur scène à de très nombreuses reprises afin de se jeter dans le public, voir tenter de surfer dessus tel une prise d'assaut à la Belharra.



Si les titres joués ne varient pas toujours d'une tournée à l'autre, cependant nous aurons le droit ce soir à quelques surprises sorties de la poche de Dean avec l'exécution de deux titres de son prochain album solo et avec en prime son bassiste, Evan Brewer, qui montera sur scène pour ces trois derniers titres, dont la reprise de Infectious Grooves.
Entre mosh pit et slams divers, le traditionnel "wall of death" qui invite le public à se séparer en deux pour mieux s'affronter ne sera pas oublié.



Tim Willians donnera de sa personne, n'hésitant pas à prendre un bain de foule pour le plus grand plaisir des fans. Le public sera bien sur invité sur scène à deux reprise pendant le concert, partageant l'espace, le plaisir et la convivialité du groupe. Pas moins de 21 titres sur une durée 1h30 pour un live tout aussi survolté que l'année passée où Mike et sa bande prouveront une fois de plus qu'ils sont les maîtres dans l'art de retourner une salle et fédérer une irréductible base de fans.




Set List :

You Can't Bring Me Down
Institutionalized
Subliminal
Freedumb
War Inside My Head
Send Me Your Money
We Are Family
Possessed to Skate
Cyco Vision
Who's Afraid?
Smash it
Cyco Style
This ain't a celebration
Slow some love
Slam City
How Will I Laugh Tomorrow
Pledge Your Allegiance
Memories of Tomorrow

Living The Fight (Dean Pleasants projet avec Evan Brewer on bass)
Journey to The Sun
Turtle Wax avec Evan Brewer(Infectious Grooves cover)





Remerciements : Atabal Biarritz / Dean Pleasants Suicidal Tendencies

> Réponse le 31 octobre 2013, par Marcoof

[Atabal Biarritz - 24 octobre 2013] Comme l'a dit la personne qui a écrit cet article, super ambiance à ce concert... Suicidal Tendencies, toujours proche de son public : on monte sur scène sans problème pour ensuite prendre un bain de foule :-) Le mélange franco espagnol y est aussi certainement pour quelque chose, apportant une ambiance décontractée ! ST for life !  Réagir


Suicidal Tendencies : les dernières chroniques concerts

Suicidal Tendencies + 22 Below en concert

Suicidal Tendencies + 22 Below par Fabrice Lmb
La Cartonnerie à Reims (51), le 16/04/2017
Un peu de douceur nous était proposée en ce dimanche de Pâques :) . Les légendaires Suicidal Tendencies faisaient escale à La Cartonnerie pour clôturer leur tournée française et... La suite

Suicidal Tendencies + 22 Belows en concert

Suicidal Tendencies + 22 Belows par Jerome Justine
Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 07/04/2017
C'est fort d'un très bon nouvel album, "World gone mad", que le légendaire groupe de Crossover thrash originaire de Venice, Suicidal Tendencies, parcoure la France pour 11 dates en... La suite

Suicidal Tendencies  en concert

Suicidal Tendencies par Abigail Darktrisha
@ Atabal Biarritz, le 31/07/2012
Quand Suicidal Tendencies, le gang de 'trasher hardcoreux' américains, décide de passer par nos côtes Basques ça donne une soirée Biarrotte à l'Atabal plutôt chaude et... La suite

NOFX, Suicidal Tendencies, Bellrays, Tiken Jah Fakoly, Lilly Wood & the Prick, The Rapture, Peter Doherty (Festival Cabaret Vert 2011) en concert

NOFX, Suicidal Tendencies, Bellrays, Tiken Jah Fakoly, Lilly Wood & the Prick, The Rapture, Peter Doherty (Festival Cabaret Vert 2011) par Mardi
Charleville-Mézières, le 27/08/2011
Retour sur le samedi 27 août au festival le Cabaret Vert à Charleville-Mézières. Après s'être garé au parking des expositions, on a droit à une belle marche de 15 minutes... La suite

