Accueil Chronique de concert The Bewitched Hands + Concrete Knives
Mercredi 20 juin 2018 : 10452 concerts, 25033 chroniques de concert, 5217 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Bewitched Hands + Concrete Knives

The Bewitched Hands + Concrete Knives en concert

Cabaret Aléatoire, Marseille 7 Décembre 2012

Critique écrite le par

Surprise en arrivant au Cabaret, un panneau nous annonce que contrairement à ce qui était prévu Bewitched Hands, retardé par la neige, jouera après Concrete Knives. C'est l'inverse qui m'aurait paru étonnant, ces derniers n'ayant qu'un seul album à peine sorti à leur actif, contre deux pour les premiers.



Concrete Knives attaquent donc en premier vers 22h, devant un public assez bien fourni pour ce genre d'affiche. Pas encore écouté leur disque "Be your own king" mais plutôt un bon souvenirs de leur prestation ici même l'an dernier dans le cadre du festival Les Inrocks.



Les Caennais sont toujours aussi agréables à entendre, leur pop matinée de post punk arrive à sonner fraîche tout en rappelant plein de bonnes choses, de Siouxsie aux Talking Heads. Dans les premiers rangs, quelques Normands passablement éméchés se déchaînent sur leurs morceaux les plus groovy ("Africanize", "Brand New Start", "Happy Mondays") à défaut d'être vraiment rock'n'roll l'ambiance est globalement bon enfant.



Sur l'instrumental "Roller Boogie", l'interaction est particulièrement réussie, avec des "woo hoo hoo" et des "la la la" qui se poursuivront même après la fin du morceau. Le chanteur au bonnet a souvent quelques vannes plus ou moins foireuses pendant l'accordage des instruments, la chanteuse semble plus sur la réserve voire boudeuse.



Ca ne l'empêchera pas de se rapprocher plusieurs fois de la barrière et même d'oser un slam. Le concert se termine par une reprise sympathique du tube ragga 90's de Ini Kamoze "Here comes the hotstepper" astucieusement adapté à leur sauce.



Pour les Bewitched Hands, il faudra s'armer de patience, après un périple qu'on imagine éprouvant vu la météo, ils sont finalement arrivés quelques minutes avant la fin de Concrete Knives. Patience récompensée après de longs mais nécessaires réglages, le concert tant attendu des Rémois sera de très bonne facture. Bon, évidement après ces péripéties, les premiers titres ne seront pas les plus audibles qui soit, mais passé un petit rodage le son sera correct.



Comme pour le précédent groupe l'ambiance est conviviale et le chanteur très communicatif à défaut d'avoir toujours l'intonation juste. Ils sont six sur scène et cela s'entend, les harmonies vocales font un peu Beach Boys par moments, l'emphase de certaines chansons évoque parfois Arcade Fire.



Ce qu'il y a de vraiment appréciable ici, c'est la variété des styles joués, ils peuvent énerver certains un peu en braillant sur tel titre, ils les rattrapent au vol avec la ballade suivante (imparable "The World won't let you down"). Le tout dans une cohérence étonnante, sans qu'on ne décroche totalement malgré la fatigue et l'horaire tardif.



La fin du set sonne étonnamment 80's avec un "The laws of walls" réminiscent du "Cambodia" de Kim Wilde et un titre presque disco en français, "Sur Le Quai" épicé par la voix rieuse de la chanteuse. Groupe encore en devenir à coté duquel il est facile de passer, les Bewitched Hands ont ce soir convaincu sceptiques et ravi leurs fans avec un concert généreux et efficace.

Concrete Knives : les dernières chroniques concerts

Girls In Hawaii + Concrete Knives + Kelley Stoltz + Bryan's Magic Tears + Park Hotel (La Route du Rock Collection Hiver 2018) en concert

Girls In Hawaii + Concrete Knives + Kelley Stoltz + Bryan's Magic Tears + Park Hotel (La Route du Rock Collection Hiver 2018) par Pierre Andrieu
La Nouvelle Vague, Saint-Malo, le 23/02/2018
Après une bonne mise en bouche à Rennes la veille avec Lee Ranaldo, Cotillon et Vox Low, La Route du Rock Collection Hiver se poursuit à La Nouvelle Vague de Saint-Malo, avec... La suite

Tame Impala + Junip + Concrete Knives + Parquet Courts + Widowspeak (La Route du Rock collection été 2013) en concert

Tame Impala + Junip + Concrete Knives + Parquet Courts + Widowspeak (La Route du Rock collection été 2013) par Pierre Andrieu
Fort de Saint-Père, Saint-Malo, le 17/08/2013
Samedi 17 août 2013, dernier jour de la Route du Rock après deux journées bien remplies en compagnie de Nick Cave & The Bad Seeds, Jacco Gardner, Moon Duo, Local Natives &... La suite

