Accueil Chronique de concert The Coral, Interpol, Dj Shadow, The Notwist...(La Route du Rock 2002)
Samedi 19 octobre 2019 : 13483 concerts, 25724 chroniques de concert, 5269 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Coral, Interpol, Dj Shadow, The Notwist...(La Route du Rock 2002)

St Malo, Fort de St Père 9, 10, et 11 Aout 20

Critique écrite le par

L'édition 2002 de la Route du Rock restera dans les annales pour des raisons surtout climatiques : la pluie torentielle du premier soir et le mauvais temps global auront parfois davantage marqué les festivaliers que certains concerts anecdotiques. Le parti pris "découverte" de ce rendez-vous est une prise de risques des plus audacieuses ("rock" en somme) qui ont fait sa réputation mais cette année on ne peut pas signaler de révélation marquante à la vue de groupes anecdotiques comme DESTROYER ou prétentieux comme TRASH PALACE, projet erotico gnangnan dans lequel s'est illustré un bien pathétique Brian Molko pour une reprise poussive de "Je t'aime moi non plus", un non-évènement parmi d'autres déceptions et (quand même !) des bons moments là où on ne les attendait pas forcément.
THE CORAL ouvre les hostilités de manière stupéfiante avec un rock instruit et psychédelique qui tranche avec la mode revival garage du moment. J'avais déjà beaucoup aimé leur single "Shadows fall" et son passage Charleston déjà culte mais sur scène c'est encore mieux, ils digèrent leurs influences américaines avec un naturel déconcertant aidés vu leurs tronches et leurs mouvements saccadés de substances plus ou moins illicites.
DEPARTURE LOUNGE sont bien moins originaux mais tout aussi talentueux. Leur pop tranquille se laisse très agréablement écouter, c'est bien interprété, bien chanté et en plus ça ne se prend pas trop au serieux, comme le montre leur reprise réussie du tube r'n'b' des Destiny's Child "Survivor".
INTERPOL n'avait pas encore sorti leur album "Turn on the bright lights" mais ils étaient déjà entouré d'une hype assourdissante au vu de leur prestation dans ces mêmes lieux lors de la précédente édition. Difficile de crier au génie quand on a l'impression d'avoir déjà entendu ce rock référencé 80's des milliers de fois. Mais en même temps impossible de dénigrer ces New Yorkais efficaces et qui y croient, et livrent un concert aussi habité que les légendes à qui on les compare, avec un chanteur dont la voix sombre met tout le monde d'accord.
On change de registre avec les norvegiens encensés de ROYKSOPP aussi lumineux sur disque que laborieux sur scène, avec des effets visuels très cheap et peu de différence avec leur album si ce n'est une orientation plus dancefloor obligée mais pas forcément représentative de leur style. Leur remix du "What does it feel like" de Felix da Housecat est une des rares surprises de ce set bien trop convenu, c'est dire.
THE DIVINE COMEDY je serai trop epuisé pour les voir en entier mais à ce que j'ai entendu c'était un best of des kitcheries de Neil Hannon vace du bon ("Tonight we fly") et du moins bon, dommage que les conditions désastreuses du site ne m'ont par permis d'apprécier, tout comme le show paraît-il apocalyptique de PROGRAMME. Demain est un autre jour.
ELECTRIC SOFT PARADE survit plutôt au buzz dispropotionné qui avait suivi la sorti de leur 1er disque intéressant mais en rien renversant. Ils jouent leurs chansons sans complexe, des morceaux entraînants et bien écrits. Mention au dernier "Silent to the dark" long de 9 minutes et à la conclusion assez folle, qui laisse augurer du meilleur pour la suite des aventures de ces très jeunes lads.
KID LOCO fait oublier le scepticisme qui avaient frappé bons nombre d'auditeurs de son récent "Kill your darlings", le virage "classic rock" qu'ont prit ses chansons autrefois plus electro est en fait taillé pour la scène, où le groove discret ne dissimule jamais le manque d'inspiration. Quelques titres avec la voix de Departure Lounge et d'autres plus anciens comme "She's my lover" pour un résultat très convaincant.
JEAN LOUIS MURAT était déjà connu pour ses coups de gueule imprévisibles sur les plateaux tv qui contrastaient avec la douceur de sa musique. Ce soir c'est clair il a envie de faire chier son monde et c'est réussi, il chante faux et massacre ses pourtant bonnes chansons façon rock 'n' roll ponctué de "yeah" assez navrants.
ARCHIVE joue avec nos nerfs avec une science du son assez remarquable avec des envolées très impressionantes mais leur chanteur est une vraie plaie, confondant émotion et grandiloquence. Du coup ce qui aurait pu être du trip-rock progressif audacieux ressemble à s'y méprendre aux daubes fm très en vogue style Puddle of Mudd.
Le lendemain on se dit que ce sera difficile de faire plus inégal et finalemnt on aura droit à du bon voire du très bon à l'exception notable des LEAVES qui nous prouvent enfin qu'il n'y a pas que des groupes géniaux en Islande, ceux-là sont franchement pénibles.
THE BEES j'ai bien aimé, surtout parce que j'adore les cuivres dans la pop, de Belle & Sebastian aux Specials mais pas seulement pour ça. Ces anglais doués à l'instar de The Coral vu auparavant se jouent des modes et composent une musique intemporelle qui passe très bien en live.
THE NOTWIST auraient pu livrer un excellent concert si il n'y avait pas eu autant de larsens mais dans l'ensemble leur mélange neworderesque de rock et d'électro installe une atmosphère des plus prenantes où l'improvisation a aussi sa place.
BLACK REBEL MOTORCYCLE CLUB ne m'avaient pas franchement enthousiasmé en disque mais sur scène ils se revèlent très bons, classique certes mais énergiques à souhait. La transposition de leurs singles "Love burns" et "Whatever happened to my rock 'n' roll" en est la preuve étincelante.
SUEDE ne se foulent pas trop et jouent leurs tubes et quelques nouveaux titres qui ressemblent beaucoup aux anciens, avec juste ce qui faut de touche glam, la folie brit pop semble loin et le viellissant Brett ne saurait nous faire oublier que c'était Sigur Ros qui devait être l'apothéose du festival, finalement ce sera...
DJ SHADOW bien plus humble mais devenu une star malgré lui vu l'excellence de ses productions. Son nouveau set est plus interessant que son dernier passage à St Malo, les visuels vont très bien avec ses mixes, le son est excellent et finalement on se dit que ça valait le coup de rester jusqu'à la fin.
Bilan mitigé donc, avec un gros bémol du coté du mauvais temps et de l'organisation assez chaotique mais des choix artistisques pertinents et quelques bons souvenirs musicaux et extra musicaux mais sera-ce suffisant pour donner envie d'y gouter à nouveau ? Réponse l'an prochain.

