Accueil Chronique de concert Tears Eviction + The A.R.R.S + Disturb + Mindlag Project + Juggernauts
Mercredi 24 juillet 2019 : 11694 concerts, 25591 chroniques de concert, 5260 critiques d'album.

Chronique de Concert

Tears Eviction + The A.R.R.S + Disturb + Mindlag Project + Juggernauts

Le Korigan, Luynes 19 Février 2005

Critique écrite le par

Live report initialement posté sur Massilia's Burning : http://massilia.burning.free.fr/

Belle affiche au Korigan pour le Death to Custom Core Fest avec deux gros groupes locaux Disturb et Mindlag Project, accompagnés pour l'occasion par les varois de Tears Eviction et Juggernauts et par les parisiens de The A.R.R.S. Le concert étant à 20h, c'est bien sur à cette heure la et en retard que nous partons enfin, une fois de plus en "gros" comité. Tout va bien, on est dans les temps et on arrive juste un peu en avance pour voir le premier groupe qui débute aux alentours de 20h45.

C'est donc les toulonnais de Tears Eviction qui ont la rude tache d'ouvrir les hostilités dans une salle un peu moins remplie que la dernière fois (avec Manimal). Le groupe viens de sortir un maxi sur Custom Core et je les avais "vu" vendredi dernier à Vitrolles où ils avaient eu pas mal de couilles et n'avaient quasiment pas jouer. Leur set sera un peu brouillon et répétitif dans l'ensemble bien qu'on relèvera quelques petits trucs bien sympa. Le chanteur bouge bien et a su enclenché la machine à karatéka, n'hésitant pas à aller dans le pit pour réveiller tout le monde. Niveau musique, c'est du Brutal Hardcore plutôt énergique bien que répétitif et un peu brouillon (mais ça je l'ai déjà dit). Une bonne petite mise en bouche.

On passe un cran au dessus avec The A.R.R.S (The Alien's Right Respect Sect), quintet en provenance de la capitale qui nous a bombardé son Métal-HxC rudement efficace avec un chanteur dynamique et impressionnant. Sans versé la aussi dans une originalité fracassante, leur set aura était puissant, énergique et finalement excellent. Le pit a su répondre aux appels du chanteur et les karatéka s'en sont donnés à cœur joie. Un bon groupe qui a bien mis l'ambiance.

Les choses sérieuses commencent avec l'arrivé de Disturb sur scène. Autant dire que j'attendais ça avec impatience vu que leur dernier disque tourne en boucle chez moi depuis quinze jours et que je ne les avaient pas vu sur scène depuis des années et des années (depuis leur début en fait). Même amputé d'un guitariste, Disturb ça reste du très lourd sur scène. La rythmique est carré et déchire bien, avec des morceaux percutants. Mais c'est surtout le duo de chanteurs qui impressionne par leur présence et leur dynamisme. Y a pas à dire, le double chant ça donne une autre envergure. Rayon morceaux on a été gâté avec une ouverture sur The most terrifing fight suivie dans le désordre par l'excellente Some Words, Mental Sanity, la toujours impressionnante Make your life stronger et un finish sur Bleeding Memories. Le groupe a également jouer deux morceaux qui figureront sur un split avec Fat Society. Bref rien à redire, c'était très bon mais un peu court, j'aurais aimer qu'il joue un peu plus.

L'ambiance un peu froide de la soirée s'étant bien réchauffée avec Disturb, Mindlag Project débarque pour achever tout le monde. La dernière fois que je les avaient vu ils m'avaient fait forte impression mais depuis j'ai pu bien écouté Skylla leur dernier maxi et c'est avec envie que j'attendais de les revoirs. La aussi rien à dire, un set monstrueux pour les vitrollais. Le groupe est carré, précis et puissant avec des morceaux assez énorme et un chanteur excellent. On retiendra bien sur l'impressionnante Du pain et des jeux qui prend une dimension encore plus forte sur scène mais aussi les superbes Guerilla et Desdemona ainsi qu'un morceau plus Hardcore avec Greg qui confirme que le double chant c'est vraiment bon. Dans le pit c'est forcement le feu vu qu'il y a en majorité les karatéka de Vitrolles.

Pas de chance pour Juggernauts (groupe de la Garde si j'ai bien compris) qui jouera dans une salle quasiment vide et dénuée de toute ambiance avec le départ des dits karatéka. Dommage parce que le groupe, quoique répétitif, envoie un son bien lourd et puissant avec un chanteur qui a du coffre. De quoi finir la soirée paisiblement.

En tout cas perso je me suis régalé avec des bons groupes, du son bien lourd qui fait du bien et surtout deux grosses perf pour Disturb et Mindlag Project. Dommage que l'ambiance n'est pas toujours était fabuleuse avec des gens de plus en plus blasés peut être. En tout cas j'en profite pour remercier encore Mika.

