Accueil Chronique de concert The Rolling Stones
Mercredi 26 septembre 2018 : 14630 concerts, 25160 chroniques de concert, 5223 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Rolling Stones

The Rolling Stones en concert

Stade Vélodrome, Marseille 26 juin 2018

Critique écrite le par

the Rolling Stones by Pirlouiiiit 26062018

Commençons cette chronique en précisant que je n'avais pas particulièrement envie d'y aller. J'avais déjà renâclé sérieusement à payer un prix à trois chiffres pour avoir une chance de les voir convenablement (et qui n'était pourtant que le 8e tarif !). En outre c'était le lendemain de mon retour de 4 jours au Hellfest, j'étais encore à moitié aphone et rétamé. Et enfin, je n'ai jamais été fan des Rolling Stones (je suis de l'autre bord ... celui des Kinks, bien sûr, vous pensiez à qui ?), mais il me paraissait inenvisageable de ne pas aller voir le plus vieux et le plus grand groupe de rock du monde, à 20 minutes à vélo de chez moi ! Pour un amateur de concerts, ça aurait été un coup à avoir des regrets pour le reste de sa vie et une immense case, la plus haute de toutes dans ma "to-see-before-I-or-they-die list", de pas cochée, et peut-être à jamais !...

the Glorious Sons by Pirlouiiiit 26062018 - 715

Mauvais début de soirée, en plus : jusqu'à la Pelouse Or, circulation en foule longue mais habituelle pour un match (pas revenu dans le Vélodrome depuis le Top 14 en 2017), mais à l'entrée sur le terrain, pagaille voire début de panique tant les accès étaient idiotement gérés par des barrières inexplicables... Les gens ont eu l'impression qu'ils allaient rester tanqués derrière la scène et ça les a rendus à moitié fous pour certains (mecs furax, femmes en larmes, début de compression sur barrières : orga de merde !). Suite à l'avenant, avec un groupe de parfaits tocards en première partie, The Glorious Sons (dans la famille Sons, il y a par exemple Rival Sons, qui est juste un milliard de fois mieux). Une sorte de sous-U2 poussif, emmenés mollement par un garçon vacher, aussi charismatique qu'une palourde. Je ne comprends juste pas qu'on puisse être aussi mou, quand on a une chance d'exposition pareille, il faudrait mourir sur scène ! Ce qu'auraient sans doute fait les explosifs The Hives, entendus à la pause (et qui auraient également été une très bonne idée de première partie des Stones !). Et enfin, loooongue attente avant le début du concert, à contempler une armée de 3 000 roadies environ.

the Rolling Stones by Pirlouiiiit 26062018

Mais, bon. 21 h 45 : les 4 très grands et très beaux écrans géants (déjà en format portrait, c'est bien pratique pour les filmeurs du dimanche...) ont affiché la langue rouge sur fond jaune et là, on bascule directement dans le plaisir ! Arrivée tonitruante de The Rolling Stones, un groupe vraiment en forme, moins cabossé que je le craignais y compris chez les plus amochés (Keith Richards en tête, un peu fatigué quand même, tout comme Ronnie Wood d'ailleurs), et juste totalement 1964 pour ce qui concerne son leader, Mick Jagger. Rhaââ quelle pêche, à 75 balais, 6 tailles de fute de moins que moi au bas mot, et une voix inaltérée, le salopard !

Keith Richards (the Rolling Stones) by Pirlouiiiit 26062018

Début de concert néanmoins en mode diesel, avec des blues assez pépères (n'attendez pas une setlist complète, si vous lisez ça vous la connaissez sans doute mieux que moi...), rythmés par le très, très flegmatique Charlie Watts... Qu'à cela ne tienne, il nous faudra bien 4 ou 5 chansons pour assimiler où l'on est et qui on a devant soi donc, pas de problèmes !

the Rolling Stones by Pirlouiiiit 26062018

Chacun vous donnera une appréciation différente du son de ce concert, et c'est normal : personne n'a jamais dit qu'un stade, fermé du toit en plus, était fait pour des concerts ! On veut que le son étouffe les adversaires pour du foot, et on voudrait qu'il soit bon pour du rock, faudrait savoir... Il est donc de notoriété publique, traditionnellement dégueulasse à peu près partout au Vélodrome sauf dans la première moitié de la fosse... donc sur la Pelouse Or, hé hé !