 Critique écrite le 04 septembre 2002 par Sami


Archive : les dernières chroniques concerts

Archive en concert

Archive par Didlou
Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 13/05/2019
Archive en live, c'est comme un voyage en bateau, cela commence par une file d'attente, puis c'est l'entrée dans ce lieu magique que j'affectionne particulièrement, la... La suite

ARCHIVE en concert

ARCHIVE par Nino
Le Radiant, Caluire, le 29/11/2017
C'est derrière un rideau de fils laissant entrevoir la scène que le concert débute, des images projetées sur l'arrière s'accrochant sur ces fils, formant donc presque un double... La suite

Festival Solidays 2017 : Archive, Ibrahim Maalouf, Cage The Elephant, House Of Pain, Gaël Faye, La Femme, Dizzy Brains, Alexis Calfan, The Pirouettes...   en concert

Festival Solidays 2017 : Archive, Ibrahim Maalouf, Cage The Elephant, House Of Pain, Gaël Faye, La Femme, Dizzy Brains, Alexis Calfan, The Pirouettes... par Samuel C
Hippodrome de Longchamp - Paris, le 24/06/2017
Depuis 1999, Solidays est un rendez-vous incontournable chaque été. 3 jours de musique, de solidarité et d'engagement dans la lutte contre le sida, à l'hippodrome de... La suite

