Accueil Chronique de concert The Black Angels (This Is Not A Love Song Festival 2017)
Mercredi 15 août 2018 : 11811 concerts, 25128 chroniques de concert, 5221 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Black Angels (This Is Not A Love Song Festival 2017)

The Black Angels (This Is Not A Love Song Festival 2017) en concert

Paloma, Nîmes 11 juin 2017

Critique écrite le par



En tournée des festivals européens (la veille ils étaient à Primavera Porto) pour promouvoir leur très bon dernier opus nommé Death Song, les Black Angels ont offert un des concerts ultra trippants dont ils ont le secret au This Is Not A Love Song Festival à Paloma (Nîmes) le 11 juin...



Toutes les conditions sont réunies pour que la grand messe psyché soit réussie : le concert a lieu sur la grande scène extérieure Flamingo, il est 22 heures (donc la nuit est tombée), le public est nombreux et réceptif, on a pris soin de trouver un endroit stratégique où nos amis qui n'aiment pas les Black Angels - c'est incompréhensible, mais ça peut arriver - sont assez loin... Et pour commencer la cérémonie, les Anges Noirs choisissent de se lancer dans l'un des meilleurs titres du nouvel album, le relativement décérébrant Currency, qui en plus d'être une charge contre le capitalisme sauvage, a l'immense mérite d'être une chevauchée rock 'n roll psychédélique portée par un riff qui tue. Ce choix stratégique de set list permet de nous mettre dans l'état d'esprit idéal pour planer à haute altitude pendant une heure, car la suite est à l'avenant, c'est un best of resserré de ce que sait faire de mieux le combo d'Alex Maas & Co. Les titres déjà cultes comme Bad Vibrations, You on The Run ou encore Young Men Dead se frottent joliment aux plus récents, qui sont amenés à devenir des must eux aussi : Half Believing, I'd Kill For Her ou Grab As Much (As You Can)...



Malgré la fatigue et l'enchaînement des shows, la troupe basée à Austin, Texas joue de manière aussi soudée que carrée et à la chance de pourvoir bénéficier d'un son aux petits oignons et de projections psyché qui font très forte impression. Tout cela se révèle donc hyper puissant et totalement immersif, tant et si bien qu'on finit souvent les morceaux les yeux fermés, complètement parti dans notre monde, à des années lumière du plancher des vaches. Comme c'est clairement le but de ce genre de show, on peut dire que c'est plus que réussi ! Merci pour le trip, qui se trouve être réellement addictif. Car à la fin on ne pense qu'à notre prochain rendez-vous avec les Black Angels, au festival Levitation France à Angers le 16 septembre 2017, où le set sera sans doute plus long et les projections diffusées sur tout l'espace scénique...



Ah, et on allait oublier, le final de ce show qui en appelle beaucoup d'autres a lieu sur l'immense titre qui conclut également l'album Death Song, le tire larmes et hautement floydien Life Song, une hallucinante montée que n'auraient pas reniés David Gilmour, Roger Waters, Richard Wright, Nick Mason et leur génial mentor satellisé Syd Barrett. Le solo de guitare final nous propulse carrément au théâtre antique de Pompéi pendant le show culte et sans public des auteurs d'Echoes et Shine On You Crazy Diamond. Oh putain que c'était bon !



Photos prises au festival Art Rock à Saint-Brieuc le 4 juin 2017 par Titouan Massé www.facebook.com/titouanmassephoto, titouanmasse.tumblr.com, www.flickr.com/photos/titouanbzh, twitter.com/titouanbzh



Compte rendu des 3 jours du festival This Is Not A Love Song sur le site du magazine New Noise à lire ici...




