Accueil Chronique de concert Teenage Fanclub
Mercredi 29 mars 2017 : 11863 concerts, 24353 chroniques de concert, 5150 critiques d'album.

Chronique de Concert

Teenage Fanclub

Teenage Fanclub en concert

le Metronum, Toulouse 20 février 2017

Critique écrite le 01 mars 2017 par Gilles Borgogno


(SUBLIMES) CHANSONS DE LA BRETAGNE DU NORD.

TFC. Aka "Teenage Fanclub". Le succès le mieux gardé de la Pop ? Pas loin, pas loin... Pas loin ? Pas si sûr. Il nous a fallu, Marseillais, aller jusqu'à Toulouse pour les voir. Tout de même. Les salles marseillaises sont si frileuses pour programmer du rock ou de la pop ! Pour la petite histoire, le premier "Toulousain" que nous avons croisé fût Norman Blake. Soit le chanteur / guitariste et compositeur d'un tiers du répertoire du groupe : il s'est montré aussi charmant qu'il est un musicien talentueux...


Ces Ecossais, rarement mis en valeurs dans les revues spécialisées françaises° ont sorti pourtant une série d'albums assez parfaits dans leur genre... Trois grands compositeurs / chanteurs se partagent un songwriting de grande qualité, nourri de Byrds, Beach Boys, Big Star, Neil Young... Ce genre de choses... Des influences qu'ils ne trahissent pas, vu le niveau des chansons de Norman Blake, Gerard Love et Raymond McGinley... A l'arrivée onze albums superbes plus deux compilations tout aussi indispensables... Chacun de leurs LPs a son charme, mais c'est vers "Grand Prix" que va notre préférence. Il semblerait qu'il soit aussi le préféré de Norman Blake selon une interview, en anglais mais, hautement conseillée (https://noisey.vice.com/en_us/article/rank-your-records-teenage-fanclub-norman-blake). On conseillera, aussi, au néophyte "Songs From Nothern Britain", avec son titre en pied de nez à l'expression "Britpop"... Ou le dernier opus "Here". Mais si vous aimez TFC, vous risquez de les acheter tous et de traquer le moindre maxi ou single à la recherche de "l'inédit" comme une reprise, fabuleuse, de "I Hear You looking" de Yo La Tengo ou une version alternative de "Neil Jung".


Et en Live ? PERFECT ! Perfetto ! Perfeckta (c'est de l'espéranto) ! Parfait, donc. Set-List superbe (pouvait-il en être autrement ?) et pas loin de deux heures de concert. Et à la fin cette question "déjà fini ???????". The Fannies n'ont pas déçu ! Oh non... Le set commence par un "Start Again" de bon augure et parfaitement justifié à ce moment du concert, non ? Que dire des versions de "About You" ou "I dont Want to Control You" ? Rien que d'en parler l'émotion nous étreint à nouveau... L'écrivain Nick Hornby aurait été content, ils ont joué "Your Love is a Place where I come From", "sa chanson préférée de son album préféré...", selon ses mots...


On ne louera jamais assez le chant de Blake ou de Love. Aaaah, ces chœurs byrdsiens. Ni le jeu de guitare de McGinley, il y a du Neil Young (oui, oui) dans cet homme. On pourrait juste leur reprocher de n'avoir pas mis la chanson "Neil Jung" au répertoire d'ailleurs. Mais qui sommes-nous, hein, pour les en blâmer ? La prochaine fois peut-être guys ? Oublier de parler de Francis McDonald à la batterie et de l'ancien Belle & Sebastian Dave McGowan aux claviers et guitares serait leur faire injure, tant ils apportent le petit "plus" nécessaire pour donner à TFC sa juste place parmi les plus grands groupes pop ayant existé.


Et existant ! Kurt Cobain disait régulièrement de TFC qu'ils étaient "the best band in the world". Et Liam Gallagher avec sa modestie naturelle les qualifiait de "second meilleur groupe au monde"... S'il vivait encore, il y a fort à parier que le grand Kurt les citerait TOUJOURS parmi ses favoris. Quant au rappel, il fût juste hallucinant : "God Knows It's true", "Radio" et un "Everything Flows" d'anthologie. Et, ça fait presque 40 ans que TFC nous enchante (y compris dans les projets parallèles des membres : New Mendicants, Jonny, Snowgoose, Lightships...). Qu'ils sont BONS ces Ecossais ! Session de rattrapage au Festival "This is not a love song" le 11 juin prochain pour les absents. Nous y serons !!!

°La revue "Magic", renaissante et nouvelle formule, leur rend hommage ce mois-ci (ou le précédent), la chose est suffisamment remarquable pour être saluée.



le Metronum, Toulouse : les dernières chroniques concerts

High Tone meets Oddateee en concert

High Tone meets Oddateee par Vilay
Metronum, Toulouse, le 04/06/2015
L'équipe du Metronum accueillait le projet High Tone meets Oddateee, jeudi 4 juin. Jerkov organisait cet événement et avait invité la compagnie de tribal fusion Trium Parcae... La suite

Moonspell + Septic Flesh en concert

Moonspell + Septic Flesh par Abigail Darktrisha
Le Metronum, Toulouse, le 30/03/2015
Lorsque la Grèce et le Portugal viennent fouler les terres toulousaines, c'est sans hésitation que nous quittons notre contrée Basco Landaise pour venir rejoindre le pays de la... La suite

The Jim Jones Revue en concert

The Jim Jones Revue par Vilay
Metronum, Toulouse, le 19/09/2014
Vendredi 19 septembre 2014, le Metronum accueillait du rock'n'roll suintant made in London. Pour leur dernière tournée avant une retraite bien méritée, The Jim Jones Revue a... La suite