the Rolling Stones by Pirlouiiiit 26062018

En plus des 4 musiciens historiques, qu'on contemple comme des reliques un peu sacrées sur les 4 écrans géants, il y a pas mal de monde avec eux : 2 choristes, 2 cuivres, 2 claviers, 1 basse... mais évidemment tout le monde est excellent et à leur parfait service, "twenty feet from stardom" ! Je ferai encore hurler (c'est la dernière fois, promis) les vrais fans en disant que je découvre la chanson Get off My Cloud, qu'ils ont choisie sur le web.

Ronnie Wood (the Rolling Stones) by Pirlouiiiit 26062018

A partir de là ça va s'arranger et curieusement, mon climax du concert (le moment de la vraie et bonne chair de poule, donc) se produit dès Paint it Black, qui m'a littéralement retourné. Splendide ! OK, panpan cucul petit saligaud, t'as cru que t'allais voir des vioques sur le retour, alors qu'ils ont écrit certaines des plus grandes chansons de tous les temps ? T'y as compris où t'es maintenant ?

the Rolling Stones by Pirlouiiiit 26062018

"Ca fait 15 ans qu'on a pas joué ici, mais vous inquiétez pas, c'est toujours les mêmes chansons !" Mick Jagger parle bien français, connaît manifestement la gastronomie locale sur le bout des doigts (pieds et paquets, bien mais un peu lourds pour lui), et saura, en godfather de tous les entertainers, relancer gentiment mais fermement une foule de toutes façons déjà au delà de l'adoration, autant de fois qu'il le faudra, en couvrant l'hectare de scène à lui tout seul, il est partout à la fois...

the Rolling Stones by Pirlouiiiit 26062018

Honky Tonk Blues est vraiment super, et quand Mick va à l'extrême bout de la passerelle il est à 20 mètres de moi, au point que j'arrive même à en faire des photos corrects (pas montrables ici, quand même). Présentation amusante des musiciens, par ordre de notoriété en finissant par les "Zidane" et "Barthez" que vous savez.... Keith Richards chante (bien) deux blues tout seul (pratique a priori traditionnelle), d'une voix à peine un peu déglinguée... Belle mise en valeur du blues old school, sans démonstrations trop techniques, leur musique nourricière depuis toujours, en prenant le temps du mid-tempo pour faire surgir la poésie : très classe !

the Rolling Stones by Pirlouiiiit 26062018

C'est juste après que la pile électrique, le tronc de l'air septuagénaire ressurgit, dans un maëltrom de nuages rouges, pour un Sympathy for the Devil parfait, où chaque riff (basiques mais efficaces et coupants) de KR vient vous taper au fond du bide. De même, Miss You est très habitée et sympa, même si je n'en suis pas fan à la base. Tout à coup, je sursaute en réalisant à nouveau où je suis, et avec qui : c'est qu'on s'habituerait presque, à être avec le plus grand groupe de rock du monde sur scène, à voir passer et repasser en trottinant Mick Jagger, la star absolue, c'est fou !

the Rolling Stones by Pirlouiiiit 26062018

Hélas, une préoccupation se fait jour depuis à peu près le début du concert, concernant mon niveau vésical... Comment tenir et ne pas rater un tube ? Au désespoir, je me résous finalement à sortir sur Start Me Up et après une traversée compliquée de la foule, je fais l'une des toutes meilleures mictions de ma vie, au son un peu étouffé de Jumpin Jack'Flash (un bon trip dans les toilettes, donc...) Ce qui me permettra de profiter bien davantage de la suite et fin : Brown Sugar (pas ma préférée), avant leur sortie très applaudie évidemment...

the Rolling Stones by Pirlouiiiit 26062018

Mais surtout un luxueux "Encore" composé de leur chanson qui me bouge le plus depuis toujours émotionnellement, Gimme Shelter, et évidemment, un Satisfaction final de toute beauté, même si j'aurais aimé entendre le riff célébrissime joué encore plus fort (genre, au point de saignement des oreilles).