This Is Not A Love Song Festival : les dernières chroniques concerts

Interview de Ty Segall à l'occasion de la sortie de l'album <i>Joy</i>, enregistré en duo avec White Fence en concert

Interview de Ty Segall à l'occasion de la sortie de l'album Joy, enregistré en duo avec White Fence par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 11/08/2018
De passage au This Is Not A Love Song Festival pour promouvoir l'excellent album "Freedom's Goblin" avec un concert flamboyant sur la grande scène plantée devant la salle de... La suite

Deerhunter (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) en concert

Deerhunter (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 03/06/2018
Curieusement placés en ouverture de journée (peu après 18 heures !) sur la grande scène extérieure du This Is Not A Love Song Festival, les très rares et déjà cultes... La suite

The Breeders (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) en concert

The Breeders (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 03/06/2018
De retour aux affaires avec un très bon album studio intitulé de fort intelligente manière All Nerve, les Breeders assurent le service après vente de leur dernière sortie... La suite

Idles (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) en concert

Idles (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 03/06/2018
Pour le dernier jour du toujours réjouissant This Is Not A Love Song Festival à Nîmes, le public a droit à un final en apothéose avec les monstrueusement doués et bruitistes... La suite

The Black Angels : les dernières chroniques concerts

The Black Angels, Slowdive, A Place To Bury Strangers, Bo Ningen, Jen Cloher, Acid Mothers Temple, The KVB, Group Doueh & Cheveu, Elephant Stone, Cosmonauts, Ulrika Spacek, Moon Gogo, CFM, The Murlocs, The Holydrug Couple, Beach Fossils, Petit Fantome (Levitation France 2017) en concert

The Black Angels, Slowdive, A Place To Bury Strangers, Bo Ningen, Jen Cloher, Acid Mothers Temple, The KVB, Group Doueh & Cheveu, Elephant Stone, Cosmonauts, Ulrika Spacek, Moon Gogo, CFM, The Murlocs, The Holydrug Couple, Beach Fossils, Petit Fantome (Levitation France 2017) par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 16/09/2017
Encore une super édition pour le festival Levitation France, l'immanquable version française du grand rassemblement d'obédience psychédélique initié à Austin, Texas par les... La suite

The Black Angels + A Place To Bury Strangers (Festival Levitation France 2017) en concert

The Black Angels + A Place To Bury Strangers (Festival Levitation France 2017) par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 16/09/2017
Point d'orgue (électrique) d'une très belle édition du festival Levitation France au Quai, à Angers, le trippant concert des Black Angels a permis de conclure sur une superbe... La suite

Interview d'Alex Maas du groupe The Black Angels à l'occasion de la sortie de l'album Death Song et du festival Levitation France 2017 en concert

Interview d'Alex Maas du groupe The Black Angels à l'occasion de la sortie de l'album Death Song et du festival Levitation France 2017 par Pierre Andrieu
Austin, Texas, le 13/09/2017
Le chanteur et leader des Black Angels, Alex Maas, est un mec plutôt cool : quand on l'appelle un soir via skype, en plus d'être très loquace et aimable au cours de... La suite

Paloma, Nîmes : les dernières chroniques concerts

Interview de Ty Segall à l'occasion de la sortie de l'album <i>Joy</i>, enregistré en duo avec White Fence en concert

Interview de Ty Segall à l'occasion de la sortie de l'album Joy, enregistré en duo avec White Fence par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 11/08/2018
De passage au This Is Not A Love Song Festival pour promouvoir l'excellent album "Freedom's Goblin" avec un concert flamboyant sur la grande scène plantée devant la salle de... La suite

Mattiel (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) en concert

Mattiel (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 02/06/2018
Il fait beau, il fait chaud à Nîmes, on a passé une très bonne soirée la vieille à Paloma avec The Jesus And Mary Chain et Warmdusher (entre autres), la très douée Mattiel... La suite

Deerhunter (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) en concert

Deerhunter (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 03/06/2018
Curieusement placés en ouverture de journée (peu après 18 heures !) sur la grande scène extérieure du This Is Not A Love Song Festival, les très rares et déjà cultes... La suite

John Maus (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) en concert

John Maus (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 02/06/2018
Ouch ! Le gentil taré John Maus en ouverture du deuxième jour du This Is Not A Love Song Festival peu après 18 heures dans la grande salle de Paloma, il faut avoir le... La suite