Archive + BRNS en concert

Archive + BRNS par Cathy Ville
Amphithéâtre Cité Internationale - Lyon, le 24/10/2015
Pour certains, les fans de la première heure, Archive est mort le jour où le chanteur Craig Walker a été contraint de quitter le groupe. De toute évidence, le groupe, ou plutôt... La suite

Black Rebel Motorcycle Club BRMC : les dernières chroniques concerts

Depeche Mode, Kasabian, BRMC, Fidlar, Kaleo... (Festival Lollapalooza Paris 2018) en concert

Depeche Mode, Kasabian, BRMC, Fidlar, Kaleo... (Festival Lollapalooza Paris 2018) par Samuel C
Hippodrome de Longchamp - Paris, le 21/07/2018
Le festival Samedi 21 juillet débutait la seconde édition de la version française du Lollapalooza. Cet événement est porté par le tourneur Live Nation et accueille des... La suite

Depeche Mode, Black Rebel Motorcycle Club, Kasabian, Portugal. the Man (Festival Lollapalooza Paris 2018 - Jour 1) en concert

Depeche Mode, Black Rebel Motorcycle Club, Kasabian, Portugal. the Man (Festival Lollapalooza Paris 2018 - Jour 1) par Coline Magaud
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 21/07/2018
La deuxième édition de la version française du grand festival américain lollapalooza se déroulait le week-end des 21 et 22 juillet à l'Hippodrome de Longchamp à Paris. Une... La suite

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018)   en concert

Eddy de Pretto, Vianney, Black rebel motorcycle club, Ibeyi, Jain, MGMT, Lysistrata, Idles, Angèle (Paleo Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon, le 18/07/2018
Pour démarrer le deuxième jour de Paléo, je commence avec le fameux Eddy de Pretto et son fameux fête de trop et je dois avouer que là c'est la claque. Cet artiste ne se... La suite

Black Rebel Motorcycle Club en concert

Black Rebel Motorcycle Club par Samuel C
Élysée Montmartre - Paris, le 22/11/2017
En sortant du concert de Black Rebel Motorcycle Club du 2 novembre 2005 à l'Elysée Montmartre, j'écrivai notamment ceci : "[...] Comparé depuis ses débuts à The Jesus & Mary... La suite

Departure Lounge : les dernières chroniques concerts

La Route du Rock 2002 par
St Malo, le 09/08/2002
9 aout: C'est sous une pluie terrible que commence les hostilités avec THE CORAL, groupe de jeunes branleurs de Liverpool qui finira à tous les coups dans les stades, tant leur musique présente une fraicheur, une énergie assez rare actuellement. Dommage qu'ils soient passés aussi tôt, mais on les reverra bientôt en tête d'affiche... Par contre,... La suite

Destroyer : les dernières chroniques concerts

Destroyer en concert

Destroyer par Sami
Café Julien, Marseille, le 22/06/2011
Surprise à plus d'un titre en voyant programmé ce concert de Destroyer. Qui ça interesse à Marseille d'aller voir ce groupe, inconnu en France hors des lecteurs de Pitchfork et... La suite

La Route du Rock 2002 par
St Malo, le 09/08/2002
9 aout: C'est sous une pluie terrible que commence les hostilités avec THE CORAL, groupe de jeunes branleurs de Liverpool qui finira à tous les coups dans les stades, tant leur musique présente une fraicheur, une énergie assez rare actuellement. Dommage qu'ils soient passés aussi tôt, mais on les reverra bientôt en tête d'affiche... Par contre,... La suite

DJ Shadow : les dernières chroniques concerts

DJ Shadow + Death in Vegas + Juan Rozoff en concert

DJ Shadow + Death in Vegas + Juan Rozoff par Ysabel
Paloma - Nîmes, le 07/09/2012
Ce soir ... Grande soirée d'inauguration du Paloma, nouvelle salle et même complexe culturel qui ouvre ses portes en Avignon. Alors, on s'est fait tout beau (bon Ok, j'exagère un... La suite

