Accueil Chronique de concert The Motivators
Mardi 18 février 2020 : 10793 concerts, 25924 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Motivators

Affranchi - Marseille 06 octobre 2001

Critique écrite le par

Initialement annoncé à 21h ... le concert n'a finalement commencé que vers 22h. Heureusement que, un peu à la bourre, j'avais pris soin d'appeler la salle pour savoir à quelle heure le concert commençait vraiment (je ne sais pas si c'est comme cela dans toutes les villes, mais à Marseille il vaut mieux être prudent) et comme ils avaient l'intention de regarder le match de foot (France - Algérie) sur l'écran géant dont ils disposent nous ne nous sommes pas pressés et cela nous a permis de trouver la salle sans trop de difficulté (Bd St Marcel).

En arrivant le numéro de ma carte de membre (#33) m'indique qu'il ne doit pas y avoir foule (c'est le premier concert de la saison ici). C'est en effet ce que l'on constate en rentrant. Sur scène ils sont 6 guitare, basse, saxo, trompette/clavier, percussions et batterie.



C'est le chanteur qui est à la basse. Il me fait un peu penser à MC Hammer (à cause du chapeau et des lunettes). Rien à dire c'est bien du funk (ou des fonk) auquel nous avons affaire.
Il faut tout de suite préciser, pour leur rendre justice, que je ne suis pas fan de funk du tout à la base (cf les chroniques des concerts de la Famille Tootaphon ou même de Maceo Parker). J'étais plus venu pour le premier concert de la saison dans cette salle superbe qui souffre de son éloignement par rapport au centre ville. Pourtant là j'ai été touché par ces gars qui venant de San Francisco se sont retrouvé dans un Affranchi bien mal rempli (il faut dire que les soirs de foot...). Le chanteur m'a fait penser à Bobby Womack (peut être parce que c'est un des seuls disques du style dans ma discothèque).



Finalement au niveau musical c'est assez varié (d'où l'appellation fusion funk). Du funk ça c'est sûr mais aussi un peu de hip hop, de rock ... et du reggae bien sûr. Le tout donne bien souvent envie de se trémousser, mais, une salle au trois quart vide ça n'encourage pas à danser. Pourtant le groupe ne s'est pas ménagé pour autant. Solos (ou soli) diverses, particulièrement impressionnants à la basse notamment. Un rappel.

Il n'y en a qu'une que je n'ai vraiment pas apprécié, c'est leur Feel the Funk, une de ces espèces de ballades sirupeuses (mais c'est une allergie toute personnelle au style, puisque autour de moi les gens semblaient apprécié) qui me rappelait les pires trucs moisis.

Finalement ce qu'il manquait ce soir c'était un public endiablé... pour que les gens dansent. Peut être aurait il simplement fallu programmer une première partie genre famille Tootaphon, ou l'un des nombreux autre groupe funk de Marseille comme Foxa Funk, Funktioniares, ...

Affranchi - Marseille : les dernières chroniques concerts

Talib Kweli, Chilla, Dj Daz en concert

Talib Kweli, Chilla, Dj Daz par Sami
Parc Saint Marcel, Marseille, le 02/06/2018
Week-end chargé coté festivals dans le sud, avec pour ceux qui n'ont pas la chance d'aller à Primavera, les amateurs de guitares se sont rués faute de mieux à Tinals voire au... La suite

Flavia Coelho en concert

Flavia Coelho par Lb Photographie
L'Affranchi // Marseille, le 18/05/2017
Je me souviens de ce concert où m'avait traîné une amie en insistant sur la folie que ça allait être, au printemps 2015. L'arrivée dans un village quasi désert, les personnes de... La suite

2bal2neg' en concert

2bal2neg' par jorma
l'Affranchi Marseille, le 19/11/2016
JOYEUX ANNIVERSAIRE, JOYEUX ANNIVERSAIIIIIIIREEEEUUUUUUU... Tous nos vœux à l'Affranchi qui fêtait ce soir leur vingt ans d'engagement musical sur Marseille et qui avait... La suite

Nina Attal en concert

Nina Attal par Janfi
L'Affranchi Marseille, le 29/11/2014
C'est dans la petite salle de concert de L'Affranchi, d'une contenance de 381 personnes, située dans le 11ème arrondissement de Marseille que Nina Attal pose ses guitares et son... La suite