the Rolling Stones by Pirlouiiiit 26062018 _4399

La plupart des morceaux ayant été étirés le temps que chacun aille voir les 4 coins du stade, qu'on tape des mains, qu'on hurle des "woo-ooh !" et des "oh yeah !", et le concert aura finalement duré 2 heures, sans ennui, enthousiasmant à plus de 50 % du temps, et totalement diabolique pour trois ou quatre titres. Et ça, juste pour un non-fan et un fatigué comme moi. Autant dire que les vrais et en forme, eux, en ressortent extatiques et comblés dans la fraîche nuit marseillaise. Rassérénés aussi quant à leur avenir, puisque le concert s'est conclu sur un "A bientôt !" géant sur les écrans. Grosse claque, bonne chose de faite, à revoir sans faute lors de leur prochain passage... dans 15 ans !

Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Bonus video :
isvet_9256

> Réponse le 27 juin 2018, par H.izambard

Une prestation extraordinaire,mais une acoustique déplorable dans le stade.le son était inaudible,heureusement NOUS avons pu descendre vers la fosse et profiter du show des stones.neanmoins,le prix paye(150€)ne me semble justifié par rapport à la qualité du son.  Réagir

> Réponse le 27 juin 2018, par jpD

Concert dans l'ensemble assez exceptionnel car certainement leurs dernier. Jagger toujours au top, Watts dans le rythme tranquille, Richards un peu sur le déclin et un grand Ron Wood, Mais soyons indulgent...Que ferons nous à 75 ans ? On ne fera certainement pas se lever les foules.  Réagir

> Réponse le 27 juin 2018, par lababouck

tribune ganay et un son de merde, morceaux difficilement reconnaissables   Réagir

> Réponse le 27 juin 2018, par CD

Belle énergie Son pourri dans les tribunes  Réagir

> Réponse le 27 juin 2018, par Vince31

Problème avec la qualité du son. Je suis allé pour cela justement. EN GANAY supérieure les chansons étaient à peine reconnaissable. Très dessus et difficle de dire qu'on a passé un bon concert, dommage à 122€ le billet  Réagir

> Réponse le 28 juin 2018, par valérie

[Marseille - 27/06/18] Complétement d'accord avec l'avis de Philippe.Grande fan des Stones , je suis allé au concert en étant sceptique au vu des critiques concernant l'état physique de Keith.... mais bon j'avais promis à mon fils de l'amener ( il a 28 ans quand même le fiston !!) Paris c'était trop cher... Marseille c'est quand même le top . Place en pelouse ordinaire 75 € .. de la place pour danser, pour boire 1 bière .. pas loin des wc ( c'est important quand on boit de la bière !) et un bon son .. je dirais même un "gros" son !! Car j'ai étais bien médisante avec nos vieux Stones .. Mick grande forme, Charlie au top ( très souriant c'est rare !!), Ronnie égal à lui même et Keith ma foi , en forme.. souriant .. bon ..concentré sur sa guitare. Et je dis aussi .. un Paint it black de folie !! Bref .....  La suite | Réagir

> Réponse le 28 juin 2018, par Estaillard

Un bon concert dans l'en semble, un Mick Jagger pêchu à souhait et excellent vocalement, les musiciens font le job, c'est beau à leur âge. Malheureusement un son déplorable, beaucoup trop fort avec des guitares qui bouffent tous les autres instruments et des choristes que l'on entendait pas. C'est vraiment dommage car quand les guitares se calmaient sur "i miss you" par exemple, on a pu profiter du super solo de basse de Daryl Jones. De belles images sur écran géant. Mais un son comme cela ce n'est pas possible.  Réagir

> Réponse le 28 juin 2018, par Bertignal

Je me retrouve sur pas mal de points de la (superbe) review de Philippe : retour de Hellfest pour moi aussi, gros décollage sur Paint It Black, Gimmie Shelter attendue comme le messie. Sinon, 4ème concert me concernant (Montpellier 95, SDF 2003, Nice 2006 et donc Marseille 2018) : j'étais heureux de les voir une dernière fois (?), et à la maison en plus, sans rien attendre d'extraordinaire...   Et bien j'ai adoré ce concert : Charlie égal à lui-même, totalement classe, Keith pas complètement à la ramasse comme on peut le lire ici ou là (comme quoi, mieux vaut vérifier de ses propres yeux et oreilles), Ronnie, bas Ronnie quoi, et MONSIEUR Mick Jagger, le frontman ultime (ok j'ai jamais vu Freddie Mercury). Put?"#n, dire qu'il a l'âge de mon beau-père.   Une scène magnifique, des...  La suite | Réagir