DJ Shadow en concert

DJ Shadow par Sami
Espace Julien, Marseille, le 27/05/2011
Première partie de qualité avec les dj Souleance qui peinent néanmoins à faire remuer la salle en train de se remplir. Si la ressemblance d'un des deux comparses avec André Pierre... La suite

(mon) Rock en Seine 2006, 1/2 : Wolfmother, Calexico, Clap Your Hands Say yeah, Dirty Pretty Things, TV on the Radio, The Raconteurs, DJ Shadow en concert

(mon) Rock en Seine 2006, 1/2 : Wolfmother, Calexico, Clap Your Hands Say yeah, Dirty Pretty Things, TV on the Radio, The Raconteurs, DJ Shadow par Philippe
Parc de Saint-Cloud, Paris, le 25/08/2006
Photos par Philippe ! Troisième édition (pour moi) de Rock en Seine pour ce qui semble bien un renoncement définitif à snober la scène parisienne : une fois de plus l'affiche... La suite

The Hard Sell (Dj Shadow + Cut Chemist) + Kid Koala en concert

The Hard Sell (Dj Shadow + Cut Chemist) + Kid Koala par Mos Taky 69
Le Moulin - Marseille, le 26/03/2008
En ce printemps frileux, s'il y avait une date qui pouvait nous donner la fièvre, c'est bien cette affiche réunissant l'ex-dj de Jurassic5 (Cut Chemist) et le dj figure... La suite

Interpol : les dernières chroniques concerts

Slash feat. Myles Kennedy and the Conspirators - Interpol - NTM (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Slash feat. Myles Kennedy and the Conspirators - Interpol - NTM (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 04/07/2019
La 31ème édition des Eurockéennes de Belfort s'est achevée dans la nuit du dimanche au lundi à 1 heure 30 du matin. Après 4 jours de musique qui ont reflété notre époque au... La suite

Interpol + Idles (Nuits de Fourvière 2019) en concert

Interpol + Idles (Nuits de Fourvière 2019) par Cathy et Jeff Ville
Théâtre Antique de Fourvière - Lyon, le 01/07/2019
Idles Ils n'ont pas le même look, les visages juvéniles imberbes ont été supplantés par des visages d'hommes murs garnis de barbes bien taillées, les coupes en pétard voir à... La suite

Interpol en concert

Interpol par lol
Salle Pleyel, Paris, le 29/11/2018
En 2004, Interpol sortait "Antics", qui est indiscutablement l'un des 10, voire même 5, meilleurs albums de rock sorti pendant la première décennie du millénaire dans lequel nous... La suite

Ty Segall, Interpol, Angel Olsen, Mac DeMarco, The Moonlandingz, Yak, The Proper Ornaments (La Route du Rock Collection Eté 2017) en concert

Ty Segall, Interpol, Angel Olsen, Mac DeMarco, The Moonlandingz, Yak, The Proper Ornaments (La Route du Rock Collection Eté 2017) par Pierre Andrieu
Fort de Saint-Père, près de Saint-Malo, le 20/08/2017
Dimanche 20 août, c'est déjà le dernier jour de La Route du Rock Collection été 2017 au Fort de Saint-Père avec un final en apothéose réunissant des artistes passionnants et en... La suite

Jean-Louis Murat : les dernières chroniques concerts

Jean-Louis Murat en concert

Jean-Louis Murat par Kid
Café de la Danse, Paris, le 10/12/2018
Il y a peut-être une chose que l'on peut reprocher à Murat, qui se tient là derrière les portes, non pas de Naples, mais du Café de la Danse : sa bonne humeur. On a souvent comparé... La suite

Jean-Louis Murat + Matt Low en concert

Jean-Louis Murat + Matt Low par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 22/11/2018
Après une balade de nuit - superbement éclairée par la pleine lune - sur un des puys qui dominent Clermont-Ferrand, on se rend à La Coopérative de Mai pour les concerts de Matt Low... La suite

Interview de Jean-Louis Murat dans le cadre de la sortie le 24 novembre 2017 de l'album <i>Travaux sur la N89</i> en concert