 Critique écrite le 23 février 2005 par Zhou


Disturb : les dernières chroniques concerts

The A.R.R.S + Disturb + In other climes par Zhou
Le Korigan - Luynes, le 07/04/2007
Retour du Zhou sans amis pour ce beau plateau hardcore, et forcement ça tombe toujours quand il y a vingt millions de groupes (facile !). Et vu que je ne connais jamais grand monde dans les concerts de hardcore on va dire que je ne force pas trop pour être à l'heure. Quand j'arrive, Irisia sont déjà passés. Paradoxalement, ça m'emmerde parce que... La suite

Disturb + Bokaputa par Zhou
La Machine à Coudre - Marseille, le 09/06/2006
Live report initialement posté sur Massilia's Burning : http://massilia.burning.free.fr/ Petite soirée à la Machine à Coudre, histoire de fêter avec un peu de retard la sortie du très bon split Disturb / Fat Society 'From south we rise'. Si les toulousains ne sont malheureusement pas la, l'affiche n'en demeure pas moins bien sympathique et... La suite

Disturb + Citizen Kaïne + V13 + Hypno5e + Hacride par Zhou
Le Korigan, Luynes, le 14/10/2005
Live report initialement posté sur Massilia's Burning : http://massilia.burning.free.fr/ Nouveau concert Métal-HxC organisé par Hybride au Korigan, qui s'annonce plutôt prometteur avec la présence à l'affiche de Disturb et Citizen Kaïne (deux valeurs sures régionales), mais aussi Hacride dont on dit le plus grand bien, même si c'est du métal et... La suite

Nostromo Sailance Disturb par SoulTribe
Poste à Galène - Marseille, le 29/06/2002
Désolé pour DISTURB et SAILANCE métal et hard core marseillais je pourrais rien vous en dire car j'suis arrivé en retard. malgré une chaleur digne des feux de l'enfer,les Nostromo, groupe suisse de" brutal core"( si,si c'est écrit sur l'affiche)ont enflammé les planches du poste a ga malgré un set un peu short( environ une 40 de mn) grosse voix... La suite

Mindlag Project : les dernières chroniques concerts

Dagoba/Mindlag Project/Karam/Caedes par Syndr0m
Espace Julien - Marseille, le 10/02/2006
Début du concert avec le groupe Karam qui a bien chauffé cette salle avec un bon son pour laisser la place à Mindlag Project qui a vraiment fait péter la salle avec toute leur chanson de guerrier!!!" c'est la guérilla !!!!!!lol toute de suite apres caedes ont aussi mis le feu!!! Et en dernier le plus délirant Dagoba avec un maximum de chanson... La suite

Mindlag Project + TAF + Klone + K-Again par Zhou
Le Korigan, Luynes, le 21/10/2005
Live report initialement posté sur Massilia's Burning : http://massilia.burning.free.fr/ Troisième édition du Guerilla Fest au Korigan ce soir, la précédente (avec GTI, Enkindle, Full in your face et Mindlag) m'avait laissé un excellent souvenir, ce coup-ci j'étais un peu plus perplexe de par la présence de beaucoup de métal (style que je... La suite

Mindlag Project + Nothing to prove + Generis + Slydren par Zhou
Le Korigan, Luynes, le 30/06/2005
Live report initialement posté sur Massilia's Burning : http://massilia.burning.free.fr/ Autant le dire de suite je suis aller à ce concert un peu en traînant les pieds pour différentes raisons, notamment le fait que physiquement le Fury a été rude et au passage l'affiche de ce soir moins d'une semaine après celle du Fury paraissait un peu moins... La suite

Full in your face + Enkindle + Mindlag Project + GTI par Simonelux
Le Korigan - Luynes, le 26/03/2005
Troisième soirée au Korigan cette semaine, j'ai l'impression d'habiter ici... On arrive en retard, pour pas changer, mais on réussit tout de même à voir Full in your face. Et c'est tant mieux, parce que je ne me lasse pas de voir un bon groupe de HXC qui envoie. Cette nouvelle formation est à la hauteur, et ce soir, le son est avec eux. Je... La suite

Le Korigan, Luynes : les dernières chroniques concerts

Sticky Boys + Heavy Duty + Flayed + Private Hell en concert

Sticky Boys + Heavy Duty + Flayed + Private Hell par Gandalf
Le Korigan à Luynes, le 23/11/2014
Un an après leur présence au Marcel Festival, premier du nom, c'est dans la petite salle du Korigan que les amis des Sticky Boys reviennent dans le sud. Pour une date très... La suite

The Spitters + Grand Balcony Twang Machine + Hifiklub en concert

The Spitters + Grand Balcony Twang Machine + Hifiklub par zOrg
Korigan - Luynes, le 10/05/2014
C'est suite à un clic gauche accidentel sur une page web, que j'apprends que HIFIKLUB joue ce soir au Korigan. Ouah super ! Découvert lors de l'édition 2013 du festival THIS IS NOT... La suite

Skyclad en concert

Skyclad par Gandalf
Le Korigan - Luynes, le 28/10/2010
Il y a des dates qui marquent la vie d'un metalleux, on sait pas vraiment pourquoi, car ce n'etait pas les meilleures ou les plus exceptionnelles, mais on s'en souvient et on en... La suite

The Dillinger Escape Plan + The Ocean + Cancer bats en concert

The Dillinger Escape Plan + The Ocean + Cancer bats par Vivi
Le Korigan - Luynes, le 17/10/2010
C'est l'histoire d'un concert qui n'aurait jamais eu lieu sans la volonté de passionnés de ne pas en nous priver. Le nombre de places en préventes n'ayant pas atteint un certain... La suite