> Réponse le 29 juin 2018, par Dominique

Oui groupe mythique , en forme , dynamique, visuel étonnant et très réussi , mais son déplorable pour la majeure partie des spectateurs. Une bouillie infâme dans laquelle on reconnaît très difficilement les titres , c'est dire, à défaut d'entendre intelligiblement les paroles. C'est vrai il s'agit d'un stade, idéal pour le chiffre d'affaire, pas de la salle Pleyelle mais tout Rolling Stones qu'ils sont, c'est se moquer de son public que d'accepter de se produire avec des conditions sonores pareilles. Quand on vient à un concert c'est avant tout pour écouter et vivre un live. De tout les concerts que j'ai vu de ma vie, c'est incontestablement le plus décevant. Dans l'absolu, Le son était le plus mauvais jamais entendu en concert. Déception à la hauteur de l'attente elle même à la hauteur...  La suite | Réagir


The Rolling Stones : les dernières chroniques concerts

Rolling Stones en concert

Rolling Stones par Ray Mee
Orange Velodrome Marseille, le 26/06/2018
Bon, après une entrée dans le Vélodrome digne de Marseille c'est à dire Bordélique à souhait, on écoute d'une oreille distraite la première partie The Glorious Sons qui n'ont... La suite

The Rolling Stones + Cage The Elephant (No Filter Tour 2017) en concert

The Rolling Stones + Cage The Elephant (No Filter Tour 2017) par Pierre Andrieu
U Arena, Nanterre, le 22/10/2017
Deuxième soirée pour les Rolling Stones à l'U Arena de Nanterre le dimanche 22 octobre avec 40 000 personnes réunies dans ce tout nouveau stade de rugby couvert, plutôt bien... La suite

The Rolling Stones en concert

The Rolling Stones par Christophe Karcher
U Arena, Nanterre, le 19/10/2017
Les Rolling Stones ont pris la route pour leur tournée européenne "No Filter" avec quatorze dates dont trois en France ! Mick Jagger, Keith Richards, Charlie Watts et Ronnie... La suite

The Rolling Stones en concert

The Rolling Stones par lol
U- Arena, Nanterre, le 19/10/2017
A l'heure où le rock semble se vider de sa substance, de son urgence et de sa morgue et que sa dimension sulfureuse ne semble plus être qu'un lointain souvenir, les Rolling... La suite

Stade Vélodrome, Marseille : les dernières chroniques concerts

Rolling Stones en concert

Rolling Stones par Ray Mee
Orange Velodrome Marseille, le 26/06/2018
Bon, après une entrée dans le Vélodrome digne de Marseille c'est à dire Bordélique à souhait, on écoute d'une oreille distraite la première partie The Glorious Sons qui n'ont... La suite

AC/DC en concert

AC/DC par Gandalf
Nouveau Stade Vélodrome à Marseille, le 13/05/2016
Et dire qu'on pensait que la fantastique date du Stade de France il y a un an (à 10 jours près) serait la dernière... Je vous laisse imaginer ma joie lorsqu'ils ont annoncé en... La suite

Paul McCartney en concert

Paul McCartney par pirlouiiiit
Nouveau Stade Vélodrome, Marseille, le 05/06/2015
On peut dire que le l'ai attendu ce concert... Des années qu'à chaque fois que sortait la programmation du festival de Nîmes je la parcourais à toute vitesse à la recherche du... La suite

Johnny Hallyday en concert

Johnny Hallyday par stephane sarpaux
Stade Vélodrome -Marseille, le 11/07/2009
"Bon spectacle". C'est ainsi que la charmante hôtesse d'accueil me laisse après m'avoir indiqué ma place dans la tribune Ganay. Il est 19h45, le soleil se couche juste à l'angle... La suite