Interview de Jean-Louis Murat dans le cadre de la sortie le 24 novembre 2017 de l'album Travaux sur la N89 par Pierre Andrieu
Clermont-Ferrand, le 13/01/2018
Toujours insaisissable, Jean-Louis Murat sort de sa retraite - qu'il avait annoncée en 2016 et à laquelle on avait un peu de mal à croire... - en effectuant son retour... La suite

Jean-Louis Murat + Matt Low (concert pour Koloko 2016) en concert

Jean-Louis Murat + Matt Low (concert pour Koloko 2016) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 18/06/2016
Excellente édition 2016 pour le traditionnel concert humanitaire pour Koloko donné par Jean-Louis Murat à la Coopé tous les ans en juin... Plein de monde dans le club, qui affiche... La suite

Kid Loco : les dernières chroniques concerts

Heidi von Heidi + ToM's + Kid Loco en concert

Heidi von Heidi + ToM's + Kid Loco par Cabask
Le Poste à Galène - Marseille, le 04/11/2011
Soirée axée scène locale ce vendredi au Poste à Galène. Arrivés vers 21H, nous découvrons une salle malheureusement bien vide. Ca rentre petit à petit et quelques dizaines de... La suite

Kid Loco par Brunet
La Maroquinerie Paris, le 19/03/2009
Grande déception suite au concert de Kid Loco à la Maroquinerie (à Paris) le jeudi 19 mars 2009. Le résultat sur scène est vraiment très éloigné des productions en studio, sans parler des problèmes d'arrangements dans les graves où tout semble se mélanger... écriture, écriture ! Le son global de Kid Loco sur scène est également décevant : avec... La suite

La Route du Rock 2002 par
St Malo, le 09/08/2002
9 aout: C'est sous une pluie terrible que commence les hostilités avec THE CORAL, groupe de jeunes branleurs de Liverpool qui finira à tous les coups dans les stades, tant leur musique présente une fraicheur, une énergie assez rare actuellement. Dommage qu'ils soient passés aussi tôt, mais on les reverra bientôt en tête d'affiche... Par contre,... La suite

Rock Dans Tous Ses Etats par samuel charon
Evreux, le 28/06/2002
Vendredi 28 Juin : Alors que s'égosille la jeune pousse de The Music, qui semble rencontrer des difficultés liées à la mue et à son statut de groupe Anglais du mois, la majorité des festivaliers patiente encore à l'extérieur de l'enceinte, qui accueille la 19ème Edition du "Rock Dans Tous Ses Etats". La première soirée, complète depuis... La suite

Programme : les dernières chroniques concerts

Noir Désir + Dupain + Programme par pulp__fiction
La Rochelle, Les Francofolies, le 16/07/2002
La soirée débute avec 2 groupes invités par Noir Désir : Dupain, énergie communicative, l'ambiance montait.... puis arriva le 2ème groupe, Programme, enchaînement de leur repertoire comme s'ils étaient seuls au monde, aucune communication et huée/ennui du public! Sanction pour ce groupe, non apprécié a sa juste valeur, dûe a l'impatience non... La suite

Indochine+Noir désir+Gonzales+Dionysos+Chokebore+Mass Hysteria+Tarmac+Morning Star+An Pierlé+Jeronimo+Alughana+la Ruda Salska+Remy Bricka.... par M. Verriez
Festival de Dour (Belgique), le 14/07/2002
Dour 2002 : Comme chaque année, le festival de Dour (Belgique) propose une affiche des plus complètes et des plus éclectiques. Sept scènes cohabitent sur la plaine de la machine à feu, qui sera le théâtre de découvertes, de confirmations ou de déceptions. Jeudi 11 : Le premier groupe à se produire est Alughana, et c'est la première bonne... La suite

Tanger et Programme par LaurentM
Ninkasi Kao de Lyon, le 25/11/2000
Si Tanger et Programme ont marqué, à leur manière, par leurs albums respectifs le détroit et mon cerveau dans ma bouche, l'année 2000, ils le doivent avant toute chose à leur tranquille, mais convulsive, insolence. Horizons lointains. J'ai un souvenir parfaitement net de ma première vision de 2001, l'Odyssée de l'espace de... La suite

