Accueil Chronique de concert Tété + Irma
Jeudi 17 octobre 2019 : 13812 concerts, 25720 chroniques de concert, 5267 critiques d'album.

Chronique de Concert

Tété + Irma

Tété + Irma en concert

L'Usine - Istres 9 octobre 2010

Critique écrite le par

Arrivé juste quelques minutes avant le début du concert, je découvre sur l'affiche du concert qu'il y a une première partie sur le concert de Tété. Une certaine IRMA ; bon sur le coup je me dis, que c'est peut être un truc pour voyant, pour extralucide, mais en tout cas le nom de cette première partie m'intrigue.

Après être passé au guichet, pris le pass, je découvre une salle à moitié pleine, étonnant pour un tel artiste. Mais surement que les gens arriveront quand le concert commencera.

Je découvre une scène avec un décor original ; trois sortes de charpentes métalliques, qui se rassemblent vers le centre ; cela forme un cadre sympa, épurée mais intime.



A 21h les lumières se baissent et apparait sur scène, une jeune femme d'origine africaine apparemment, avec un bonnet sur la tête et une guitare. C'est donc elle la fameuse IRMA . Nous diras t'elle l'avenir ??
Dès les premiers notes, tout le public est conquis ; cette jeune femme a une voix dans le style des Tracy Chapman, et autres song-writters qui maitrisent la scène avec une simple guitare ;
IRMA a une voix cependant beaucoup plus feutrée, plus veloutée.
Son titre tel que I Know possède un refrain qui emporte le public. Les quelques "ho ho ho" font vibrer toute l'usine. Les mains commencent à se lever et battre la mesure avec elle !!
A noter que IRMA utilise une pédale Loop pour pouvoir s'enregistrer elle-même et créer parfois des chœurs, parfois des secondes guitares qui viennent enrichir le morceau.
Le morceau où cela est vraiment mis en évidence, est Their truth. Il commence avec des chœurs, bien en harmonie, et ceux là d'ailleurs, apparaissent tout au long de la chanson.



Vous imaginez bien l'étonnement du public, la voyant, chanter seul, puis, recommencer plusieurs fois, sans rien d'autre. Ensuite, une guitare rentre dans le morceau et tout prend corps ! Je pense que le public Istréen a apprécié de voir les morceaux se créent devant eux par le biais de cette fameuse pédale Loop.



Au cours de son set, elle interprétera un cover d'un titre de Mickael Jackson , qui sera reconnu dès seulement après qu'elle ait posé les voix du départ.
On peut cependant remarquer sa timidité sur la scène ; chose normal, car il faut rappeler que la tournée n'en est qu'au début et que j'imagine que débarquer dans une salle qu'on ne connait pas doit être un peu impressionnant. Mais contrairement à ce qu'on peut penser du public sudiste (réputé pour être dur) là, le public a été accueillant, il faut bien le reconnaitre.
Je vous invite à aller sur son myspace, pour découvrir son univers.
http://www.myspace.com/irmamusic0788

Apres une bonne demi heure de prestation, IRMA cède la place à celui tant attendu, Tété .



D'entrée, Tété attaque avec le titre phrase de son dernier album l'envie et le dédain ; rien qu'au premières notes, cette chanson est facilement reconnaissable, et le public reçoit son artiste par des cris ; ça commence fort !!
Tété apparait en costume et chapeau, la classe !!! Sur scène, le groupe est composé de Tété bien sur qui se situe au milieu de la scène, d'un batteur sur le coté gauche, et d'un bassiste coté droit.



Pour le deuxième titre du set, il joue Fils de Cham, Tété fait pratiquement toutes les chansons du dernier album en date. Sur scène, il fait participer le public,il a de l'humour, et n'hésite pas à aller au devant la scène sur une sorte de petite estrade juste devant les barrières. D'ailleurs, lorsqu'il vient là, je me retrouve plaquer contre ces barrières pour ne pas le gêner lors du show. Après le concert, en loges, il me rassurera en me disant qu'il n'a fait du tout attention à ma présence et que je ne l'ai pas du tout gêné.



Le jeu de lumière procuré par cette scène originale, crée des ambiances diverses mais toujours assez intimistes. Rien avoir avec un spectacle où on l'on a la lumière qui éclate de partout en étant ébloui et où, au final, on reçoit plus de lumière que de son. Là, c'est tout l'inverse !
Le jeu de guitare de Tété est bien là, son charisme aussi !
Ses deux acolytes musiciens ne font justement pas que faire de la musique ! Ils assurent aussi le spectacle : ils n'hésitent pas à se mettre au micro ensemble pour faire les chœurs, faire sonner le tambourin, ou tout simplement lire le journal "Le monde" pour illustrer une des chansons de l'artiste.
Tété s'assoit alors sur le coté de la scène pour jouer de la guitare



Le spectacle est fluide, vivant, on se sent dedans !!
A un moment, Tété est seul à sa guitare et il apparait du plafond, une vieille lampe très rétro, qui l'éclaire juste au dessus de lui ;



Après une chanson interprétée, Tété ayant toujours ce chapeau, tout d'un coup, l'ampoule éclate littéralement ; sur l'instant, les spectateurs ont cru à un effet spécial du spectacle, mais en fait, pas du tout !! Ce fut bien un incident technique. Les autres lumières prirent le relais. Heureusement que Tété avait encore son chapeau, car sans cela, il aurait pu avoir quelques soucis !!

Pour le rappel, Tété fait un grand classique de son registre A la faveur de l'automne . Le public reprend en chœur. sur le dernier morceau du rappel, le batteur vient vers Tété . Il tient des grandes feuilles sur lesquelles sont écrits des morceaux des paroles de la chanson. Cela rappelle forcément le clip d'Alain Chamfort, qui avait manifesté son licenciement de sa maison de disque en montrant qu'il n'avait plus de moyen pour réaliser son clip.