The Inspector Cluzo : les dernières chroniques concerts

TINALS Festival 2019 - Jour 1 : Le Superhomard - Wallows - Nude Party - Aldous Harding - The Inspector Cluzo - Men I Trust- Shellac - Built to Spill - Fat White Family en concert

TINALS Festival 2019 - Jour 1 : Le Superhomard - Wallows - Nude Party - Aldous Harding - The Inspector Cluzo - Men I Trust- Shellac - Built to Spill - Fat White Family par Phil2guy
Paloma, Nîmes, le 30/05/2019
Et c'est parti pour la 7ème édition du festival This Is Not A Love Song (TINALS, pour les initiés) de Nîmes, qui est désormais un des rendez-vous immanquables de la saison... La suite

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2019, 1-3 : Le Superhomard, Rhino, Wallows, The Nude Party, Aldous Harding, Chorale la Paloma, Black Midi, Inspector Cluzo, Shellac, Messthetics, Caroline Rose, Fat White Family en concert

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2019, 1-3 : Le Superhomard, Rhino, Wallows, The Nude Party, Aldous Harding, Chorale la Paloma, Black Midi, Inspector Cluzo, Shellac, Messthetics, Caroline Rose, Fat White Family par Philippe
Paloma, Nîmes, le 30/05/2019
Les climatologues vous avaient bien prévenu, non ? Eh bien ça a fini par arriver : l'été, en tout cas celui du public rock, commence désormais officiellement trois semaines plus... La suite

The Inspector Cluzo + CHAM en concert

The Inspector Cluzo + CHAM par Lebonair
La Cigale - Paris , le 09/02/2019
En ce samedi 9 février, on avait un rendez-vous immanquable à la Cigale. Nos rockeurs farmers the Inspector Cluzo étaient à l'affiche et on ne pouvait en aucun cas rater cela ! Les... La suite

Jeanne Added + The Inspector Cluzo (Fête de l'Humanité 2018) en concert

Jeanne Added + The Inspector Cluzo (Fête de l'Humanité 2018) par Lebonair
Parc Départemental Georges-Valbon- la Courneuve, le 15/09/2018
La fête de l'Humanité s'est déroulé les 14,15 et 16 septembre au Parc Départemental Georges-Valbon à la Courneuve. Cette manifestation a eu lieu pour la première fois en 1930... La suite

L'Atabal, Biarritz : les dernières chroniques concerts

Groundation en concert

Groundation par Monsieur X
Biarritz - L'Atabal, le 14/04/2019
Le concert de Groundation à Biarritz était précédé d'une première partie assurée par le groupe Eliasse, dont le premier album proche d'un Keziah Jones des Comores sortira en... La suite

Nashville Pussy + Bob Wayne en concert

Nashville Pussy + Bob Wayne par Abigail Darktrisha
Atabal, Biarritz, le 26/09/2012
Quand le rock Américain décide de venir prendre une bouffée de iode et passe par la côte Basque, ça donne une soirée 100% rock'n'roll à l'Atabal de Biarritz avec la présence... La suite

Berri Txarrak + R.Wan (Java) en concert

Berri Txarrak + R.Wan (Java) par Abigail Darktrisha
Atabal Biarritz, le 21/09/2012
C'est dans le cadre des journées dédiées à la langue basque à Biarritz, sous le thème "MINTZALASAI: Vivre en basque à Biarritz", que l'Atabal nous offrira le présence du... La suite

Suicidal Tendencies  en concert

Suicidal Tendencies par Abigail Darktrisha
@ Atabal Biarritz, le 31/07/2012
Quand Suicidal Tendencies, le gang de 'trasher hardcoreux' américains, décide de passer par nos côtes Basques ça donne une soirée Biarrotte à l'Atabal plutôt chaude et... La suite