Royksopp : les dernières chroniques concerts

(mes) Eurockéennes de Belfort 2005, 3/3 : Nosfell, The Killers, Le Tigre, Mass Hysteria, Isis, The Bravery, Sonic Youth, Kraftwerk, Louise Attaque, Amon Tobin, Röyksopp en concert

(mes) Eurockéennes de Belfort 2005, 3/3 : Nosfell, The Killers, Le Tigre, Mass Hysteria, Isis, The Bravery, Sonic Youth, Kraftwerk, Louise Attaque, Amon Tobin, Röyksopp par Philippe
Presqu'ile du Malsaucy, Evette-Salbert, le 03/07/2005
Photo www.eurockeennes.fr Pour le deuxième jour du festival c'était par là ! Dimanche 3 juillet : Valeurs sûres, électro futuriste et ancestrale Toujours sous le charme de... La suite

Sonic Youth + Kraftwerk + Andrew Bird + Le Tigre + Röyksopp + The Bravery + The Killers + Louise Attaque (Eurockéennes de Belfort 2005)  en concert

Sonic Youth + Kraftwerk + Andrew Bird + Le Tigre + Röyksopp + The Bravery + The Killers + Louise Attaque (Eurockéennes de Belfort 2005) par Pierre Andrieu
Presqu'île de Malsaucy, Belfort, le 03/07/2005
Après les journées plutôt bien remplies de vendredi et samedi, les présences à l'affiche du troisième (et dernier) jour des Eurockéennes 2005 des mythiques Sonic Youth et... La suite

Moby - Royksopp par simon pégurier
Nice, Le Nikaïa. , le 29/10/2002
J'ai toujours préféré les soirées intimes aux gros rassemblements. Il est difficile pour moi de prendre le chemin d'un de ces mega concerts dont le Nikaïa a le secret (On comptait 5000 personnes ce soir là). Dès l'abord on se sent rebuté par une odeur douteuse de merguez ou encore par les vendeurs d'affiche. Pourtant l'affiche valait mille fois le... La suite

Moby + Royksopp par Pierre Andrieu
Halle Tony Garnier, Lyon, le 20/10/2002
Dans l'immense hangar de la Halle Tony Garnier, Röyksopp a peiné pour faire bouger le public venu acclamer l'auteur de la musique de la dernière pub Renault... L'univers du duo norvégien est toujours aussi onirique mais on se demande sérieusement si c'est une bonne idée de donner un concert dans ce lieu et en première partie d'une méga star... La suite

Suede : les dernières chroniques concerts

Suede (Benicàssim 2002) par Pierre Andrieu
Escenario Verde, Benicàssim (Espagne), le 04/08/2002
Dans la salle de conférence de presse, derrière des lunettes teintées que toute star se doit d'arborer, Brett Anderson a semblé avoir adopté un profil bas. Une demi-heure après, il hurlait en se trémoussant de manière suggestive et il exhortait le public à chanter toutes les 30 secondes ! Quelle malencontreuse transformation ! Même si la majorité... La suite

La Route du Rock 2002 par
St Malo, le 09/08/2002
9 aout: C'est sous une pluie terrible que commence les hostilités avec THE CORAL, groupe de jeunes branleurs de Liverpool qui finira à tous les coups dans les stades, tant leur musique présente une fraicheur, une énergie assez rare actuellement. Dommage qu'ils soient passés aussi tôt, mais on les reverra bientôt en tête d'affiche... Par contre,... La suite

Belle and Sebastian, The Beta Band, Miss Kittin & the hacker, Doves, Primal Scream, Chemical brothers (Benicassim Festival) par Sami
Benicassim, le 02/08/2002
Salut, voilà mon compte rendu de ces trois jours passés à Benicassim qui si il n'a pas reservé de grosses suprises, s'est revelé à la hauteur des ambitions des programmateurs : à part Reading difficile d'aligner autant de bons groupes pop, rock et electro comme ceux que j'ai vu. J'y étais déjà allé en 99 et depuis le site s'est agrandi avec deux... La suite

Suede par
St Nolf BRETAGNE, le 31/07/1999
Super concert, il bouge vachement bien, et leur musique et des plus entrainantes. La suite