L'effet sur le public est au rendez vous et par ce biais, la foule istréenne peut alors chanter avec Tété les paroles.
La fin du concert se finit par des tonnerres d'applaudissement et Tété me dira après le concert que cela lui fait toujours plaisir de voir que le public est réceptif.
Deux jeunes fans voudront d'ailleurs le voir en me disant " ah lala ce concert, ce n'était qu'amour !!!"

Phrase que l'on peut prendre à la rigolade, mais qui traduit une réalité qui est sur scène !!
Si le cœur vous en dit (et moi je vous le conseille !!) aller voir Tété en live !!
Aller sur son myspace : http://www.myspace.com/tetetv




Irma : les dernières chroniques concerts

Irma en concert

Irma par Lily Rosana
Les Abattoirs à Bourgoin Jallieu, le 02/10/2015
Je ne sais pas vraiment par où commencer sans prendre le risque de me répéter... Je crois qu'à chaque concert d'Irma, la première chose qui me vient à l'esprit une fois le... La suite

Entretien avec Irma à l'occasion de sa tournée 2014/2015 pour présenter l'album Faces en concert

Entretien avec Irma à l'occasion de sa tournée 2014/2015 pour présenter l'album Faces par Lily Rosana
Bourse du travail, Lyon, le 01/12/2014
Juste avant son concert à Lyon ce mardi 16 décembre, nous sommes partis interviewer Irma à l'occasion de la fin de tournée qui l'emmena jusqu'en Chine. Retour sur la... La suite

Fiesta des Suds 2014 : Irma + Cascadeur + De La Soul + Winston McAnuff & Fixi par Serovi
Docks des suds - Marseille, le 18/10/2014
Voir chronique du J1 ici et du J2 là J3 de la fiesta: réveil, balade dans les calanques jusqu'à la croix de Callelongue, un poulet rôti et à 20h00 on remet le couvert. Cette fois, on reste dans l'ambiance d'hier où on avait eu l'ouverture de la soirée avec Selah Sue. Ce soir, ils ont mis Irma qui s'est rasée les cheveux et qui porte un costume... La suite

Renan Luce et Irma en concert

Renan Luce et Irma par Lily Rosana
L'Alpe d'Huez, le 20/04/2014
Irma et Renan Luce se produisaient en live à l'Alpe d'Huez le dimanche 20 avril 2014... Un concert organisé par Virgin Radio en partenariat avec l'Alpe D'Huez. C'était un show à... La suite

Tété : les dernières chroniques concerts

Festival Soirs d'été 2013 :  Tété + Jil is Lucky en concert

Festival Soirs d'été 2013 : Tété + Jil is Lucky par Lebonair
Paris, Place de la République, le 11/07/2013
Le festival Soirs d'été qui a débuté lundi 8 juillet 2013 se terminera ce samedi 13 juillet après une semaine exceptionnelle de concerts rock et totalement gratuits. OÜI Fm... La suite

Robin Leduc + Tété en concert

Robin Leduc + Tété par Cabask
Espace Malraux - Six Fours les Plages, le 11/03/2011
Quel plaisir que d'arriver à Six Fours, de se garer à 2 pas de l'Espace Malraux, de s'y faire accueillir avec le sourire et de découvrir une salle où l'on se sent bien. On peut se... La suite

Tété par Lilypucepsagc
Chateau de Sollies Pont, le 17/07/2007
Franchement, il assure un max avec sa guitare ! Trop bon ! il sait mettre l'ambiance ! C'est notre Ben Harper version Française ! Soyons fiers et supportons Tété ! La prochaine fois, c'est sûr, j'y retourne ! Merci à mon grand frère de m'avoir fait connaitre Tété ! La suite

Tété par La Frette
Francolies, La Rochelle, le 13/07/2007
Tété en concert aux franco c'était vraiment génial, il nous a fait une bonne douzaine de chansons toutes aussi bonnes les unes que les autres !! Dommage qu'il n'ait pas fait l'air de rien, il a principalement fait ses chansons des deux derniers albums, mais quand même a tomber, surtout non loin de la scène !!! Tété c'est à ne pas manquer s'il passe... La suite

L'Usine - Istres : les dernières chroniques concerts

SKÁLD en concert

SKÁLD par Fredb Art
L'Usine Istres, le 29/03/2019
Ce soir, vendredi 29 mars, je prends la direction de l'usine d'Istres, avec une belle programmation atypique : SKÁLD. Mais quézaco ? C'est un groupe français qui chante en vieux... La suite

Steve'n'Seagulls, Képa en concert

Steve'n'Seagulls, Képa par Fredb Art
L'Usine Istres, le 09/02/2018
On est samedi soir 09 février et c'est une soirée finlandaise qui m'attend avec la tête d'affiche : Steve'n'Seagulls. Dès mon arrivée à L'usine D'Istres, je comprends tout de suite... La suite

Ladies Ballbreaker + Toys en concert

Ladies Ballbreaker + Toys par lsl
L'Usine Istres, le 02/02/2019
Pour ceux qui ne connaissent pas encore Lady Ballbreaker, c'est un groupe qui reprend ACDC, mais pas un groupe lambda, non non non rien de quelconque ici, puisque c'est un groupe... La suite

Eddy de Pretto + Nae en concert

Eddy de Pretto + Nae par Fred Boyer
l'Usine - Istres, le 17/12/2018
C'est pourtant pas compliqué, Public Enemy le disait déjà il y a 30 ans. Don't Believe The Hype. C'est devenu une sorte de credo inconscient pour moi. Un truc plus fort que moi.... La suite