Accueil Chronique de concert Surfin'K
Jeudi 21 novembre 2019 : 11380 concerts, 25773 chroniques de concert, 5279 critiques d'album.

Chronique de Concert

Surfin'K

Surfin'K en concert

Le Non-Lieu, Marseille 26 octobre 2019

Critique écrite le par

Surfin' K by Pirlouiiiit 26102019

Je n'ai pas fini de rattraper mes chroniques de Jo Keita et des Vilains Chicots, du Tchoc Fest 2, de Calle Sol et Tahar Tag'l ... donc la logique voudrais je ne sorte pas ce soir et rattrape ce retard plutôt que de l'aggraver ... Pourtant ce soir j'avais bien envie de me changer les idées et puis en plus il y avait Surfin'K au Non-Lieu ...

Surfin' K by Pirlouiiiit 26102019

... que j'avais bien envie de revoir depuis que je l'avais revu en compagnie de Michel Basly à la dernière Rue du Rock. "Passionné de musiques nord-américaines des années 20 aux années 60" comme le dit si justement sa bio Karim Tobbi joue dans plusieurs groupes qui continue à faire vivre cette musique. Je l'avais vu il y a très longtemps dans Oh Wee en première partie de Paris Combo (au Poste à Galène en 1999), et il y un peu moins longtemps dans le Bal Decalé au kiosque de la Canebière en 2012). Ce soir je vais donc découvrir la formule Surfin'K

Surfin' K by Pirlouiiiit 26102019

Lorsque j'arrive au Non-Lieu à toute vitesse les 3 musiciens sont devant la salle, seuls, signe que c'est sur le point d'attaquer. Revenant d'être allé boire un coup avec Amandine que je n'avais pas vu depuis une dizaine d'année et avec qui j'ai causé de New York, de Blanche Gardin et de Marseille Cassis, je suis un peu ailleurs dans ma tête (le fait que mon diner s'est résumé à une bière ne doit pas y être pour rien non plus). Je m'apprête en tout cas à continuer ce voyage dans le passé puisque le tour de chant de ce soir est basé sur le film American Graffiti (que je n'ai pas encore vu) ou plutôt sur sa BO.

Surfin' K by Pirlouiiiit 26102019

Sorti en 1973 ce film de George Lucas est un plongeon dans les années 50', période de la naissance du Rock'n'Roll et donc sa BO est absolument est truffée de morceaux que l'on connaît plus ou moins sans forcement en connaître les interprètes ou auteurs. Si je vous dis Come Go With Me des Del Vikings, Party Doll de Buddy Knox ça vous dit quelque chose ? (moi pas avant hier soir), Almost Grown de Chuck Berry, That'll Be The Day de Buddy Holly ou Smoke Gets In Your Eyes des Platters peut-être déjà plus ? Voilà donc quel était le programme hier soir.

Surfin' K by Pirlouiiiit 26102019

Surfin'K ce soir c'est donc Karim Tobbi au chant et à la guitare rutilante, Emmanuel Reymond (de Poum Tchack et de De la Crau notamment) à la contrebasse et ce soir (je ne le reconnaitrai pas tout de suite car vu qu'une fois dans son spectacle pour enfant) Abel Croze qui remplaçait au pied levé Samuel Bobin retenu sur une autre date (c'est aussi ça la vie des musiciens qui ont en général plusieurs groupes). Bref, j'ai à peine posé mes affaires au premier rang où il restait 2 places que les voilà qui font leur entrée avec une version acoustique et ambulant de Rock around the clock de Bill Haley. Petite pause au niveau du bar avant de traverser le public et finir le morceau sur scène.

Surfin' K by Pirlouiiiit 26102019

Sans pour autant commenter tous les morceaux les uns après les autres (je vous renvoie à la setlist en fin de chronique) je dois avouer que je n'en connaissais sans doute pas la moitié. En tout cas leur interprétation était nickel. Karim avec son pantalon a pince, sa coupe, son sourire et ses mimiques de charmeur semble tout droit tiré de ces vidéos en noir et blancs (qui auraient du coup été colorisées). Manu et Abel sont assortis, vestes, moustache, et grands sourires quand ils se donnent la réplique.

Surfin' K by Pirlouiiiit 26102019

Car tout le monde chante au moins un peu. Manu en plus de la contrebasse dont il joue parfois avec l'archer, jouera aussi du ukulélé sur un morceau qu'ils feront en acoustique en s'approchant du bord de la scène sur Under the Broadwalk. Abel lui joue de la maraca(s) sur ce même morceau.

Surfin' K by Pirlouiiiit 26102019

On sent que Karim est comme à la maison, il fait le clown, passe avec l'assiette de chips dans le public, danse ... et s'il lui arrive de fredonner ou manger la fin de certains phrases on ne lui en veut pas trop car tout le reste est là. Notamment son jeu de guitare. Au niveau mise en scène il y en a un petit peu mais pas plus que ça (je pense à cette chanson où Abel remet une lettre à Karim qui l'ouvre et fait mine de la lire). Etant au fond je n'ai peut-être pas fait attention mais je n'ai pas compris ce que ça amenait.