The Bees : les dernières chroniques concerts

La Route du Rock 2002 par
St Malo, le 09/08/2002
9 aout: C'est sous une pluie terrible que commence les hostilités avec THE CORAL, groupe de jeunes branleurs de Liverpool qui finira à tous les coups dans les stades, tant leur musique présente une fraicheur, une énergie assez rare actuellement. Dommage qu'ils soient passés aussi tôt, mais on les reverra bientôt en tête d'affiche... Par contre,... La suite

The Coral : les dernières chroniques concerts

The Coral en concert

The Coral par Gilles Barbeaux
Le Trianon, Paris, le 06/04/2016
Voila tout simplement le concert le plus beau de ce début d'année. Le groupe The Coral n'est pas reconnu à sa juste valeur. 21 pépites jouées ce soir, que du bonheur que j'ai... La suite

The Coral + Local Natives + Warpaint + La Patère Rose + Young Michelin (Festival des Inrocks 2010) en concert

The Coral + Local Natives + Warpaint + La Patère Rose + Young Michelin (Festival des Inrocks 2010) par coline
La Cigale, Paris, le 06/11/2010
Cinq groupes étaient à l'affiche à La Cigale samedi soir à l'occasion du Festival Les Inrocks Black XS : Young Michelin, La Patère Rose, Warpaint, Local Natives et The... La suite

The Coral + The Zutons par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 03/04/2004
The Coral. Le samedi 3 avril 2004 à la Coopérative de Mai, l'affiche The Coral + The Zutons a permis au nombreux public de passer une soirée de rêve... Dès le début, il y avait en effet matière à s'enthousiasmer avec les collègues de label et voisins de The Coral, The Zutons... A peine quelques notes de jouées et la Zuton fever s'abat sur le... La suite

the coral+ the zutons par maclennon
Elysée montmartre, Paris, le 31/03/2004
Une soirée made in liverpool avec trois groupes de là-bas. En première première partie, je decouvre The Stands: 4 jeunes gars au look plutot sage et aux bouclettes rebelles. 30 minutes d'un recital très sympa, constitué de morceaux très "british pop" avec des effets de voix vraiment inspirées des dieux beatles première epoque. toutefois une... La suite

The Divine Comedy : les dernières chroniques concerts

The Divine Comedy + Lisa O'Neill en concert

The Divine Comedy + Lisa O'Neill par Gilles Borgogno
Le Silo, Marseille, le 08/11/2016
Divin. Le concert de Divine Comedy fût divin. Mais n'anticipons pas. Impossible de faire l'impasse sur la première partie, l'excellente Lisa O'Neill, irlandaise, songwriter et... La suite

The Divine Comedy + Lisa O'Neill en concert

The Divine Comedy + Lisa O'Neill par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 04/11/2016
Très beau concert du groupe The Divine Comedy à la Coopé dans le cadre de la tournée pour promouvoir son dernier opus en date, le réjouissant et classieux Foreverland... C'est... La suite

The Divine Comedy + We used to have a band en concert

The Divine Comedy + We used to have a band par sami
Espace Julien - Marseille, le 05/12/2010
Salle presque comble un dimanche de pluie, il fallait bien ça pour fêter le retour de Neil Hannon en terres phocéennes, trois ans après son court passage à Marsatac. Il... La suite

Entretien avec Neil Hannon (The Divine Comedy) en concert

Entretien avec Neil Hannon (The Divine Comedy) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 31/10/2006
"Ecrire, c'est la seule chose que je sais faire ! " Même s'il déclare humblement (et avec une pointe d'humour très british) qu'il ne sait faire que ça, écrire des... La suite

The Electric Soft Parade : les dernières chroniques concerts

Noel Gallagher's High Flying Birds + The Electric Soft Parade  en concert

Noel Gallagher's High Flying Birds + The Electric Soft Parade par Pierre Andrieu
Casino de Paris, le 06/12/2011
Fervente grand messe digne d'un stade de foot en ébullition pour l'ex Oasis Noel Gallagher dans un Casino de Paris rempli de fans anglais pas farouches au moment de chanter... La suite

