Accueil Chronique de concert Midi Festival 2013 : The Horrors, Peter Hook & The Light
Samedi 19 janvier 2019 : 11976 concerts, 25332 chroniques de concert, 5241 critiques d'album.

Chronique de Concert

Midi Festival 2013 : The Horrors, Peter Hook & The Light

Midi Festival 2013 : The Horrors, Peter Hook & The Light en concert

Hippodrome de la Plage, Hyères. 26 Juillet 2013

Critique écrite le par

Alors que les autres bons festivals Varois (Rockorama et Plages De Rock) ont du malheureusement annuler leur édition cette année, on est plutôt content de pouvoir se rendre à la première soirée du toujours alléchant Midi Festival. Comme chaque année, une bonne moitié des groupes programmés sont encore peu connus mais il suffit de se rendre sur leur site pour voir à quel point ils ont eu le nez creux coté révélations indie.



Quelques impondérables au cours du trajet nous empêcheront néanmoins de voir les deux découvertes du soir, Appletop et Splashh, ce n'est que partie remise.



Comme pour Primal Scream en 2011, on se désole un peu du faible remplissage des lieux pour cet hippodrome qui accueillera sans doute plus de monde pour Nolwenn et Bruel dont les affiches sont omniprésentes dans la ville.



Aucun doute en voyant les nombreux t-shirt de Joy Division, c'est bien la venue de Peter Hook & The Light qui a attiré la majorité des spectateurs.



Un bien étrange concert pour qui n'a jamais vu et entendu Ian Curtis que via des images d'archives ou bootlegs plus ou moins officieux. Fâché avec les autres membres de New Order (dont j'avais adoré le concert l'an dernier aux Nuits Sonores), Peter Hook s'est lancé il y a peu dans une tournée de reprises de son premier groupe avec des punks sensiblement plus jeunes dont son fils.



N'ayant pas lu de chroniques de ses précédents concerts avec cette formation, j'ai eu comme certains la surprise de le subir au chant et malgré l'admiration que j'ai pour le musicien (j'aime même ses éphémères Monaco c'est dire), force est de constater que c'est un choix plus foireux qu'autre chose. Timbre faux, manque évident de souffle, les premiers "No love lost", "Disorder" et "She's lost control" déroutent même si cela reste de grandes chansons et que ses sbires assurent pas mal.



On remarquera l'absence de morceaux plus introspectifs comme "Atmosphere", c'est le répertoire le plus brut qui est privilégié avec un son agressif qui ravit les inconditionnels aux premiers rangs. Malgré ces importantes réserves, entendre en live les classiques "Isolation", "Varsaw", "Shadowplay" balancés avec cet aplomb procure un certain plaisir.



La seule chanson de New Order "Ceremony" précède les deux incontournables "Transmission" et "Love will tear us apart" repris en chœur par un public joyeux pour certains, divisé pour d'autres.



Changement de plateau au son d'un vieux T.Rex et voilà The Horrors sur scène pour la première fois dans la région. Groupe au succès croissant qui devrait sortir son quatrième album dans les mois à venir, au public nettement plus jeune mais tout aussi enthousiaste.



Première qui sera pour moi une déception, pas tant au niveau de la prestation des Anglais mais du son globalement mauvais du début à la fin.



Difficile de réellement apprécier dans de telles conditions la voix de Faris Badwan, noyée dans une bouillie sonore très loin des arrangements envoûtants des disques.



Comme pour Peter Hook, les chansons sont suffisamment fortes pour instaurer une ambiance, l'enchaînement "Mirror's image", "Who Can Say", "Endless Blue" et "Primary Colours" ont provoqué l'euphorie chez notre photographe de ce soir. Mais compte tenu de l'aura du groupe et d'un public connaisseur, cela aurait pu, aurait du être tellement plus prenant.



Reste que ça fait plaisir de voir sur scène le groupe de faux branleurs revisiter le son krautrock via le génial "Sea Within a Sea", nous faire dodeliner sur "Still Life" et nous emmener très haut avec l'interminable shoegazerie "Moving Further Away".



Soirée mitigée donc, en deçà des espoirs qui ont motivé cette petite escapade mais on ne regrette pas non plus le déplacement et vu que l'on a toujours pas de festival équivalent à Marseille on reviendra sans doute à la prochaine édition et aux suivantes.

Midi Festival : les dernières chroniques concerts

Bon Iver + Thurston Moore's Chelsea Light Moving + Arthur Beatrice (MIDI festival 2012) en concert

Bon Iver + Thurston Moore's Chelsea Light Moving + Arthur Beatrice (MIDI festival 2012) par pirlouiiiit
Hippodrome de Hyères, le 28/07/2012
Après avoir assisté au très bon concert de Aline à la Villa Noailles, avoir pris un Nnorvégien et son pote en stop à l'arrière d'une AX sur une demi banquette à la mousse cuite... La suite

Aline (MIDI festival) en concert

Aline (MIDI festival) par Pirlouiiiit
Villa Noailles - Hyères, le 28/07/2012
Depuis que j'ai compris que cet été je ne pourrai pas prendre de vacances, je suis content de m'être engagé à l'avance sur quelques trucs les week-end, sinon je serais resté chez... La suite

Baxter Dury + Trailer Trash Tracys + Mina May (Midi Festival Hiver 2011) en concert

Baxter Dury + Trailer Trash Tracys + Mina May (Midi Festival Hiver 2011) par Sami
Opera - Toulon., le 25/11/2011
Toujours un plaisir de se rendre au festival Midi dont c'est la deuxième édition dans sa version hiver. Comme l'an passé pour Young Marble Giants, une des trois soirées a lieu... La suite

