Accueil Chronique de concert The Chasing Monster, This Patch of Sky
Samedi 18 janvier 2020 : 11445 concerts, 25884 chroniques de concert, 5283 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Chasing Monster, This Patch of Sky

The Chasing Monster, This Patch of Sky en concert

Molotov, Marseille 26/05/2019

Critique écrite le par

Quoi de mieux pour terminer son week-end et éviter le spleen du dimanche soir ?
Un petit concert post rock au Molotov bien sûr.
Le temps de rentrer me changer, de prendre mon sac et mon appareil photo et me voila reparti.
Les rues sont calmes, le temps est paisible. Même chose au Molotov tout est calme et paisible. Rien à voir avec l'ambiance punk rock de la veille pour le concert de soutien à la Machine à coudre. La faute à quoi ? le style de musique ? le prix de la place ? le dimanche soir ? un soir de printemps ? un soir d'élection ? Non aucune excuse, bref peu de public mais tant pis pour les absents.


Le concert commence tôt 21h30 avec le groupe italien The Chasing Monster. Le trio enchaine parfaitement les parties calmes et les envolées aigues de la guitare le tout agrémenté d'une basse bien ronde qui accompagne parfaitement les contre temps du batteur. On se laisse porter par leurs morceaux doux et progressifs.


On continue avec le groupe This Patch of Sky venu de l'oregon. Ils sont cinq, un bassiste, deux guitaristes bien barbus, une batteuse (c'est si rare !) et un violonceliste (c'est rare aussi) qui apporte une note de douceur à leur musique. A les voir on pourrait croire à un groupe de post hardcore, et on est loin d'imaginer toute la douceur, la finesse et la subtilité que leur musique procure.


Leur dernier album What Once Was Lost est calme et planant et on retrouve bien ça sur scène. C'est un savant mélange de melancolie mais avec une lueur d'espoir de bien être et avec une force qui vous fait avancer. Le live donne plus de puissance et d'intensité en comparaison des albums qui sont beaucoup plus calmes. Je vous recommande d'ailleurs le live d'Audiotree.


Entre les petits arpèges et les gros riffs on passe du calme à la tempête en un rien de temps mais tout en maitrise. Le morceau Bella Muerte m'a donné des frissons !
Et je n'ai pas dit mais les deux groupes n'ont pas de partie chant, uniquement instrumental c'est un plaisir quand c'est bien fait !

Je rentre léger, une belle découverte, de belles rencontres. Des soirées comme je les aime.

Molotov, Marseille : les dernières chroniques concerts

Sirius Void + Sovox en concert

Sirius Void + Sovox par pirlouiiiit
Molotov, Marseille, le 03/01/2020
Et dire que j'ai failli ne pas aller au Molotov ce soir ... A la base c'est quand j'avais vu que le Pinguin risquait fort d'y aller pour voir les turcs de Umut Adan que je... La suite

The Blank Tapes - les Tchoquers en concert

The Blank Tapes - les Tchoquers par Pascaloo
Le Molotov - Marseille, le 08/12/2019
Alors pour bien finir le weekend et commencer une nouvelle semaine avec des étoiles plein la tête, quoi de mieux qu'un bon concert un dimanche soir au Molotov ? Et ça tombe bien,... La suite

Moscow Death Brigade en concert

Moscow Death Brigade par Pirlouiiiit
Molotov, Marseille, le 04/12/2019
Bien crevé d'un week-end rude (dans le sens bien rempli) avec les concerts pour la sortie du bouquin Histoire du Rock à Marseille 1960-2019) au Makeda le vendredi avec De la... La suite

The Stems; Doc Vinegar en concert

The Stems; Doc Vinegar par Gilles Borgogno.
Le Molotov, Marseille, le 27/11/2019
THE STEMS ARE BACK. Nous avions quitté les Stems il y a un an, avec, l'expression est "cul-cul", mais bon, hein, elle a du sens, "des paillettes dans les yeux". Les larmes aux... La suite