Accueil Chronique de concert Tahiti 80 + Bolik
Dimanche 30 avril 2017 : 10291 concerts, 24409 chroniques de concert, 5156 critiques d'album.

Chronique de Concert

Tahiti 80 + Bolik

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 6 mai 2005

Critique écrite le 16 mai 2005 par Pierre Andrieu



Holidays in the sun

En très grande forme à la Coopérative de Mai (comme son public d'ailleurs), le groupe Tahiti 80 a permis d'effectuer un saut (en Fosbury bien sûr) dans un océan de pop superbement troublé par des courants funk, électro, soul et R&B. Voir ce groupe rafraîchissant et heureux d'être ensemble sur scène équivaut à une semaine de vacances au soleil, avec palmiers, boissons fraîches et jeunes filles en tenues légères... Mais avec les toujours décalés et kitsch Tahiti 80, il y a également un panda qui se fait bronzer sur la plage. Invité sur la pochette du dernier disque, l'animal n'hésite pas non plus à monter sur scène en prenant la forme d'un gant/panda pour aider le bassiste Pedro Resende à déclencher des beats, avant de se transformer en perruque/panda (c'est pas cher au BHV paraît-il, et furieusement tendance !) lors d'une danse endiablée. Et on comprend parfaitement les gens - ou les animaux - qui se trémoussent sur les musiques chaloupées de Tahiti 80 : on dirait des morceaux composés exclusivement à partir du meilleur de la pop sixties, de la funk ‘n soul super groovy et du R&B sexy, sans oublier quelques irrésistibles passages plus calmes à base de folk ‘n pop. La douce voix de Xavier Boyer est très convaincante, les musiciens gavés des disques de Stax et de la Motown ont tous un Mojo qui marche et le groove qui tue ; c'est donc avec une joie non dissimulée qu'on gravit quatre par quatre les marches de l'escalier qui mène au paradis (Stairway to heaven... ) de la pop aussi dansante qu'ensoleillée.

Nevermind the Boliks

En première partie et une fois encore de retour d'un périple au nouveau royaume de la pop (la Belgique), les Clermontois de Bolik avaient placé la soirée sur de bons rails avec leur pop bizarro n'hésitant jamais à glisser dans un n'importe quoi jubilatoire. Toujours aussi particulière, la voix du songwriter en chef de Bolik, François Doreau, se pose (en catastrophe) sur des morceaux surprenants aux textes improbables. L'homme, qui joue désormais debout (c'est mieux comme ça), n'hésite pas à trouver des titres de chansons détonants : Rebel without a kolkhoze, Old wave, Hard rock pictures, Superfucker, Auto censure song ou encore Palavas les flots. Les musiques, quant à elles, réussissent l'exploit d'être à la fois lancinantes et explosives, étranges et familières, calmement pop et méchamment punk, gorgées de mélodies évidentes jouées à l'orgue et truffées de passages expérimetaux arty. Comme, en plus, les deux batteurs/bidouilleurs sont facétieux et adeptes du cri qui tue, à la fin du set des cinq Bolik, on a très envie de hurler sa joie. Et pourquoi ne pas le faire comme ce fan de pop à crête punk (désireux de faire un bon mot, tout en rendant hommage à un album mythique et à un bon concert) en vociférant : "Nevermind the Boliks !" ?



A lire également : les chroniques des concerts de Tahiti 80 à Bourges en 2001 et à Clermont-Ferrand en 2003, les critiques des trois albums, Fosbury, Puzzle et Wallpaper for the soul, ainsi que la chronique du disque de Bolik et les comptes rendus des concerts donnés par le groupe.


Sites Internet : www.tahiti80.com (le disque est en écoute), http://bolik.skynetblogs.be/, http://witoldbolik.chez.tiscali.fr/.