Primal Scream present Screamadelica Live (MIDI Festival 2011) en concert

Primal Scream present Screamadelica Live (MIDI Festival 2011) par Sami
Hippodrome de la plage, Hyères, le 24/07/2011
Faute de temps, de potes motivés et de moyen de locomotion ce n'est pas encore cet été que j'assisterai à une édition entière de l'excellent et défricheur festival Midi mais... La suite

Peter Hook : les dernières chroniques concerts

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) en concert

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) par Philippe
Espace Julien, Marseille, le 09/05/2014
Joy Division est l'exemple parfait du groupe de gamins à l'alchimie miraculeuse, finalement dépassé par ses propres chansons après une métamorphose issue des plus rugueux Warsaw.... La suite

Peter Hook and The Light + DeStijl en concert

Peter Hook and The Light + DeStijl par Ysabel
Espace Julien - Marseille, le 09/05/2014
L'Espace Julien. Peter Hook (bassiste de Joy Division ... pour ceux qui n'ont pas fait leurs devoirs ;) !). Un vendredi soir de week-end de pont du 8 Mai... Pour dire vrai, je ne... La suite

Peter Hook plays Joy Division + Frustration en concert

Peter Hook plays Joy Division + Frustration par lol
Trabendo, Paris, le 10/03/2011
Il est rare en France d'être séduit par une première partie. Il faut dire qu'elles sont souvent organisées n'importe comment, sans aucune corrélation avec l'artiste pour lequel le... La suite

Richard Hawley + Band Of Skulls + Peter Hook Tribute to Joy Division + Bigott + Hindi Zahra + The Nits + Mr Nô + JJ (Festival Europavox 2010) en concert

Richard Hawley + Band Of Skulls + Peter Hook Tribute to Joy Division + Bigott + Hindi Zahra + The Nits + Mr Nô + JJ (Festival Europavox 2010) par Pierre Andrieu
Coopérative de Mai et Magic Mirrors, Clermont-Ferrand, le 22/05/2010
Malgré la relative désaffection du public (ce soir à l'affiche, il n'y a ni Gaëtan Roussel, ni Peter Doherty !), la soirée du samedi 22 mai au festival Europavox a... La suite

The Horrors : les dernières chroniques concerts

MIEN en concert

MIEN par Samuel C
Le Café de la Danse - Paris, le 24/09/2018
Dans un Café de la Danse à l'éclairage judicieusement tamisé, une invitation à une expérience spatio-temporelle était proposée par MIEN, un groupe composé de membres de The Black... La suite

Depeche Mode + The Horrors en concert

Depeche Mode + The Horrors par Xavier Averlant
Stade Pierre Mauroy, Villeneuve d'Ascq, le 29/05/2017
Lundi soir a eu lieu le grand retour de Depeche Mode dans le nord après le rendez vous manqué de 2013. En effet à l'époque, le concert de la tournée "Delta Machine" avait été... La suite

(mon) Rock en Seine 2014, 2/2 : Junip, St Paul & the Broken Bones, Thee Oh Sees, The Ghost of a Saber Tooth Tiger, Cheveu, Lucius, Emilie Simon & ONDIF, Portishead, Frànçois & the Atlas Mountain, The Horrors, St. Vincent en concert

(mon) Rock en Seine 2014, 2/2 : Junip, St Paul & the Broken Bones, Thee Oh Sees, The Ghost of a Saber Tooth Tiger, Cheveu, Lucius, Emilie Simon & ONDIF, Portishead, Frànçois & the Atlas Mountain, The Horrors, St. Vincent par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 23/08/2014
Le vendredi, c'est par ici ! Deuxième (et hélas dernière journée) pour nous dans cette bonne ville de Saint-Cloud, pour communier avec quelques 39 999 autres personnes dans... La suite

The Horrors + Cerebral Ballzy en concert

The Horrors + Cerebral Ballzy par Solveyk
Salle du Kao, Lyon, le 30/11/2011
Arrivée à Gerland, grosse queue dans les rues pour le concert de Jamiroquai à la Halle Tony Garnier, ce qui ne nous empêche pas de rejoindre bientôt la salle du Kao.... La suite

Hippodrome de la Plage, Hyères. : les dernières chroniques concerts

Bon Iver + Thurston Moore's Chelsea Light Moving + Arthur Beatrice (MIDI festival 2012) en concert

Bon Iver + Thurston Moore's Chelsea Light Moving + Arthur Beatrice (MIDI festival 2012) par pirlouiiiit
Hippodrome de Hyères, le 28/07/2012
Après avoir assisté au très bon concert de Aline à la Villa Noailles, avoir pris un Nnorvégien et son pote en stop à l'arrière d'une AX sur une demi banquette à la mousse cuite... La suite

Primal Scream present Screamadelica Live (MIDI Festival 2011) en concert

Primal Scream present Screamadelica Live (MIDI Festival 2011) par Sami
Hippodrome de la plage, Hyères, le 24/07/2011
Faute de temps, de potes motivés et de moyen de locomotion ce n'est pas encore cet été que j'assisterai à une édition entière de l'excellent et défricheur festival Midi mais... La suite

Christophe Willem en concert

Christophe Willem par Lavande
Hypodrome de Hyères dans le Var, le 30/07/2010
J'ai 60 ans, et je pensais me retrouver dans un public de très jeunes gens... Surprise : plein de spectateurs de ma génération et des admirateurs du chanteur autour de la... La suite