Les 3 Eléphants : WoodKid + Brns + Concrete Knives  en concert

Les 3 Eléphants : WoodKid + Brns + Concrete Knives par Nathaliea
Laval, le 25/05/2013
Petit mais il a tout d'un grand festival, les 3 éléphants proposait cette année une affiche alléchante. Le public était au rendez-vous malgré la météo plus qu'incertaine. Les 3... La suite

Other Lives, Mona, Concrete Knives, Timber Timbre (Festival Des Inrocks 2011) en concert

Other Lives, Mona, Concrete Knives, Timber Timbre (Festival Des Inrocks 2011) par Sami
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 06/11/2011
Une date du festival des Inrocks à Marseille, c'est mine de rien un petit évènement en soi, la dernière remonte à 1995, autant dire une éternité. Je n'y étais pas mais j'ai suivi... La suite

The Bewitched Hands : les dernières chroniques concerts

(mon) Rock en Seine 2012, 2/2 : Maximo Park, Caravan Palace, dEUS, Bass Drum of Death, The Bewitched Hands, Eagles of Death Metal, The Black Keys, Mark Lanegan  en concert

(mon) Rock en Seine 2012, 2/2 : Maximo Park, Caravan Palace, dEUS, Bass Drum of Death, The Bewitched Hands, Eagles of Death Metal, The Black Keys, Mark Lanegan par Philippe
Parc de Saint-Cloud, Saint-CLoud, le 25/08/2012
Le premier jour, c'était par ici ! Deuxième et pour nous, dernier jour de ce Rock en Seine 2012 : le dimanche n'a pas retenu notre attention au point qu'on pose une RTT pour... La suite

Interview de The Bewitched Hands en concert

Interview de The Bewitched Hands par Pierre Andrieu
Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 11/05/2011
The Bewitched Hands : groupe composé de six trublions country pop folk rock basés à Reims, ayant fait très forte impression lors de sa prestation à Bourges en avril 2009... La suite

Ratatat, The Bewitched Hands, Does It Offend You, Yeah ? (Rock 'n Beat Party, Printemps de Bourges 2011) en concert

Ratatat, The Bewitched Hands, Does It Offend You, Yeah ? (Rock 'n Beat Party, Printemps de Bourges 2011) par Pierre Andrieu
Phénix et Palais d'Auron, Bourges, le 23/04/2011
Grosse journée au Printemps de Bourges 2011, ce samedi 23 avril, puisqu'après les très beaux concerts de Timber Timbre et Agnes Obel à l'Auditorium dans l'après midi, se... La suite

The Bewitched Hands + Cracbooms en concert

The Bewitched Hands + Cracbooms par Pierre Andrieu
Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 24/03/2011
24 mars 2011, 20h30. Entre le heavy métal de Zakk Wylde, le rap de Youssoupha, la chanson des Ogres de Barback ou le reggae de Danakil, la Coopérative de mai, salle de musiques... La suite

Cabaret Aléatoire, Marseille : les dernières chroniques concerts

Arch Enemy + the Charm the Fury en concert

Arch Enemy + the Charm the Fury par Jgaz Photo
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 11/06/2018
Les suédois d'Arch Enemy étaient de passage à Marseille, dans le cadre de leur tournée Européenne 2018 "Will To Power Tour". Et c'est le groupe " The Charm The Fury " qui a... La suite

Mount Kimbie + Jam City en concert

Mount Kimbie + Jam City par Lb Photographie
Le Cabaret Aléatoire - Marseille, le 19/11/2017
Le duo Mount Kimbie, signature électro chez le prestigieux label anglais Warp Records, passait à la Friche la Belle de mai ce dimanche 19 novembre, pour une date marseillaise,... La suite

J.C. Satàn + Frustration (10 ans Born Bad Records) en concert

J.C. Satàn + Frustration (10 ans Born Bad Records) par Philippe
Le Cabaret Aléatoire, Marseile, le 13/05/2017
Anniversaire immanquable des 10 ans de Born Bad Records, écurie (entre autres) des deux meilleurs groupes de rock de France en activité, et tous deux sur scène aujourd'hui ! On... La suite

Rocky + Poni Hoax en concert

Rocky + Poni Hoax par Karlantier
Marseille - Cabaret Aléatoire, le 25/03/2017
Poni Hoax ... Une longue histoire ! Découverts il y a dix ans, alors qu'ils venaient de sortir leur deuxième album "Images of Sigrid", envoûté par le son, le groupe et tout ce qui... La suite