Surfin' K by Pirlouiiiit 26102019

Bref après une bonne heure 20 et une petite vingtaine de morceau j'étais ravi de ce voyage dans le temps qui m'a donné envie non seulement de revoir le film de Georges Lucas (ainsi que Cave Man avec Ringo Starr dont on a parlé à la fin avec Abel) mais aussi de retrouver bien vite Oh Wee sur la scène de Makeda aux côtés de The Parade, Oh!Tiger Mountain et Neurotic Swingers (préventes chaudement recommandées par ici)

Surfin' K by Pirlouiiiit 26102019

Set list (qu'ils n'ont pas forcement suivie à la lettre*):
- Rock around the clock (Bill Haley)
- 16 candles (the Crests)
- Runaway (Del Shannon)
- Cathy's clown (Everly Brothers)
- That'll be the day (Buddy Holly & The Crickets)
- the Stroll (the Diamonds)
- Surfin' Safari (Beach Boys)
- Almost grown (Chuck Berry)
- Smoke gets in your eyes (Platters)
- I only have eyes for you (Flamingos)
- Party Doll (Buddy Knox)
- Come go with me (The Dell Vikings)
- You're Sixteen (Johnny Burnette - et non Ringo Starr comme je le pensais)
- Love potion n°9 (the Searchers)
- Cryin' in the chapel (the Clovers)
- Save the last dance (the Drifters)
- Green onions (Booker T & the MG's)


* la preuve ils ont notamment aussi joué Under the Broadwalk (the Drifters)

Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Surfin' K by Pirlouiiiit 26102019 - 0012

Abel : les dernières chroniques concerts

Abel (Les Innovants) en concert

Abel (Les Innovants) par Pirlouiiiit
Café Julien, Marseille, le 04/12/2016
Me voici pour la troisième fois consécutive en 3 jours au Café Julien toujours dans le cadre du festival Les Innovants ... En effet après Iraka + La Canaille et Nord + Massy Inc.... La suite

Karim Tobbi : les dernières chroniques concerts

(ma) Rue du Rock #7 (Festival Phocea Rocks) : Johnny Marre, Nebraska, Meteoclub, Karim Tobbi & Michel Basly, Stef & the Maïronnettes, Silver Gallery, Grzzzzzz, Claude Fernand, Spinabifida, De la Crau, Gériatrie,  No Jazz Quartet, Parade en concert

(ma) Rue du Rock #7 (Festival Phocea Rocks) : Johnny Marre, Nebraska, Meteoclub, Karim Tobbi & Michel Basly, Stef & the Maïronnettes, Silver Gallery, Grzzzzzz, Claude Fernand, Spinabifida, De la Crau, Gériatrie, No Jazz Quartet, Parade par Philippe
Rue Consolat, Marseille, le 29/09/2019
Alors celle-là, d'édition de La Rue du Rock, on pourrait l'appeler "la Miraculée" ! Parce que 15 jours avant, ça tanguait pas mal : un beau trou dans notre (pourtant modeste)... La suite

Le Bal Décalé + DJ K-RO (les Rendez-Vous du Kiosque) en concert

Le Bal Décalé + DJ K-RO (les Rendez-Vous du Kiosque) par Pirlouiiiit
Kiosque des Réformés - Marseille, le 29/07/2012
A peine revenu de Hyères où nous avons été une après midi et soirée du MIDI festival, et après une nouvelle sieste raté (décidément c'est le thème du week-end) nous voici en bas... La suite

Karim Tobbi en concert

Karim Tobbi par Philippe
Le Non-Lieu, Marseille, le 02/12/2017
Le blues est une plante adventice vivace, depuis plus de cent ans sans doute, et dont les rejets ne cesseront jamais de m'étonner... Après une période à la fin du siècle dernier où... La suite

PARIS COMBO + Ooh Wee par Hum !
Poste à Galène - Marseille, le 13/11/1999
A la suite d'une promo impressionnante : télé, presse nationale, locale, ... le Poste à Galène était plein à craquer. En première partie un groupe de reprise marseillais : Oh Wee, très agréable. Que des classiques à la Elvis, Jerry Lee Lewis & co. interprétés remarquablement bien par un chanteur au sourire ravageur, genre Elie Semoun. Très bon... La suite

Le Non-Lieu, Marseille : les dernières chroniques concerts

Shiloh en concert

Shiloh par odliz
Non-Lieu, Marseille, le 19/01/2018
Un vendredi soir au Non Lieu , cet étrange cabaret hors du temps, parfaite carte postale pour une aventure sonore. Lollipop déverse ses derniers retardataires qui trinquent... La suite

Gérard Blanchard (Festival de l Accordéon) en concert

Gérard Blanchard (Festival de l Accordéon) par pirlouiiiit
Non-Lieu, Marseille, le 19/11/2017
Quand j'ai vu cette date sur Concertandco quelque chose au fond de moi m'a dit que c'était surement l'une des dates à ne surtout pas rater. Pourtant je ne peux pas dire que la... La suite

Ensemble Boby (Une Américaine à Paris) en concert

Ensemble Boby (Une Américaine à Paris) par Joshua
Le Non-Lieu, Marsille, le 17/06/2017
Je croyais pourtant que juste après le festival TINALS, on allait un peu me laisser tranquille à la maison mais j'ai encore eu une grosse journée culturelle samedi dernier ! On... La suite

Manu Théron (Le Tombeau Suspendu) en concert

Manu Théron (Le Tombeau Suspendu) par pirlouiiiit
le Non-Lieu, Marseille, le 09/12/2016
Entre les deux mon coeur balance. Ce soir j'hésite entre 2 concerts de 2 artistes proches, dans 2 salles que j'aime beaucoup même si je ne les fréquente que très rarement ... En... La suite