Accueil Chronique de concert The Fuzztones + The Needs
Vendredi 13 décembre 2019 : 10472 concerts, 25839 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Fuzztones + The Needs

Cabaret Aléatoire - Marseille 9 Octobre 2010

Critique écrite le par

A l'instar de leurs aînés Fuzztones, dans leur Horny As Hell album, reboostant leur répertoire au son cuivré des sax, les Needs offrent - Seigneur Dieu ! Mais Oui - de leur florilège une version modifiée façon freaky mods furibarde. Velours moiré prune et blazer marine de la même étoffe, Dey, Lord Dey, boots aux couleurs de la Factory - Oh cet argentique outrageux aux pieds du Lord, vocalise de sa gouaille polymorphe une Santa Rita jouée en liminaire. Ah les noirs des chasubles de la partie instrumentale de notre combo favori : Gretsch guitare de Vince Shambles assortie à sa tenue luciférienne toute d'anguleux plis sombres. Comme si leur psyché garage avait été plongée dans la cornue d'une soul funk aux dangereuses émanations en diable groovy, lorgnant en efficacité vers la section rythmique audible sur le Look Sharp, an 79, du Jackson - non pas Michael, mais Joe - spécialiste ès power punk hits an' run. Mais qu'est-ce, de quoi, donc ? A qui, oui, doit-on ce pigment si chatoyant noir sur le teint hâve et blafard de nos dandys d'origine ?... à la toute nouvelle section rythmique du désormais quatuor. Deux jeunes pages écervelés appliqués à les tourner, les chiffonner, les feuillets de ce rock bouleversé, afin d'en promettre une lecture aux rythmes rénovés de frais.
Les derniers accords du Old Sick & Tired des Needs encore en tête, apparaissent, chemises cachemire endossées, venus fêter 30 ans de carrière au service de l'énergie la plus débridée, porte étendard du paisley park underground de naguère à jamais régénéré, The Fuzztones : Lana Love aux orgues, et, de la plus belle eau, 3 pirates aux armoiries Telecaster, Vox Phantom et peaux. Dans l'air aux vibrations aléatoires, ils échancrent une ouverture instrumentale, prélude cryptique à l'arrivée du géant Protrudi Rudi. Bad News Travels Fast, She's Wicked, Gotta Get Some, Highway 69, Ward 81... toute l'efficacité baroque de leur blues psyché punk mâtiné 50's, allongée de quelques dernières compos, fait alors trembler les murs du Cabaret déjà riches en réverbérations.
Après un retentissant rappel dont un Romilar D sculpté à même la flamme des catacombes victime du pire pyromane, le grand Rudi clôt l'étape marseillaise de son Return To Babylon tour 2010, non sans avoir invoqué les besoins musicaux de nos mamans et papas, et même des maîtresses et amants de nos papas et mamans, en albums des Fuzztones vendus généreusement sur place.

The Needs : Santa Rita (CD Nova Express)
The Fuzztones : Lysergic legacy (CD/LP Cleopatra rds)

Cabaret Aléatoire - Marseille : les dernières chroniques concerts

Altın Gün + Diaspora Orchestra en concert

Altın Gün + Diaspora Orchestra par odliz
Le Cabaret Aléatoire, Marseille, le 31/10/2019
Après avoir joué de la manœuvre et des amortisseurs pendant un bon quart d'heure, pour trouver ce qui servira de place de parking le temps du concert, on traverse les allées... La suite

Peter Hook & the Light en concert

Peter Hook & the Light par Prakash
Le cabaret aléatoire , Marseille, le 05/05/2019
Alors c'est toujours un peu glauque d'aller à un concert en se disant "je veux le voir avant qu'il claque". Bon j'avoue, j'avais ça dans un coin de ma tête quand je me suis bougé... La suite

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) en concert

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) par Philippe
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 05/05/2019
Deuxième passage à Marseille, après celui de 2014 à l'Espace Julien, de Peter Hook, le légendaire bassiste de Joy Division et de New Order. Mauvaise surprise, le concert semble... La suite

Arch Enemy + the Charm the Fury en concert

Arch Enemy + the Charm the Fury par Jgaz Photo
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 11/06/2018
Les suédois d'Arch Enemy étaient de passage à Marseille, dans le cadre de leur tournée Européenne 2018 "Will To Power Tour". Et c'est le groupe " The Charm The Fury " qui a... La suite