Bolik : les dernières chroniques concerts

Yussuf Jerusalem + La Secte du Futur + Bolik en concert

Yussuf Jerusalem + La Secte du Futur + Bolik par Pierre Andrieu
Le 101, Clermont-Ferrand, le 25/09/2012
Belle prog avec trois bons groupes (le rock garage psyché de Yussuf Jerusalem et La Secte du Futur + la pop très étrange de Bolik en ouverture), ambiance sympa dans le... La suite

Akron/Family + Bolik en concert

Akron/Family + Bolik par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 15/11/2009
Dimanche 15 novembre, aux alentours de 22h30, difficile de redescendre après les concerts de Bolik et d'Akron/Family à la Coopérative de Mai de Clermont-Ferrand... Après une... La suite

La Position du Tireur Couché + Bolik par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 19/05/2004
"La Position du Tireur Couché ? Ils auraient peut-être mieux fait de rester couchés ! C'est mou, copié, déjà vu (merci Gainsbourg et Bardot). Le chanteur "imite" Lloyd Cole ou Lou Reed, bref une pure arnaque." Voilà le genre de réaction - fort drôle - que peut provoquer Acapulco le premier album du groupe clermontois... Cette "chronique" lue... La suite

Party Of One + V9R9D + Bolik par Pierre Andrieu
L'Atelier, Thiers, le 12/02/2004
En matière de programmation de concerts rock, le bar associatif L'Atelier a pris la succession du Balthazar à Thiers, une excellente salle malheureusement mise en sommeil pour le moment, en attendant des jours meilleurs espérons-le ! Après avoir passé deux bonnes soirées devant les prestations survoltées du Loto Punk puis de Midnight Thunder... La suite

Tahiti 80 : les dernières chroniques concerts

Alister + Tahiti 80 en concert

Alister + Tahiti 80 par Julyzz
Magic Mirror La Défense, le 17/03/2009
Alister c'est Qu'est ce qu'on va faire de toi. Heureusement qu'il y a Myspace pour savoir de quoi on parle. Le personnage est comme ses chansons. : sarcastique. Il... La suite

Muse + Stephen Malkmus + The Divine Comedy + Tahiti 80 + JJ72 (Le Printemps de Bourges 2001) par Pierre Andrieu
Bourges L'Igloo , le 18/04/2001
Le concert de Bonnie Prince Billy étant annulé (quel dommage !), c'est JJ72, un groupe irlandais, qui débute la soirée pied au plancher. JJ72 Ils sont invités par Muse sur cette mini tournée européenne, il y a pas mal de similitudes entre les deux groupes : ils sont trois, ils sont jeunes, ils font du rock, le chanteur a une voix haut... La suite

Tahiti 80 et Fugu par Mandy
La cartonnerie à Reims, le 02/06/2006
Le concert a commencé par Fugu, c'était génial. Medhi, le chanteur a une voix fantastique et pour les filles, il est aussi très beau. On était déja convaincu mais aprés Tahiti 80 est arrivé et on a senti qu'on vivait là un moment exeptionnel. Le meilleur a été le final ou les 3 groupes (avec Los Chicros) on joué les morceaux qu'ils ont fait en... La suite

AS Dragon + Syd Matters + Tahiti 80 + Bertrand Burgalat DJ set (Festival Chroniques Sonores) par Elvis 259
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 04/05/2005
Très belle soirée proposée par B.B. (ndP : et surtout les Chroniques Sonores organisateurs du Festival) en ce we d'ASCENSION : Tahiti 80 un peu mou au début (le temps d'aller se chercher quelques bières fraîches au comptoir) décolle en fin de set avec des morceaux bien sentis, des ambiances et des influences digérées si ce n'est avec talent en... La suite

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Barbagallo + Matt Low en concert

Barbagallo + Matt Low par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 12/04/2017
C'est le printemps et les découvertes fleurissent à La Coopé (oui, j'ai l'âme poéte aujourd'hui, je sais, je sais... ) en ce beau mercredi 12 avril ... Même si l'on est déjà arrivé... La suite

Suicidal Tendencies + 22 Belows en concert

Suicidal Tendencies + 22 Belows par Jerome Justine
Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 07/04/2017
C'est fort d'un très bon nouvel album, "World gone mad", que le légendaire groupe de Crossover thrash originaire de Venice, Suicidal Tendencies, parcoure la France pour 11 dates en... La suite

Phil Campbell And The Bastard Sons + 4Links en concert

Phil Campbell And The Bastard Sons + 4Links par Jérôme Justine
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 23/03/2017
Il y a parfois des reconversions difficiles. C'est le triste constat que nous allons vivre au concert de Phil Campbell ce jeudi 23 mars à la Coopérative de Mai. Il ne suffit pas... La suite

Johnny Mafia + The Rainbones en concert

Johnny Mafia + The Rainbones par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 22/03/2017
Très bonne soirée découverte à La Coopé, avec des concerts de The Rainbones et Johnny Mafia, deux groupes invités par La Vapeur de Dijon dans le cadre d'un échange de bons procédés... La suite