The Electric Soft Parade (Benicàssim 2002) par Pierre Andrieu
Escenario Verde, Benicàssim (Espagne), le 02/08/2002
Sur la grande scène du Festival International de Benicàssim, comme sur le reste de la tournée, The Electric Soft Parade a assuré, avec le minimum de conviction, le service après-vente de son premier effort discographique, Holes in the wall. Quel dommage de voir de jeunes musiciens talentueux jouer comme des robots sans âme des chansons de... La suite

Tournée Les Inrocks/Nokia : OMR / Electric Soft Parade / Grandaddy par rabbi__jacob
La coopérative de Mai - Clermont-Ferrand, le 04/12/2003
Après un premier groupe (OMR) à mi-chemin entre Nightwish et Morcheeba, un brin insipide, place aux futurs fossoyeurs d'Oasis, Electric Soft Parade. Ce groupe de gamins, délurés et sympathiques, enflamme la scène avec vigueur. Mention spéciale au guitariste en tenu très AC/DCiénne et avec un vrai charisme. Après ce pur moment de Pop Rock, arrive... La suite

Grandaddy + Electric Soft Parade + OMR par mimiche suite et fin
élysée montmartre,Paris/ninkasi kao, Lyon, le 01/12/2003
Et voilà une super petite tournée qui s'achève. En ce qui concerne les Grandaddy, l'émotion fut toujours au rendez-vous. de légères variantes dans la set-list et des publics toujours très acceuillants m'ont permis d'apprécier pleinement tous les shows auxquels j'ai eu la chance d'assister. C'est triste, il va falloir attendre de nouveau quelques... La suite

The Notwist : les dernières chroniques concerts

Thurston Moore, Fuzz, Wand, Timber Timbre, Algiers, The Notwist, Sun Kil Moon (La Route du Rock Collection été 2015) en concert

Thurston Moore, Fuzz, Wand, Timber Timbre, Algiers, The Notwist, Sun Kil Moon (La Route du Rock Collection été 2015) par Pierre Andrieu
Fort de Saint-Père, Saint-Malo, le 14/08/2015
Encore une très bonne édition de La Route du Rock, avec quatre jours permettant de plonger dans un grand bain de musique indé classieuse, du 13 au 16 août 2015, à quelques... La suite

Pitchfork Music Festival Paris 2014 : Mogwai, Belle and Sebastian, Jose Gonzalez, Foxygen, The Notwist, St Vincent, The War On Drugs, Ought, Son Lux, Jon Hopkins, James Blake, D.D Dumbo, Future Islands, Tobias Jesso Jr., Caribou, Jungle, CHVRCHES...  en concert

Pitchfork Music Festival Paris 2014 : Mogwai, Belle and Sebastian, Jose Gonzalez, Foxygen, The Notwist, St Vincent, The War On Drugs, Ought, Son Lux, Jon Hopkins, James Blake, D.D Dumbo, Future Islands, Tobias Jesso Jr., Caribou, Jungle, CHVRCHES... par Pierre Andrieu
Grande Halle de La Villette, Paris, le 01/11/2014
Programmation foisonnante pour la quatrième édition du Pitchfork Music Festival les 30, 31 octobre et 1er novembre à Paris, à la Grande Halle de la Villette, avec une très... La suite

The Nowist + Jel en concert

The Nowist + Jel par Stéphane Pinguet
L'Epicerie Moderne, Feyzin, le 11/03/2014
La rentrée a été très bonne pour l'Epicerie Moderne qui a proposé une programmation particulièrement bonne ces dernières semaines avec notamment la venue des Canadiens de Silver... La suite

Nevchehirlian, The Notwist, Polysics, Ebony Bones, Boys Noize (Marsatac - jour 3) en concert

Nevchehirlian, The Notwist, Polysics, Ebony Bones, Boys Noize (Marsatac - jour 3) par Sami
Esplanade du J4 - Marseille, le 27/09/2008
Dernier soir qui visait le public rock et surtout electro venu plus tardivement que la veille, avec encore de plus ou moins bonnes choses. Les hostilités commencent avec... La suite